Etats-Unis : le marché immobilier se réveille lentement

 |   |  169  mots
Les prix des logements aux Etats-Unis ont augmenté en avril de 3,8% sur un an, selon l'indice des prix S&P/Case-Shiller pour les grandes métropoles américaines.

Les prix des maisons individuelles ont augmenté en avril aux Etats-Unis à la faveur des dernières ventes avant l'expiration d'un crédit d'impôt, montre l'indice S&P/Case-Shiller publié ce mardi. Cet indice, qui mesure les prix dans vingt zones métropolitaines, est ressorti en hausse de 0,4% en données corrigées (CVS) contre -0,2% en mars. Sur une base brute, les prix ont progressé de 0,8%, après une baisse de 0,5% le mois précédent.

Les économistes interrogés par Reuters attendaient en moyenne un indice brut en hausse de 0,2% et un indice CVS en repli de 0,1%.

Sur un an, l'indice Case-Shiller affiche une hausse de 3,8% proche des anticipations des économistes qui attendaient une augmentation de 3,4%. "Les chiffres des stocks et l'activité des faillites n'ont pas montré de signe d'améliorations", note cependant David Blitzer président du comité de cet indice chez S&P, cité par Reuters. "Un soutien cohérent et soutenu de l'immobilier à la croissance économique pourrait devoir attendre l'année prochaine."

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :