Les relations entre les PME et les grands donneurs d'ordre s'améliorent-elles ?

Pacte PME, l'association qui réunit grands comptes publics et privés, organisations professionnelles et pôles de compétitivité remet ce vendredi son bilan annuel à Arnaud Montebourg, le ministre de l'Economie. Principaux enseignements, la part des PME dans les achats des grands donneurs d'ordre a progressé en 2013.
Fabien Piliu
En 2013, les grands comptes membres de Pacte PME ont attribué 2,4 milliards d’euros de commandes supplémentaires aux PME
En 2013, les grands comptes membres de Pacte PME ont attribué 2,4 milliards d’euros de commandes supplémentaires aux PME (Crédits : DR)

Ce serait l'une des forces du tissu économique allemand, ce fameux Mittelstand dont on nous rebat les oreilles constamment et dont le gouvernement veut s'inspirer pour redresser la compétitivité de notre économie : la solidarité entre les grandes et les petites entreprises qui, ensemble et associés à des acteurs de financement locaux, forment des écosystèmes performants.

Selon Pacte PME, une association à gouvernance paritaire créée par les acteurs eux-mêmes - 56 grands comptes publics et privés et 46 organisations professionnelles et pôles de compétitivité -, dont l'objectif est de favoriser la transformation des PME en ETI, les relations entre les petits et les grands semblent s'améliorer.

Des achats en hausse

Remis ce vendredi à Arnaud Montebourg, le ministre de l'Économie, le bilan annuel de l'association qui plaide pour la mise en place d'un "Small business act" à la française est plutôt encourageant. En 2013, les grands comptes membres de l'association Pacte PME ont attribué 2,4 milliards d'euros de commandes supplémentaires aux PME, soit 22,8 milliards d'euros, faisant passer la part des PME dans leurs achats de 21,2 % en 2012 à 22,4 %.

Les collectivités prennent soin les PME

Dans le détail, la part des PME s'élève à 19,8 % pour les grandes entreprises publiques (+481 millions d'euros par rapport à 2012), 20,2 % pour l'Etat (+443 millions d'euros), 25% pour les grandes entreprises privées (+1,37 milliard d'euros) et 42,4 % pour les collectivités locales (+88 millions).

Petit bémol, en dépit de cette augmentation des achats aux PME, le baromètre Pacte PME 2014 ne progresse pas véritablement. Reposant sur les réponses des 12.500 PME participantes, l'indice global de satisfaction des PME fournisseurs s'élève à 58/100 contre 57/100 en 2013.

Les entreprises les plus vertueuses sont...

Rédigé par le Comité de suivi paritaire du Pacte PME, l'avis annuel de l'association dresse la liste des grands comptes ayant des relations soutenues avec les PME en fonction notamment des résultats du baromètre fournisseurs et du plan d'actions PME qu'ils ont mis en place.

Sur les 32 grands groupes étudiés en juin, 28 ont reçu un avis positif sur leur impact sur les PME françaises. Les filières aéronautique et spatiale sont à l'honneur. Voici cette liste par ordre alphabétique :

tableau

En effet, Aéroport de Paris (ADP), Air France, Airbus Group, Airbus, Airbus Helicopters, Astrium (aujourd'hui Airbus Defence and Space) figurent dans cette liste à laquelle s'ajoute également le Commissariat à l'énergie atomique (CEA) et le Centre national des études spatiales (CNES). Parmi les entreprises du CAC 40, citons Sanofi, Safran, Schneider Electric, Société Générale et Total.

Fabien Piliu

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.