Zone euro : les industriels ont plus le moral que les consommateurs

La hausse du moral des dirigeants du secteur industriel en janvier n'a pas compensé la hausse de la morosité des consommateurs.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Reuters)

Le sentiment économique dans la zone euro s'est légèrement tassé en janvier, la hausse du moral des dirigeants du secteur industriel n'ayant pas compensé la morosité accrue des consommateurs, selon les chiffres publiés ce jeudi par la Commission européenne.

L'indice du sentiment économique s'est établi à 106,5 contre 106,6 en décembre et 105,3 en novembre. Les économistes attendaient un indice en hausse à 107.
Pour le secteur industriel, l'indice est ressorti en hausse à 6 contre 4,9 en décembre et 1,2 en novembre. Le sentiment a baissé dans le secteur des services, à 9,2 contre 9,6 en décembre et 10,3 en novembre.

Les comsommateurs restent pessimistes: l'indice est à -11,2, contre -11 en décembre et -9,4 en novembre. Le secteur le plus pessimiste est la distribution avec 0,1 contre 4,5. L'indice du climat des affaires est à 1,58 contre 1,38 en décembre. Enfin, les anticipations inflationnistes des industriels et des consommateurs ont fortement monté.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 1
à écrit le 27/01/2011 à 11:44
Signaler
On peut avoir le moral sans avoir le besoin de consommer. Nous ne sommes pas obligés de nous encombrer de choses inutiles qui finissent par nous empêcher de vivre. Le capitalisme consummériste se meurt doucement. Tant mieux !

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.