France : la production industrielle a continué de croître en janvier

L'industrie française a enregistré une hausse de la production de 0,4% le premier mois de l'année. En décembre, elle avait crû de 1,4%.
Dans le seul secteur manufacturier, hors industries extractives et énergie notamment, la production a toutefois légèrement reculé, de 0,1%, en janvier.
Dans le seul secteur manufacturier, hors industries extractives et énergie notamment, la production a toutefois légèrement reculé, de 0,1%, en janvier. (Crédits : © Felix Ausin Ordonez / Reuters)

La reprise de la production industrielle française s'est poursuivie en janvier, mais à un rythme moins soutenu qu'en décembre. Selon une statistique de l''Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) parue mardi 10 mars, la production de l'ensemble de l'industrie de l'Hexagone a ainsi augmenté de 0,4% sur un mois. En décembre, elle avait progressé de 1,4%.

Une augmentation de 0,2% sur trois mois

Dans le seul secteur manufacturier, hors industries extractives et énergie notamment, la production a toutefois légèrement reculé, de 0,1%, en janvier, alors qu'elle avait grimpé de 1,1% en décembre, a précisé l'Insee. Mais en données cumulées sur trois mois, par rapport aux trois mois précédents -un ordre de grandeur qui rend davantage compte des évolutions de fond-, la production a augmenté de 0,2%, dans l'ensemble de l'industrie comme dans le seul secteur manufacturier.

Cette statistique va dans le sens d'une timide embellie conjoncturelle en France, tout comme l'annonce le 27 février par l'Insee d'une nouvelle hausse de la consommation des ménages en janvier.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 6
à écrit le 12/03/2015 à 9:50
Signaler
Super. Ce sont les actionnaires américains qui vont être contents.

le 12/03/2015 à 16:38
Signaler
Très fin et constructif...

à écrit le 12/03/2015 à 3:13
Signaler
C’est formidable la production croît, mais le PMI qui n’est pas le PMU, casino financier de l’apocalypse : les moutons à la falaise, après moi le déluge, est en baisse. Il parait qu'un cadre français qui touche 50 000 brut a une retenue de charges su...

à écrit le 10/03/2015 à 10:58
Signaler
C'est logique ,en variation saisonnières , les mois de janvier/février sont des mois "d'ajustement ," faudra attendre la fin du T 2 ,pour avoir une indication statistique plus exacte...

à écrit le 10/03/2015 à 10:54
Signaler
Il serait bon de savoir que la " soi-disante " croissance se réfère au mois de décembre 2014, ou de janvier 2014 ( ce qui serait la meilleure base des 2 comparaisons, à moins que vous preniez la moyenne par example des 3 derniers mois qui indique une...

le 10/03/2015 à 12:04
Signaler
Très juste votre réflexion !!!!

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.