Emploi : l'intérim grimpe de 1,2% grâce à l'industrie et aux transports

 |   |  173  mots
L'industrie, qui représente à elle seule plus de la moitié des emplois intérimaires.
L'industrie, qui représente à elle seule plus de la moitié des emplois intérimaires. (Crédits : © Rebecca Cook / Reuters)
L'emploi intérimaire a progressé de 1,2% en janvier, selon le baromètre Prism'emploi publié mercredi. Les secteurs de l'industrie et des transports, en progression de 4,5 et 6,5%, compensent le recul du BTP .

Après un mois de décembre difficile, l'intérim a repris du poil de la bête en janvier. L'emploi intérimaire, considéré comme un indicateur avancé de la situation générale de l'emploi, a ainsi progressé de 1,2%, selon le baromètre Prism'emploi publié mercredi 25 février.

Il avait baissé l'an dernier pour la troisième année consécutive (-1,2%), en raison de la chute du BTP.

Progression marquée dans l'industrie et les transports

Dans l'industrie, qui représente à elle seule plus de la moitié des emplois, l'emploi intérimaire a augmenté de 4,5% en janvier. Il a aussi progressé dans les transports (+6,5%), et dans les services (+3,8%).

Toutefois, il stagné dans le commerce. Le BTP est le seul secteur en repli: il chute de 17%.

Augmentation franche en Lorraine et en Haute-Normandie

C'est en Lorraine que les effectifs intérimaires augmentent le plus fortement à 14,5%. Vient ensuite la Haute-Normandie (+13,8 %), Languedoc-Roussillon (+9,6 %) et Nord-Pas-de-Calais (+9,2 %).

Les baisses les plus importantes sont enregistrées dans les régions Ile-de-France (-3,3%), Picardie (-4,0%) et Poitou-Charentes (-5,5%).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 26/02/2015 à 8:50 :
La précarité augmente!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :