Les embauches en CDI au plus bas depuis 2009

 |   |  180  mots
EN 2009, 2,778 millions de contrats de ce type avaient été alors signés.
EN 2009, 2,778 millions de contrats de ce type avaient été alors signés. (Crédits : © Eric Gaillard / Reuters)
Selon les données provisoires de l'Acoss, 2.962.000 contrats à durée indéterminée ont été signés en 2014. Autre phénomène: les CDD de moins de un mois sont en progression de 1%.

Le nombre d'embauche en CDI diminue. Selon des chiffres provisoires de l'Acoss ("banque" des Urssaf) 2,962 millions d'embauches se sont faites en contrat à durée indéterminée en 2014. Cela représente 31.000 embauches de moins qu'en 2013 (2,992 millions personnes embauchées en CDI cette année-là, selon l'Acoss).

Le nombre de signatures de contrats en CDI est au plus bas depuis 2009 où 2,778 millions de contrats de ce type avaient été alors signés.

Au total, les embauches de plus d'un mois sont en légère augmentation à 6,884 millions en 2014 contre 6,848 millions en 2013. La chute des embauches en CDI a été donc compensée par la hausse des CDD d'une durée de plus d'un mois.

Augmentation des CDD de moins d'un mois

Pour les CDD de moins d'un mois, la tendance s'inscrit également à la hausse. Ainsi 15,771 millions d'embauches de ce type ont été déclarées en 2014. Une progression de 1% par rapport à 2013 (14,920 millions).

Des chiffres qui concordent avec la tendance à la hausse du nombre de contrats à durée déterminée soulignée par le ministère du travail en décembre.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 22/01/2015 à 20:27 :
Super le gouvernement est toujours aussi efficace, notre président pourra toujours organiser des marche avec un panneau je suis charlot!!!!
a écrit le 22/01/2015 à 17:03 :
L'Etat flingue la production: on nous publie « En base 100 en 2000, la production industrielle allemande est aujourd'hui à 120, la française est à 85, l'italienne à 75. »
C'est l'incurie administrative!

La croissance est nulle et mieux on fait une politique de pénurie:
par exemple, prenons les chiffres de la production mondiale de viande… En 1965, la Chine produit 5 millions de tonnes, les USA 20, le Brésil 5, l’europe 30. En 2007, la Chine produit 90, les USA 40, le Brésil 20, et l’Europe 50… mais en 1990, l’europe produisait 65 !! Où est le problème?
On fait dans le crétinisme administré, l’économie de la pénurie d’offre, le malthusianisme et la désertification?
Et on voit le pib par tête reculer, vive le déclin!
a écrit le 22/01/2015 à 16:40 :
Gouvernenments, démission. Nouveau traité européen (ou plutôt respect du vote des peuples sur la question de l'Europe ), et nouvelle économie.

Sans cela...
a écrit le 22/01/2015 à 16:26 :
l'Europe c'est le déclin total. Aux jeunes barrez vous loin.
Réponse de le 22/01/2015 à 16:50 :
J'avoue que j'ai du mal a voir le lien avec L'europe.
a écrit le 22/01/2015 à 15:27 :
la region du boulonnais est complétement sinistré

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :