Loi Macron : un grand bond en arrière, selon Duflot

 |  | 476 mots
Lecture 2 min.
(Crédits : reuters.com)
L'ex-ministre de l'Equipement et du Logement dénonce le retour de vieilles idées traînant dans les cartons de Bercy, qui conduiront à un recul social. Et à des dégâts sur l'environnement

L'ex-ministre écologiste Cécile Duflot appelle à "mettre en échec" le projet de loi Macron pour l'activité et la croissance, discuté prochainement à l'Assemblée nationale, qui risque selon elle de "marquer un net recul idéologique du quinquennat", dans une tribune publiée dimanche dans le JDD.

"Le gouvernement démarre cette année avec un texte paré des atours de la modernité. La loi Macron serait un 'coup de jeune pour la France'", déclare la députée EELV de Paris en citant les termes du président François Hollande dans son discours de voeux aux Français le 31 décembre.

Un "tour de passe-passe idéologique"

Cécile Duflot, qui a quitté le gouvernement en avril lors de la nomination de Manuel Valls à Matignon et dont les critiques vis-à-vis de l'exécutif sont allées crescendo depuis, estime qu'il faut refuser ce "tour de passe-passe idéologique":

"Non, la loi Macron n'est pas moderne. Elle est même, d'un certain point de vue, un grand bond en arrière, une occasion manquée de changer de modèle."

"Beaucoup de critiques, souvent justes, ont ainsi pointé les risques sociaux du texte. Mais chose peu dite, ce projet de loi peut également marquer un net recul écologique du quinquennat" et "vient fragiliser le modèle environnemental français, déjà en retard", affirme-t-elle.

Allègement du code de l'environnement, cars polluants...

L'ancienne ministre du Logement accuse le gouvernement de "passage en force" en proposant dans le texte "d'alléger par ordonnances toutes les mesures du code de l'environnement qui viendraient soi-disant gêner l'activité et la croissance".

"En prônant le transport par autocar", ajoute-t-elle, le projet de loi Macron "va renforcer le transport routier, premier facteur d'émissions de gaz à effet de serre" et "organise la concurrence entre le rail et la route".

Le renoncement social du travail le dimanche

Outre la "cécité écologique", Cécile Duflot pointe aussi "un renoncement social" avec l'extension du travail du dimanche, "véritable régression et menace pour la cohésion sociale". "En facilitant le licenciement et en affaiblissant le code du travail, cette loi prend le risque à court terme d'accroître le chômage" et "en matière de logement, elle encourage les pratiques spéculatives de 'la vente à la découpe' qui menace les locataires aux faibles revenus", accuse-t-elle encore.

"Au final, le texte baptisé loi pour l'activité et la croissance, porté par Emmanuel Macron, est en fait un catalogue fourre-tout de vieilles idées des années 1980 enfouies dans les cartons de Bercy. Leur prétendue modernité est un recul", juge Cecile Duflot.

"C'est pourquoi mettre en échec cette loi est un devoir pour tous ceux qui ont encore de l'espoir et veulent inventer le siècle qui vient. Parce que, parfois, le sursaut se fonde d'abord sur un refus", insiste-t-elle.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 06/01/2015 à 11:39 :
la loi macron est le début du bon sens gestionnaire pour dépenser moins et financer la relance. mais elle est très insuffisante,Attali a tweeté que c'est bien mais que 1% de ce qu'il faut faire..
tous les autres pays se sont lancé dans ces réformes indispensables pour avoir des services publics plus performants et moins couteux, pour faciliter la tâche aux entreprises et baisser leurs charges.. la france est le dernier pays à ne faire que commencer, et ces politiciens sans scrupules qui ne sont là que pour défendre leurs intérets, leurs caisses noires, les privilèges de ceux qui ne travaillent pas beaucoup ne sont que des prédateurs de la société,
à virer et sans ménagement...
a écrit le 06/01/2015 à 11:31 :
en ayant privilégieé les dogmes à la réalité économique, sa loi sur l'immobilier est un désastre pour le logement en france, un découragement à l'investissement, une hausse des coûts par des règles écolo déplacées...
une seule chose, qu'elle se taise et surtout dire les vérités de base sur ces écolos clientélistes et à coté de la plaque au niveau économique, des destroy ecolo
a écrit le 06/01/2015 à 11:28 :
quel clientélisme nauséabond ! il y a déjà 6 millions de travailleurs le dimanche (santé, police, agriculteurs...) et elle nous bassine pour quelques centaines en zones touristiques ! les clients sont pour, les employés sont pour, ce sont souvent des étudiants qui financent ainsi leurs études, dons elle est pour les renvoyer directement au chômage sans études !!!!
ces talibans verts veulent imposer leur charia quelles qu'en soient les conséquences, amis il travaillent pour qui ? et avec l'argent de qui ????
Réponse de le 06/01/2015 à 11:33 :
totalement d'accord, ces écolos à la sauce extréme gauche ne sont que des producteurs de chomage, leurs préconisations sont une usine à dépenses inutiles et au chomage, aucun sens des réalités, du contexte, que des propos "gratuits", mais pas pour le contribuable...
a écrit le 06/01/2015 à 11:25 :
mais qu'on arrête de donner le micro à cecile duflan, elle n'a rien à dire, ne propose rien si ce n'est de dépenser toujours plus...ces djihadistes verts sont dangereux, ils connaissent rien de la vraie vie, méprisent les agriculteurs, font des promesses à l'emporte pièce et sans aucune base
à l'entendre, ce sont les toilettes sèches qui vont créer 500 000 emplois, bien sûr !
il faut le virer pour les envoyer travailler dans la vraie vie, qu'elle sorte des ses bureaux parisiens et qu'elle reprenne une ferme et nous démontre qu'elle sait la convertir de façon rentable et autonome et ensuite on l'écoutera !!!
a écrit le 05/01/2015 à 18:58 :
Quand on voit la rapidité de réaction de la matrone du POITOU onse dit que DUFLOT A SUREMENT RAISON !
a écrit le 05/01/2015 à 17:08 :
Alors, pas d'autocars pour les endroits non desservis par la SNCF. Pas de centrales nucléaires mais aussi pas d'éoliennes car elles détruisent le paysage. Pas de... pas de...
Peut être revenir au char à bancs et à la bougie, le pétrole pollue.
L'écologie;, oui, l'intégrisme écolo, non
a écrit le 05/01/2015 à 13:40 :
C'est vrai qu'avec Dufflot au gouvernement, la construction de logements a fait un sacré bon en avant !!!
a écrit le 05/01/2015 à 13:20 :
"Un grand bon en arrière".... Lors de votre passage au gouvernement, on a fait un tel bon en avant qu'il faut bien un bond en arrière pour que les français retrouvent leur équilibre!
a écrit le 05/01/2015 à 12:43 :
Les écologistes luttent pour la planète avec comme outil les taxes et les impôts...Par contre
ils roulent dans des grosses voitures,ne payent pas leurs amendes, prennent les avions comme le métro et ils s 'empiffrent sur le système comme tous les autres politiciens, Mme Duflot où Mr Placé illustrent parfaitement ce modèle de fonctionnement.
a écrit le 05/01/2015 à 11:27 :
cette loi c'est un rassemblement de petites mesures qui n'amèneront rien au problème de l'économie dans lequel Hollande nous a mis .
a écrit le 05/01/2015 à 9:16 :
Son bilan au gouvernement fut calamiteux; où sont les nouveaux logements dont la France a tant besoin et qui auraient pu être un vecteur de croissance? Qu'elle fasse autre chose que de la politique...
a écrit le 05/01/2015 à 9:13 :
Mais qui sont ces inconnus. Duflot présidente d'un parti de 2000 pers.. Macron gigolo d'une fonctionnaire de l'éducation nationale. La presse va bientôt faire étalage des opinions des stars de la TV réalité.Pendant ce temps les jeunes se débatte avec le chomage. Triste monde.
Réponse de le 05/01/2015 à 10:15 :
Puisque vous citez les jeunes: Qu'ils se détachent de toutes ces polémiques politiciennes et qui ne feront rien avancer...mais qu'ils se consacrent à temps complet à leur formation, leurs études, ce sont les seuls ressorts pour justement éviter le chomage...
a écrit le 05/01/2015 à 9:05 :
Je ne comprends pas que la presse puisse relayer les déclarations de C. Duflot. Elle ne roule que pour elle ! Initialement elle était inutile, elle est passée à l'état de nuisible, avec la même technique de communication que M. LePen !
Réponse de le 05/01/2015 à 17:11 :
aurait elle des prétentions à la présidentielle ?
a écrit le 04/01/2015 à 23:05 :
En quoi le rail est-il plus écologique que le car ? Le rail produit indirectement des déchets nucléaires , qui pollueront si longtemps que l'humanité aura disparu avant. Le car pollue aussi avec ses fines particules du diesel. Bref, aucune solution n'est vraiment écologique alors favoriser l'une ou l'autre pour moi c'est kifkif bourricot
a écrit le 04/01/2015 à 20:31 :
Vous pensez qu'elle a légitimité pour donner des conseils ??

La loi duflot genre usine a gaz inapplicable c'est le top

Les positions gauchiste sont elle vraiment écologistes

Elle a fait quoi comme proposition réaliste
a écrit le 04/01/2015 à 19:41 :
Des trains, des bus et des avions à moitié vide sur une même destination, pas sûr que dans les années 50 on le faisait. En 2015, quel progrès !
a écrit le 04/01/2015 à 18:35 :
bon sang je ne soutiens pas duflot loin de là mais pour une fois je suis d'accord avec elle pourquoi voulez vous faire travailler les gens le dimanche?les personnes interrogees sont d'accord oui a une condition que cela ne les touches pas !!! plus de vie familiale plus de balade plus de velo plus de jooging etc... renvoyez ce dandy chez ROTCHILD et qu'il emmerde plus personne au fait on travail chez ROTCHILD le dimanche ? qu'il aille essayer de faire travailler les treeder il va se faire sortir par la peau des fesses et je suis poli ! le fameux modele ALLEMAND ne travaille pas le dimanche et ils s'en sortent autrement mieux que nous alors MACRON RAOUST SCHNEL.....!
Réponse de le 04/01/2015 à 18:54 :
Dans la restauration, les loisirs ou l'hotellerie on survie pourtant en bossant déjà le week end. Il y a beaucoup d'étudiants qui souhaiteraient arrondir leurs fins de mois avec un job de week-end, etc. Pourquoi l'Etat devrait il nous imposer un mode de vie, il y en a plein le dos d'être des assistés et considérés comme étant incapables de gérer notre vie par nous même.
Réponse de le 04/01/2015 à 21:07 :
De toute façon, le travail le dimanche ne fonctionnera que s'il y a des clients le dimanche !!! Pour la part, vu la pluie de taxes et d impôts en tous genres, je ne vois pas où les clients trouveront de l argent pour consommer le dimanche, donc cela est voué a l échec.
Réponse de le 04/01/2015 à 22:12 :
La seule chose à faire c'est de protéger les salariés qui ne veulent pas travailler le dimanche en imposant des contrats différents (et en limitant strictement l'autorisation d'avoir deux contrats avec la même entreprise). Après, le libre marché est le mieux à même de trancher...S'il n'y a pas de business rentable à faire, il n'y aura pas de magasin...Inutile de légiférer car c'est justement ça la maladie française.
Réponse de le 05/01/2015 à 13:52 :
D'accord avec vous, à un détail près : hypothèse ...
je suis prêt à créer un emploi à temps plein (de toutes façons, ce gouvernement a interdit les contrats inférieurs à 24h hebdo, donc un contrat exclusivement le dimanche est interdit par la loi ! Mais bon, admettons qu'une loi qu'on vient de faire, on peut la défaire peu après, on s'habitue à l'instabilité législative !) ... donc je vous embauche en prévoyant le travail dominical. Vous revenez unilatéralement sur votre signature : de quelles obligations me dégagez-vous ?? Parce que l'inclusion du travail dominical était peut être une condition sine qua non pour que je crée cet emploi ??! Si vous me dites que vous vous dégagez du travail le dimanche, mais que moi, je conserve toutes les obligations du contrat (y compris la majoration des heures du dimanche tant qu'on y est!), alors je préfère ne pas créer d'emploi du tout !!!
Ce cadenassage systématique à l'encontre des employeurs, c'est ce qui dissuade de créer des emplois, et nous produit le chômage auquel on assiste...
a écrit le 04/01/2015 à 18:02 :
quelques milliards d' humains en plus , ça c' est de l'écologie . La pollution a de l' avenir !
a écrit le 04/01/2015 à 17:39 :
SVP vous pouvez me dire sur qu'elle adresse web je peux me défoulé auprès de ces élus qui ne pense cas leur gueule....duflot ecolo oui et la vierge a mis au monde jésus......Duflot grassement payé la je serai d accord signé un terroriste de la sncf qui gagne 5000€ avec des primes au vertement et au charbon ps pour ceux qui voudrais reprondre j'ai travaillé dans le privé alors ce n'est pas la peine de répondre a cette réaction sauf pour me donner cette adresse web
a écrit le 04/01/2015 à 16:27 :
Arf tous ces gens qui critiquent mais qui ne font jamais aucune proposition, trop facile !
Réponse de le 04/01/2015 à 16:41 :
Et vos commentaires ils sont où !
Réponse de le 04/01/2015 à 16:45 :
vous, vous en faites des propositions.Le seul problème est qu'elles ne tiennent pas la route ; la preuve, la france est au bord de l'abime
Réponse de le 04/01/2015 à 18:50 :
a la seule différence moi je ne critique pas les autres, attention à vos chevilles.
a écrit le 04/01/2015 à 15:43 :
EELV c'est 2% des électeurs et pourtant plein d'élus nationaux et de ministres. Mme Duflot c'est 20% des adhérents EELV, donc Mme Duflot ne représente personne.
Quand EELV est au pouvoir, l'écologie avance aussi vite qu'avec Sarkozy.
Que le PS arrête de donner des postes grassement payés à des gens qui ne représentent personne et qui ne proposent rien à part le retour à l'URSS.
Réponse de le 04/01/2015 à 16:39 :
Peut être, mais c'est mieux que les minoritaires 6% de adhérents socialistes qui avaient voté pour Valls aux primaires socialistes, ce qui fait que Valls n'a été porté que par une poussière des français,
l'on se demande bien comment il a pu être désigné 1er Ministre dont il n'a absolument pas ni la compétence, ni la stature.
a écrit le 04/01/2015 à 14:31 :
Avec elle, tout est stratégie personnelle. L'écologie, elle s'en moque. A partir du moment où cela lui donne une vitrine médiatique (et financière), cela lui suffit. Bref, elle est si peu crédible et tellement pathétique !
a écrit le 04/01/2015 à 14:28 :
Sans être du parti écologique, l'on peut donner raison à Cécile DUFLOT, Macron et Valls sont du tonneau de ces géo trouve rien du tout plutôt ignares et incultes qui croient réinventer l'eau chaude, l'eau tièdes avec des recettes dépassées, datées, obsolètes et surtout CONTRE PRODUCTIVES.
Les socialistes doivent se réveiller et plutôt déposer et voter massivement une Motion de Censure pour virer ce piètres et traitre gouvernement Valls, sinon les socialistes vont finir dans le même bordel que l'UMP.
Réponse de le 04/01/2015 à 16:39 :
je suis d'accord avec vous ces deux clowns nous gonfflent
Réponse de le 05/01/2015 à 13:57 :
... ouais !! Exigez une démission de ce gouvernement, et une dissolution de ce parlement !!! (ah non ? LA place de vos amis est trop bonne, et la claque va être trop forte ??)
Remettez donc le choix entre les mains du peuple, c'est ça, la démocratie ! CE n'est pas de demander qu'un Mélenchon encore plus minoritaire prenne le pouvoir !!
a écrit le 04/01/2015 à 14:21 :
Pas grave, les socialistes lui feront les yeux doux avant les prochaines élections...que de hypocrisie.
a écrit le 04/01/2015 à 14:17 :
Cette femme est une illuminée mais surtout une ambitieuse sans scrupules. Elle devrait parler de sa loi qui fit s'effondrer la construction en quelques semaines avec toutes les conséquences humaines qui en découlent. Peu importe, elle aime sa carrière... La démocratie est assassinée par tous ces gens de gauche qui parle d'humanité pour mieux leurrer les faibles....
Réponse de le 04/01/2015 à 15:40 :
L'effondrement de ma construction, c'est la bulle immobilière qui en est la cause. Cette bulle
va exploser lorsque tout l'immobilier vacant sera taxé très très lourdement ; A ce moment là les spéculateurs, héritiers et autres opportunistes auront 2 choix :
- 1er choix rénover, louer et/ou vendre et les prix s'effondreront mais cela donnera du travail aux entreprises, et la TVA viendra remplir les caisses de l'Etat
- 2ème choix payer les taxes et l'Etat pour rembourser les dettes de l'Etat et des collectivités locales
Evidence
pas besoin d'aider ce monde de profiteurs de l'immobilier.
Réponse de le 04/01/2015 à 18:25 :
@bulle dans sa bulle : on parle du neuf ! Pouvez m expliquer comment le prix de la construction d une maison va baisser ( éclater si vous voulez) ; coût actuel moyen 1800e/m2 sans parler des finitions . Faut il baisser les salares du bâtiments et donc le vôtre par voie de conséquence ? Je vous écoute ..Quand vous aurez trouver la solution et que le coût de la construction aura baissé de 40% le prix de l ancien s alignera.
Réponse de le 04/01/2015 à 20:18 :
tout simplement quand les propriétaires fonciers auront compris que la valeur de leurs terrains ne vaut que ce que les promoteurs (et infine les acheteurs de biens neufs) pourront leur en donner.
Mais l'Etat (en particulier) attend beaucoup de la vente de ses terrains...

le gouvernement serait aussi éclairé, d'inciter à la rénovation de maison et immeuble de centre ville plutôt que de continuer à prôner l'étalement urbain au coût élevé pour la société (sur le plus long terme, du côté publique comme du côté privé) de part les réseaux nécessaires pour les atteindre. (et sans parler de la problématique énergétique des bâtiments).
Les constructeurs n'en serait que plus heureux (la rénovation demande plus de mains d'oeuvre locale que la construction neuve qui utilise bien plus d'éléments préfabriqués).
Réponse de le 04/01/2015 à 20:38 :
@malcomprenant
construire du neuf est futile, inutile tant que le vacant n'est pas recyclé à plein.
Pour ceux qui veulent vraiment du neuf,
c'est qu'ils ont les moyens, alors qu'ils le paient au juste prix, SANS GEMIR telle des fillettes, et qu'ils s'abstiennent de réclamer des aides fiscales sur le dos des autres contribuables.
Réponse de le 04/01/2015 à 21:41 :
Pourquoi il y a t'il des logements vacants ?Vous croyez que les propriétaires n'aimeraient pas les louer et en tirer un revenu qui leur paie au moins les impôts locaux?
Le problème des logements vacants tient principalement à ces marxistes qui, sous prétexte de protéger les locataires avec leurs lois démagogiques ne font qu'aggraver le problème. La caution d'un mois par ex : je louais 1 studio pour des étudints à 375 €/mois CC, on me l'a rendu ruiné avec 3000 € de travaux, je fais quoi avec mon mois de caution?
résultat je le garde pour mon usage personnel, je le prête à la famille ou aux amis, et ça fait 1 étudiant de plus qui recherche 1 logement et qui pousse à faire monter les prix..
Pour info, ce studio je l'ai acheter en ruine pour pas cher, j'ai passé tout mon temps libre dessus pendant 1 an pour le rendre louable et je suis considéré comme un voleur et un exploiteur? Qu'est ce qui emp^che à beaucoup de gens de se trouver un logement pas cher et de se retrousser les manches pour le rendre habitable? Le problème vient aussi qu'il y a beaucoup de gens qui veulent profiter du temps laissé libre par les 35 h pour leurs loisirs, mais certainement pas pour travailler à retaper un appartement.
Contrairement à ce qu'enseigne l'éducation nationale qui, il est vrai est un modèle d'exemple pour l'effort au travail, l'assistanat, les vacances de plusieurs semaines, la retraite à 55 ans, c'est du passé. On a mangé notre pain blanc, qu'on le veuille ou non, il va falloir se remettre au travail (et souvent des petits jobs mal payés) .Pour ceux qui sont habitués à bosser, ça sera moins dur que pour ceux qui sont habitués à être assistés et nourris par la collectivité (hommes politiques de tous bords y compris)
Réponse de le 04/01/2015 à 21:52 :
@@malcomprenant : archi faux en province .Le foncier est 75 000e en moyenne et a beaucoup baissé . Je vais jusqu a dire que même un terrain gratuit en province il est devenu impossible de construire .
a écrit le 04/01/2015 à 13:35 :
Et vla ti pas qu'ils se bouffent entre-eux !
a écrit le 04/01/2015 à 13:34 :
Pour répondre à "Duflot = Sarkozy", je suis absoluement d'accord... La droite est aussi stupide que la gauche l'était lorsqu'elle était dans l'opposition! Cela montre bien le peu d'intérêt que les partis politiques ont pour le Pays. Ils ne sont intéressés que par leur propre existence...
a écrit le 04/01/2015 à 13:22 :
Un vrai noir désir...
a écrit le 04/01/2015 à 13:10 :
il faut admettre que les grands bonds en avant, les communistes, ils connaissent!!! executions massives comprises, conformement a leurs valeurs justes et reenchantees!
rien a voir avec des bonds en arriere !!
Réponse de le 04/01/2015 à 13:53 :
@churchill
vous écrivez je vous cite : "executions massives comprises, conformement a leurs valeurs justes et reenchantees!"
et que dites vous des centaines de milliers d'enfants, de femmes et de veilliards massacrés par les Juifs colons d'Israel ?
Réponse de le 04/01/2015 à 16:30 :
@Pire: Essayez de rester dans le thème de la news svp, ce que vous dites n'a absolument AUCUN rapport avec le sujet.
Réponse de le 04/01/2015 à 22:17 :
@N'importe quoi...
quand la gauche est aux abois, ce qui est le cas actuellement, ils tentent par tous les moyens les lecons de morale culpabilisatrice ( au lieu de balayer devant leurs ' camps justes' de leur ideologie nauseabonde)
ca sent vraiment la fin de regne, pas vrai?
a écrit le 04/01/2015 à 12:51 :
Au départ ,on devait ouvrir les professions réglementées...il n'en est rien elles sortent renforcer ex:les pharmaciens sont intouchables...les jeunes ne peuvent plus s'installer ou à des prix démesurés...tec...C.D.a raison c'est un retour en arrière..!
a écrit le 04/01/2015 à 12:46 :
A sa décharge, Sarkozy a aussi "ordonné" aux Députés UMP de voter contre la loi Macron non que ce soit une mauvaise loi, et alors même qu'un grand nombre parmi eux la soutient, mais avec lui, il faut être aux ordres, pas une tête ne doit dépasser. Sarkozy et Duflot ne veulent pas que la France réussissent, ce qu'ils veulent c'est être à la tête du Gouvernement ! Et tant pis si la France doit attendre ! Vive le Gouvernement Valls qui essaie enfin de faire bouger les lignes car du côté des Verts et de la Droite, je n'ai jamais rien vu venir !
a écrit le 04/01/2015 à 12:27 :
Elle ose encore l'ouvrir !
a écrit le 04/01/2015 à 12:07 :
Ce qui me consterne le plus est de constater l'importance que vous attribuez à cette politicarde de bas niveau qui ne représente pratiquement rien dans l'échiquier électoral français... Elle ne cherche qu'à "exister" grâce aux média qui comme votre journal lui accordent plus d'importance qu'elle n'en a.
a écrit le 04/01/2015 à 11:55 :
Madame Duflot, ministre du logement, vous avez tué la construction, vous voulez maintenat achever le reste de l'économie, on ne peut pas vous repproher de manquer de constance.
a écrit le 04/01/2015 à 11:53 :
Dans un Monde ouvert...il est tant d,accepter la concurrence étrangère au lieu de passer sont à critiquer les allemands, chinois et USA
Réponse de le 04/01/2015 à 19:19 :
La mondialisation, c'est un projet politique qui n'a rien d'obligatoire ni d’irréversible.
a écrit le 04/01/2015 à 11:52 :
"va renforcer le transport routier, premier facteur d'émissions de gaz à effet de serre" Vraiment? Arguments chiffrés svp vs. industries diverses....
a écrit le 04/01/2015 à 11:48 :
Qu'elle reste chez elle ! Elle n’apporte rien de constructif et d'intéressant si ce n'est de faire de la gesticulation politicienne !!!
a écrit le 04/01/2015 à 11:39 :
ET OUI ! les verts ont contribué mettre en place Hollande , maintenant faut assumer l'état dans lequel est notre pays et ce n'est pas terminé , car il croit qu'il rend le pays heureux et c'est cela le plus grave .Certains verts sont prêts a prendre une place avec ce pouvoir , pas besoins de donner les noms , ils se manifestent dans la presse et font des appels du pied .
a écrit le 04/01/2015 à 11:28 :
Il serait bien que Cecile Duflot rende sa carte EELV et aille retrouver Melenchon. Les Francais (moi en tout cas) sont motives par l'ecologie et ses challenges mais ne peuvent pas cautionber des positionnements systematiquement a l'oppose du bon sens economique: qu'on le veuille ou non on vit dans un monde ouvert et les contraintes changent. Bravo Macron: meme si cette loi n'agit qu'a la marge, elle a le merite d'exister.
Réponse de le 04/01/2015 à 11:52 :
Entièrement d'accord. Duflot contre tout par principe ! Et la France dans tout çà ?
Qu'elle quitte la politique !!!!!!!!!!!!!!!!
Elle s'en fout, elle mange à sa faim, le salaire est bon !
Réponse de le 05/01/2015 à 13:04 :
Moi aussi je suis d'accord: rien à attendre d'EELV et aussi de Mme. Duflot donneuse de leçons mais parfaitement incompétente. Quand on passe directement du militantisme à la politique, sans avoir jamais travaillé, mais en vivant du travail des autres, on n' a aucune qualification pour parler d'économie ou d'environnement.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :