Pas de hausse du PIB ? "Ce n'est pas grave" (Michel Sapin)

 |   |  219  mots
Michel Sapin a indiqué que la prévision de croissance de 1% pour cette année était maintenue. (Photo: Reuters)
Michel Sapin a indiqué que la prévision de croissance de 1% pour cette année était maintenue. (Photo: Reuters) (Crédits : reuters.com)
Le ministre des Finances juge que la politique du gouvernement est confortée, malgré l'absence de croissance au premier trimestre.

Pas de croissance au premier trimestre? "Ce n'est pas grave mais cela conforte toute la politique que nous menons aujourd'hui", tempère Michel Sapin.

"On doit accélérer"

Le ministre des Finances était interrogé sur Europe 1 après la publication ce jeudi par l'Insee de la première estimation de croissance pour le premier trimestre. Il a précisé:

"Ce sont les chiffres du premier trimestre: c'est le moment où le président de la République a dit 'on doit accélérer, on doit approfondir, parce qu'on doit accélérer la croissance' ".

Objectif maintenu

Le ministre a en outre indiqué que l'objectif de 1% de croissance en 2014, en ligne avec la prévision du Fonds monétaire international, était maintenu. Ce niveau s'inscrit "parfaitement" dans des "objectifs raisonnables", a-t-il ajouté. 

"Mais pour cela il faut réussir ce pacte de responsabilité", a précisé le ministre, faisant référence au plan visant à réduire les cotisations sociales pour les entreprises, appelées en contrepartie à créer des emplois. Ce sur quoi aucun engagement chiffré n'a encore été pris. 

Michel Sapin s'est montré bien plus optimiste que le ministre du Travail, François Rebsamen qui, de son côté, a réagi à ces chiffres en affirmant que l' "on ne créé par d'emploi avec 0% de croissance"

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 16/05/2014 à 9:17 :
oui des fabriques de chomdus !
a écrit le 16/05/2014 à 0:20 :
Ce qui est bien, c'est que tous ces excellents résultats "confortent" la politique menée. On se demande toujours ce que c'est d'ailleurs, cette politique. La destruction du Pays?
Réponse de le 16/05/2014 à 7:51 :
C'est exactement l'objectif de cette politique : pas étonnant avec un gouvernement de francs macs atlantistes, une garde des sceaux indépendantiste guyanaise,un premier ministre éternellement attaché à un pays étranger etc.
a écrit le 15/05/2014 à 18:49 :
C'est sur que pour lui c'est pas grave!
a écrit le 15/05/2014 à 17:08 :
Là on touche le fond..j'attends avec impatience son prochain commentaire.
a écrit le 15/05/2014 à 16:55 :
Si Sapin n'existait pas, il faudrait l'inventer. Après le chômage qui va baisser (on attend toujours), voici la croissance nulle ( ce n'est rien). Bof , on a de la chance d'avoir un si bon ministre.
a écrit le 15/05/2014 à 15:57 :
j'aimerai bien être "isolé" du monde comme la Suisse, l'Angleterre, la Suède, la Norvège, le Canada le Danemark ou l'Australie
a écrit le 15/05/2014 à 15:32 :
achetez français pour relancer la croissance !!!!!!
Réponse de le 15/05/2014 à 16:14 :
il reste des fabriques en France???
a écrit le 15/05/2014 à 15:27 :
Ce monsieur se fiche de nous ou il complètement inconscient ! Pour lui ça n'a pas d'incidence puisqu'il est à l'abri du besoin et du chômage. Aucun homme d'état ,digne, ne peut résonner de cette façon et de prendre les gens pour des imbéciles et ignares.
Réponse de le 15/05/2014 à 17:23 :
C'est simplement un socialiste : on ne voit pas leur incompétence quand tout va bien. Mais quand les choses vont mal, ils se contentent de mots pour traiter les problèmes...
Réponse de le 15/05/2014 à 20:49 :
Meme politique que l'ump ils appliquent la regle d'or Sarkozy Merkel un seul parti l'UMPS
a écrit le 15/05/2014 à 15:07 :
Une phase de moindre dépenses plombe fatalement le PIB. Elle est nécessaire après 60 ans de vie à crédit. Se qui est grave c'est qu'il y est un PIB en berne alors que l'on à quasi pas produit d'effort budgétaire d'importance.
Réponse de le 15/05/2014 à 16:04 :
C'est un petit peu le problème de l'occident mon petit monsieur : la vie à crédit grâce au capitalisme financiarisé...
a écrit le 15/05/2014 à 14:40 :
"Pas grave !"

Mais il est incroyable lui ! Il ne se rend pas compte qu'un taux de croissance aussi faible ça correspond à des personnes qui perdent leur emploi, leur revenu avec toutes les conséquences personnelles parfois lourdes que ça implique !

Faut vraiment vivre hors du monde pour avoir ce genre de propos !
a écrit le 15/05/2014 à 14:15 :
Oui ce gouvernement a une vision grave de la vie économique française. Ils bloquent l'économie et ensuite se plaignent de ce qu'elle va mal. Comme le dit avec juste raison une personne précedemment que le gouvernement diminue les charges gouvernementales et ensuite ils commenceront à etre écouté. Toutes les entreprises multiplient les Plan de diminution de couts pour une question de survie. Aux fonctionnaires d'en faire un en supprimant les primes et autres détournements budgétaires de la France
a écrit le 15/05/2014 à 13:55 :
La semaine dernière, ils nous disaient que la croissance repartait (le "retournement"). Aujourd'hui, on apprend que la croissance ne repart pas. Mais un "expert" nommé Sapin vous le dit, le chômage c'est pas grave, la croissance nulle (alors que tous les autres pays d'Europe sont en plein redémarrage) c'est pas grave.... Ce qui serait "grave", ce serait de devoir réduire les dépenses publiques... Mais ca, on est sûrs qu'ils ne le feront pas, ils ne savent pas ce que ça veut dire....
Réponse de le 15/05/2014 à 16:06 :
L 'Europe en plein "redémarrage" avec 0,2 de croissance ? Mouhaaaaahaaaa !
a écrit le 15/05/2014 à 13:45 :
Quand on fait partie de la zone euro zone sans croissance depuis 10 ans et plus c'est pas facile.
a écrit le 15/05/2014 à 13:45 :
Quand on fait partie de la zone euro zone sans croissance depuis 10 ans et plus c'est pas facile.
a écrit le 15/05/2014 à 13:39 :
Qu’ils la fassent leur politique, sans attendre, et surtout qu'ils arrêtent de parler à tort et à travers toute la journée pour dire n'importe quoi sur tout et surtout sur rien. Cette communication gouvernementale est lamentable. N’y a-t-il pas un cabinet de communication qui pourrait leurs donner des leçons?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :