France : croissance toujours nulle au 2e trimestre 2014 pour le PIB

 |   |  184  mots
L'acquis de croissance pour 2014, à savoir le niveau de l'ensemble de l'année si la croissance des deux derniers trimestres était nulle, se situe à +0,3%.
L'acquis de croissance pour 2014, à savoir le niveau de l'ensemble de l'année si la croissance des deux derniers trimestres était nulle, se situe à +0,3%. (Crédits : reuters.com)
La France a vu son produit intérieur brut en volume stagner au deuxième trimestre, comme déjà au premier, a annoncé l'Insee jeudi, relevant que la quasi totalité des moteurs de croissance était en panne.

0%. L'économie française a enregistré une croissance nulle au deuxième trimestre après avoir déjà stagné au premier trimestre, ce qui rend difficilement tenable le scénario d'une hausse de 1% du produit intérieur brut retenu par le gouvernement pour 2014, selon les premiers résultats publiés jeudi par l'Insee.

L'acquis de croissance pour 2014, à savoir le niveau de l'ensemble de l'année si la croissance des deux derniers trimestres était nulle, se situe à +0,3%.

Augmentation des dépenses des ménages

Cette croissance zéro au printemps s'explique en particulier par un nouveau recul de l'investissement des entreprises (-0,8% par rapport au premier trimestre) et par une contribution négative du commerce extérieur, qui a coûté 0,1 point de PIB sur la période.

Les dépenses de consommation des ménages ont augmenté de 0,5% sur le trimestre, effaçant leur recul de début d'année. Mais l'investissement s'est contracté de 1,1%, celui des seules entreprises reculant de 0,8% après avoir déjà perdu 0,7% au premier trimestre.

>> La Banque de France prévoit 0,2% de croissance au troisième trimestre

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 18/08/2014 à 20:00 :
PUISQUE NOUS REFAISSONS DES REGIONS PLUS GRANDE? LA DESENTRALISSATION. VOUDREZ QUE CHAQUE RESPONSABLE DE REGION. PLUS PRES DES ENTREPRISSES EST LE POUVOIR D AIDE CES ENTREPRISSES EN DIFILCUTE???
a écrit le 17/08/2014 à 18:09 :
L'économie française serait un modèle, c'est de chômage, de paperasse ou de retraites virtuelles?
a écrit le 17/08/2014 à 18:04 :
c'est zozoland! l'économie de la mollitude de la croissance, le roi feignant.
a écrit le 17/08/2014 à 17:42 :
Coco le gratte-papier fait une relance par circulaire, ronds-points, autoroutes vides et tunnel sous les alpes, vive la crétinerie subventionnée! Révision du PIB, on intègre la taxe aux pets dans la consommation! Plus y a de pets, plus on consomme, plus y a de pib! La relance par la taxes chez les rois de l'impôt! La baisse des dépenses, c'est des effets de manche, des effets d'annonce ou de la langue de bois? La planification de la dgrcccprf décrète la croissance... Quelle est l'équation périphérique? Allons créer des emplois à wallis et Futuna, 60% fonctionnaires, insermentés et en grève! Alors il parait qu'on décrète l'homme égal au singe dans la démocratie française universelle, alors à quand les cours de zoophilie à l'école?
a écrit le 17/08/2014 à 17:24 :
On n'a pas zéro de croissance, vous oubliez la croissance de la consommation: 0,5%... seulement c'est une augmentation des prix d'edf. Eh oui on considère l'inflation des prix comme une croissance de la consommation! Il faut bien payer les retraites edf et les retraites au budget des parasites du travail: 1 euro cotisé, 3 euros de pension, vive la justice sociale et la solidarité pour les boomers et le chômage pour les jeunes! Remboursez vos dettes! Si vous comparez le pib français et celuis de l'allemagne, vous déduisez les 10% d'administration en plus?
a écrit le 17/08/2014 à 17:17 :
On a zéro de croissance depuis 6 mois... alors la relance, c'est du chômage? 500 000 emplois de moins et des millions privés d'emploi, voila le bon travail des politiciens européens ou comment déglinguer la société et en profiter! Après on s'étonne qu'on a du 25% de fn, seulement quand on entend la relance par le déficit qui fait le plein emploi chez nos voisins... On fait semblant, on fait une France Faible à la Gânelon? Plus y a de chômeurs, plus y a de pénurie de logement, moins y a de croissance, plus c'est écologique! Nous sommes dirigés par des as!
a écrit le 16/08/2014 à 9:34 :
La croissance est une illusion, mieux vivre avec moins voila la vraie solution, moins de tout ce qui pollue ou encombre notre vie! Devenez réalistes et responsables
a écrit le 15/08/2014 à 23:18 :
c(est la politique de Bruxelles qui nous amène ce piètre résultat ! consommation en berne, salaires en chute depuis 2008, la croissance ne peut revenir sans un réel changement de cap en Europe !! qui s'étonne ????
a écrit le 15/08/2014 à 13:25 :
Si Hollande aime la France, il doit partir. La confiance reviendra et la croissance aussi.
Réponse de le 15/08/2014 à 22:51 :
si vous parlez au "conditionnel, c'est que vous pensez avoir la réponse...croyez vous vraiment qu'il va partir, et qu'il aime la France...et les Français? ??? ! aucun, et encore moins celui là, n'aura les c....lles du grand Général! le moule, est cassé, hélas !
Réponse de le 17/08/2014 à 17:46 :
ça manque de général dirigiste et colbertiste, on porte des lunettes des années 70, c'est pour la ringardise ou le commémorationnisme social?
a écrit le 15/08/2014 à 9:05 :
Ne sachant plus quoi faire SAPIN a decide de jouer au comique il eclate de rire et dit que la France est la locomotive de l'Europe !!!
a écrit le 14/08/2014 à 22:27 :
Nullissime 1er savoure sa réussite à la lanterne. Une seule solution, une réforme sociétale
Réponse de le 15/08/2014 à 8:26 :
ce matin, aux infos "il ne se laissera pas déstabiliser, il a un MORAL en BETON" !! qu'est ce que vous dites de ça?.... !
a écrit le 14/08/2014 à 20:05 :
François Hollande remonte dans les sondages si l'on utilise le principe de la courbe inversée.
a écrit le 14/08/2014 à 20:04 :
Patience, on va devoir se les farcir jusqu'en mai 2017. Ce sont des jusqu’au-boutistes et ne s'arrêteront que lorsque la France sera au fond du trou.
a écrit le 14/08/2014 à 19:41 :
ilk faut faire des réformes.. c'est pour quand?
Réponse de le 14/08/2014 à 20:07 :
En fait le changement, c'était en mai 2012 ; c'était fugace, mais il a été révélé au journal de 20h00
Réponse de le 15/08/2014 à 11:11 :
Quelles réformes ?
Réponse de le 15/08/2014 à 14:54 :
Son élection
Réponse de le 15/08/2014 à 15:05 :
quelles réformes ?
Réponse de le 15/08/2014 à 16:19 :
Il a changer de scooter.
a écrit le 14/08/2014 à 19:02 :
Hélas, il n'y a pas que la croissance qui est nulle !
a écrit le 14/08/2014 à 18:19 :
Gagner de l'argent en travaillant c'est pas bien quand on vit en France
C'est pour ça que nous avons un taux d'impôt dissuasif
C'est aussi pour ça que les investisseurs vont voir ailleurs
Réponse de le 18/08/2014 à 10:38 :
@ Stop, Y a pas que les investisseurs, Y a un article interessant sur l'exit tax en France. Les contribuables fortunes fuient la France, on les taxait a 50% du temps du bouclier fiscal maintenant c'est 75%. Le probleme c'est que 75% de 0. ca fait zero.
a écrit le 14/08/2014 à 17:35 :
...Et, c'est pas fini.....
a écrit le 14/08/2014 à 16:54 :
Ce chiffre sera révisé à la baisse tout comme le chiffre allemand et comme d'habitude puisqu'il s'agit d'un premier sondage statistique. de sorte que nous sommes en récession. Mais il faut parler de 2 France des entreprises. Celles sélectionnées et financées qui ne produisent pas assez et celles laissées à l'abandon qui tentent de survivre. Il s'agirait de pousser les premières à être réellement performantes comme elles l'ont promis et de revoir un tant soit peu la grille des secondes pour éviter une trop grande casse trop rapide. Un peu de mou afin de passer les 3 ans de crise qui nous reste. En effet la production des grandes entreprises devrait donner un plus dynamique à cet horizon alors que la crise se poursuivra encore durant 8 ans dans le reste du monde. Il conviendrait de le dire pour que l'objectif étant fixé la passe nous semble plus douce.
a écrit le 14/08/2014 à 16:15 :
tant que la france tournera le dos au sud de la mediterannée du sud point de salut.!!
(sarkozy ) a dit... la france en tournant la page de l'afrique pensait tourner la page de son passé ,alors qu"elle tournait la page de son avenir...!!
voir le discour de melanchon a marseille..
Réponse de le 14/08/2014 à 16:51 :
il est vrai qu'avec la lepenisation des esprit ,..la tendence se dirige vers le nord de l'europe..
fermer les frontieres du sud est commerçons avec les vikings est les aryens.
Réponse de le 14/08/2014 à 16:55 :
Ca veut dire quoi ?
a écrit le 14/08/2014 à 16:14 :
Pacte de responsabilité « obligatoire » !
Tant que ce « pacte de responsabilité » ne sera pas plus contraignant vis-à-vis du patronat il ne pourra rien donner... il ne faut pas seulement "inviter" le patronat à y participer, encore faudrait-il pouvoir l'y contraindre !

