Le gouvernement exhorte les frondeurs à rentrer dans le rang sous peine d'exclusion

 |   |  286  mots
Manuel Valls exige que sa majorité adopte la loi Macron.
Manuel Valls exige que sa majorité adopte la loi Macron. (Crédits : CHARLES PLATIAU)
Alors que le gouvernement joue sa survie dans l'adoption de la loi Macron, ses membres multiplient les mises en garde contre les députés réfractaires et menaceraient ainsi la majorité.

"Celui qui voterait la censure n'a plus sa place au Parti socialiste", a déclaré Stéphane Le Foll, porte-parole du gouvernement, sur Europe 1. Au lendemain de l'annonce par Matignon que la loi Macron sera adopté sous le régime de l'article 49-3 de la Constitution (qui permet une adoption en force ou à défaut à la chute du gouvernement), le gouvernement a décidé de hausser le ton et rappeler sa majorité à la discipline du parti.

"Voter avec l'UMP, pour des gens qui se disent de gauche, c'est quand même un problème majeur", a renchéri Stéphane Le Foll.

Valls utilise la fermeté

C'est hier soir que Manuel Valls a donné le ton sans pour autant formuler des menaces explicites. Invité au 20h de TF1 il a lancé:

"Vous croyez que je vais perdre du temps avec ceux qui ont d'autres objectifs qui n'ont rien à voir avec l'intérêt général?"

"Aller voir ailleurs"

Bruno Le Roux, patron du groupe socialiste à l'Assemblée nationale, a rappelé aux députés leur devoir dans une réunion de son groupe mercredi matin.

"Tous ont dit que si nous voulions vivre ensemble, il fallait accepter les règles de vie commune et que ceux qui ne voulaient pas les accepter devaient aller voir ailleurs. [...] Je verrai dès la semaine prochaine ceux qui nous ont manqué dans ce moment pour essayer de voir avec eux si nous pouvons continuer à travailler ensemble", a déclaré Bruno Le Roux à l'issue de cette réunion.

Sur BFMTV, Jean-Marie Le Guen, secrétaire d'Etat chargé des Relations avec le Parlement, a prévenu que les frondeurs étaient devenus "un problème que nous réglerons entre nous".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 19/02/2015 à 9:42 :
Voilà 1 mois F Hollande et ses sbires prêchaient la liberté d'expession pou tous après les évènements Charlie, et maintenant, les frondeurs sont menacés d'exclusion s'ils ne rentrent pas dans le rang......mais ou est la vraie liberé si un député ne peut voter en son âme et conscience.? nous ne sommes pas encore dans un pays totalitaire comme la Corée du Nord, voire la Chine ou la Russie......
Hollande paye aujourd'hui ses mensonges réitérés depuis 2012, ou il s'est fait élire sur les bases une politique de gauche ...mon ennemi c'est la finance....on va taxer les riches à 75 %....et depuis plus d'un an il pratique une politique économique libérale.......mais il ne fait que renouveler ce quà fait Mitterand entre 1981 et 1983 ou il a modifié complètement sa politique désastreuse du départ.....décidemment, la gauche est arrivée au pouvoir 2 fois sous la 5ème épublique et a utilisé les mêmes mensonges et les mêmes pratiques.

Hollande paye aujourd'hui ses revirements et il s'étonne que certains députés de gauche réagissent violemment.......les français n'aient pas ls menteurs et le girouettes et il va s'n apercvoir dans les prochaines élections....CQFD
a écrit le 19/02/2015 à 9:01 :
Que dire de tout ce marasme?? peu de choses, sinon que de plus/plus de gens ouvrent les yeux, et que le FN va être en tête de liste, n'en déplaisent à certains......!!
a écrit le 19/02/2015 à 8:28 :
exclu ou pas de toute façon il ne devrait pas y avoir beaucoup de socialistes vainqueurs aux prochaines élections, à part dans quelques duels avec le front national, ou des réticences à voter frontiste s'exprimeront( mais cela ne durera pas éternellement: les électeurs en auront vite marre de ce faire arnaquer par cette manœuvre)
a écrit le 19/02/2015 à 8:11 :
Valls n'ayant obtenu que 5 % des votes aux primaires socialistes n'a pas de légitimité pour être 1er ministre

Macron qui n'a jamais été élu du Peuple de France n'a jamais eu aucune légitimité pour s'occuper des finances d'un Etat

C'est le score, 68 % des Français voteraient Oui à la motion de censure ;

Alors si Valls n'a pas quitté le gouvernement ce soir, les Français vont pouvoir allègrement éjecter de leurs votes les verts et les frondeurs qui auront soutenu des Ministres qui n'ont aucune légitimité

Faut vous réveiller les verts et les frondeurs, sinon vous serez emportés par la vague FN et vous en porterez la responsabilité puisque vous pouvez renverser Valls sans aucun regret.
a écrit le 19/02/2015 à 0:23 :
La loi Macron est pour l'essentiel une fumisterie socialiste. Le moteur essentiel d'une reprise est la confiance des acteurs économiques, mais comment avoir envie d'entreprendre lorsque le pouvoir hait ceux qui gagnent plus de 4 000 euros et entend les trucider fiscalement!
a écrit le 18/02/2015 à 21:25 :
c'est au bazooka qu'il faut dégommer ceux qui se représentent N fois sans rien apporter à la société. Il faut démolir à coup de dynamite ces possibilités de cumuler et de pouvoir se représenter ad vitam æternam. Ceux qui vivent des élections sont des personnes pour la plupart centrées sur elles mêmes. Le Drian devrait en savoir quelque chose, la Bretagne vivant actuellement des drames sociaux sans précédent (comme d'autres régions)..... qu'à t-il fait pour empêcher cela pendant qu'il a été président de la région pendant des années à part lever de l’impôt ????? des socialistes ???? ahahahah, des fossoyeurs !
a écrit le 18/02/2015 à 20:43 :
Les frondeurs ne vont pas scier la branche où ils sont assis. La cantine est trop bonne pour voter la motion. Idéologues passéistes mais proches de leurs sous. Détruire la France n'est pas un souci pour eux à partir du moment où ils s'en mettent pleins les poches pendant 5 ans (valable pour une très grande partie du personnel politique de toute façon). Comme le disait Le Drian, c'est au bazooka qu'il faut les dégommer.
a écrit le 18/02/2015 à 20:38 :
Sont en train de créer Syriza en France. Fins stratèges...
a écrit le 18/02/2015 à 19:44 :
Toi aussi préposé à la censure "made in tribune" tu y viendra.
a écrit le 18/02/2015 à 19:40 :
Ces grands comédiens vont très vites se faire calmer par la rue.
a écrit le 18/02/2015 à 19:30 :
Valls déraille : ce sont les frondeurs qui sont dans le juste. Ils SONT socialistes et sont dans le courant majoritaire du PS. Valls n'est PAS socialiste, pas plus que Macron. Cettte loi est libérale. Et Valls à la primaire du PS n'a fait que 5%, preuve que personne n'en voulait dans ce parti. Il n'y a donc rien à reprocher aux frondeurs, eux sont au moins honnêtes et cohérents. Celui qui n'est pas à sa place, c'est Valls qui devrait être membre de l'UDI, tout comme Macron. Et le grand responsable, c'est bien sûr Hollande (une fois de plus...) qui n'aurait jamais du nommer premier ministre un homme que les socialistes avaient massivement désavoué... Hollande ne fait qu'alimenter la crise politique en France. Son incompétence, ses responsabilités sont immenses.
a écrit le 18/02/2015 à 18:53 :
il faut les exclure et vite .....95% sont incapables d'etre réelus sans le parti ...
a écrit le 18/02/2015 à 18:32 :
C"est fort, les frondeurs qui ont été élu pour un programme que menteur 1er ne veux pas appliquer et c'est eux qui devraient partir ,, sacré démocratie dans cette droite complexée (PS)
a écrit le 18/02/2015 à 18:27 :
les vilains seront punis : pas de poste ministériel au prochain remaniement. Les frondeurs du dimanche vont vite voter, vous verrez
a écrit le 18/02/2015 à 18:27 :
Cet incident (tant la Loi Macron, malheureusement ne changera pas la France, se contentant d'affleurer nos problèmes) a au moins un avantage. Il met le doigt sur la maladie grâve dont est atteinte notre démocratie. je crois que l'essentiel de notre peuple ne se sent plus représenté ni par l'Assemblée Nationale, ni surtout par le Sénat. La misère intellectuelle, le défaut de pragmatisme des députés, leur absence de responsabilité, leur absence de sens du pays, et d'efficacité, est tout simplement abracadabrantesque. Il faut nettoyer les rangs dans tous les partis: le temps des bas petits calculs politiciens est fini!
a écrit le 18/02/2015 à 18:22 :
cela s'appelle faire du chantage - on vous fait du chantage super ça...................
a écrit le 18/02/2015 à 18:10 :
Je ne comprends pas que les frondeurs n'aillent pas jusqu'au bout. Vu les raclées attendues par le PS dans les prochaines élections, pourquoi ne fondent-ils pas un parti hors PS? Plus de consigne de vote (à suivre ou à refuser en se faisant engueuler), plus à essayer de masquer le logo PS sur les bulletins de vote, des cotisations versées plus directement à leur action et pas pour un nième congrès de dinosaures, des chances de se rapprocher du terrain et de sauver leur mandat... Bref, plus gagnant que maintenant sur la longueur.
Réponse de le 18/02/2015 à 18:28 :
S'ils se barrent du PS, le robinet à fric leur sera fermé et sur le terrain ils n'auront plus les moyens d'espérer garder le pouvoir. L'intérêt général n'est pas une notion prise en compte par les carriéristes, qu'ils soient politiques ou pas d'ailleurs, ils sont là pour vivre sur la bête. S'ils contestent c'est d'ailleurs uniquement pour garder le contact avec leur terrain et pouvoir espérer se démarquer et être réélu, mais en gardant l'investiture et le fric de ce qu'il condamne.
Réponse de le 18/02/2015 à 20:07 :
bien VU !! bravo pour votre lucidité, peu voient, ce que vous, avez vu.....
a écrit le 18/02/2015 à 17:48 :
Non le FN est là pour ne rien changer, un parti européïste comme les autres... Sa politique prévisible est la même libérale doublée de l'attentisme européen qui prévaut depuis 30 ans que celle du duo PS UMP centristes verts et consorts, son programme est innapliccable sans une sortie préalable de l'union et ça, Dieu l'en garde, il ne connait pas l'Article 50 du TUE qui seul autorise la sortie .. Le FN est promu par le système pour lui permettre de survivre et parce que UMPS ont échoués ; la fenêtre FN doit apparaitre comme une alternative, un effet d'aubaine. D'ailleurs, vous retrouverez demain au FN tous les politicards actuels opportunistes parce que leur terreau originel est cramé sauf les qqes mous qui constitueront le fameux et attendu front républicain. Si vous voulez changer les choses, si vous poser avec le bilan catastrophique de l'UE la nécessité d'en sortir alors je vous suggère de regarder côté UPR, une exigence, des analyses documentées et sourcées, irréfutables, là comme dirait ma petite fille, ça peut l'faire..
Réponse de le 18/02/2015 à 18:35 :
A votre place, je n'en serai pas aussi sur. Si essayer de vous en persuader ou persuader les autres vous fait du bien, tant mieux, mais, beaucoup de gens réfléchissent de plus en plus et s'aperçoivent que le FN est de loin la meilleure alternative. Continuer avec les partis traditionnels qui nous ont entrainés là où nous en sommes sera suicidaire.
Réponse de le 18/02/2015 à 22:42 :
Mais aider son prochain dans l'infortune n'est-ce pas pas une tâche digne du plus bel altruiste intérêt, détenant une pépite n'est -il pas naturel de la fragmenter, de la vouloir partager ??
Réponse de le 19/02/2015 à 8:48 :
Le FN ne cesse de m'étonner jour après jour, pas plus tard que ce matin, deux fois encore..
http://france3-regions.francetvinfo.fr/auvergne/2015/02/17/candidate-fn-malgre-elle-dans-le-puy-de-dome-657481.html
Et puis, et puis comme disait Réggiani,
http://france3-regions.francetvinfo.fr/bourgogne/2015/02/17/saone-et-loire-une-adherente-du-front-national-se-dit-candidate-malgre-elle-656853.html
Réponse de le 19/02/2015 à 8:58 :
tout à fait de votre AVIS !!
a écrit le 18/02/2015 à 17:47 :
C'est le moment de changer de politique et de gouvernement car peut-on aller jusqu'en 2017 en s'affaiblissant sans cesse , 5 millions de personnes sans travail . Et les caisses sociales au plus bas .
a écrit le 18/02/2015 à 17:13 :
Un pacte pour une France plus forte, avec l'apartheid, une France réconciliée et apaisée ....dans la justice sociale...pour plus de solidarité....le 119eme plan de rénovation urbain...la reprise est là....la courbe du chômage qui s'est inversée fin 2013.
Votez PS en mars.
Réponse de le 18/02/2015 à 18:38 :
ouais, allons y gaiement et vogue la galère!!!!!!!
a écrit le 18/02/2015 à 17:08 :
Ce parti doit tomber, une politique de droite faite par la gauche n'a plus de substance ni de raison d'exister, à proscrire du paysage d'office.
a écrit le 18/02/2015 à 16:51 :
"S'ils rentrent dans le rang" ils ne tarderont pas a sortir! Les électeurs sont souviendront!
Réponse de le 18/02/2015 à 18:25 :
les electeurs s'en souviendront
a écrit le 18/02/2015 à 16:50 :
"Voter avec l'UMP, pour des gens qui se disent de gauche, c'est quand même un problème majeur", a renchéri Stéphane Le Foll. Il me semble qu'au Congrès de Versailles il s'était bien trouvé plus d'une soixantaine de PS pour approuver la révision constitutionnelle initiée par l'UMP pour faire fi du non de 55% des Français au Traité Constitutionnel Européen. Traité ratifié dans la foulée à l'Assemblée nationale par 125 "socialistes" votant avec l'UMP sur 167 députés PS. Ils ont été exclus ? M. Le Foll y a vu un problème majeur ? Je n'en ai pas le souvenir.
a écrit le 18/02/2015 à 16:24 :
Et c'est quoi "l'autre" politique que réclament les gochos? On laisse flamber les déficits et la dette des générations futures? On laisse couler nos entreprises sous le poids des charges sociales, histoire d'avoir plus de chômeurs? On empêche de travailler ceux qui veulent créer des richesses et on favorise l'assistanat?
Réponse de le 18/02/2015 à 18:48 :
oui c'est à peu près ce sur quoi la cour des comptes pointe le doigt à chaque rapport...et rien ne change, rien ne changera, compromis et faiblesse sont les deux mamelles de nos politiques....triste pour nos enfants...
a écrit le 18/02/2015 à 16:24 :
Le Foll a oublié que la loi Macron était une loi de droite, lui qui n'arrête pas de taper sur Sarkozy avec ses amis devrait faire attention à ce qu'il dit. Ils ont déjà perdu toute crédibilité, maintenant on est pas loin de la nausée
a écrit le 18/02/2015 à 16:14 :
Ah oui mr le Foll et voter la regle d'or Sarkozy Merkel comme des traites c'est socialiste peut etre
a écrit le 18/02/2015 à 16:07 :
Le constat : Comme avec la politique extérieure et militaire, où le gouvernement pense avec au moins 100 ans de retard comme aux temps des colonies, pensant faire face à des population réduites et soumises qu'un coup de feu effraie, il agit à l'intérieur avec la même distance. Les combinaisons de parti s'étalent comme si le Front National devait être toujours et encore maintenu à l'écart par l'idéologie de "l'union nationale républicaine" qui n'a jamais rien signifié sinon l'opportunisme. Si l'on écarte donc ces 30% puis les 30 des abstentionnistes, c'est alors cette représentation réduite qui s'écharpe pour savoir qui tirera les marrons du feu au prochain tournant, qu'on n'hésite pas au besoin à provoquer. Un global-parti qui n'a même pas conscience de n'être pas majoritaire. Chacun croyant encore pouvoir jouer sa partition alors que tout au contraire il sera obligé au regroupement à moins de disparaître. Il y a seulement deux partis actifs en France : Le Front national et... les autres.
Réponse de le 18/02/2015 à 17:16 :
@Corso Je partage votre analyse jusqu'à la conclusion mais il faut y regarder plus avant, le FN est un parti européïste comme les autres UMPS, le seul parti vraiment actif anti union est l'UPR et s'il est si peu visible c'est parce qu'il est délibérément ostracisé par le champ médiatique.. Pourquoi ? Parce que le Fn fera demain la politique des deux autres soit celle du ..front républicain mais les médias s'ingénient à nous le présenter comme un opposant..!
https://www.upr.fr/actualite/france/le-fn-epouvantail-consentant-au-service-du-systeme
a écrit le 18/02/2015 à 15:21 :
- une guerre en Afrique ?
- une marche contre le racisme ?
- un pacte ?
- des salles de shoot ?
...
Tout est possible.
a écrit le 18/02/2015 à 15:16 :
Insert coins to restart.
a écrit le 18/02/2015 à 15:15 :
Leroux est très remonté.
Il n'ira plus au golf avec vous.
Vous avez fait passer ce caporal chef socialiste pour un idiot hier.
Attendez au moins une semaine avant de le ridiculiser de nouveau svp.
a écrit le 18/02/2015 à 14:58 :
Les Français d'en bas majoritaires, le Peuple Français souverain, n'acceptent pas le recours au quarante-neuf-trois pour un machin fourre tout qui cache des ficelles trop grossières de de MacronValls.

Selon un dernier sondage, 57% des Français désapprouvent le recours au 49-3 pour faire passer ce projet fourretout.

A l'évidence, pour être en phase avec le Peuple de France, il revient aux Parlementaires de voter cette motion de censure.

Hollande peut très bien, et devra impérativement désigner un autre Premier Ministre pour réformer en respectant les promesses de 2012 avec un gouvernement NOUVEAU moins arrogants, moins vociférant, moins braillant à tout va que le gouvernement Valls incompétent.

Il est faux de prétendre que la dissolution de l'Assemblée Nationale soit inéluctable, et de tout façon Hollande ne pourra jamais en prendre le risque car il sera celui qui aura porté le FN au pouvoir en 2015...
a écrit le 18/02/2015 à 14:39 :
Je ne soutiens aucun parti.
Je constate toutefois que les dirigeants socialistes ont beaucoup de patience avec leurs frondeurs et les députés des autres partis qui ont été élus grâce à leurs aide (désistement ou circonscription en or).
Cordialement
Réponse de le 18/02/2015 à 15:10 :
Clair méga patient même, mais en fait ils ont pas vraiment le choix, on ne peut pas les démissionner...par ailleurs quelque soit le candidat PS pour 2017, ils ont tous en mémoire 2002 et il y aura donc des concessions a faire aux radicaux et verts... Par contre les frondeurs, si c est pas Aubry je donne pas cher de leur avenir et ce sera bien mérité.
a écrit le 18/02/2015 à 14:15 :
Mon petit MACRON, que fais tu dans cette galère de socialistes qui ne veulent pas de toi ? Viens vite chez nous que l'on puisse profiter de tes idées pcq nous, on n'en a pas !
Réponse de le 18/02/2015 à 15:12 :
Constat lucide, mais pire vous votez contre les idées de macron. Vous êtes durs ils vous reste le pain au chocolat et la viande halal
Réponse de le 18/02/2015 à 15:45 :
À quand une étude sérieuse d'alliance entre le FN et l'UMP .La situation se dégrade et devient grave .
Cette alliance nous la souhaitons .Ni le FN et ni l'UMP ne peuvent gouverner seul , il faut accepter les jeunes capables tel Mr Macron dans une nouvelle formation .
Cela est en tout cas mon souhait pour sauver la France du << suicide >> clin d'œil à Mr Zemmour'
Réponse de le 18/02/2015 à 16:17 :
merci de supprimer ces messages racistes
Réponse de le 18/02/2015 à 16:56 :
@pass
C'est une évidence que depuis le retour de Sarcozy en Président de l'UMP la machine à perdre de la Droite est en route. On a pu le constater lors des élections locales de Besançon son mot d'ordre avec 1500 bulletins blancs et un nombre indéterminé ayant directement voté socialiste à fait passer le minable candidat socialiste.
Il est totalement absurde pour un dirigeant de droite de faire voter pour ses opposants, pourquoi voulez-vous que gens votent contre nature.
Ils sont de droite, ils votent pour la droite, toute la droite sans compromission.
a écrit le 18/02/2015 à 13:39 :
Les députés qui voudraient éventuellement appliquer le programme du ps des législatives et respecter les promesses de campagnes sont menacés d'exclusions.

Vont-ils exclure leurs électeurs?

On compte quand même sur eux et sur les militants pour aller faire campagne!
Réponse de le 18/02/2015 à 14:12 :
parce que vous pensez qu'il en reste beaucoup des militants et des electeurs du PS ?
Réponse de le 18/02/2015 à 18:02 :
Il n'y en plus beaucoup, mais plus qu'à l'UMP.

Il est vrai que le peuple de gauche aura du mal à revoter pour le PS.

Les électeurs du centre droit, auront du mal à accepter la dérive vers l'extrême droite de l'UMP.

Il y aura une recomposition politique.
a écrit le 18/02/2015 à 13:19 :
Je le dit comme NDA ils vont se retrouver a ce rythme a 5 % comme en Grèce.
En plus ce sera justifié.......
a écrit le 18/02/2015 à 13:19 :
La remarque de Le Foll est à peine croyable. Si l'UMP voulait voter le texte il en aurait été ravi ! Quel faux-jeton !
a écrit le 18/02/2015 à 13:08 :
Ils "aiment tellement la démocratie" qu'ils préfèrent se voler dans les plumes plutôt que de remettre en jeu leur mandat auprès du peuple de France!
a écrit le 18/02/2015 à 13:06 :
Les menaces d'exclusion sont le dernier acte de faiblesse de ce gouvernement Valls aux aboies.

Les menaces d'exclusions sont scandaleuses, inadmissibles.

De surcroît les exclusions conduiraient à un gouvernement Valls ultra minoritiare, qui doit partir avant de se faire sortir.

Il convient de faire un rappel utile :

aux élections à la candidature du PS, Valls n'avait que 12 % de soutient chez les militants du PS.

L'on se demande bien pourquoi il a été parachuté 1er Ministre,

L'on se demandera encore plus pourquoi il serait maintenu après tant d'échec,

est-ce que les irritations, les aigreurs, les ordres désordonnés inconsistants, les brailleries, les vocifération de Valls seraient de nature à faire trembler, courber l'échine des hommes et femmes de bonne volonté au PS ?

A rappel utile, vote utile : oui à la motion de censure.
Réponse de le 18/02/2015 à 13:33 :
Monsieur Valls fait le travail nécessaire dont personne jusque là n'a eu le courage.
Puisque vous êtes uncitoyen Français , commencez par respecter votre Propre langue.
Moi , je suis américaine
-ScandaLeux.
-Abois.
-Soutien.
-Premier.
-Echec mal utilisé.
-Vociférations. Par ailleurs terme abusif.

Vous voyez... Comme la plupart des opposants au Premier Ministre , vous êtes un Authentique Charlot.

Et je vous fais grâce de la ponctuation , de la syntaxe , de la stylistique.
0.5 sur 20.
Pour le papier et l'encre.
Réponse de le 18/02/2015 à 14:29 :
C'est clair, le gouvernement Valls est conforme à Hollande traitre qui aime les dentiers MASSIFS et déteste les sans dents, et les édentés travailleurs pauvres qui ne peuvent plus se soigner.

Il ne peut être prolongé plus longtemps ce gouvernement Vallsincapables par excellence.
Réponse de le 18/02/2015 à 18:29 :
Bien jouer toutes les invasions depuis 40 ans. L Irak c etait super. Valls et Hollande sont pro Americain et ca ne fait pas plaisir a grand monde en France..
Réponse de le 18/02/2015 à 22:27 :
Dans ce cas , pourquoi achetez-vous des Iphone alors que vous avez Archos qui est aussi bien et 3 fois moins cher ...et Français ?
Kinda ...contradiction ?
I can't understand that...
Réponse de le 19/02/2015 à 3:46 :
on fait ceque l'on veut de notre argent et on vous ... on est pas encore en dictature. ras le bol de ce chantage aux emplois avec notre argent, on est libres et surtout pas soumis à ce nationalisme que tu veux nous imposer.
Réponse de le 20/02/2015 à 21:49 :
Parce que vous trouver que de mettre une plaque imprimée avec des composant électronique dessus provenant de Chine dans une coque c'est du made in France? Vous devez être pour des lasagne de bœuf Française fabriquées a partir de viande de Hollande dont les chevaux vienne de Hongrie? Après tous elles sont MADE IN FRANCE...
a écrit le 18/02/2015 à 12:51 :
Ce gouvernement soit disant de gauche a été élu sur de fausse promesse de gauche. Le peuple de gauche a fait élire cette oligarchie. Maintenant la gauche du PS doit se taire ou s'exiler. Un vrai coup de la part d'une oligarchie toute puissante qui ne représente que ses privilèges et pas ses électeurs; ils ont détourné le pouvoir a coup de fausse promesse et maintenant de 49-3,... demain ce sont les purges d'opposants qui devront courber l'échine et se prosterner devant l'ultraliberalisme et la mondialisation délirante. Belle innovation.
Réponse de le 18/02/2015 à 15:25 :
Réveille toi la France n'a jamais été aussi à droite. Même l'électorat de gauche est social-libéral. Et pour cause, les Français sont réalistes. Ils ne croient pas au grand soir et aux coups de baguette magique. Ils savent que c'est grâce à l'entreprise et au travail que l'économie se redressera. Alors le discours sur le méchant grand patronat, sur laisser flamber les dépenses, ils n'y croient pas une seconde!
Réponse de le 19/02/2015 à 18:42 :
On croyait aussi les Grecs et les Espagnols de droite... jusqu'a peu de temps. Ils ont fini par comprendre qui s'enrichissait bizarrement dans leur pays.
a écrit le 18/02/2015 à 12:34 :
Notre pays est en peril avec ce type au manette, il est capable de tout pour conserver le pouvoir, retraite , jeunes diplomes quitter ce pays pour aller vivre en democratie
Réponse de le 18/02/2015 à 15:23 :
C'est drôle je pense le contraire : il est prêt à se sacrifier en étant très conscient que ces mesures sont impopulaires, car il est convaincu du bien fondé de cette loi !! C'est à l'opposé du populisme de droite qui prévaut ces jours-ci
Réponse de le 18/02/2015 à 15:28 :
Ailleurs c'est pareil, l'oligarchie ultra libérale et mondialiste a fait un coup d'état mondial sans respect des droits élémentaires des citoyens...
a écrit le 18/02/2015 à 12:34 :
C'est ce que les socialistes appel le dialogue?
Et ça donne des leçons de démocratie aux autres parties!

Je trouve ça dangereux que ce genre de personne dirigent le pays. Faites ce que je dis, pas ce que je fait; cela ressemble à l'URSS des années 80. A quand les emprisonnements des opposants?
Réponse de le 18/02/2015 à 16:24 :
Le peuple réclame des réformes de toute urgence, parce que c'est la misère.
Le dialogue, il devait se faire de manière constructive pendant les 200 heures de débat préalable au vote. faire barrage et entretenir l'immobilisme est probablement un message qui passe moins bien au niveau des gens qui sont en galère.
Le bon choix à été fait avec l'action.
a écrit le 18/02/2015 à 12:32 :
Malgré tous ses efforts de tromperie, le PS est devenu un parti ringard qui n'intéresse plus que les "hardliners". Valls joue donc le va-tout pour sauver son poste et celui des "élus" PS. Ce parti va disparaître rapidement, mais malheureusement, on attend encore la relève, car la corruption ronge tellement le pays qu'un retournement de situation s'annonce difficile :-)
a écrit le 18/02/2015 à 12:26 :
Une certitude ce gouvernement est fortement minoritaire
Mais après quelques promesses d'intégrer le gouvernement les ecolis les radicaux de gauches voir les frontières rentreront dans le rang la place est trop bonne

La loi sera passée et la politique n'en sortira pas grandie mais ils s'en foutent comme ils se foutent des Francais
a écrit le 18/02/2015 à 12:26 :
Une certitude ce gouvernement est fortement minoritaire
Mais après quelques promesses d'intégrer le gouvernement les ecolis les radicaux de gauches voir les frontières rentreront dans le rang la place est trop bonne

La loi sera passée et la politique n'en sortira pas grandie mais ils s'en foutent comme ils se foutent des Francais

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :