La Fed double ses lignes de crédit aux autres banques centrales

La Réserve fédérale américaine a annoncé ce lundi qu'elle augmentait de 330 milliards de dollars les lignes de crédit qu'elle accorde aux banques centrales du monde entier pour leur permettre de faire des prêts en dollars, les portant à 620 milliards de dollars au total.
Le Comité de politique monétaire de la Réserve fédérale américaine "a autorisé une augmentation de toutes les lignes d'échange ["swap"] qu'elle accorde aux autres banques centrales", indique ce lundi un communiqué de la Fed. Cette annonce survient juste après la reprise des activités bancaires de Wachovia par sa rivale Citigroup, à l'initiative des pouvoirs publics américains, inquiets d'une possible faillite aux répercussions systémiques.
 
Ces accords de "swap" concernent le Banque centrale européenne (BCE), la Banque d'Angleterre, la Banque du Canada, la Banque du Japon, ainsi que les banques centrales de la Suisse, de la Norvège, de la Suède, du Danemark et de l'Australie. La Fed a simultanément annoncé qu'elle augmentait le montant de sa facilité de refinancement offerte aux banques commerciales américaines.
 
A compter du 6 octobre, la banque centrale va ainsi tripler, à 75 milliards de dollars, le montant offert lors de ses opérations de refinancement à 84 jours. Et réalisera aussi en novembre deux opérations supplémentaires de 150 milliards de dollars, selon un communiqué.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.