Gattaz l’insatiable (Politis)
Ce n’est pas tant le manque de volonté de François #Hollande qui sont à mettre en cause mais les carences participatives du #MEDEF et de #Gattaz qui les caractérisent dans leur implication sur le "pacte de responsabilité" qui le sont ( #PacteDeRespnsabilité )

Une rentrée sous le signe de la déflation ?
Si c'est la seule manière d'obtenir les prélèvements voulus automatiquement dans ce qu'est en droit d'exiger le combat contre la finance lancé par le Président François Hollande... "ennemi" pour l'instant cantonné au "processus Paul Bismuth" qui ne demande qu'à s'élargir... pourquoi pas !

Croissance (pas plus de 0,5… Bercy dément… )
C'est parce que le MEDEF et Gattaz participent deux fois moins que ce qu'ils ne le prétendent au "Pacte de Responsabilités" qui vont vous dire que non et que mais que c'est parce que nous ne savons pas gérer l'économie allemande !
a écrit le 14/08/2014 à 16:07 :
fagor brant ne veut pas s'installer en algerie ,;;;c'est sera donc l'algerie qui achetera fagor brant..
a écrit le 14/08/2014 à 15:41 :
Il s'agit même d'une décroissance !!!!
Comment peut-on rêver de croissance si rien n'est fait pour encourager les activités autres que la vente de produits made in PRC,
d'ailleurs ils ont maintenant leurs propres boutiques...
a écrit le 14/08/2014 à 14:54 :
CROISSANCE NULLE comme notre GOUVERNEMENT ! Mais lui, il est "grassement" rétribué pour nous mener à la déchéance.
Réponse de le 15/08/2014 à 8:27 :
+++++++++ !!
a écrit le 14/08/2014 à 12:42 :
Ce que tout le monde oublie, c'es que l'objectif devrait être l'équilibre, pas la création de dette supplémentaire à hauteur de 3% du PIB.
a écrit le 14/08/2014 à 12:11 :
Les commentaires sont comme toujours assez édifiants, c'est la faute aux socialistes, voire aux socialo-communistes...à la gauche donc quand elle est au pouvoir et vice versa quand c'est la droite qui dirige...Cela ne portait pas trop à conséquence quand tout allait à peu près bien. Le problème aujourd'hui c'est que ça ne va plus du tout et que droite ou gauche n'y changerons rien (ou à la marge) pour la bonne raison que le système économique que nous vivons est au bout du rouleau. Un système qui en est venu à ne prôner que l'austérité, qui ne génère plus de croissance et s'embourbe dans la déflation est obsolète. La seule possibilité pour s'en sortir, c'est de changer de système. Ca ne va pas encore assez mal pour que cela se produise, mais on y viendra inexorablement. Quelques éléments pourrait en précipiter la chute, une bonne crise de l'énergie (pétrole en particulier)...ou une guerre ...voire les 2 à la fois , l'un n'allant en général jamais sans l'autre.
Réponse de le 14/08/2014 à 15:34 :
+ 100, rien à redire ... hélas !
Réponse de le 18/08/2014 à 11:15 :
@ JB38, Vous dites n'importe quoi, Vous croyez vraiment que c'est avec une politique de relance que L'Allemagne, les UK et la Suede ont fait baisser leur chomage!??? NON, c'est la moderation salariale, baisse des couts, baisse des depenses. Chose que nous n'avons pas reussi a faire en France de peur d'avoir la CGT dans la rue. Elle est la ! la realite, VOUS bloquez tout.
a écrit le 14/08/2014 à 11:56 :
vous n'avais pas perdu de poids Mr Sapin ,depuis votre arrivé au gouvernement, en plus se n'ai pas la noël, comme la chanson de Dalida , parole parole parole ....
a écrit le 14/08/2014 à 11:56 :
La preuve que l'embargo russe sur les agroalimentaires occidentaux fait mal se trouve dans la priorité que les médias atlantistes accordent aux conséquences chez nous mesures prises par Moscou. Consignés par leur patrons axés aux lobbies pro-américains, quelques journaux lachent des titres ironiques ("Faut-il même craindre l'embargo russe?) ou alors ils n'en parlent même pas et cela c'est bien la preuve que ça fait mal.

Sur le terrain la réalité est toute une autre, les chambres commerciales en Europe se trouvent en désarroi et demandent instamment à leurs dirigeants des solutions pour une crise qui va créer encore de pertes dans la production et augmenter le chômage. Nos guignols se ruent déjà vers l'Amérique du sud (quatre émissaires sont allées au Brésil ces jours) pour quemander leur solidarité avec l'UE, cette même UE qui a toujours mis le baton dans les roues des pays émergents.

Mais tant que l'Europe restera dirigée par des gouvernants formés et maintenus par des fondations américaines la situation ne va pas changer. L'Allemagne tente déjà de se démarquer du diktat du Département d'Etat américain car elle dépend plus de la Russie que d'autres États européens, tandis que la France, avec notre président pro-US-Israel reste toujours un fidèle d'Obama et de Kerry et tant pis pour nous !
Réponse de le 14/08/2014 à 12:09 :
Avec la France et l'Algérie ça ferait FABRICS ce qui est de bon augure...
Réponse de le 14/08/2014 à 13:53 :
Mort de rire en lisant votre post ! :-)))
Réponse de le 14/08/2014 à 14:31 :
Et moi je me tords de rire en lisant votre réplique. LOL
Réponse de le 14/08/2014 à 15:56 :
effectivement alstom en algerie n'aurait jamais plonger..
vu que le pays a besoin d'une douzaine de centrale electrique par an..
du reste generale electrique vient de signer un contrat de 2 milliards us..pour 6 centrale .
Réponse de le 14/08/2014 à 16:01 :
avec peugeot en algerie et ses 200 milliards de dollars de change il n'aurait pas eut besoin des chinois pour se consolider.
vu l'engouement de la marque dans ce pays..
Réponse de le 14/08/2014 à 16:26 :
si alstom c'etait interesser au marcher algerien il n'aurait pas ete avaler par general elec..!!
general electrique vient de signer un contrat de 2 milliards de dollars pour commencer en algerie pour une demi douzaine de centrale electrique.
a écrit le 14/08/2014 à 11:15 :
plutot que de gaspiller des milliards en les offrant au medef,il est temps d'instaurer un revenu universel minimum!
Réponse de le 14/08/2014 à 11:24 :
Les profits d'aujourd'hui sont les investissements de demain et les emplois d'après demain. La gauche française (ni la droite d'ailleurs) n'ont jamais compris cela. On en paie le prix aujourd'hui.
Réponse de le 14/08/2014 à 13:09 :
@Jeff
c'est plutôt l'inverse, les investissements d'aujourd'hui sont les emplois d'aujourd'hui et les profits de demain ;
L'Etat et les collectivités seraient mieux inspirées d'investir massivement dans les entreprises innovantes exportatrices
plutôt que de financer des ronds points luxueux et des ruelles transformées en avenues de Versailles et de payer des jardiniers qui ne rapportent rien à l'économie mais sont des couts sans contrepartie économiques
idem pour les agences blas blas et les faux centres de faux experts
Réponse de le 14/08/2014 à 14:20 :
j'espère qu'on oubliera pas vos propositions le jour du grand soir de la gauche
Réponse de le 14/08/2014 à 15:58 :
Les faux centres et les experts en rien d’aujourd’hui sont les électeurs de demain et des copains ou copines de toujours ou comment reculer droit dans le mur avec des corniauds, selon la formule : « c’est pour mieux vous aider ».
Réponse de le 15/08/2014 à 1:56 :
Nous vivons dans une societe de bouc emissaire, Le medef pour les syndicats,, immigres pour l'extreme droite, l'euro pour les souvereignistes. Mai le vrai souci c'est peut etre nous memes. Il est temps de reformer en profondeur.
Réponse de le 16/08/2014 à 10:17 :
quelles réformes Gina G ?
Réponse de le 18/08/2014 à 11:19 :
@ ?, Beaucoup de pays de l'OCDE ont réduit leurs dépenses publiques depuis quinze ans. Elles sont ainsi passées de 50,4 % du PIB en 1990 dans la zone euro à 46,1 % en 2008 (prévision de l'OCDE). L’Allemagne est passée de 49,3 % en 1996 à 44,3 % en 2008. La Suède de 72,4 % en 1993 à 53,8 % en 2008. Ya de quoi reformer en France.
a écrit le 14/08/2014 à 10:56 :
C'est le gouvernement qui baisse les impôts, du jamais vu !
a écrit le 14/08/2014 à 10:52 :
Heureusement que nous avons un bon gouvernement pour redresser la situation économique. Il ne faut pas se démoraliser pour au temps, l'Europe doit comprendre q'elle doit aider la france !
Réponse de le 14/08/2014 à 10:58 :
Vous avez parfaitement raison.
a écrit le 14/08/2014 à 10:45 :
Nous sommes gouvernés par des pseudos sachant , enfermés dans leur idéologie , semblables à des généraux qui dirigeraient des batailles sans avoir connu le feu.
Réponse de le 14/08/2014 à 11:25 :
Cher Zek, vos remarques sont une pure découverte, une vraie et ô combien agréable boite de Pandore… ! :) ah... je me délecte de votre verve tel un papillon frétillant au soleil d'avril...


Toujours intéressant pour un jeunot de lire ce qu’un autre vit ou a vécu au fil de ses rencontres avec la Fée Politique de Gauche. Je n’ai pas votre expérience… je dirais plutôt que je trace mon petit chemin… et je vous remercie du fond le plus rose de mon coeur.

Bon appétit. ;-)
Réponse de le 14/08/2014 à 13:27 :
Ravi de remarquer que chez vous à la Tribune l'espace arc-en-ciel reste toujours ouvert. C'est à la fois sympa et démo... ainsi comme moi.
a écrit le 14/08/2014 à 10:41 :
Avec un matraquage fiscal pareil il y aura une seule croissance : celle du chômage !
a écrit le 14/08/2014 à 10:34 :
Une croissance à 0,5%, voir nulle, comment pourrait-il en être autrement? Des impôts en forte augmentation pour tout le monde, particuliers et entreprises, des salaires et des retraites bloqués, voir diminués pour certaines catégories, donc un pouvoir d'achat en baisse, des dépenses de l'état qui ne diminuent pas, avec notre présence militaire en Afrique et maintenant en Irak, un chômage qui ne cesse d'augmenter, donc moins d'achats et une production qui stagne etc etc.

Tout cela est la conséquence d'une politique médiocre sur tous les points de vue, un manque total de lucidité, enfin pour résumer une incompétence de nos dirigeants, et que les ignares arrêtent de nous rabâcher que c'est de la faute de Sarkozy ou de l'Allemagne, ou de je ne sais quoi, c'est tout simplement de la faute de nos politiques qui ne sont pas à la hauteur.
a écrit le 14/08/2014 à 10:30 :
Tout le monde devrait savoir que le socialisme ça ne marche jamais : voir l' union soviétique, Cuba, la Corée du Nord.........il n' y a qu' en France que des gouvernements de fonctionnaires croient encore à ces conneries, élus par des fonctionnaires et les assistés du système : tout cela va s' effondrer . Ce n' est plus qu' une question de temps.
Réponse de le 14/08/2014 à 10:37 :
Il n'y a que vous pour croire que le socialisme caviar français ait quelque chose à voir avec le socialisme de l'URSS, de Cuba ou de la Corée du Nord. Un tel niveau de naïveté me laisse pantois, décidément !
Réponse de le 14/08/2014 à 10:44 :
Et la récession en Allemagne, en Italie, c'est aussi la faute du PS français ?
Réponse de le 14/08/2014 à 10:44 :
Vous êtes borné ou vous le faites exprès? La crise n'a pas commencé avec les socialistes. Ca marche aux U.S.? au Royaume Unis? En Europe en général?
Réponse de le 14/08/2014 à 11:16 :
Ou vous êtes à côté de la plaque ou alors vous êtes un provocateur. Dans les deux cas venir ici pour pondre de tels propos ça débouche à quoi donc ?
a écrit le 14/08/2014 à 10:29 :
une croissance zero, devant le reveil des emergants n est pas negatif ,?LA FRANCE EST L EUROPE DOIVENT FAIRE LE ROSEAU PLIEZ PLUTOT QUE DE FAIRE LE CHENE ET DE CASSEZ ? DE LA FONTAINE???
a écrit le 14/08/2014 à 10:12 :
- Alignement des regimes de retraite
- Supression des niches fiscales et IR citoyen pour 100% des actifs prop.aux revenus
- Utilisation du produit pour baisses des charges patronales et salariales
- Reforme de tous les metiers de rente : opticiens qui se gavent sur les mutuelles , pharmaciens , notaires...
Réponse de le 14/08/2014 à 10:20 :
Bien entendu si notre pays est dans cet état c'est à cause des pharmaciens des notaires et des d'huissiers...
Réponse de le 15/08/2014 à 9:29 :
peut etre pas mais ca redonnerai des marges de consommation sur d'autres marchés vu comment ils se gavent.
Réponse de le 15/08/2014 à 11:13 :
Des opticiens surtout.
a écrit le 14/08/2014 à 10:10 :
Il faut voir le côté positif : moins de consommation égale moins de production moins de déchet et donc moins de pollution.
Réponse de le 14/08/2014 à 10:16 :
Cher Henri, vos remarques sont une pure découverte, une vraie et ô combien agréable boite de Pandore… ! :) ah... je me délecte de votre verve tel un papillon frétillant au soleil d'avril...
Toujours intéressant pour une femme de lire ce qu’une autre vit ou a vécu au fil de ses rencontres tantôt avec les forces du Mal, tantôt avec les forces du Bien. Je n’ai pas votre expérience…je dirais plutôt que je trace mon petit chemin… et je vous remercie du fond le plus rose de mon coeur. Bonne journée.
Réponse de le 14/08/2014 à 10:16 :
Cher Henri, vos remarques sont une pure découverte, une vraie et ô combien agréable boite de Pandore… ! :) ah... je me délecte de votre verve tel un papillon frétillant au soleil d'avril...
Toujours intéressant pour une femme de lire ce qu’une autre vit ou a vécu au fil de ses rencontres tantôt avec les forces du Mal, tantôt avec les forces du Bien. Je n’ai pas votre expérience…je dirais plutôt que je trace mon petit chemin… et je vous remercie du fond le plus rose de mon coeur. Bonne journée.
Réponse de le 14/08/2014 à 10:16 :
Cher Henri, vos remarques sont une pure découverte, une vraie et ô combien agréable boite de Pandore… ! :) ah... je me délecte de votre verve tel un papillon frétillant au soleil d'avril...
Toujours intéressant pour une femme de lire ce qu’une autre vit ou a vécu au fil de ses rencontres tantôt avec les forces du Mal, tantôt avec les forces du Bien. Je n’ai pas votre expérience…je dirais plutôt que je trace mon petit chemin… et je vous remercie du fond le plus rose de mon coeur. Bonne journée.
Réponse de le 14/08/2014 à 10:22 :
Est que Hollande et sa bande d'incompétents économiquement dégageront progressivement au rythme des élections!
Réponse de le 14/08/2014 à 10:31 :
a henri , les chômeurs et les assistés tels qu'ils se font montrer du doigt seront heureux de rester dans le plus bas que bas et ne pas pouvoir consommer comme les autres , manger du bas de gamme faute d'avoir le choix , avec ce raisonnement les extrêmes démagogues se régalent ..
Réponse de le 14/08/2014 à 10:38 :
clap clap clap clap clap :-))
Réponse de le 15/08/2014 à 22:48 :
VITE! VITE !! VITE!!!!!!!!!!!!la pauvre! elle va avoir un boulot! qu'est ce qu'ils vont l'emmerder...!!
a écrit le 14/08/2014 à 10:02 :
Ne produire que le stricte nécessaire et investir le moins possible et attendre que çà s'écroule comme l'Urss.Et après recommencer à travailler 50h et garder le fruit de son travail sans le partager avec la terre entière.
a écrit le 14/08/2014 à 9:57 :
Les entreprises qui ont délocalisé ne contribuent à la croissance française.Les surtaxés ont cessé de surproduire et prennent des RTT ,pourquoi travailler pour les autres ? Les professions libérales passent de 55h par semaines à 45h çà fait du moins à gagner pour les caisses diverses et l'état, d'autres commerçants augmentent le noir, et d'autres font simplement faillite.
a écrit le 14/08/2014 à 9:44 :
=> le PIB/habitant diminue, les Français s'appauvrissent. Cycle naturel des civilisations que l'histoire nous enseigne, domage que le peuple et les gouvernements successifs ne soient pas plus évolués et se vautrent dans leur médiocrité.
a écrit le 14/08/2014 à 9:43 :
Hollande devrait s'inspirer de Sarkosy et aller chercher la croissance avec les dents. Il a une dentition moins juvénile que son prédécesseur d'ailleurs.
Les moteurs sont en panne alors ? Tout est foutu.
On n'a pas gagné le mondial en plus. Quel été pourri.
Il reste quand même plusieurs atouts à notre pays.
D'une, Montebourg va faire voter une loi sur la croissance. Donc, elle devrait nettement rebondir le trimestre prochain.
De deux, Ségolène nous a promis 100000 emplois verts ou 400000 (me rappelle plus, cela varie du simple au quadruple suivant la semaine).
Enfin, les effets du pacte de responsabilité, du pacte de simplification, du plan de relance, du ....vont dynamiser fortement nos exportations.
a écrit le 14/08/2014 à 9:38 :
la france fait 0.2% de plus que l'allemagne ,et c'est l'allemagne qui nous donne des conseils!Allo quoi!
Réponse de le 14/08/2014 à 10:22 :
comment peut-on être d'aussi mauvaise foi?
a écrit le 14/08/2014 à 9:22 :
Les principaux responsables de la décadence de la France et du déclin industriel, ce sont les élus politiques de la France depuis 15 ans,
De Chirac à Hollande en passant par Sarkozy et leurs piètres premiers ministres, leurs piètres parlementaires ventrachoux, ils ont installé un mille feuille de structures parapubliques ruineuses et inutiles, souvent en doublons, en triplons
toutes ces structures parapubliques sont squattées par des fonctionnaires et assimilés qui jouent de très mauvais rôles ;
Il faut supprimer sans attendre toutes ces structures parapubliques nationales, régionales, départementales, agglomérationales, sans oublier de fermer les CCI les greffes du commerce les agences blas blas banquets, les faux centres de faux experts autoproclamés mais bons à rien et mauvais à tout.
Réponse de le 14/08/2014 à 9:37 :
Faux:une bonne proportion des français sont complices et profitent du système,sinon le système s'écroulerait.Les politiques sont faibles et corrompus ,mais ils ne font pas tout
Réponse de le 14/08/2014 à 9:58 :
Vs avez raison, mais qui aura le courage de mettre un coup de pied dans la fourmilière ????
Réponse de le 14/08/2014 à 10:30 :
pas faux l'analyse de responsable , mais les français ont un bulletin de vote ? , du moins ils attendent des promesses actées , autant croire au père noël , tant qu'on fera pas des cours d'économie pour enfants et adultes cela sera ainsi et les élites politiques nous prendre pour des demeurés enfin le plus grand nombre et promettre des choses qu'ils ne feront pas ..
a écrit le 14/08/2014 à 8:57 :
Ben oui, il faut bien rembourser la dette abyssale, faire baisser le déficit et inverser la courbe du chômage laissés par Sarkozy non ?
Lui, il fait du business et s'enrichit après avoir pleurniché pour que le contribuable, contre son gré, règle ses dettes... Allez Hollande, courage, la tâche est rude mais on est encore quelques uns à vous soutenir !
Réponse de le 14/08/2014 à 9:11 :
Oui quelques uns... Ça fait pas beaucoup ! Des illuminés ? Juste une question : C'est de la faute à Poutine ou Sarkozy ?
Réponse de le 14/08/2014 à 9:25 :
"Quelques uns à vous soutenir" ? Certainement: vous + ses ministres et sa famille.
Allez rendormez-vous et ne cauchemardez plus sur Sarkozy.
Réponse de le 14/08/2014 à 9:47 :
N'entendez-vous pas "un certain retournement" ?
a écrit le 14/08/2014 à 8:44 :
donc resumons : il va manquer (à la louche ) 5 milliards de rentrées fiscales pour cette année .qué qu'on fait ?
Réponse de le 14/08/2014 à 8:52 :
5 milliards !!! je dirais plutôt qu'il manque 80 milliards pour être à l'équilibre
Réponse de le 14/08/2014 à 9:24 :
@leonarda : on augmente l IR des 50 % français riches qui le payent, on touche pas aux avantages sociaux ( ex chômdu au bout de 4 mois)
a écrit le 14/08/2014 à 8:41 :
Vive l'Europe: récession en Italie, en Allemagne avec -0,2%, stagnation en France.... Quand est ce qu'on change de cap?
Réponse de le 14/08/2014 à 8:56 :
Sigonons le traité transatlantique pour sauver la croissance outre atlantique. Comme cela on fera une croissance bien négative et on sera plus solidaires des grecs en subissant la même chose qu'eux !
a écrit le 14/08/2014 à 8:40 :
La France c'est zéro croissance !
En déflation on est en perdition !

J'ai reçu par mail ce matin quelques mots d'ordre pour scander à la manif du dimanche prochain. Croyez-vous que j'ai encore envie de sortir pour manifester ?
a écrit le 14/08/2014 à 8:37 :
erratum de ma part, l'ALLEMAGNE fait -0,2% sur la meme période...mea culpa!
Réponse de le 14/08/2014 à 9:24 :
OUI MAIS en attendant l'Allemagne a un budget équilibré, alors qu'en France on dépense EUR 80 Mia de trop. Voilà la différence.On vit audessus de nos moyens, donc.
a écrit le 14/08/2014 à 8:29 :
Vos chiffres sont un peu fantaisistes... Le PIB allemand au deuxième trimestre n'est pas encore publié et serait de l'ordre de 0 à 0,2% selon les économistes. Le PIB US à rebondi après une chute spectaculaire au premier trimestre, le Japon se renfonce, tout comme l'Italie ou les Pays Bas. Seul le UK s'en sort mais à quel prix et avec une politique monétaire avantageuse... Bref pas complètement sur que le pb soit 100% national, il suffit de lire les articles de La Tribune proposés en lien avec celui-ci pour s'en rendre compte (sur le même sujet).
Réponse de le 14/08/2014 à 8:38 :
Pour le Uk et les US le ratio dette crée/évolution du PIB c'est grosso modo entre 3:1 et 5:1 (3 dollars de dette pour 1 d'augmentation de PIB). c'est sur que c'est une affaire pérenne ....
a écrit le 14/08/2014 à 8:24 :
L réponse est simple.Il faut baisser de façon drastique le coût du travail en France et cela devient incontournable. L'Espagne avec son coût du travail bien inférieure se refait une santé en inondant la France de services et de produits . Des solutions simples pour réduire ce coût du travail, retrait de nos opérations extérieures, retrait de l'Otan, rapatriement de tous les établissements scolaires à l’étranger, écrêtage des primes des hauts fonctionnaires à 10 000 euros par ans, et transfert de la formation professionnelle vers les chômeurs. Ces mesures ont en outre l'avantage de ne pas passer par par le parlement et peuvent être décidée rapidement et si elles semblent "nationalistes" et bien il faut en passer par là pour sauver la France des extrêmes ou de la révolution.
Réponse de le 14/08/2014 à 8:53 :
S il n'y avait pas eu les crédits d'impôts aux entreprises (au moins 20 G€ cette année), crédits qui ne servent à rien vu la baisse de l'investissement et la hausse du chômage en ce début d'année (argent qui va dans les poches de toujours la même minorité qui crachent sur les gens), on tiendrait dès cette année les 3 % de déficit budgétaire et on pourrait commencer le désendettement l'année prochaine !
Réponse de le 14/08/2014 à 9:03 :
Oui! C'est toujours grâce aux autres que l'on se relève mais il faut trouver "son pigeon", l'Allemagne a su le faire c'est un exemple, mais la véritable réforme nous pousse a être plus autonome et ne pas jouer les "adolescents"!
Réponse de le 14/08/2014 à 9:20 :
Non, la poursuite du désinvestissement malgré les baisses d'impôts effectuées pour favoriser l'investissement montre cet argent n'est pas investi dans la production mais placé en épargne. La hausse du taux d'épargne financier de 5.8 % à 7 % (cf site insee) confirme d'ailleurs cela ! Ces crédits d'impôts aux entreprises ne servent donc à rien sauf à accroître le déficit de l'état qui ne peut donc réduire son déficit vers l'objectif des 3 %. Si l'argent des crédits d'impôt était réellement investi et non mis en épargne, peut-être que cela pourrait être utile pour l'économie de faire ces crédits d'impôt. Ce n'est pas le cas !
Réponse de le 14/08/2014 à 9:21 :
@Paul C
C'est l'évidence, il faut baisser les salaires au minimum au niveau de celui des Chinois. Faire travailler les enfants et surtout ne pas les éduquer, ça coûte trop cher.
C'est avec les pauvres que les économies fonctionnent le mieux, alors créons de pauvres pour que les riches le restent pour toujours. Heureusement qu'il y a l'ultra libéralisme pour nous sauver. Bon, US GO HOME quand même.
Réponse de le 14/08/2014 à 9:25 :
Regardez bien les derniers chiffres et indicateurs en Espagne....pas brillant non plus, sans compter la dette qui explose, bien plus qu'en france. Un chômage stratosphérique à 25 %. Des emplois très peu rémunérés (à cause du chômage) qui ne permettent pas à un individu de vivre de manière autonome.....bref la France pour l'instant c'est beaucoup mieux.

Maintenant, si vous y croyez, allez travailler en Espagne....
Réponse de le 14/08/2014 à 10:26 :
Je ne sais pas ou vous voyez sur le site de l'INSEE que le taux d'épargne financière des entreprises augmente. Celui des ménages oui, mais celui des entreprises privées? Au contraire, sur le tableau "Taux de marge et taux d'investissement des sociétés non financières en 2013", on voit que bien que les marges baissent, les entreprises non financières investissent plus. Ce sont les gens comme vous qui chargent systématiquement le monde de l'entreprise privée qui sont à la base de la principale tare de notre économie étatique: la soit disant redistribution fiscale faite uniquement à des fins de clientélisme. Payer des taxes et diminuer la possibilité d'entreprendre pour nous offrir des fleurs sur les ronds points ou garder des collectivités locales qui ne servent qu'elles même, quel beau pays.
a écrit le 14/08/2014 à 8:19 :
Les resultats de deux ans de gouvernements Eyraud se font sentir.
Ils ont aggravé la crise et n'ont qu'une seule solution à proposer : augmenter taxes, impôts, contributions etc...
Une leçon historique d'erreur de gestion. En 2015 la France aura vécu plus de 40 années consécutives de budget en déficit et ce n'est pas fini. Les élections sénatoriale du 28 septembre n'arrangeront pas la cituation.
Réponse de le 14/08/2014 à 17:14 :
@Zéro : et pendant 40 ans vous pouvez me rappeler qui était au gouverment ? peut être 10 ans de gauche et 30 ans de droite. Le gouvernement actuel tente (maladroitement) de s'en sortir avec ce qu'on lui a laissé. Mais comme tout le monde vous avez la mémoire courte et les problèmes ne peuvent venir que des dirigeants en place...
a écrit le 14/08/2014 à 8:17 :
Pour rappel croissance au 2nd trimestre aux USA +4%, GRANDE BRETAGNE +3%, ALLEMAGNE +2%...le probléme ne vient donc pas de l'extérieur mais bien de l'intérieur, suivez mon regard...
Réponse de le 14/08/2014 à 8:38 :
des chiffres inventés!
Réponse de le 14/08/2014 à 8:42 :
Allemagne -0,2%.... contraction du PIB. Quelle belle locomotive...
Réponse de le 14/08/2014 à 8:50 :
Pas pour les USA :
c'est +4 % au T2 (avant la révision à la baisse habituelle) en rythme annuel (soit +1 % pour le trimestre) après -2 % au T1 (tjs en rythme annuel, soit -0.5 %). Donc cela fait environ 0.4-0.5 % sur l'ensemble du semestre (moins que 0.5 % comme le + 1 % a eu lieu après le -0.5 %), et donc dans les 1 % en rythme annuel. Ce n'est pas un chiffre hallucinant même si c'est mieux qu'en France. Mais nous, on n'a pas de pétrôle et on n'a pas l'un des deux centres de la finance mondiale, on a juste une élite de rentier qui n'investit jamais et qui préfère vendre l'industrie.
a écrit le 14/08/2014 à 8:17 :
Jusqu'ici, tout va bien, jusqu'ici, tout va bien, jusqu'ici, tout va bien..
a écrit le 14/08/2014 à 8:09 :
Essayer de faire croire que le problème vient de Berlin est lamentable
Hollande est la depuis 2 ans et demi avec tous les pouvoirs

Résultats 0.0
Élève sans idées et sans convictions
a écrit le 14/08/2014 à 7:52 :
Quelle va être l'excuse des socialistes pour ce bon résultat et pour ne rien changer? C'est la faute à pas de chance!!!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :