Les routiers bloquent la France pour une revalorisation salariale

 |   |  509  mots
En 2010, la France avait connu une grève dure de la part des transporteurs routiers, bloquant notamment les dépôts pétroliers.
En 2010, la France avait connu une grève dure de la part des transporteurs routiers, bloquant notamment les dépôts pétroliers. (Crédits : Reuters)
Les routiers ont débuté dimanche soir une grève à travers le territoire, pour peser sur les négociations salariales avec le patronat qui se tiennent la semaine prochaine. Parmi les revendications, la mise en place d'un 13e mois et l'amélioration de la couverture sociale.

Les routiers ont entamé dimanche soir une grève reconductible pour tenter de peser sur les négociations salariales avec le patronat prévues mardi et jeudi. Ils prévoient de bloquer des routes, des dépôts pétroliers, des centrales d'achats et des sites industriels.

L'intersyndicale CGT, FO, CFTC et CFE-CGC a donné le coup d'envoi de ces actions à 22h00 dimanche. Elles "dureront au moins jusqu'à mardi", date de la prochaine séance de négociation annuelle obligatoire (NAO) dans le transport routier de marchandises. Une seconde réunion est d'ores et déjà programmée jeudi 22 janvier. Mais la grève pourrait chambouler le calendrier établi.

Une "cinquantaine de points d'action"

Une "cinquantaine de points d'action" étaient programmés dans la nuit de dimanche à lundi sur l'ensemble du territoire national, a indiqué à l'AFP Patrice Clos, secrétaire général de la fédération FO/UNCP Transports et Logistique. En région parisienne, les blocages devaient concerner notamment "le port de Gennevilliers, la plateforme aéroportuaire de Roissy et des zones industrielles au nord de Paris", a-t-il précisé.

Contactés, divers responsables syndicaux citaient, parmi les régions les plus mobilisées, le Nord, la Bretagne, la Normandie, l'Aquitaine, le Rhône-Alpes ou encore la Lorraine. Bordeaux, Nantes et Marseille devraient notamment être touchées.

"Smicardisation rampante"

En cas de blocages d'axes routiers, aux péages d'autoroute par exemple, seuls les poids-lourds seront stoppés par les grévistes, qui laisseront passer les véhicules légers. Les chauffeurs de car et les salariés du secteur logistique (stockage, magasinage, traitement des commandes, etc.) étaient également appelés à cesser le travail pour "refuser la paupérisation et la Smicardisation rampante" de la profession.

Les syndicats réclament "une augmentation du pouvoir d'achat minimum de 100 euros", notamment en portant à 10 euros le taux horaire minimum pour les coefficients les plus bas à l'embauche. En 2014, un seul des quatre coefficients en vigueur dans le transport routier - celui des salariés les plus qualifiés - dépassait le Smic (9,53 euros bruts par heure en 2014), relevé à 9,61 euros pour 2015.

"On peut se demander à quoi sert l'argent public dans ces conditions", s'interroge la CGT, évoquant les aides accordées par l'État aux entreprises via le pacte de responsabilité et, notamment, le Crédit d'impôt compétitivité emploi (CICE).

Les organisations syndicales exigent en outre "la mise en place d'un 13e mois pour tous", "la suppression de la carence maladie" et l'ouverture de négociations sur "la gestion des fins de carrière" et "pour une protection sociale plus forte (mutuelle, prévoyance, dépendance)".

Les syndicats se disent résolus à obtenir des engagements de la part des fédérations patronales, quitte à faire durer les négociations. "Il n'est pas question qu'on laisse partir le patronat sans qu'il y ait d'accord", prévient Jérôme Vérité, patron de la CGT Transports. "Ça durera le temps que ça durera. On ne sortira pas de là sans qu'il y ait des choses sur la table", avertit le syndicaliste.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 21/01/2015 à 9:34 :
LA MONTE DU COMUNOTARISME EN FRANCE VIENT DU PATRONAT FRANCAIS .QUI POUR CASSEZ LES SALAIRES UTILISSENT TOUTE LES COBINES POUR NE PAS PAYES LES OUVRIERS FRANCAIS? S IL Y A DES LOIES A CHANGER EN FRANCE C EST BIEN DANS CE SECTEUR???
a écrit le 20/01/2015 à 14:40 :
meme statut pour tous ..meme condition que les camarades sncf
a écrit le 20/01/2015 à 14:33 :
Je crois que les routiers se trompent de cible. Demander des augmentations parait légitime et je partage leur souci de pouvoir d'achat
Mais le problème est ailleurs. Il faut d'abord régler le problème des chauffeurs étrangers employés par les grands groupes de transport
plus les salaires des routiers français seront élevés et plus leur employeur cherchera à faire appel a des chauffeurs étrangers
S'il veulent faire gréve qu'ils commencent par bloquer les centres logistiques des ces grands groupes de transport
ET plus grave, on commence a voir des petites entreprises qui font appel a de la main d'oeuvre étrangère
J'ai dans ma région le cas d'un artisan avec 5 salariés qui embauche un menuisier venant d'un pays de l'Est. Ou va t'on?
a écrit le 20/01/2015 à 13:12 :
La France bloquee ????
Sans doute un leger souci semantique....
a écrit le 20/01/2015 à 8:51 :
Bloquent la France, n'exagérons rien, hier de Chartres à Toulouse en voiture sauf le mauvais temps pas un gréviste à l'horizon......
a écrit le 20/01/2015 à 8:33 :
Il convient de poursuivre et de prononcer des amendes lourdes contre les patrons voyous qui font rouler des chauffeurs 220 heures par mois et mettent en danger la sécurité routière.

De même pour les patrons voyous qui embauchent des chauffeurs sous payés venant de pays ou les permis de conduire sont faux, frelatés et incontrôlables, achetés au marché noir.

Faut aussi dissoudre cette europe de la voyoucratie négative pour la France
Réponse de le 20/01/2015 à 20:53 :
C'est marrant, vous nous parlez de sécurité ... J'ai souvenir d'un accident début janvier à Denderleeuw où le chauffeur (un bon belge, pas un des pays de l'est) a tué plusieurs personnes car il était sous l'emprise de la drogue ... Alors, ils sont où les voyous?
a écrit le 20/01/2015 à 6:46 :
la "smicardisation" touche l'ensemble des salariés privés et publiques......pour autant l'ensemble des salariés ne font pas grèves et supporte, compte tenu du chômage élevé, cette tendance stagnative voire baissière des revenus.
mais il faut avouer que l'emploi de chauffeurs étrangers ou de sociétés étrangères pour effectuer des livraisons uniquement entre sociétés basées en france est problématique...il faudrait donc que l'état impose aux clients livrés par ces transporteurs de supporter la tva (autoliquidation) comme pour le btp avec les donneurs d'ordres
a écrit le 20/01/2015 à 1:13 :
Merci l'Europe !!
de la concurrence déloyale comme dans beaucoup de domaine

Comment voulez vous faire avec cette invasion de chauffeurs qui ne respectent rien et gagnent 3 fois moins

Le même problème dans l'agriculture la filière bois etc

Continuons de nier l'évidence !!

a écrit le 19/01/2015 à 20:05 :
Lorsqu'on voit les reportages à la TV et l'étroitesse d'esprit des grévistes, on comprend bcp de choses ...
a écrit le 19/01/2015 à 17:53 :
Je n'ai ni compassion ni affinités avec ces gens qui bloquent le pays pour des revendications qui restent corporatistes. Il en va ainsi pour la SNCF, les chauffeurs, les stewards, tes pilotes, etc... Libre à eux de changer de travail pu pour le moins d'assumer leur mouvement social sans gêner les autres. Et si les patrons traités ici de tous les noms d'oiseaux se mettaient faire la grève des cotisations ? Toute l'économie du pays s'effondrerait comme un château de cartes en quelques semaines...
a écrit le 19/01/2015 à 16:02 :
On fait la grève pour demander une revalorisation salariale ? Mais on prône la baisse de l’euro au lieu de faire une politique industrielle… Par exemple le pétrole baisse mais le raffinage se réduit dans la balance de 17 milliards… l’Etat fait popo sur la société et sur le travail des français : pendant que certains sont en planque à moins de 35h d’autres comme des ingénieurs doivent faire 55h pour 2000 net en plus du déficit… c’est deux poids deux mesures. L’Etat français est un boulet qui démolit la croissance et l’emploi. Les fonctionnaires travaillent moins que dans n’importe quel pays sur le dos des salariés précaires qui n’ont pas de garantie de retraite qu’on annonce en baisse de 10%. N’avons-nous pas là un Etat voleur ? L’Etat fait du favoritisme pour les grandes entreprises au détriment des ETI, il paye des fonctionnaires pendant leurs études alors que les autres doivent s’endetter. On appelle cela la justice ? Et un chauffeur du Sénat touche le double d’un ingénieur, quelle est la définition pour mérite ? Il parait que 70% des salariés doivent travailler en plus des heures légales, que signifie temps de travail, on fait dans le travail non rémunéré généralisé ? Il parait que l’Etat fait radier les chômeurs… alors les fonctionnaires empêchent les chômeurs de trouver du travail ?
a écrit le 19/01/2015 à 14:57 :
Est-ce pour dénoncer le dézinguage industriel par l'Etat?
La production de poulet se réduit de 20%, l'Etat veut-il affamer la France?
a écrit le 19/01/2015 à 14:35 :
C'est la grève contre le crétinisme d'Etat et la politique chômagiste?
a écrit le 19/01/2015 à 12:47 :
Décidément ces derniers temps j'ai été déçu par la Tribune, c'est le moins qu'on puisse dire.
a écrit le 19/01/2015 à 12:31 :
mettre tout le monde au smic, à commencer par les médecins (payés pour les généralistes au 1/3 d'un ingénieur, alors que les études sont deux fois plus longues, et qu'ils sortent du bac avec les m^me mentions), les routiers (payer 2 à 2,5 plus chers en Belgique, etc;le rêve des grands lobbys financiers et industriels, donc tous au smic sauf les politicards, les technocrates français et européens, les banquiers (le ministre de l'économie combien gagnait dans la banque qui l'employait 1 ou 2million d'euros, ou plus et comment le justifiait il?). De quoi se plaint le MEDEF, il était largement anticipable que avec les socialistes au pouvoir c'est le rêve du capitalisme et des enrichis, on l'avait vu déjà sous Mitterrand-Delors et on le voit maintenant de nouveau.Les amerlocs qui en sont à vanter les mérites de notre économiste Piketty et alors que Obama est en train d'essayer de faire une politique plus équilibrée au plan des revenus et de la protection sociale, sans remettre en question les lois du marché mais en les corrigeant ou en les faisant mieux prendre en compte les agents économiques et les besoins d'équilibre si tant est qu'on puisse trouver cet équilibre, doivent s'en frotter les yeux et se gratter la tête. En clair, ni les allemands de Merkel-Gabriel ni les français sous Hollande-Entente Nationale, n'ont rien compris du tout, c'est l'embrouille totale, le résultat de la technocratie la plus imbécile et de l'incompétence pure et dure.
Réponse de le 19/01/2015 à 16:58 :
Le belle affaire de prendre partie pour les medecins vous avez pas honte!!!!
Ce sont bien les seuls qui ose demander un smic mensuel d'augmentation 2E *4 *7=56*22=1232 Euros en plus par mois!
Si on veut faire des economies c'est bien en tapant sur les medecins qu'il faut les faires
a écrit le 19/01/2015 à 11:54 :
Il faut rétablir la seule vérité :
Plus de salaires aux Français qui se lèvent tôt pour gagner leur dû
- c'est plus de consommation
- plus de consommation c'est plus de travail pour les commerçants
- plus de cotisations sociales pour rééquilibrer les comptes de la sécu
- plus de cotisations pour payer les retraites des rentiers
CONCLUSION
- les retraités rentiers devraient se rendre sur les barrages routiers pour apporter leur soutient aux gréviste
- les commerçants devraient livrer des denrées pour nourrir et réchauffer les grévistes
- l'ensemble des salariés Français devraient se mettre en grève
NE PAS OUBLIER
- Plus de contrôles des chauffeurs clandestins qui sont exploités par les employeurs VOYOUS
- Plus d'amendes et de condamnation pour les employeurs voyous
Réponse de le 19/01/2015 à 13:54 :
Et plus je te donne de montres, plus tu pourra me donner l'heure !
Ton théorème par l'absurde, on peut le retourner : " plus tu baisses les salaires, plus le patron peut consommer et relancer l'économie !!"
Réponse de le 19/01/2015 à 14:07 :
depuis octobre 434€ par mois pour les jeunes "guetteurs " des H.L.M. ,payés par qui ????
a écrit le 19/01/2015 à 11:27 :
Comme si on avait besoin de ce nouveau désordre! décidemment, rien ne les arrêtent, le pays traverse d'énormes turbulences, et ces sautes d'humeurs sporadiques, en veux tu en voilà, ne font qu'affaiblir notre pays de jour en jour.
a écrit le 19/01/2015 à 11:08 :
J'ai entendu le représentant FO transport déclarer en substance : les chauffeurs français sont de plus en plus souvent remplacés par des chauffeurs des pays de l'est, car ces derniers coutent moins cher, et donc, nous demandons une augmentation du cout des chauffeurs français!" ... leur objectif, c'est de supprimer totalement cette profession en France ?? En tout cas, ils font tout pour !!
Réponse de le 19/01/2015 à 12:08 :
C'est le même raisonnement que la Poste:
le chiffre d'affaire diminue, donc j'augmente le prix du timbre.
Pas sûr que ça marche....
a écrit le 19/01/2015 à 11:03 :
Les gréviste évoquent le CICE et le pacte de responsabilité ...
- le pacte de responsabilité n'a même pas encore commencé qu'ils reprochent déjà de ne pas en tirer des compensations !!
- le CICE, 95% des petites entreprises n'ont encore RIEN touché !! D'ailleurs, le gouvernement le reconnait implicitement en évoquant les montants concernés, qui sont 80% inférieur aux prévisions !!
a écrit le 19/01/2015 à 11:00 :
Les grévistes sont salariés : s'ils utilisent les camions, propriété de leur employeur, j'ose espérer que les tribunaux accepteront la rupture de contrat de travail aux torts du salarié !!
a écrit le 19/01/2015 à 10:55 :
- je trouve scandaleux cette prise d'otage des Français pour des considérations catégorielles... l'état DOIT intervenir et libérer les français !! Où est la prochaine étape ? LA kalachnikov ??
a écrit le 19/01/2015 à 10:14 :
Lamentable la lecture de la plupart des posts!.
Personne ne trouve rien à redire sur les cloportes qui vivent aux crochets des contribuables sans rien faire, et lorsque les routiers, véritables esclaves de nos temps modernes se font entendre pour obtenir justice, tout le monde crie haro!.
Pauvre France.
Réponse de le 19/01/2015 à 10:26 :
De tout cœur avec les routiers! Eux, les 1ers,souffrent de l'ouverture de nos frontières. Entre les salaires au ras des pâquerettes et la main d’œuvre de l'est qui a pris leur travail, il est temps qu'on leur soit solidaire! Le gouvernement leur doit un renouveau!
Réponse de le 19/01/2015 à 11:12 :
Pour se faire entendre, Il y a des moyens légaux (la grève : les camions ne sortent pas) et des moyens illégaux (le blocage de la voie publique, c'est à dire la prise d'otage de la population pour des intérêts catégoriels !)..
Réponse de le 19/01/2015 à 18:35 :
sans compter qu'ils font un travail pénible, toujours sur les routes, pas de vie de famille !!
Réponse de le 19/01/2015 à 18:58 :
Fanny, cautionner cette prise d'otage ne vous donne que très peu de crédits à nos yeux.
a écrit le 19/01/2015 à 9:23 :
On est tous routiers, tous travailleurs pauvres proches de la misère.
a écrit le 19/01/2015 à 9:05 :
Il faudrait revoir votre façon de penser et de travailler les mecs. Ayant voulu faire appel à une entreprise de déménagement en France, pour l'Allemagne,aucune n'a daigné accepter de transporter un volume "faible", ni même daigné répondre à ma demande. Finalement j'ai dû faire appel à une entreprise allemande qui elle même m'a envoyé une entreprise slovaque. Les déménageurs ont même démonté un meuble et l'ont remonté à l'arrivée, alors que cela n'était pas prévu dans le contrat! Autre exemple, ayant eu un problème avec mon chauffe-eau à Paris, j'ai pu trouver un plombier dépanneur sur internet; le tarif convenu au téléphone, 110 €. Le chauffagiste, a juste appuyé sur un bouton, et m'a réclamé 150 €, au motif de : détection de panne et réparation! Enfin un démarcheur d'une très grande marque française de doubles vitrages, venu à mon domicile m'a fait un devis de 8000 € pour 3 fenêtres, devant mon refus de continuer la discussion, il est quand même resté pendant 90 minutes, en passant plusieurs coups de fil à son patron et m'a proposé un devis de 2800 € pour le même produit ! J'ai refusé, mais l'entreprise avait passé mes coordonnées à tous ses franchiseurs, et pendant plus de 18 mois j'ai été harcelé pour l'installation de ces doubles vitrages. Ce n'est pas avec des méthodes pareilles qu'on peut être compétitifs ou donner aux gens l'envie de faire appel à des entreprises.Il ne faut pas s'étonner après que les carnets de commandes subissent des coups!
Réponse de le 19/01/2015 à 9:24 :
Pour des travaux spécifiques, d'abord faire appel à des artisans au plus près de son domicile, qui ont pignon sur rue, un N° de téléphone fixe et une ancienneté reconnue.
Ne JAMAIS répondre à une offre de service spontanée que ce soit par téléphone, par mail, par prospectus dans les boîtes aux lettres.
Réponse de le 19/01/2015 à 10:32 :
c'est donc la faute des routier !
a écrit le 19/01/2015 à 8:55 :
Je n'ai rien contre le droit de grève et je comprends les revendication des routiers, mais je ne vois rien qui justifie de bloquer des accès, de faire des barrages ou des opérations escargots. Cette tradition française de prise en otage de gens qui n'ont rien à voir dans un conflit est injustifiable.
Réponse de le 19/01/2015 à 9:09 :
@Toujours otage
Vous avez donc en fait quelque chose contre le droit de grève.
Le droit de grève... Mais. Comme pour la liberté d'expression... Oui, Mais.
La démocratie....Oui Mais?
Réponse de le 19/01/2015 à 9:09 :
@Toujours otage
Vous avez donc en fait quelque chose contre le droit de grève.
Le droit de grève... Mais. Comme pour la liberté d'expression... Oui, Mais.
La démocratie....Oui Mais?
a écrit le 19/01/2015 à 8:45 :
Je n'approuve pas l'action des routiers, mais l'information est meilleure quand elle est plus exacte. La France, comme vous dites, n'est quand même pas bloquée !!! A nouveau de l'outrance nuisant à la crédibilité !!! Dommage. Il est vrai que la Tribune est plutôt correcte en general sur ce point.
Réponse de le 19/01/2015 à 13:57 :
@MADUF : La France n'est pas bloquée... juste les stations-services qui sont asséchées !!
Réponse de le 20/01/2015 à 11:46 :
Les stations services ne sont pas la France
Marche ou fait du vélo c'est bon pour la santé et le portefeuille
a écrit le 19/01/2015 à 8:42 :
La grève des routiers est justifiée ;
C'est la grève est très juste, mais les syndicats sont complices des voyous de la finance car ils n’organisent pas de grève généralisée.
Une grève généralisée serait la meilleure solution pour mettre fin à la misère des travailleurs pauvres.
De toute façon, durant ces 5 dernières années, jamais les dividendes des grandes entreprises n'ont été aussi astronomique,
il est donc juste de remonter les salaires de 5ù voir même 10 % dans la grande distribution, et les métiers de bouche.
Réponse de le 19/01/2015 à 10:58 :
".......Une grève généralisée serait la meilleure solution pour mettre fin à la misère des travailleurs........."

Donc mettre fin a la misere par suicide (economique).
Réponse de le 19/01/2015 à 10:58 :
".......Une grève généralisée serait la meilleure solution pour mettre fin à la misère des travailleurs........."

Donc mettre fin a la misere par suicide (economique).
a écrit le 19/01/2015 à 8:09 :
Barrez-vous les jeunes ! l'avenir est ailleurs.
Réponse de le 19/01/2015 à 8:46 :
Vous aussi et allez voir si l'herbe est plus verte ailleurs, mais laissez vos allocations diverses et votre carte vitale.....
Réponse de le 19/01/2015 à 10:32 :
Casse toi Edmond, ta place n'est plus ici
a écrit le 19/01/2015 à 7:50 :
L'intervention des routiers, en pleine période d'attentats islamistes, est digne de la série télévisée Kaamelott...
a écrit le 18/01/2015 à 23:32 :
Le blocus de la France organisé par les routiers et la CGT est un authentique acte de violence et de guerre. Cela fait beaucoup pour la Bonne Année 2015.
Réponse de le 19/01/2015 à 9:17 :
@Boule
A la vitesse où se dégrade le Monde, vous risquez de connaître la guerre et peut-être la pire, la guerre civile. Vous risquez alors de regretter les actions de grève.
Il faut savoir raison garder.
Réponse de le 19/01/2015 à 9:17 :
@Boule
A la vitesse où se dégrade le Monde, vous risquez de connaître la guerre et peut-être la pire, la guerre civile. Vous risquez alors de regretter les actions de grève.
Il faut savoir raison garder.
Réponse de le 19/01/2015 à 10:30 :
Vous devriez avoir honte d’écrire ce genre de choses! Il ne faut pas tout confondre! La violence et la défense de ses droits sont complétement opposées!
Réponse de le 19/01/2015 à 14:00 :
La grève, oui... le blocus des français : non !
a écrit le 18/01/2015 à 23:24 :
De toutes façons, tant que les cotisations sociales ne seront pas harmonisées à l’échelle de l’Europe, les patrons continueront à chercher le moyen de faire des économies sur ce poste de dépenses là. Et donc, à favoriser le jeu de la concurrence déloyale.
Les patrons ne lâcheront rien. Donc les salaires vont plutôt tirer vers le bas.
a écrit le 18/01/2015 à 22:15 :
Pourtant, s'ils plaçaient leur salaire en bourse, ils seraient tous millionnaires. Bon, certes, ils ne pourraient plus se loger ni manger. Mais il faut savoir faire des choix dans la vie.
a écrit le 18/01/2015 à 21:03 :
Avec la nouvelle Loi Macron, les chauffeurs qui ne pourront pas empêcher un vol dans leur cargaison seront passibles de viol de secret des affaires, que le dit vol soit organisé ou non par l'employeur !
3 ans de prison et 375.000 euros d'amende,
idem pour n'importe quel salarié lambda.

Voila quand les énarquies de gauche centre et droite sont d'accord entre eux. Du Poutine pur jus.

Ya plus qu'à bien accompagner cette grève des chauffeurs, et la transformer en grève monstrueuse, massive de toutes les corporations.
Réponse de le 18/01/2015 à 22:17 :
Et la "perte" de "pib"..?? Vous y avez pensé..??
a écrit le 18/01/2015 à 20:28 :
Depuis qu'Hollande est arrivé, le pays va de mal en pis. Il faut s'attendre au désastre. L'état doit acheter la paix sociale avec l'argent qu'il n'a plus. Ce pays va faire basculer la zone euro c'est garanti. L'anti-modèle français, c'est une escroquerie.
a écrit le 18/01/2015 à 20:19 :
Lâches syndicalistes...hélas manipulés. La gauche vous tient à ras de terre. Elle vous empêche de vous réveiller et de grandir. Elle veut des voix ds les urnes. Sans pauvre, elle meurt. Donc elle manipule pour garder ses voix. Pauvres routiers manipulés...
a écrit le 18/01/2015 à 20:18 :
Comment vont ils faire adherer le peuple à ce mouvement impopulaire ? J'espere que le gouvernenent va prendre les dispositions appropriées trés vite
a écrit le 18/01/2015 à 19:53 :
Oui au droit de grève, c'est à dire de cesser le travail.

Mais le blocage est interdit et irresponsable, d'autant plus que c'est un problème entre salariés et employeurs.

L’État et les citoyens n'ont rien à voir dans leurs problèmes, qu'ils lavent leur linge sale en famille.
a écrit le 18/01/2015 à 19:13 :
réajustement de leurs salaires - les retraités aussi , leurs pensions sont bloquées !!!!!!!!!!!!!!!!
a écrit le 18/01/2015 à 18:03 :
Elle va de mal en pis.
a écrit le 18/01/2015 à 17:58 :
Les chômeurs français sont solidaires des routiers,
car en effet,
si les transporteurs malhonnêtes transgressent les règles économiques en faisant travailler au gris des salariés étrangers, cela casse des emplois qui devraient être disponibles pour eux.
il ne faudrait pas oublier
les affréteurs tricheurs qui se jouent des réglementations pour faire du pognon.
Réponse de le 18/01/2015 à 18:43 :
Qui est le plus à blâmer? Le patron qui utilise la législation pour s'en sortir ou le parasite qui profite du travail des autres pour vivre chaque mois... A vous de voir, pour ma part j'ai la réponse
a écrit le 18/01/2015 à 17:07 :
J'attends que le patronat se bouge et fasse aussi pression sur les syndicats en bloquant les négociations voire les salaires. La dictature syndicale commence à suffir.
a écrit le 18/01/2015 à 17:05 :
Encore un bel exemple de responsabilité du Cancer Généralisé du Travail et de sa capacité de nuisance. Au lieu de surprotéger les salariés déjà en place on aurait mieux fait d'assurer la continuité de la compétitivité des entreprises sises en France , mais au lieu de celà on a poussé ses dernière vers la porte ou obligé les dernières à employer peu légalement.

La situation est devenue ubuesque dans ce pays et ce ne sont pas les instances "représentatives" qui vont aider en quoi que ce soit à changer la situation de l'économie du pays.

Une bonne remise à plat des 35 heures serait pour le moins nécéssaire dans ce pays , sans cela pas de porte de sortie de la croissance à 0,2% et de la croissance du chômage a 5% par an.
Réponse de le 18/01/2015 à 18:12 :
@Douce France: @Lo : C'est vrai, se battre pour un meilleur salaire alors qu'on gagne autour du SMIC, quelle honte !! Salauds de pauvres ! Pourvu que je puisse consommer tranquillement.....pathétique.....
a écrit le 18/01/2015 à 15:57 :
Vive les routiers.
Réponse de le 19/01/2015 à 2:39 :
Amis routiers salut.
a écrit le 18/01/2015 à 15:28 :
une date qui fera date, le 19 janviers 2015

Nous sommes TOUS ROUTIERS
Réponse de le 19/01/2015 à 2:37 :
Cette fois-ci j'aime bien ...je ne connais pas du tout l'objet de vos rêve dictation alors je ne porte aucun jugement .j'ai été routier pendant 10 ans c'était il y a 40 ans amis routiers salut.
a écrit le 18/01/2015 à 15:28 :
Pas que le transport ! le bâtiment aussi et d’autres.
Salaire de 3 euros de l’heure, quand un ouvrier français coûte, toutes charges comprises, autour de 34 euros l’heure dans le bâtiment en plus cotisations sociales sont versées dans leur pays d’origine occasionnant un manque à gagner pour la Sécurité sociale.
Beaucoup d’Etats membres, satisfaits que leurs salariés puissent aller gagner leur pain ailleurs, ne veulent pas d’une loi qui empêchera la délocalisation abusive de salarié
a écrit le 18/01/2015 à 15:09 :
C'est cela, aidez-vous les uns les autres,
personne ne le fera à votre place,
Médecins, artisans, paysans, commerciaux, dépanneurs, taxis, livreurs, chauffeurs de cars, infirmières, urgentistes, ambulanciers, travailleurs de la route
il suffit d'être dans les convois, de porter les gilets jaunes ou oranges réfléchissants obligatoires dans les véhicules
et d'afficher une pancarte marquée : "solidaire de la grève généralisée"

vous pourrez compter
vous allez battre le record absolut de 10 000 000 oui 10 millions de grévistes

pensez juste à vous munir de thermos de café, de thé, des boissons jus d'orange, et de prévoir des fruits, mandarines, pommes, fruits secs énergisants, casses croutes sympa, pourquoi pas les bonnes grillades, les salades maison, etc

prévoir aussi de bons sacs de couchage, des doudounes, des bérets, des bonnets, des casquettes... des lunettes de soleil.
a écrit le 18/01/2015 à 14:57 :
Courage!!!!
a écrit le 18/01/2015 à 14:28 :
Si les taxis étaient intelligents, ils viendraient participer très activement
Si les chauffeurs de cars étaient intelligents, ils viendraient participer très activement
Si les livreurs étaient intelligents, ils viendraient participer très activement
Si les artisans étaient intelligents, ils viendraient participer très activement
Si les artisans étaient intelligents, ils viendraient participer très activement
Si les ambulanciers étaient intelligents, ils viendraient participer très activement
Si les dépanneurs étaient intelligents, ils viendraient participer très activement
Si les commerciaux étaient intelligents, ils viendraient participer très activement
Si les médecins étaient intelligents, ils viendraient participer très activement
Si les infirmiers infirmières étaient intelligents, ils viendraient participer très activement
Si les urgentistes étaient intelligents, ils viendraient participer très activement
Réponse de le 18/01/2015 à 14:42 :
La seule chose que les routiers vont gagner c'est des licenciements et plus de chauffeurs des pays de l'Est payés 3 fois moins et qui tournent en 24/7 avec 2 chauffeurs et sans aucune restriction le wek-end ...
Si les chauffeurs routiers étaient intelligents alors ils ne s'en remettraient pas aux syndicats vendus à l'UE et à la pauperisation de leur travail, mais formeraient un collectif indépendant pour dire stop ca suffit et PLUS AUCUN CHAUFFEUR DE L'EST EN FRANCE (en particulier pour faire du "cabotage") ET LES MEMES RESTRICTIONS DE CIRCULATION POUR TOUT LE MONDE.
Vont-ils comprendre que leurs syndicats ne les aident pas ?
Réponse de le 18/01/2015 à 15:02 :
C'est cela, aidez-vous les uns les autres,
personne ne le fera à votre place,
il suffit d'être dans les convois, de porter les gilets jaunes ou oranges réfléchissants obligatoires dans les véhicules
et d'afficher une pancarte marquée : "solidaire de la grève généralisée"
vous pourrez compter
vous allez battre le record absolut de 10 000 000 oui 10 millions de grévistes
pensez juste à vous munir de termos de café, de thé, des boissons jus d'orange, et de prévoir des fruits, mandarines, pommes, fruits secs énergisants, casses croutes sympa, pourquoi pas les bonnes grillades, les salades maison, etc
prévoir aussi de bons sacs de couchage, des doudounes, des bérets, des bonnets, des casquettes... des lunettes de soleil.
Réponse de le 18/01/2015 à 15:16 :
Pour vous, faire grève et bloquer des gens est synonyme d'intelligence? On ne doit pas avoir les mêmes notions...
Réponse de le 18/01/2015 à 22:20 :
Si les CRS et l'Armée étaient des Français, ils viendraient participer très activement.
a écrit le 18/01/2015 à 13:38 :
Je me pose une question, les "routiers" qui vont bloquer la France sont les salariés et non les patrons. Pour bloquer, ils vont utiliser des camions appartenant à des patrons qui ne souhaitent nullement ces blocages. Du coup, en utilisant ces camions sans l'aval du patronat. Ces derniers peuvent-ils licencier les routiers pour faute grave?
Réponse de le 18/01/2015 à 19:04 :
C'est ce que j'ai annoncé à mes employés
Réponse de le 19/01/2015 à 6:39 :
Bravo, j'espère que vous aurez à le faire avec quelques uns de vos chauffeurs afin de montrer que le patronat commande et ne se laisse pas faire devant ces prises d'otages!
a écrit le 18/01/2015 à 12:06 :
Vive le Dumping sociale!! l'Europe que des avantages!
une concurrence féroce qui augmentera le chômage.Attention c'est de la liberté de prestation de service. Le mots liberté justifie tous les excès en Europe.
Tous les postes d'emploi sont cernés du manutentionnaire à l'ingénieur.Il coûte moins cher qu'un Français.
Que fait le gouvernement pour défendre l'emploi dans cette période de crise aussi sombre de notre histoire .
Nous ne pouvons luté contre toute une Europe au salaire extrême bas.
Bulgarie Croatie Espagne Estonie Grèce Hongrie Lettonie Lituanie Pologne Portugal République tchèque Roumanie Slovaquie Slovénie Italie.
Mr Macron 3 488 300 de chômeurs en France, c'est pas suffisant?
Réponse de le 18/01/2015 à 20:21 :
vivement que l'Ukraine soit dans l'UE. Un ukrainien coûte 30% de moins qu'un chinois !!
Réponse de le 18/01/2015 à 23:22 :
La loi existe mais impossible de l'appliquer.
Il faudrait un inspecteur à chaque péage ou sur chaque aire de repos.
a écrit le 18/01/2015 à 12:00 :
Cette grève sera la bienvenue pour identifier les chauffeurs illégaux et les renvoyer dans leurs pays.
Tant pis pour les camions rouges à bandes blanches, leur patron festoie à Mégève.
a écrit le 18/01/2015 à 11:17 :
Oh diable les entreprises qui ne font que créer de l'inflation.
Il y a d'autre catégories plus a plaindre.
Nous vivons dans un monde de voleurs.
Réponse de le 18/01/2015 à 11:40 :
les employés de la restauration!
a écrit le 18/01/2015 à 10:09 :
Voilà une bonne idée, et en plus, il faudrait tout bloquer pour avoir une baisse de la TIPP, le gouvernement ne tiendrait pas un jour !
Réponse de le 18/01/2015 à 14:54 :
Pas de rentrée de TIPP ? Alors c'est nous tous qui paierons sous forme de nouvelles taxes ou de nouveaux impôts.Votre raisonnement est bien médiocre.
a écrit le 18/01/2015 à 10:06 :
Trop de camions en France sur les routes!!! Leur travail conduire de la marchandise d'un point A à un point B et ils veulent des salaires élevés pour un diplôme consistant en un permis de conduire ! Développement du transport par le rail moins polluant, moins cher et moins dangereux comme en Suisse où en Allemagne voilà la solution écologiste plutôt que des taxes.
Réponse de le 18/01/2015 à 14:58 :
Sachez que les entreprises ne sont pas friandes de la SNCF. Si tout passait par le train ,le pouvoir de chantage et donc de nuisance des cheminots serait énorme. Nos usines seraient à la merci du moindre éternuement de ces irresponsables.
a écrit le 18/01/2015 à 9:40 :
et les chauffeurs des pays de l'est employés par ces mêmes transporteurs français qui pleurent sans arrêt pour obtenir des aides et qui augmentent leur marge de cette manière et échappent à l'impot français en montant des sociétés à l'étranger pour exercer en france, comment et que faire pour lutter contre ces patrons voyous ?
a écrit le 18/01/2015 à 9:34 :
Bravo pour la grève et vos salaire batterie vous pour les transport étranger qui mange votre pain
a écrit le 18/01/2015 à 9:33 :
Bonne idée ! , Après le coup des attentats, la prune de l'éco taxe (Retrait demandé par nos amis routiers) allez ... un petit blocus du pays.
Si avec tout cela le pays arrive à faire encore de la croissance, il faudra rebaptiser Hollande Mac Gyver !
a écrit le 18/01/2015 à 8:18 :
Pour un Français avoir un travail c'est une corvée.
Ce qui explique la prolifération actuelle d'assisté(e)s.
Faire semblant d'avoir une dépression pour se faire préscrire un arrêt de travail, cela aussi c'est très à la mode. Ensuite ce sont les mêmes qui font des voyages lointains et qui pour l'effectuer ont une excellente santé morale ou physique vous savez .
Les Etrangers n'ont pas du tout la même mentalité c'est incontestable.
Réponse de le 18/01/2015 à 10:00 :
tu as l'air d'être un expert dans ce domaine vu les explications concrètes que tu donnes.
a écrit le 18/01/2015 à 7:56 :
Les 35 h ne sont pas faites pour les routiers, avant ils étaient payés parcequ ils roulaient beaucoup... Aujourd hui comment voulez vous qu un patron gagne de l argent avec un camion a 100.000 euros qui roule 35h par semaine (et encore je compte pas les coupures). les salaries devraient se battre pour pouvoir bosser plus et regagne l avantage qu ils avaient sur les étrangers, du temps ou la France été un pays de gens qui aimaient leur boulot...
Réponse de le 18/01/2015 à 9:28 :
un camion n'est pas utilisé par un seul chauffeur ! question d'organisation, les 35 heures c'est pour le chauffeur qui peut réaliser selon la règlementation des journées de 12 heures.
a écrit le 18/01/2015 à 6:15 :
Bravo les routiers...Et que ça dure au moins quinze jours.
Réponse de le 18/01/2015 à 19:55 :
15 jours égal à 15000 chômeurs supplémentaires Merci aux créateurs ( FO-CGT etc) de chomeurs
a écrit le 18/01/2015 à 6:12 :
Avant d'accorder quoi que ce soit, que ces gens là publie leur patrimoine comme nos députés avant d'obtenir quelque chose. Le simple lambda qui veut obtenir une aide, on lui demande ses revenus, déclarations d’Impôts.
a écrit le 18/01/2015 à 6:04 :
Patrons transporteurs routiers, marins pêcheurs, céréaliers, arboriculteurs, paysans, etc... se sont gavés de subventions de l'Etat et de l'Europe pendant des années. Dernièrement les portiques "écotaxe " avec les bretons ont été abandonnés. Cela ne leur suffit pas. Ils en veulent encore. (Je n'irai plus en Bretagne). Ce sont toujours les mêmes qui passent à la caisse. Augmentation des carburants pour compenser etc.......
Réponse de le 18/01/2015 à 7:47 :
En 1990 une vache valait 6000 francs, aujourd'hui elle vaut 1000 euros.... 30 ans et zéro augmentation, tu accepterai le même salaire qu il y a 30 ans... Les subventions ont été la contrepartie de la baisse des prix, personne ne s est "gavé", renseigne toi avant de parler et dis leur merci au paysans avant qu ils disparaissent.
Réponse de le 18/01/2015 à 14:22 :
Si il y en a bien qui se sont gavés, plus que gavés, et se gavent encore, ils sont identifiés : gavée la FNSEA une officine très très trouble comme l'eau souillée par les pesticides.
a écrit le 17/01/2015 à 21:11 :
Le transporteurs routiers sont en train de se remplir les poches avec l'énorme baise du prix du gaz oil,
cette grève sera certainement aussi le moment ad hoc pour que les chauffeurs français en règle puissent visiter les cabines des chauffeurs QUI NE SONT pas en règle dans les camions des gros transporteurs, rouges et autres, qui font travailler illégalement des chauffeurs importés par des bus ou via le train...
Le nettoyage pourrait bien être utile,
il suffira d'aider ces chauffeurs à rentrer chez eux en laissant leurs "montures" rutilantes sur place.
a écrit le 17/01/2015 à 19:31 :
Je comprend tout à fait les routiers! Ils méritent d'avoir une augmentation de salaire. Sans eux pas de marchandises!
Le GVT ESCROC n'a pas arrangé les affaires des transporteurs routiers français en augmentant le Gazole de 4centimes!
Réponse de le 17/01/2015 à 19:41 :
pour augmenter les salaires il faut que le résultat soit positif !!!!!!!!!!!!!!!!
Réponse de le 17/01/2015 à 20:06 :
Lâche ! Et pourquoi pas les artisans, tous les smicards, les militaires, les infirmiers etc
Égoïstes !!! Individualistes amis de mr hollande. Honte, viol de la liberté !
Vous êtes des djihadistes liberticides...
Réponse de le 18/01/2015 à 9:36 :
et sans consommateur pas de routier !
les transporteurs récupèrent la tva ce qui n'est pas le cas des particuliers donc le prix du gasoil quand on en parle entre professionnel doit se faire en HT pour que les particuliers apprécient les véritables couts
Et puis combien de ces patrons roulent dans des berlines puissantes en faisant supporter le cout de ces véhicules sur l'entreprises, combien d'entre eux profitent également de se rassasier dans des restos avec des repas à plus de 30 euros en bonnes compagnies (amis, famille...) sans parler des cadeaux payés par la boit pendant que leurs gars se contentent de casse-crouter dans leur camion pour économiser "3 francs 6 sous"....Trop d'entreprises aujourd'hui déduisent de leur résultat et de la déductibilité de la TVA pour les frais de restauration de l'encadrement, des frais de réceptions et de cadeaux...il est temps que l'état interdisent la déduction de ces frais de l’impôt sur les sociétés......
a écrit le 17/01/2015 à 19:19 :
Pour augmenter les salariés .... il faut gagner du fric tout simplement .... dans le transport ce n'est pas le cas !
Réponse de le 17/01/2015 à 20:07 :
Les transporteurs voient leur facture de gas oil baisser de 30% ;
ils peuvent distribuer mainenant ;
par ailleurs
les routiers français devraient profiter de cette grève pour faire le grand ménage pour contrôler les contrats de travail des camionneurs coinçés venus d'ailleurs en contravention avec le droit du travail français et démasquer les employeurs véreux .
Réponse de le 18/01/2015 à 10:03 :
encore une pleureuse,
a écrit le 17/01/2015 à 18:57 :
Moi je connais des gens qui sont enchantés d'être au chômage.
Ils sont en vacances toute l'année. Pas de réveil matinal à prévoir ni de transport en commun à prendre tous les jours.
Réponse de le 18/01/2015 à 10:02 :
tu parles de toi, on a compris.
a écrit le 17/01/2015 à 18:54 :
Les routiers étrangers circulent sur l'autoroute aussi le dimanche.
Je peux assister à cela toutes les semaines.
Réponse de le 17/01/2015 à 19:33 :
uniquement en frigo !
a écrit le 17/01/2015 à 16:18 :
J'encourage vivement les personnes qui critiquent ici cette profession de faire un stage en compagnie des routiers, ensuite, il changeront probablement d'avis.
Réponse de le 17/01/2015 à 16:38 :
Ah bon ? Je vous invite a venir faire 70 heures par semaines, 80000 kms par an, vous battre au quotidien avec les banques, les clients, l'urssaf, le RSI, la cipav. Vous changerez d'avis sur les patrons de PME. Vous êtes fonctionnaire ? En tout cas ou son emmerde personne et on fait tourner ce pays.
Réponse de le 19/01/2015 à 14:08 :
C'est loin d'être la seule profession difficile... cela autorisé-t-il à bloquer la France entière pour des intérêts personnels ??
a écrit le 17/01/2015 à 15:21 :
Pour obtenir un 13ème mois, il faudrait commencer par en travailler 12...
Réponse de le 18/01/2015 à 9:58 :
et toi tu travailles j'en doute tu es toute la semaine sur le site.
a écrit le 17/01/2015 à 15:16 :
retourne à l'école et apprends à lire et écrire sans faute
a écrit le 17/01/2015 à 15:15 :
Quel est le pourcentage de chauffeur ayant un contrat de travail français parmi les chauffeurs des camions circulant en France ?
a écrit le 17/01/2015 à 14:52 :
force de constater en FRANCEle pouvoir est auxmains de ceux qui possèdent le pouvoir de NUIRE
Réponse de le 17/01/2015 à 19:00 :
C'est comme ça depuis 50.000 ans
a écrit le 17/01/2015 à 14:34 :
en FRANCE pour obtenir il faut prendre des otages ...nous en avons les échantillons
Réponse de le 17/01/2015 à 14:52 :
Félicitations. Vous avez osé faire le commentaire le plus affligeant de ce début d'année. Et tout ça bien planqué derrière votre pseudo et votre pc !
a écrit le 17/01/2015 à 14:26 :
Nous payons les routes qu'ils devastent et encombrent.
Si l'etat a un grand chantier a faire, ce n'est ni le TGV ni le grand Paris mais le ferroutage nord sud pour empecher les camions de traverser à nos frais le pays. Et les interdire au max sur les nationales, qu'ils paye l'autoroute et au prix qu'il devrait la payer.
Mais quand on n'en a pas on en a pas!
Salauds de politiques
Réponse de le 18/01/2015 à 7:53 :
Et tu mets tout le monde au chômage? Tu serais pas fonctionnaire ou retraité toi? Le ferroutage ça ne fonctionne pas!
Réponse de le 19/01/2015 à 2:53 :
Bonjour.
Le ferroutage est un vieux débats , il ne peut pas être appliqué pour l'ensemble du trafic,mais il pourrait être obligatoire pour les camions qui traversent la France par exemple du Nord au Sud et n'ayant aucune activité sur cette longue distance .
Ex : un camion qui vient de Belgique et doit se rendre en Italie n'a rien à faire sur nos routes etc etc .Une certaine volonté de nos pouvoirs publics est nécessaire pour aller dans ce sens . Nos amis écologistes pourraient se sais it de ce douloureux dossier .
a écrit le 17/01/2015 à 14:13 :
TOUS TRAVAILS MERITE SALAIRES? LES ROUTIERS PRENNENT BEAUCOUP DE RISQUE SUR LES ROUTES PAR TOUS LES TEMPTS ? POUR RENPLIR VOS MAGASINS .IL EST TEMPT QUE CETTE PROFESSION SOIT RECONNUE A SA JUSTE VALEUR???
Réponse de le 17/01/2015 à 14:45 :
mois aussi. A chaque fois que je prend la route je prend de grand risque à cause des camions qui circulent partout. Et MOI, je ne suis pas payé par cela.
Réponse de le 17/01/2015 à 15:25 :
Ils prennent des risques c'est sûr! Surtout pour se dépasser en excès de vitesse sur l'autoroute au détriment de la sécurité des automobilistes...
a écrit le 17/01/2015 à 14:04 :
Et ils recommencent.....................
Réponse de le 17/01/2015 à 20:36 :
Chouette ! ça nous changera ...
a écrit le 17/01/2015 à 13:43 :
L'heure de vérité approche avec une nouvelle lecture de l'histoire pour ce que l'on appel "france"
a écrit le 17/01/2015 à 13:08 :
Drôle de lire que la CGT demande où va l'argent public, elle qui ne vit que de subsides. Sans notre avis car pour ma par je ne donnerais pas un centime a des syndicats dévoyés dont les permanents vivent dans l'opulence. Qu'on envoi la troupe dégager les voies. Le chantage ne doit plus exister dans ce pays. Car c'est bien de cela qu'il s'agit.
Réponse de le 17/01/2015 à 13:25 :
Très bien dit
a écrit le 17/01/2015 à 12:42 :
Les Routiers doivent laisser tranquille le petit peuple qui souffre suffisamment de la mauvaise gestion économique de Socialistes au pouvoir .
a écrit le 17/01/2015 à 12:38 :
Je ne les soutient pas particulièrement mais eux au moins ils se lèvent le matin, ce n'est pas le cas du RSA que l'on a revalorisé...
Réponse de le 17/01/2015 à 13:33 :
pas faux, Michel......
a écrit le 17/01/2015 à 12:29 :
Le transport routier est incontournable en France, coût, quatre fois moindre que la SNCF, de plus la marchandise est livrée à domicile, pas comme l'autre solution où il faut encore du camionnage pour acheminer les marchandises de la gare au lieu du besoin.
des délais de quatre à cinq fois plus court que la SNCF.
Une fiabilité supérieure en terme d'absence de grève, de produits manquants à l'arrivée, ect, ect...
a écrit le 17/01/2015 à 12:25 :
Ils ont raison, pour bien connaître ce milieu, les personnes qui critiquent devraient prendre le volant d'un camion, à travailler 60h par semaine, avec aucune vie de famille...et merci L'UE, les transporteurs français, pour rester compétitifs, embauchent des chauffeurs "portugais, polonais,...." grâce aux directives des "travailleurs détachés" (concurrence déloyale parfaitement légale). C'est LE secteur qui a le plus souffert de l'UE, une honte....les étrangers ne paient rien en France, traversent notre pays gratuitement, jettent leur "ordures" (bouteilles de pisse et autres) sur les routes françaises...voilà la vérité, elle n'est pas belle à voir.
Réponse de le 17/01/2015 à 13:35 :
+100000000
Réponse de le 17/01/2015 à 14:18 :
Vite une ecotaxe!
a écrit le 17/01/2015 à 11:50 :
"Ceux qui vivent ce sont ceux qui luttent" Victor HUGO
a écrit le 17/01/2015 à 11:48 :
L'avantage de posséder un pouvoir de nuisance colossal les assure du succès de leur revendication. Ceci ne veut pas dire que leur revendication soit juste... surtout au regard de millions de chômeurs...
Réponse de le 17/01/2015 à 12:26 :
bof , les marges des transporteurs routiers sont déjà au ras des paquerettes , si les boites coulent ce sont les transporteurs de l'est qui auront gagné.
Réponse de le 17/01/2015 à 20:44 :
alors, d'après vous c'est parce qu'il y a beaucoup de chômage (voulu par les énarques !), que ceux qui travaillent ne peuvent obtenir une augmentation méritée?? CHAPEAU L'ARTISTE! vous êtes un rigolo, vous ! pourquoi n'allez vous pas demander des comptes à nos "chers oligarques.."?? !responsables du marasme dans lequel nous nous trouvons!
a écrit le 17/01/2015 à 11:41 :
Il y aura moins de camions sur les routes, plus de 80% de la marchandise transportée en France passe par la route contre à peine 50% en Allemagne...De moins en moins d'entreprises fabriquent en France, de plus en plus d’entrepôts en logistique sur le territoire avec des emplois à faible valeur ajoutée comme les routiers où les magasiniers.La responsabilité politique est écrasante sur ce dossier mais comme d'habitude ils discuteront, obtiendront peut être quelques miettes lesquelles seront refacturées aux consommateurs comme l'éco-taxe à la finale...
a écrit le 17/01/2015 à 11:25 :
une revalorisation salariale se règle entre employeurs et employés .pourquoi vouloir bloquer le pays ?
a écrit le 17/01/2015 à 11:17 :
Moi aussi je vais bloquer un dépôt pétrolier pour avoir plus de tunes ... on croit rêver ...
Réponse de le 18/01/2015 à 9:59 :
tu rêves les yeux ouverts.
a écrit le 17/01/2015 à 11:09 :
Vive le ferroutage
a écrit le 17/01/2015 à 10:47 :
Si nos gouvernements n'avaient pas tourné le dos à la convergence fiscale avec les autres pays européens, on n'en serait pas là ! Pourtant, nous nous étions engagés à la faire après Maastricht...
a écrit le 17/01/2015 à 10:20 :
@ changer de métier : malheureusement on vous rétorquera : si vous n'êtes pas content, changez de pays. La majorité de ceux qui manifestent ou font grève, ont voté pour l'Europe de Maastricht, donc pour la globalisation, la concurrence etc.mais ils ne veulent subir ni l'une , ni l'autre. Dans un pays où le taux d'agents et fonctionnaires est le plus élevé d'Europe, après la Grèce, vous n'avez pas beaucoup d'espoir à vous faire entendre. Vous remarquerez aussi, que gauche ou droite, surtout gauche, ils sont tous pour les guerres, vous ne verrez jamais une grève ou une manifestation contre les guerres, c'est dû peut-être à la liberté d'expression
Réponse de le 17/01/2015 à 10:42 :
T'es fort Gérard, arriver à impliquer les fonctionnaires je te cite "Dans un pays où le taux d'agents et fonctionnaires est le plus élevé d'Europe, après la Grèce, vous n'avez pas beaucoup d'espoir à vous faire entendre" d
Réponse de le 17/01/2015 à 13:37 :
Ce n'est pas mal !!!
a écrit le 17/01/2015 à 10:19 :
ils ont raison c'est un métier qui n'est pas facile, costumes cravates allez conduire un camion vous pourrez parler ensuite et en plus on sait écrire le français.
a écrit le 17/01/2015 à 10:15 :
Taillable et corvéable à merci tel est la définition de ce dur métier d'esclave.
C'est la seule corporation qui peut faire tomber un gouvernement comme un fruit mur, quinze jours de blocage et vous verrez ce qui se passe.
Réponse de le 17/01/2015 à 10:20 :
Et vous aussi vous avez bien raison.
Réponse de le 17/01/2015 à 10:27 :
Sauf que c'est une négociation entre le patronat et les salariés !
Donc votre propos est inepte...
Réponse de le 17/01/2015 à 10:49 :
Pourquoi : ton but dans la vie c'est d'emmerder tout le monde et faire tomber le gouvernement démocratiquement élu et qui n'y est pour rien si les patrons des routiers sont des capitalistes qui s'en mettent plein les poches et qui profite de la concurence européenne pour emmerder leur propre salarié?
a écrit le 17/01/2015 à 10:07 :
il faut que les gens d'en bas se réveillent, il est temps.
Réponse de le 17/01/2015 à 10:45 :
Reveilles toi les gens d'en bas ..... si ce n'était pas pathétique d'écrire cela ce serait carrément comique
a écrit le 17/01/2015 à 10:01 :
Si ça ne leur convient pas peuvent changer de métier !. Marre d'air france ...des taxis.... de la sncf.... de la sncm....des bretons....et des routiers maintenant !
Réponse de le 17/01/2015 à 10:07 :
marre de ces rentiers qui voudraient que les autres soient des moutons.
Réponse de le 17/01/2015 à 10:38 :
qu'avez vous contre ces catégories de personnes, ils travaillent tous, vous êtes
chômeur je pense.
Réponse de le 17/01/2015 à 11:03 :
Allez y prendre leur place pour faire leur métier de misère!.
Réponse de le 17/01/2015 à 11:56 :
Des bretons? Tu parles des bonnets rouges ? Tu sais ce que ça represente rapporté a la population bretonne ? Rien . Peut etre 0,1% alors amalgame idiot . La Bretagne est avec les pays de loire la region avec le plus faible taux de chomage de France depuis des années , une des plus dynamique économiquent et avec un fort taux de createurs d entreprise . Elle ne compte pas sur un lit de fonctionnaires et de sieges sociaux comme Paris.
a écrit le 17/01/2015 à 9:55 :
@la CGT:
Si toutes les branches font pareil le CICE n'est pas prêt de permettre de créer des emplois.
Réponse de le 17/01/2015 à 10:06 :
où avez vous des créations d'emploi, dans vos cauchemars peut être!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :