Dans quelle situation se trouve l'économie française ?

 |   |  501  mots
La plupart des indicateurs conjoncturels sont passées dans le rouge
La plupart des indicateurs conjoncturels sont passées dans le rouge (Crédits : Flicker / licensed by eye/see)
La Tribune fait un point synthétique sur les indicateurs conjoncturels parus récemment. Les bonnes nouvelle sont rares...

La Tribune fait un point sur les derniers indicateurs conjoncturel publiés ces dernières semaines. Principal enseignement, la reprise n'est pas encore au rendez-vous. Seule bonne nouvelle, Michel Sapin, le ministre des Finances a annoncé cette semaine que le déficit public devrait atteindre 4,1% du PIB en 2015 et non pas 4,3% comme initialement prévu.

  • Croissance : au troisième trimestre, le PIB a augmenté de 0,3%. Le gouvernement vise toujours une croissance annuelle de 0,4%.
  • Activité : l'indice PMI de la société Markit qui repose sur les intentions des directeurs d'achat indique une baisse de l'activité pour le 7ème mois consécutif dans le secteur privé français en novembre. Point positif, l'indice s'est légèrement redressé. En clair, l'activité recule, mais moins qu'en octobre.
  • Production industrielle : la production manufacturière a augmenté de 0,6 % en septembre selon l'Insee. En revanche, la production de l'ensemble de l'industrie est stable après un repli de 0,2 % en août. Sur un an, la production manufacturière a progressé de 0,1% au troisième trimestre. Sur la même période, la production industrielle a cédé 0,1%.
  • Consommation des ménages : selon l'Insee, la consommation des ménages en biens diminue a chuté de 0,9 % en octobre après avoir reculé de 0,5 % en septembre. Ce repli s'explique en partie par la baisse des dépenses en énergie (-6,0 % après -0,5 %), en raison de températures nettement plus élevées que les normales saisonnières. Les dépenses en produits manufacturés sont quasi stables (+0,1 % après -0,5 %).
  • Balance commerciale : les Douanes ont enregistré un déficit de 4,7 milliards d'euros en septembre. Sur l'ensemble de l'année, le déficit commercial devrait tutoyer les 60 milliards d'euros.
  • Emploi : En moyenne sur le troisième trimestre 2014, le taux de chômage au sens du BIT s'élève à 10,4 % de la population active en France, après 10,1 % au deuxième trimestre. En France métropolitaine, avec 2,8 millions de personnes au chômage, le taux de chômage atteint 9,9 % et augmente de 0,2 point par rapport au trimestre précédent. Il retrouve son niveau du troisième trimestre 2013. En octobre, le nombre de demandeurs d'emploi n'ayant pas du tout travaillé dans le mois a atteint 3.460.900, soit 28.400 de plus que fin septembre en métropole.
  • Créations d'entreprises : le régime de l'auto-entreprise continue de stimuler les créations d'entreprises. En octobre 2014, elles ont augmenté de 0,3% par rapport à septembre. Le nombre d'auto-entreprise a progressé de 2%.
  • Défaillances d'entreprises : elles restent très élevées. Selon l'assureur-crédit Euler-Hermes, elles devraient s'élever à 63.400 cette année. Soit 300 de plus qu'en 2013.
  • Enquêtes de conjoncture : le climat des affaires s'est amélioré en novembre. La confiance des ménages s'est également redressée. Ces deux indicateurs restent toutefois inférieurs à leur moyenne de longue période.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 16/12/2014 à 13:46 :
L'endettement de la France est tel qu'il n'existe aucune marge de manoeuvre : c'est un bateau ivre sans capitaine ni cap , qui va couler.
On espére que les immigrés vont nous sauver !!! comme en 1940 ! A suivre ...
a écrit le 16/12/2014 à 13:41 :
Quand les socialo arrivent au pouvoir, la misère s'installe.
En démotivant les actifs par un matraquage fiscal intensif on obtient le résultat actuel. Ils utilisent un logiciel périmé auquel plus personne ne croit.
Il reste le mensonge, les manipulations d'informations,
a écrit le 08/12/2014 à 10:32 :
cette économie est morte. J'en veux une autre.
a écrit le 07/12/2014 à 16:13 :
Un point remarquable: on compte en négatif la baisse de la consommation d'énergie: on ne va tout de mêe pas s'en plaindre!
a écrit le 07/12/2014 à 16:11 :
Et encore bravo...
a écrit le 07/12/2014 à 13:37 :
L'économie Française se trouve dans l'état que nous l'a léguée 3 générations qui ont vécus au dessus de leurs moyens car le comportement a été pour eux de garder coûte que coûte les avantages acquis.
Réponse de le 07/12/2014 à 14:35 :
C'est facile de rejeter la faute sur nos ainés. Alors qu'à l'heure actuelle on continu de faire toujours autant d'enfants. Alors qu'a l'heure actuelle le simple fait de rduire notre nombre d'enfant permettrait dans quelques années de réduire le chômage et donc ce qu'on donne sur nos payes pour le financer qui ne peux être utilisé ailleurs comme pour nos retraites...
Réponse de le 07/12/2014 à 17:14 :
Et sous Vercingétorix il était comment l'héritage...
Réponse de le 08/12/2014 à 10:00 :
Ben voyons ! C'est jamais la faute de personne ! les français à partir de 1973 ont emprunté aux marchés financiers au lieu d'emprunter à la banque centrale sans interets et ils ont dit OK ! ensuite Mitterrand a fait exploser le nombre de fonctionnaires pour lutter contre le chomage, et les Français ont dit OK ! Ensuite on a eut les pires présidents et les pires maires de toute l'histoire de la France, et les français ont voté pour eux ! Alors c'est la faute de personne ? Biensur que nos ainés sont coupables ! Dire le contraire, c'est mentir. C'est carrément un système impérialiste capitaliste qui est coupable et qui s'auto détruit et nous détruit par la meme occasion....
a écrit le 07/12/2014 à 13:10 :
Pour la croissance, on entend des arguties du type, plus y a de fonxsters, plus y a de pib! Trop drole!
a écrit le 07/12/2014 à 12:45 :
La relance c'est celle du chômage! On fait dans le boomer nazi anti jeune, qu'on demande des indemnités aux faux profs de l'illétrisme. On entend parler d'une affaire de la viande pourrie: il y aurait des fonctionnaires corrompus qui ont été dénoncés. Pourquoi ne sont-ils pas limogés? Et pour la croissance, on fait des fonctionnaires, des pré-retraites, des chômeurs, c'est comme le 1000 feuilles, c'est la bétise instituée. On a des fonctionnaires insermentés, menteurs, incompétents, coûteux, pourquoi ne limoge-t-on pas les comités théodules de la déprédation de l'emploi? C'est l'Etat de vice... Pourquoi ne pas faire une primaire comme une assemblée républicaine alors qu'on fait dans le bon publicain contre la société? On se plaint de l'austérité, c'est la bétise de la vente des obligations à l'étranger... on roule pour qui? voyez comme on prend les français pour cible on tire sur les livrets A... c'est une logique de destruction avec rage et passion du travail sur lequel on crache! A quand le démantèlement du 1000 feuilles? bienvenue à mongolland! bêêêrk ça cocotte le chômage!
a écrit le 07/12/2014 à 11:30 :
L'Etat de la France? On nous publie un PNB inférieur à nos voisins? Que fait-on? On paresse dans l'administration à ne rien faire sur le dos des salariés précaires qu'on fait martyriser au travail et dont 70% font du travail supplémentaire non rémunéré: c'est la féodalité fonctionnaire, la fonctionnarisation des individus, la promotion des cons avec des faux profs à 4/0, des thèses sur critères régionaux et des écoles mal classées. A quand la suppression des notes? Les jeunes sont spoliés car il n'existe pas de droits avant 5 ans. Qu'on paye des indemnités. Les boomers sont des corbeaux de l'anti France: ils vendent le pays à l'étranger actions et obligations. On fait dans la régulite maladive pour empêcher le travail, on subventionne le bois, mais pas les diplômés.
Les boomers sont les casseurs de la France. C'est un régime européiste bourreau dont le parlement europe fait traffiquer les comptes publics. 60% diplômés en exclusion, des millions de français ostracisés, à quand la révolution du contrat unique contre les privilèges comme les taux préférentiels. On fait dans la grande stratégie de dézinguage industriel, des subventions mises au chômage, contre le crétinisme, on recommande un séjour iodé à Yeu ou Cayenne. L'Etat n'a pas fait la France, il n'est pas instituteur du social, c'est un Etat Moloch, un boulet pour la société. On critique les subprimes mais on a fait du logement cher début 2000 par haine de la population qu'on ne veut pas loger. On augmente la pauvreté par l'inflationnisme et on n'augmente pas la prime de noel... on appelle cela du pouvoir d'achat alors qu'on subventionne des fortunes ou le bois avec des niches... des salariés sans retraite doivent payer des retraites aux fonctionnaires à prébendes d'Etat. A quand la révision du calcul? A quand le remboursement des dettes en application du traité Maastriche (ou bien Maastrict?), la mise en pré-retraite de 5,7 millions de boomers pour traiter le chômage alors qu'on est incapables de relancer... on fait dans le gouvernement CAF, casse anti France. Des Etats européens qui ne sont pas des modèles, 40 ans de croissance sous la moyenne, financent le terrorisme international et mettent des citoyens français hors du pays. O merde... on appelle cela la relance à la française qui a des relents d'oppression politique par radiations arbitraires en centaines de milliers. Pendant que des politiciens européens se livrent à la déprédation économique et à l'enrichissement personnel dans l'Etat, on met des salariés au chômage alors qu'on reclasse les feignants de fonctionnaires: la prolifération de l'improductif! On trouvera la croissance sur le plug! vive le Fisc fucking et la politique chômagiste, voila la dictature d'Etat puante et malfaisante! On prône l'inflationnisme on appelle cela du pouvoir d'achat, on rigole! C'est un régime féodal de fonctionnarisation des individus. Des fonctionnaires corbeaux empoisonnent des petits français dans les cantines en toute impunité. nous avons une politique de Terreur alors que 60% des français craignent la précarité, et rejettent la politique de paresse des fonctionnaires à 35h... On exonère le football et on taxe les autoroutes... On fait dans l'impéritie et l'aboulie! Un tiers des français veulent créer des entreprises, mais l'administration l'empêche par son incurie et son autisme. On entend dire l'avenir est incertain, on travail contre l'intérêt général. C'est la France fiotte anti jeune et anti croissance! sonne le tocsin de la bétise, bienvenue à CONLAND: la relance avec -15% de bureaux occupés et on augmente les fonctionnaires. Les traites de la demande et les mentaux sociaux à l'œuvre! C'est la TRAITE DES FRANCAIS esclaves de la finance international! La pute européiste démolit la zone avec une monnaie inadaptée et une industrie de bas salaires et sous compétitive, on appelle cela le gaullisme. C'est un Etat vermoulu avec des fonctionnaires donneurs de leçons qui n'ont jamais mis les pieds dans une entreprise et qui parlent de ce qu'ils ne connaissent pas! Les emplois cachés, les fausses annonces, les emplois alimentaires et non pourvus ça ne donnera jamais de croissance: c'est de la bétise! 85% contre la dépensite maladive... c'est l'Etat de dégénérescence. On est coupable pour l'austérité, le chômage, l'incurie en terme de relance, la piraterie sociale. On appelle cela le développement économique, on s'esclaffe! On prône les QE au bénéfice des fortunes au détriment de la société! Et 60% de fonctionnaires à Wallis et Futuna sur la fermeture de deux cent soixante cinq, que font-ils? Les fonctionnaires néron, insermentes et insermenteurs, à l'œuvre se livrent au viol des droits des citoyens comme à Ferguson! si les français se parlent: eGuisez bien vos voeutes. Les boomers sont des mitomanes qui font truquer les cv... et qui recrutent des machetistes sans charges. On fait dans le fuhreur strabique et le corbeau d'Etat anti France! Les faux profs font des faux cours et des faux diplômes. L'Europe mérite la poubelle de l'histoire, ce n'est pas une zone monetaire optimale. Il parait que de Gaulle et Napoleon ne sont plus enseignegne? Des salaries en grève se plaignent de travail impossible à realiser par objectifs inateignables... voila la torture sur salarie. On augmente les tarifs réglementaires comme edf, 1 euro cotisé 3 de retraite, on appelle cela le pouvoir d'achat, la justice? Les boomers sont des racistes anti jeunes, à quand des indemnités pour spoliation à l'experience? On subventionne l'emploi con, mais pas aux diplômés... a quand la mise en examen des fonctionnaires pour activites terroristes et violence instituee? C'est la dictature du planque, le feignant à la gaston! Ce n'est pas un Etat mais un tas qui persecute les citoyens français. On supprime des emplois pour payer des retraites... non pas pour donner du travail aux jeunes ou à ceux qu'on fait venir... On ne donne ni emploi, ni voiture, ni logement... on appelle cela l'humanisme! A quand la limogation des paresseux alors que la societe critique l'assistanat general. Le deficit voila l'austerite qui nous tombe sur la tête, c'est à cause de l'Etat! Depuis quand la merde pippolitique est-il un modèle? Il existe en Europe des politiciens qui font 50% de chômage chez les jeunes et des centaines de millions de comptes... on appelle cela democratie ou bien democrotie? C'est le règne de Dagobert le menargot en pantoufles!
Réponse de le 07/12/2014 à 12:24 :
+1
a écrit le 07/12/2014 à 11:25 :
"On ne peut pas accueillir toute la misère du monde" Michel Rocard, 1er ministre socialiste, 1989....
a écrit le 07/12/2014 à 7:51 :
Faut-il croire que la croissance n'est pas éternelle? Les esprits ne sont pas préparés à une croissance atone.
Réponse de le 07/12/2014 à 8:15 :
Je vous rejoins sur ce point, certainement que nous devrons nous contenter d'une croissance inférieure à 1%.
a écrit le 06/12/2014 à 22:06 :
pourtant bye bye pour une certaine population notre pays est toujours un eldorado.
Réponse de le 07/12/2014 à 0:25 :
Oui la France est riche par rapport à plein de dictatures. Mais la France est pauvre par rapport au Canada, USA, Allemagne etc...
a écrit le 06/12/2014 à 22:02 :
vous savez la construction immobilière se porte à merveille sur la Côte Azur.
Réponse de le 07/12/2014 à 11:08 :
et portant le nombre de liquidations d'agences immo explose. donc.....
Réponse de le 07/12/2014 à 11:44 :
on construit dans les deserts et on finance des bulles! c'est la tyrannie des loosers!
Réponse de le 07/12/2014 à 17:57 :
Est-il sain que 20% des locaux commerciaux soient des agences immobilières ?
Non. C'est pour ça que tout le monde passe par les sites internet gratuits...
Réponse de le 07/12/2014 à 18:07 :
portant le nombre de liquidations d'agences immo explose. donc.....
sur la Côte Azur on assiste plus à des créations supplémentaires d'agences immobilières que des fermetures.
Je n'en ai vu aucunes fermer depuis que j'habite là-bas.
a écrit le 06/12/2014 à 21:05 :
réponse : un désastre
- les dirigeants d'entreprise, les cadres supérieurs, les retraités aisés, les étudiants formés fuient comme des rats, par dizaine de millers (tiens on ne comprend pas pourquoi la collecte de l'impôt sur le revenu baisse de 6 milliards , ha ha...)
- la pression fiscale, administrative et bureaucratique sur les survivants est abominable.
Personne n'ose vendre un immeuble, lancer un programme immobilier, créer sa boite, entreprendre, ...
- la dette explose, comme les dépenses publiques, logique dans un système étatique
- les gens sont gênés de dire qu'ils sont français, la honte !
Réponse de le 07/12/2014 à 11:18 :
" les étudiants formés " devraient pourtant s' estimer pleinement privilégiés ... .
a écrit le 06/12/2014 à 19:17 :
L EUROS A BAISE /LE PETROLE PAREIL? LES PRETS SONT A TAUX ZEROS ?IL Y Y LE PACTE DE RESPONSABILITE DU GOUVERNEMENT? DONC TOUS LES CLINIOTANTS SONT AU VERT ? IL FAUT ARRETTE DE PLEURES POUR AVOIR PLUS ???
Réponse de le 06/12/2014 à 20:51 :
l'euro a BAISE?? parlez vous d'hollande?? son clignotant est au vert mais les Français se sont faits baiser par hollande et surtout par vlls ce roquet paradant, se la pétant, deux clowns m'as-tu-vu, mais réellement nuls.
Réponse de le 06/12/2014 à 21:56 :
A vous de jouer ! Prenez juste des cours d'orthographe avant de vous lancer...
a écrit le 06/12/2014 à 17:07 :
Discussion rapide avec mon boulanger à midi :
- Pourquoi vous n'embauchez pas ? pas assez de boulot ?
- Oh que si... mais entre les charges, et surtout le risque de conflit prud'homales, je préfère m'abstenir !!!
Le problème, c'est que en quelques mois, j'ai eu le même type de commentaire de mon garagiste, mon carrossier, mon boulanger, ma fleuriste, mon boucher, mon buraliste ...
3.4 millions d'entreprises : combien font un blocage à cause de l'imposs de mettre fin à un CDI sans se retrouver aux prud'hommes ? combien à cause des seuils sociaux ?
... et je ne parle pas des charges !!!
PS pour moi, c'est pareil : pas de CDI tant que les seuils sociaux et les risques prud'hommes ne seront pas écartés ! -besoin pourtant de 2 personnes, mais je préfère freiner l'activité ...
Réponse de le 06/12/2014 à 19:02 :
Chuuut! Vous êtes repéré, la matrice va vous envoyer l'agent Smith, qui va vous inculper de sabotage, de sédition et d'incitation à la résistance! Ouh, le vilain patron qui n'embauche pas exprès pour faire tomber le gouvernement!
Réponse de le 06/12/2014 à 19:12 :
les petit patrons quand ils trouvent un bon ouvrier son interet c est de l enbauchez ; sinon il peut utilisez les interimer , il y a beaucoup de jeunes qui prefere l interime , donc tous va bien,,???,
Réponse de le 06/12/2014 à 19:15 :
Freinez votre activité tant que vous pouvez mais surtout ne venez pas pleurnicher lorsque la faillite pointera le bout de son nez. De plus, le CDI n'offre qu'une relative sécurité pour les paresseux tandis que les personnes compétentes ne pourront que refuser un CDI de smicard. Pourquoi instrumentaliser le CDI pour obtenir des baisses de charges sinon pour combler une incapacité à remplir un carnet de commandes? Pourquoi n'entend-t-on pas le patronat au sujet de la concurrence déloyale produit de l'ouverture à l'Europe? L'attitude des petits patrons français est complètement ridicule!
Réponse de le 07/12/2014 à 5:41 :
Je suis artisan 2 salariés
Je n'embaucherais pas tant qu'il y aura le risque juridique
Je fais un peu d'intérim meme si ca coute super cher et je refuse du travail
Je tourne à 100 %
J'ai vu des collègues condamnés au prudhomme avec des licenciements refuse alors que leur chiffres affaires avait baissé de 25 %
Avec un bon avocat il y a 1000 raisons possible
Risquer de perdre 30000 au prudhomme merci pour moi
J'ai ete salarié 20 ans je comprends le bessoin de cdi mais la on est pas loin du castrisme
Virons tous ces énarques irréalistes!!!
Réponse de le 08/12/2014 à 9:40 :
Vous refusez de regarder la réalité en face et fustigez les petits patrons : qu'attendez-vous pour vous en passer ???
Vous expliquez aux petits patrons, ce qui est bon pour eux : merci des conseils... nous ce qu'on veut, c'est de la stabilité, de la souplesse... bref de l'intelligence !!
Tant que l'on aura affaire à des Taxeurs comme vous, le chômage montera, et vous viendrez pleurer que les méchants patrons ne jouent pas le jeu !!!
a écrit le 06/12/2014 à 16:23 :
L'économie privée se rétracte depuis 2 ans. Et en moyenne depuis 2008. (hors dépenses publiques) La croissance est dans les dépenses publiques et ainsi ce qui croît, c'est la dette publique.
A part cela, l'article affine toutes les données, pré-sélection surtout des données mensuelles les moins catastrophiques, un tableau qui reflète l'état du pays: en déni de la réalité économique. Allons-y...ainsi nous en collectionnerons encore des mauvaises nouvelles; les faits nouveaux? Elles seront pires. Et elles ce feront (enfin?!) ressentir, les français sont des sentimentaux....
a écrit le 06/12/2014 à 14:40 :
L'ETA detruit la societe. Quelles sont les actualites? C'est l'Etat de non droit. Bienvenue en Barbarie: l'Etat prend pour cible les familles et fait tuer des jeunes mais il subventionne des organismes d'Etat aux activites de terrorisme international. On attaque des femmes enceintes ou des médecins, des militaires sont aussi pris pour cibles. Il existe des Corbeaux Anti France... alors que la SNCF rembourse ses activites antisémites du passe, nous avons un lourd passif à regler: l'Etat ne relance rien, il demolit l'industrie et l'emploi salarie au profit des exploiteurs de l'Etat à prebendes. On vend le pays à l'etranger et on rend la societe esclave de la finance internationale. On entend dire social traitre, ne faut-il pas denoncer les faux profs à 4/20 ou les thèses à 4/20... qui veut la peau des petits français? 70% dans les sondages est contre la vente à l'etranger... On joue à as vu pas pris, les rivières seraient polluees aux metaux lourds, on entend parler d'un scandale de viande avariee, à quand les rats dans les assiettes des français affames, alors que des fonctionnaires corbeaux supprime des allocations et des chômeurs de manière arbitraire... on trouve des ingénieurs à 2000 net pour 50h, des jeunes sont forces au travail non remunere, on appelle cela un modèle ou bien la puanteur? On trouve des ingénieurs qu'on force à changer de metier alors qu'il ont des qualifications, et on leur supprime le rsa, en les traitant de sous citoyen quand ils vont en formation bidon anpe. Des groupuscules politiques subventionnes prennent pour cible des citoyens: voila l'oppression politique d'un Etat loubianka! Des salaries feraient grève pour des maltraitances au travail, pour des objectifs impossibles à atteindre... On entend dire que les banques ont fait 600 milliards de dettes à la France et on se s'enrichit au detriment de la societe à fabriquer le chômage... on appelle cela le developpement ou bien le parasitisme social administre? C'est un Etat con, cher et improductif. Si les patrons manifestent, quid des simplifications alors qu'on est mis au chômage alors qu'à l'ecole on n'apprend pas les normes et que les agriculteurs manifestent contre! On entend parler de cyber attaques contre des grands groupes, Est-ce pour raison de maltraitance? Les fonctionnaires exloitent les salaries précaires et si on n'augmente pas la prime de noel, c'est qu'on fait de la pauperisation sociale! On fait du traffic en terme de logement cher! Des jeunes sont pris pour cible par des corbeaux sur les réseaux internet, des nuages ne seraient pas fiables... c'est une question de securite publique. On force les français à vivre dans la precarite, on discrimine à l'experience, on ne sait pas faire de la croissance, à quand 5,7 millions de retraites? On ne fait que des fonctionnaires, des chômeurs et des pré-retraites... on appelle cela le developpement? Laisserons-nous impunis les corbeaux de l'anti France? On entend des critiques sur les subprimes... on oublie que le FMI parle d'une bulle pour la France gonflee debut 2000. On fait dans la devastation europeenne et l'inadaptation de la monnaie, la sous competitivite, la deportation europeenne et les fonctionnaires promus à l'anciennete ou le copinage. Nombre d'offres d'emploi ne seraient pas publiees ou seraient fausses... on parle d'emplois caches! S'il n'existe pas de droits avant 25 ans... pourquoi ne pas faire une petition! Les uns se font offrir des chatpeaux chats, mais les rats se livrent à la depredation anti jeune! On fait dans la menargonection! On entend dire que le parlement europeen a fait traffiquer les comptes de la grèce... on appelle cela democratie? Les salaires baissent et le chômage monte, la dette conduit à l'austerite, alors on danse le sirtaki en pompon et en jupe ou bien les claquettes espagnoles à -12% de salaire aux fonctionnaires et 50% de chômage chez les jeunes... c'est moral ça? L'Etat autiste et obèse se livre à des activites scandaleuses: des infirmières echanges les bebes, des fonctionnaires font voler des enfants en toute impunition. On entend dire bankster, on oublie boomster et fonxster... Le progrès dans l'austerite, la croissance nulle et le sous developpement Est-ce le but d'une societe? On entend dire que le PMI est toujours depcrecie, on joue au boulet en attendant la croissance mondiale qui existe à 3%? Alors chômeur suivant! On a vendu Campanile à l'etranger, au suivant! On entend parler d'une usine à gaz fiscale et reglementaire, nous sommes suicidaires? A-t-on sa combinaison et son masque à gaz pour le donjon national? La croissance on la trouvera sur le plug! Pouvez-vous commenter la publication qui titre chronique d'une France en faillite. A quand la prohibition des jeux pour engraisser l'Etat ou celle de la publicite? On entend dire que le gouvernement serait siffler pourquoi ne pas siffler pour les faux droits? On nous sort des oximorts libérales sociales à 57%... c'est des paroles! Quand on decede suite à la cantine, l'Etat est responsable, il doit indemniser les pertes! Il se peut qu'il y ait un corbeau empoisonneur! On entend dire la France prend du retard dans la prevention du suicide... que font les fonctionnaires? A 90% cdd à quand la revolution du contrat unique? On parle d'un traite Maastriche, à quand le remboursement de la dette? 70% des français font du travail à la maison, c'est deux poids deux mesures, c'est du travail non remunere, on n'est pas aux 35h... On fait dans le trafficant de logements: quelle est la definition pour logement decent? c'est sur le papier... à quand le retour des stylos qui n'écrivent pas! (grafitis sur les murs de la rome decadente: jettez les aux lions!)
Si les français se parlent, nos sanglots seront longs, ce n'est pas avec des usines à CHAT-RAT-bon qu'on ira à Carthage alors qu'on subventionne le bois mais pas les diplômes!
Réponse de le 06/12/2014 à 15:44 :
le peuple souverain a élu une posture.
Le résultat,apparaît brutalement ,car le monde médiatique et 68 hui-tard clame haut et fort le désastre.
mais cela résulté de 30 ans d'incurie?
alors s’étonner qu'un CGT comme Lepaon vive en bourgeois !!!!!
Réponse de le 06/12/2014 à 17:57 :
Je ne suis pas étonné j'ai lu le livre de la dote de Suzette cela se passe sous la Révolution française. La chaine 7 a fait un très bon documentaire sur le PC Français, moi, j'ai vu les émissions sur la chaine Odyssée de feu TPS édifiant
Réponse de le 06/12/2014 à 20:54 :
une posture l'autre gros profiteur mais que dire du Don qui chiotte valls, prétentieux, sans carrure, uniquement en gueu.. parlant comme un moulin mais pffffffffffff RIEN,du vent, des dettes, des déficits, du chômage voila ce gus..
a écrit le 06/12/2014 à 14:38 :
L'équation et la difficulté c'est d'arriver à stopper la progression (en attendant la régression..) de la dépense publique, la drogue dure du pays depuis 40 ans....Réindustrialiser le pays par l'innovation et par la libération des contraintes bureaucratique et technocratique...pour la création de richesses...en attendant la baisse fiscale. Nous n'en sommes pas là...les taxes augmentent pour être dans les clous des 3% en 2016...vu que la croissance n'est pas là...En fait nous sommes au pied du mur et n'avons plus trop le choix..C'est ça ou la régression généralisée.
a écrit le 06/12/2014 à 13:03 :
La baisse de la consommation des ménages est principalement due à la forte baisse du pouvoir d'achat. La baisse de la consommation d'énergie est une conséquence.
a écrit le 06/12/2014 à 11:37 :
Economie française? ça sent le Sapin...
a écrit le 06/12/2014 à 11:31 :
Sapin le divin devin prevoit 4,1 de deficit au lieu de 4,3 donc on devrait avoir 4,8
a écrit le 06/12/2014 à 11:04 :
Croissance : au troisième trimestre, le PIB a augmenté de 0,3%. Entierement imputable a la progression de la depense publique deja aun niveau record en France.
a écrit le 06/12/2014 à 10:22 :
Le problème c'est les socialistes au pouvoir !
Réponse de le 06/12/2014 à 12:11 :
Socialisme dont l'UMP fait également partie vu que comme le PS, ils imposent le collectivisme au peuple pendant que les multinationales qui ne payent quasiment aucun impôts, elles, profitent de la mondialisation ultra-libérale.
Réponse de le 06/12/2014 à 13:39 :
Bien sur c'est claire le probleme numero 1 en France par rapport au reste du monde c'est la faiblesse des impôts, ca saute aux yeux!
Réponse de le 06/12/2014 à 14:19 :
ptipère vous avez compris la stratégie en œuvre !
a écrit le 06/12/2014 à 10:13 :
Tout va bien,la situation est globalement positive.Nous avons le chauffage et l'eau chaude donc avec un peu de sel on peut se faire une soupe.Il faut être positif ,Hollande notre grand conducator nous conduit vers des cieux radieux .(j'ai tout bon ,l'an prochain on m'invitera à la garden party ??)
Réponse de le 06/12/2014 à 11:40 :
C'est vrai, les sans-dents peuvent encore survivre... Hollande, avec ses 34.700 euros de retraite mensuelle (vive la fonction publique !!!!) lui pourra goûter au caviar et au champagne ! Hollande pourra se payer 5.200 dîners au Fouquet's chaque année, rien qu'avec sa retraite de fonctionnaire !!!
a écrit le 06/12/2014 à 9:05 :
Si l'on excepte le PIB, tant cet indicateur reprend des éléments qui n'ont rien à voir avec la production, ou la compétitivité de notre pays, notamment toutes les dépenses publiques, la situation est très mauvaise. Personne ne peut croire que l'on sortira de cette déchéance sans un grand choc dans nos pratiques, nos "modèles", et nos dépenses publiques. L'aspect positif est qu'il suffit d'un peu de courage...
a écrit le 06/12/2014 à 8:15 :
je ne comprends pas la TRIBUNE,quand elle classe bonne nouvelle la declaration de mr SAPIN de deminuer le deficit ,il est tellement peu credible ??
a écrit le 06/12/2014 à 7:26 :
Encore une promesse non tenue : http://www.marianne.net/Francois-Hollande-une-retraite-normale_a243195.html
Réponse de le 06/12/2014 à 11:41 :
34.700 euros de retraite mensuelle? payée par nos seuls impôts ? normal, c'est ça la fonction publique...de quoi payer 5.200 diners au Fourquet's par an!!!! Quand je pense à tous les benêts qui avaient raillé Sarko...
a écrit le 06/12/2014 à 4:44 :
il faut fluidifier le marché de l'immobilier.ceux qui s'en servent comme placement doivent etre taxés d'un loyer "négatif".ceux qui peinent a se loger vu le prix,doivent bénéficier d'un pret intégral a taux zéro sur 25 ans.la pression démographie fera le reste,le batiment repartira et entrainera tout le reste.bien evidemment les néo libéraux vont gémir,mais sans cette réforme ils perdront tout.ils manquent seulement de vision a long terme tout en se souciant uniquement de leurs petits bénéfices a court terme:pitoyable!
Réponse de le 06/12/2014 à 7:50 :
Si je comprends bien votre raisonnement vous pensez relancer le bâtiment en taxant l investisseur espérant gagner de l l'argent en louant ou en revendant à terme et en faisant au locataire un pret sur 25 ans dont le remboursement paraît plus qu aleatoire(quand vous avez un crédit vous remboursez tous les mois et si vous empruntez sur 25ans un loyer de 350euros vous devrez même à taux zéro rembourser cette même somme plus tard qui se cumulera alors avec votre loyer)
Permettez moi d'avoir des doutes ...
Réponse de le 06/12/2014 à 8:27 :
élu ps n'a que le mot taxe dans son piètre vocabulaire .Encore deux ans avant le coup de balais.
Réponse de le 06/12/2014 à 8:51 :
Relancer la construction, pour quoi faire ? Pour continuer à consommer de la terre agricole ou des zones naturelles. Il ya assez de logements pour tout le monde. Il y simplement les anciennes générations plus aisées qui vivent dans des logements trop grands pour leurs besoins avec des terrains également trop grands.
Réponse de le 06/12/2014 à 10:08 :
Bravo pour la provocation MDR:: ))
Réponse de le 06/12/2014 à 14:43 :
j'espère que vous n'êtes réellment élu PS, car cela voudrait dire quece groupuscule socialiste est tombé bas, très bas, avec des gens comme vous. 10% et encore de ploucs c'est tout ce qui reste à ce petit parti de profiteurs
a écrit le 05/12/2014 à 22:57 :
avant Hollande c'était pas terrible, avec Hollande c'est pire....en l'espace de 3 années, le PS s'est grillé pour longtemps...incapable, doctrinaire, absence totale de vision pour la France dans l'EU et dans le monde, pieds et poings liés aux ultra de Europe écologie, absence de réelle politique économique, bref, en 2017 nous allons assister à l'enterrement de première classe du PS entre une droite et une droite Ultra si Hollande pense un seul instant pourvoir faire ce que Chirac jadis a fait....good luck!
Réponse de le 06/12/2014 à 1:08 :
L'europe, c'est un vassal des USA, tout simplement, ça s'appelle l'empire occidental = usa + europe. Que ce soit ps ou ump ou fn ou peu importe, ils sont tous dépendants des usa et de la finance. Depuis De Gaulle, c'est comme ça.
a écrit le 05/12/2014 à 22:39 :
Le socialisme ne dure que jusqu'à ce que se termine l'argent des autres.
Je n'ai jamais oublié que l'objectif inavoué du socialisme - municipal ou national - était d'accroître la dépendance. La pauvreté n'était pas seulement le sol nourricier du socialisme elle en était l'effet délibérément recherché. Margaret Thatcher
I love Margaret
a écrit le 05/12/2014 à 22:09 :
Vous oubliez un indicateur qui indique un vrai retournement de tendance ; la côte de F Hollande a progressé de 2 points. :-)
a écrit le 05/12/2014 à 21:59 :
MAUVAISE ! Voila c'est pas très compliqué !
a écrit le 05/12/2014 à 21:55 :
La croissance! Un mot qu'il faut enlever des dictionnaires, sauf si on éradique les paradis fiscaux.
Réponse de le 06/12/2014 à 11:47 :
non, non, il faut le conserver: croissance des avantages pour les fonctionnaires et les hauts fonctionnaires, croissance du nombre d'étranger en situation irrégulière qui viennent se faire soigner en France au frais des contribuables, croissance des impôts.... Si, si, le mot "croissance" existe toujours en France !!
a écrit le 05/12/2014 à 21:18 :
L'économie française repose sur 3 pilliers :
1/ TOTAL - GDF : importe le pétrole-gaz du moyen orient et d'afrique et le distribue
2/ AXA : assurance pour la France
3/ SOCIETE GENERALE - BNP PARIBAS : banques pour la France
4/ CARREFOUR : distribue les produits.
5/ EDF : centrales nucléaires.
C'est tout ? Presque...
Réponse de le 05/12/2014 à 21:32 :
n'importe quoi, vous ne connaissez visiblement pas grand chose à l'économie française et à sin tissu d'entreprises...
Réponse de le 05/12/2014 à 21:40 :
Vous avez dit 3 piliers et puis vous en citez 5 ! les quatre mousquetaires étaient trois : Porthos et Aramis. :-)
Réponse de le 05/12/2014 à 22:51 :
Pour rappel il y a 3.14 millions d entreprises en France
Et les grosses boîtes d'énarques font lui bissness à l'étranger
Réponse de le 05/12/2014 à 23:35 :
c'est plutot vous qui ne connaissez rien, ça se voit...oui 5 pilliers
Réponse de le 06/12/2014 à 1:05 :
vendredi soir, c'est la fatigue, parlez nous du fond, au lieu de vous attacher à la forme...esprit nul, intellect nul, c'est ça la france ?
Réponse de le 06/12/2014 à 2:10 :
3.14 millions d entreprises en France ...
Dont 99% sont en faillite, vous parlez !
Non faut pas compter sur les PME PMI en France, ça ne vaut plus rien, y a que les grosses boites maintenant qui comptent.
Réponse de le 06/12/2014 à 11:10 :
le CAC 40 des beaux noms sur le papier des soits disant leaders mondiaux; Mais en fait tres peu de retombees econmiques pour la France (investissement, emplois, balance commercial) car croissance realisee a l'etranger a coup de rachat de boites etrangeres (PEU D'EXPORT, hors AIRBUS/LVMH). Et apres c'estle desert industriel au niveau des ETI
Réponse de le 07/12/2014 à 4:53 :
justement en 2014, à part le CAC40 et les multinationales, il ne reste plus rien en France à part le DESERT !!!
Pareillement, en 2014, à part les grandes villes, Paris, marseilles, lyon, etc, il ne reste plus RIEN en France, à part le DESERT !!
Bienvenu dans un pays foutu et pourri jusqu'à la moelle.
Réponse de le 07/12/2014 à 11:32 :
c'est les 5 piliers de l'islam, mais il manque le djihad de nos petits qui partent à l'étranger...
Réponse de le 08/12/2014 à 5:14 :
Les djihadistes et tous ces trucs fous qu'on voit actuellement sont issus d'une politique de la CIA et du mossad, pour attaquer la syrie et diviser le moyen orient. Hé oui, y a washington derrière tout ça.
a écrit le 05/12/2014 à 20:58 :
Et ils attendent toujours la croissance, incapable d'en faire le deuil! Toute une génération, qui ferait mieux de laisser la place à ceux qui vivront toute leur vie dans un monde sans croissance
a écrit le 05/12/2014 à 19:46 :
Quelques bonnes nouvelles : réforme territoriale, pacte de responsabilité qui bénéficie aux entreprises exportatrices comme la Poste ou la SNCF, taxe à 75% et taxe sur la cabane de jardin, signal fort envoyé aux riches. La croissance est décrétée au travers d’une nouvelle loi, la loi de croissance qui sera votée début janvier et qui interdira la récession. Enfin, la finance, ennemie personnelle de François Hollande, a été mise au pas et édentée (sans dents).
Réponse de le 05/12/2014 à 20:20 :
Eh bien tout va bien madame la marquise!
attendons,attendons,nous verrons ce qu'il va en rester!
a écrit le 05/12/2014 à 19:25 :
on est comme de le mistral sans port de destination !dirait un certain Vladi
a écrit le 05/12/2014 à 19:15 :
Dans quelle situation se trouve l'économie française si ce n'est au niveau où l'UE et US voulait la voir!? Dépendante et sous tutelle, n'ayant d'autre choix que la soumission au décision de Bruxelles! Le piège des emprunts a la finance fonctionne parfaitement!
Réponse de le 05/12/2014 à 20:02 :
pourriez vous développer votre "dépendante et sous tutelle" avec des exemples réels. merci. nos attendons.
Réponse de le 06/12/2014 à 8:01 :
On décide pour nous? Pour les OGM peut être, le budget je vous l'accorde, le choix des investisseurs ok mais sinon..
Réponse de le 06/12/2014 à 11:23 :
Quand on n'est soumis au directive de la commission de Bruxelles sous peine de pénalités, on ne risque pas de dire que la France est souveraine dans ses décisions!
a écrit le 05/12/2014 à 19:11 :
faites aussi un audit structurel, qu'on se marre 5 mn ;-)
a écrit le 05/12/2014 à 18:36 :
L'économie française est la cinquième puissance économique planétaire, il faut le faire. L'épargne est à son plus haut niveau, un signe que le pouvoir d'achat du français ne fait qu'augmenter. La productivité du salarié français demeure très compétitive, elle fait peur aux Chinois et au zétazuniens. Les territoires sont toujours très attractifs pour les investisseurs étrangers, les aéroports, les grandes marques françaises, etc. Alors ?
Réponse de le 05/12/2014 à 19:14 :
un peu facile, vous excluez les 15 % de la population les moins productifs !
Réponse de le 05/12/2014 à 19:55 :
"L'épargne est à son plus haut niveau, un signe que le pouvoir d'achat du français ne fait qu'augmenter.":
* Celui des patrons certainement;
* Celui des travailleurs est en berne...
A tel point que certains commence à quitter leur travaillent car ils vivent mieux qu'avec les aides sociales plutôt qu'en travaillant et en dépensant bêtement l'argent par les contraintes imposé par leur travail.
Réponse de le 05/12/2014 à 22:09 :
Notre industrie n innove plus, l immobilier est inaccessible pour le travailleur au smic, le nombre de mise en chantier s effondre, notre système politique est a bout de souffle, le marche de l emploi est reserve aux bac +5 donc si ca pourrait aller mieux
a écrit le 05/12/2014 à 17:43 :
La croissance est repartie aux US, les capitaux Chinois arrivent en Europe, les taux sont bas, le brut est bas, l'euro est plus faible. Si ça ne repart pas c'est qu'il y a vraiment un problème!
Réponse de le 05/12/2014 à 18:09 :
Apprenez la physique. Il n'y aura plus de croissance en France pour des raisons physiques. La croissance a toujours été basée sur un cout de l’énergie bas. Hors, le cout de l’énergie ne cesse d'augmenter dans les pays Occidentaux depuis 1979.

Les USA et le Canada, c'est du pétrole sale et le gaz de schiste.

Les Asiatiques, c'est des enfants qui bossent, pas de syndicats, pas de droits de l'homme, et pollution a volonté.

Vous voulez quoi? Lisez le rapport Meadows. La croissance en France est TER-MI-NE pour les générations futures. Il faut le savoir.
Réponse de le 05/12/2014 à 18:40 :
Votre commentaire, Mr. Goldenberg, est d'une lucidité, passez-moi l'expression, de 800 watts.
Oui, je suis plutôt favorable à la décroissance qui me semble plus réaliste pour le bien de la Terre et notre bien futur. Mais malheureusement moins réaliste quand il s'agit de convaincre les gens de renoncer à leur niveau de vie. Le développement durable permet d'améliorer les choses un petit peu en proposant des choses que les gens sont prêts à faire.
Je reconnais toutefois que ce n'est pas suffisant..
Réponse de le 05/12/2014 à 20:00 :
Moi je penses que la croissance pourrait repartir dans les 30 à 40 prochaines années. Mais pour cela il faut qu'aujourd'hui le gouvernement incite a faire moins d'enfants. Si la population baisse, le chômage le fera naturellement aussi et de ce fait, les patrons ne choisiront plus leurs employés mais prendront ceux qui les choisiront. Ce qu'il faut c'est un peu moins d'emploi que de population active et pas comme aujourd'hui aucun emploi pour une population active proche de 20% sans travail. (chômage a 10.4% = env le double réellement [homme/femme foyer, les non inscrits, ceux en stage...])
Réponse de le 05/12/2014 à 20:05 :
très drôle les gens comme vous avez lu un rapport de machin-truc et qui détient la vérité. Humilité mon ami, n'affirmez rien, de grâce oyez humble. Les cimetières sont pleins de gens emplis de certitude.
Réponse de le 05/12/2014 à 20:32 :
Nous ne sommes plus au stade de la " panique " mais du constat ...
Réponse de le 05/12/2014 à 20:50 :
Nous ne sommes pas aux " US " comme vous dites et les capitaux chinois vont surtout et bien évidemment profiter aux chinois ! Ou à la puissance économique chinoise ( ... ).
a écrit le 05/12/2014 à 17:27 :
Pour certains être au chômage c'est leur choix de vie.
J'en connais qui sont enchantés d'y être vous savez.
Il espèrent bien y rester jusqu'à devenir Senior.
Réponse de le 05/12/2014 à 20:03 :
Je les comprends, eux vont avoir une prime de noël avec laquelle ils pourront s'acheter une très grosse TV; nous on a reçu nos impôts sur le revenu, locaux et fonciers... Alors la TV ce sera pour plus tard... Je comprends bien que de travailler et de n'avoir droit à aucune aide sociales soit normal; mas que ceux qui y ont droit en aient tellement qu'ils vivent mieux que les travailleurs n'incite pas à travailler...
Réponse de le 06/12/2014 à 11:57 :
comme cela le peut d'emploi offert aux chomeurs profitera a ceux qui en ont vraiment besoin..
ou est le probleme.!!
a écrit le 05/12/2014 à 17:19 :
Quand on fait une compétition internationale avec un état obèse, surendetté et stratège de pacotille, le résultat est déjà pas si mal. Preuve que la France en a sous le pied, pour peut qu'on lâche la bride.
Réponse de le 05/12/2014 à 17:31 :
osons lemaire
le petit niko n est plu crédible
Réponse de le 05/12/2014 à 18:26 :
osons Marine Le Pen qui a des solutions de bon sens. Rappelez-vous ce qu'a fait Bruno Lemaire quand il fut ministre et si vous ne le savez pas, cherchez et vous comprendrez vite. Il a lamentablement échoué dans ses fonctions et s'il croit que nous ne nous en souvenons pas, il se trompe lourdement
Réponse de le 05/12/2014 à 19:19 :
Quand on voit la France avec les lunettes de nos adversaires ont ne peut être que critique!
Réponse de le 05/12/2014 à 22:22 :
N'oubliez pas qu'une partie très significative de l'obésité est rendue aux personnes physiques (retraites, allocations...) ou aux personnes morales (marchés publics)...ou encore aux acteurs de la santé via l'AM...donc en définitive à l'économie
a écrit le 05/12/2014 à 17:06 :
Comment M. SAPIN peut-il encore faire des prévisions alors que les faits l'ont toujours démenti et que tous les clignotants sont au rouge y compris les recettes fiscales qui sont inférieures aux prévisions ? Peut-être la boule de cristal de Mme IRMA ?
a écrit le 05/12/2014 à 16:58 :
Ne vous inquiétez pas Nicolas revient ! Il passera cinq ans à détricoter ce qu'ont fait les autres... Ça dure comme ça entre la droite et à gauche depuis 30 ans. Et nous on paye. Elle est pas belle la vie ?
Réponse de le 05/12/2014 à 20:06 :
Nicolas revient? Qu'il ne se fasse pas trop d'illusion son retour est un gros cout de pub gratuit pour que le FN soit élu...
Réponse de le 05/12/2014 à 20:32 :
franc37 je dirais 37.5 tu n'as pas la fiévre..la St Nicolas c'est maintenant et pour noél nous aurons tous des aiguilles à détricoter...mais pour détricoter le mieux c'est le crochet et là j'achéte....bon il faut se bousculer..car il a y déjà bcp qui vivent à notre crochet allez l'ami..bois un coup et tchin tchin comme dirait l'aveugle..quand tu en achetes une, tu te mets l'autre derriére l'oreille
Réponse de le 05/12/2014 à 20:39 :
@ Fran37 : 16:58 Excellent ! Parfait !
Réponse de le 06/12/2014 à 17:28 :
Moi aussi concernant Nicolas j'en déjà donné.
C'est du passé. Voter pour lui c'est faire du neuf avec du vieux.
a écrit le 05/12/2014 à 16:58 :
Triste bilan de 2 ans et demi de flambi

Il a créé des impots et des taxes

Sinon pour son bazar de pacte il faudra attendre 2017 ce qui veux dire on verra avec le prochain président

Les réformes ???
Montbourg avait fait des annonces et macron recule chaque jour dans 6 mois ce sera une coquille vide

Valls est devenu tout mou

Il ne restera rien du passage de Hollande et Valls

A part peut être le mariage pour tous alors qu on a 9 millions de chômeurs

Ca va mal finir !!
Sortez l'échafaud pour tous c'est menteurs d énarques
Réponse de le 05/12/2014 à 20:08 :
ah non désolé il restera un gouvernement jamais vu avec les cahuzac, aquino-morelle, arif, lamdaoui, thevenud et autres tous plus peu honnêtes, sans oublier les super com pétents comme belkacem (mais à quopi sert-elle?? la diversité??), valls, sapin, macron qui tirent la France dans le vide.
Réponse de le 05/12/2014 à 21:22 :
vous faites l'économie de ponctuation ? (et d'argumentation convaincante, si je peux me permettre)
a écrit le 05/12/2014 à 16:47 :
Sur la Côte Azur le Béton se porte à merveille vous savez.
A Cagnes/Mer par exemple.
a écrit le 05/12/2014 à 16:10 :
c'est comme l'a dit Mogherini entre deux verres, entre l'ue et la russie on devra miser sur la confrontation, pas sur la coopération. comme quoi...
Réponse de le 05/12/2014 à 21:22 :
le rapport avec la choucroute ??
a écrit le 05/12/2014 à 16:06 :
les raisons d'y croire sont nombreuses.
mais en France, on aime se faire du mal. et nous sommes a priori moins conquérants que les germains.
la balance globale des échanges était en 2013 de - 24 Mds (ça fait un peu moins peur que les fameux 60 Mds). nous sommes plus un pays de services que d'industrie...
mais il paraît que nous créons plus d'usines que les années précédentes. et que nous remontons au classement Banque Mondiale.
et nous apprenons que nous dominons de nouveau le Deloitte Fast 500 EMEA.
apprenons à parler l'anglais mieux que les Anglos et devenons conquérants. non ?
a écrit le 05/12/2014 à 16:02 :
Le gouvernement a fait ce qu'il fallait pour ça avec méthode, acharnement et arrogance comme tout ceux qui sont persuadés d'être les gentils de l'histoire. Les sans-dents en paieront le prix. A quand la révolte populaire contre ces gens destructeurs et faux ?
a écrit le 05/12/2014 à 15:58 :
Mondialement, elle est devenue la 9ème économie. Côté européen elle reste 2ème quand-même parce qu'on est tous dans le même chocolat en Europe. Et en termes d'avenir, les économistes ne voient pas de changement sur le terrain. Mais par contre la désinformation à ce sujet devra croître au fil des années. Préparez-vous.
Réponse de le 05/12/2014 à 21:31 :
9eme ?? sur quels indicateurs vous basée vous ?
a écrit le 05/12/2014 à 15:47 :
L'objectivite des chiffres

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :