Ben Bernanke n'annonce pas de nouvelles mesures de soutien... mais ne ferme pas la porte

Le président de la Réserve fédérale Ben Bernanke s'est abstenu vendredi d'annoncer de nouvelles décisions pour relancer la croissance mais il a estimé qu'il était primordial pour l'économie de réduire le taux de chômage de long terme.

1 mn

Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

Le président de la Réserve fédérale Ben Bernanke s'est abstenu vendredi d'annoncer de nouvelles décisions pour relancer la croissance mais il a estimé qu'il était primordial pour l'économie de réduire le taux de chômage de long terme.

"Il est évident que la reprise après la crise a été bien moins robuste que nous ne l'avions espéré", dit-il, dans un discours qu'il devait prononcer à l'occasion des rencontres annuelles de la Fed de Jackson Hole (Wyoming).

Il a ajouté que la Fed se réunirait deux jours en septembre, au lieu d'un prévu à l'origine, pour étudier, entre autres choses, les possibilités d'apporter à l'économie un nouveau stimulant monétaire.

Réduire un taux de chômage long (plus de six mois) qui atteint un niveau record permettra d'atteindre une croissance économique plus solide. "Dans ces circonstances exceptionnelles, une politique qui promeut une reprise plus forte à court terme pourrait également servir les objectifs à long terme".
 

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 3
à écrit le 26/08/2011 à 17:32
Signaler
non, il n'a rien compris ... mais il ne pouvait pas officiellement annoncer un QE3, alors il va le faire sans le dire. La Fed continue à acheter discrètement la dette de l'état et on continue .. heureusement qu'en europe, nous avons le bon monsieur ...

à écrit le 26/08/2011 à 17:15
Signaler
écoute, je te dis rien le mieux c'est que tu lui répète, mais tu lui dis pas que c'est qui te l'ai dis. (Coluche) ça résume le discours de Mister Ben

à écrit le 26/08/2011 à 15:20
Signaler
Après un Quantitative Easing 2 qui n'a servi à rien d'autre qu'à alimenter la bulle financière Bernanke aurait-il compris que la planche à billet est une politique qui conduit inévitablement à la faillite. La politique monétaire est impuissante face...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.