En Allemagne, le chômage retombe à son niveau de 1992

 |   |  240  mots
(Crédits : Service Infographie de la Tribune)
En juillet, le nombre de demandeurs d'emploi a diminué pour le 13ème mois consécutif. Le taux de chômage est tombé à 7,6% de la population active. Ce niveau déjà atteint à l'automne 2008 équivaut à celui que connaissait l'Allemagne il y a 18 ans. En juin 2009, il était encore à 8,3%.

7,6%, c'est le taux de chômage en données corrigées des variations saisonnières (CVS) qu'affiche l'Allemagne pour le mois de juillet. Cela fait maintenant treize mois que le nombre de demandeurs d'emploi décroît outre-Rhin. En juin 2009, le taux de chômage (CVS) atteignait encore 8,3%. L'Allemagne retrouve ainsi le point bas atteint à l'automne 2008. Il faut remonter à 1992 pour retrouver un taux de chômage aussi peu important.

Selon les estimations publiées ce jeudi par l'Office fédéral du travail, le nombre de demandeurs d'emploi a, comme en juin, diminué de 20.000 personnes (CVS) par rapport au mois dernier. L'Allemagne compte ainsi 3,211 millions de chômeurs.

En données non ajustées, le nombre de chômeurs a augmenté de 38.500 à 3,192 millions contre 3,153 millions en juin, pour un taux de chômage en hausse à 7,6% contre 7,5% en juin.

A contrario en France, la baisse du chômage se fait attendre. La Dares et Pôle Emploi ont annoncé mardi une augmentation du nombre de chômeurs en catégorie A, B et C (en recherche active d'un emploi) de 15.600 personnes. Le taux de chômage a atteint 9,5% au premier trimestre 2010, selon l'Insee, ce qui représente 2,703 millions de chômeurs (France métopolitaine).

L'Allemagne de son côté est plus que jamais confiante en sa reprise. Son économie n'a toutefois progressé que de 0,2% au premier trimestre. La France a fait moins bien encore, avec une hausse de sa croissance de 0,1%.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :