Un attentat comme le 11 septembre : un scénario peu probable

 |   |  217  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Reuters)
"Aujourd'hui, une attaque de l'ampleur et de la sophistication du 11 septembre n'est plus possible", a affirmé le secrétaire général de l'Otan. Selon lui, les réseaux terroristes ont désormais des moyens d'actions plus limités.

"Bien que nous ayons assisté à des attentats depuis le 11 septembre 2001, les réseaux terroristes internationaux ont été significativement affaiblis et c'est une bonne nouvelle", a expliqué Anders Fogh Rasmussen, secrétaire général de l'Otan ce lundi lors d'une conférence de presse à Bruxelles.

Affirmant lui aussi qu'"aujourd'hui, une attaque de l'ampleur et de la sophistication du 11 septembre n'est plus possible", Gilles de Kerckhove, coordinateur de l'Union européenne pour la lutte anti-terrorisme, considère que la menace a évolué, qu'elle est "plus complexe, plus diversifiée".

Le monde est "plus sûr" qu'il y a dix ans, estime le responsable de l'Otan. Pas seulement depuis la mort de Ben Laden, le chef du réseau terroriste Al-Qaïda, initiateur des attentats du 11 septembre 2001. "L'organisation centrale (d'Al-Qaïda) a été réellement affectée par les actions en Afghanistan, les attaques de drones menées par les Américains, l'engagement de l'armée afghane et une coopération internationale accrue", a expliqué Gilles de Kerckhove. Conséquence de ces actions : de nombreux responsables d'Al-Qaïda ont été éliminés.

L'affaiblissement n'est pas seulement en hommes, il est également financier, a affirmé le responsable européen.

Actuellement, la plus dangereuse des filiales d'Al-Qaïda agit dans la péninsule arabique, dans le sud du Yemen essentiellement.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 08/09/2011 à 9:28 :
Deux remarques : on essaie de rester corrects, et l'agressivité reste forte du côté des tenants du "complot" (Beaba, Foutaises et corso). Les "bisounours", merci, très peu pour moi. J'ai présenté mes excuses pour UN dérapage malheureux, merci à vous de votre côté d'éviter de catégoriser et rabaisser ceux qui ne croient pas à votre théorie.
Et de là ma deuxième remarque : je ne comprends RIEN à ce à quoi vous croyez, finalement. Quelqu'un peut-il m'expliquer posément "la" version officieuse. J'ai l'impression de lire autant de trucs différents qu'il y a de personnes qui parlent : des avions avec des faux passagers, des agents secrets, pas d'avion, une troisième tour... On peut juste comprendre, s'il vous plaît ?
a écrit le 06/09/2011 à 16:29 :
Faut pas rêver! entre le progrès des armes et celui des cuirasses, il y aura bien un jour un autre fou pour imaginer et mettre en ?uvre un plan machiavélique pire que le 9/11.
a écrit le 06/09/2011 à 15:46 :
Le 11 septembre, il ya 3 tours qui sont tombées exactement de la même façon, à la vitesse de la chute d'un pavé. Cet anniversaire prendra place un dimanche. Ouf ! Nous en parlerons moins. Il n'est pas certain non plus que nous voulions savoir.
Réponse de le 07/09/2011 à 8:53 :
En effet, la troisième tour à être tombée ce jour là se trouvait juste à côté du WTC et a été officiellement démolie car elle "menacait" de s'effondrer après la chute RECTILIGNE des Twins Towers... Etrangement, elle tombe de la même manière que le WTC... Mais beaucoup de personnes continuent de gober la version officielle relayée par les médias...
a écrit le 06/09/2011 à 10:16 :
Maintenant dans les avions de lignes, il y a des agents armés incognito. S'il bouge, le terroriste à cuter, ce sera boum pour lui. A bon entendeur.
a écrit le 06/09/2011 à 9:09 :
C'est quand même incroyable de voir les théses négationnistes survivre comme ça. Vous avez vraiment besoin de vous rassurer en invoquant le complot mondial des grands méchants ? On ne va pas pouvoir discuter, malheureusement, mais croyez bien une chose : jamais les Etats-Unis n'ont eu besoin de quoi que ce soit pour justifier une intervention militaire dans un pays. Jamais. Et la première fois qu'ils penseraient en avoir besoin, ils feraient un truc pareil ? C'est du grand Guignol, franchement...
Réponse de le 06/09/2011 à 12:42 :
Vous oubliez bien vite l'Histoire on dirait... Bien sûr que les américains ont besoin de justifier leurs guerres, en tout cas au début, car sinon comment auraient-ils le soutien de leur population ? Bien entendu ces justifications sont pour la plupart des foutaises, comme pour la guerre en Irak avec comme justifications "une base arrière de terroristes" et "possession d'armes de destruction masssive" qui pourraient menacer Israel... Ca c'est sûr , c'est du GRAND GUIGNOL !
Réponse de le 06/09/2011 à 15:21 :

à kryzmyz

Vous devriez vous dispenser d'utiliser le mot "négationniste" hors de propos. L'appliquer à ceux qui pointent les nombreuses impossibilités de la version officielle des attentats du 11 septembre, est une manière insultante et grossièrement propagandiste de tenter de les disqualifier. C'est aussi le moyen ordinaire de couper court à tout débat sur cette question.
Réponse de le 06/09/2011 à 17:41 :
Mes excuses pour le terme "négationniste", effectivement malheureux. Mais je crains que vos propos, ZOORRO, soient tout aussi agressifs, je me trompe ? Non, sincèrement, je suis ravi de discuter de ces questions, et je cherche juste à en appeler au bon sens, mais visiblement ça ne marche pas. Bon, c'est pas grave, personne d'autre n'en mourra. Mais je reste sur ma faim : pourquoi est-il si important de vouloir croire à une version alternative, nourrie finalement par un seul bouquin (je parle de la source initiale, pas de ses relais), alors qu'elle contient elle aussi des milliers de contradictions ? C'est ça que je ne comprends pas. Notez bien que, par ailleurs, je ne crois absolument pas à la version officielle de l'assassinat de Kennedy, ni ne suis naïf sur les liens entre Israël et les Etats-Unis - je dis bien : "par ailleurs".
a écrit le 06/09/2011 à 8:18 :
Un nouveau 11 septembre peu probable ?

Il faut dire que la probabilité, et par conséquent la crédibilité, du 11 septembre 2001 lui-même et tel que décrit par la version officielle, est assez faible, ou plutôt tend vers zéro.
Réponse de le 06/09/2011 à 8:58 :
C'est clair car certains points de la version officielle laissent interrogateurs, notamment:
- l'effondrement des tours en moins de 2h de manière parfaitement rectiligne et sur la totalité de leur hauteur avec le "simple" impact d'un avion de ligne et d'un incendie.
- le Pentagone qui aurait été frappé par un avion de ligne, la simple observation des photos est frappante.
Réponse de le 06/09/2011 à 10:17 :
Les tours étaient conçues selon un système de câbles métalliques tenant toute la structure autour d'une "tour" centrale en béton. Ben Laden dit lui-même (il est ingénieur de formation) qu'il savait qu'il ferait tomber toute la partie de la tour au -dessus de l'impact. Car ce n'est pas l'impact qui compte, mais bien l'explosion du kérosène, les plus de 1.000 degrés ainsi générés, qui ont fait fondre les câbles. C'est pourtant connu dans tout le monde des architectes, ce truc ! Plus personne ne construit comme ça. Quant au Pentagone... On croit qu'il n'y a jamais eu d'avion, mais alors qu'est-il devenu, ce vol ? Mais c'est bien sûr, on répondra qu' "on" l'a fait disparaître ! Guignol se marre... et la rumeur continue de courir...
Réponse de le 06/09/2011 à 12:12 :
@kryzmyz le kérozène NE PEU PAS générer une température suffisante pour faire fondre le métal des tours et pour le pentagone "il n'y a certainement pas eu d'avion" sinon il faudrait nous expliquer pourquoi cacher les 40 Axes vidéos saisies des vidéos surveillances diverses !!!, qui feraient un carton sur CNN. Pour votre information un document ENFIN libéré vient de mettre en évidence que Mme Keneedy accuse directement et par écrit "Johnson et sa bande" de l'assassinat de JFK et après on a la guerre du Vietnam alors SVP ne soyez pas Naif, regarder un peu la fanfaronnade sur la Libye !.
Réponse de le 06/09/2011 à 12:13 :
Je me marre... Comment expliquez-vous que la seconde tour se soit effondrée sur toute sa hauteur alors qu'elle a été frappée au 3/4 de sa hauteur ? Cela en 1h30 ? La réalité dépasse bien souvent la fiction, suffit de connaitre un minimum l'histoire des services secrets (CIA ou KGB). Plus le mensonge est gros et plus il est facile à faire gober. La disparition d'un avion de ligne avec de faux passagers (faisant tous parti des services secrets) n'est en rien impossible.
Réponse de le 06/09/2011 à 15:46 :
Mais oui. Par aillleurs le débarquement du 6 juin 44 n'a jamais existé. C'est évident. La Normandie n'a aucune plage ! Je le sais. J'y vis depuis 40 ans !
Réponse de le 06/09/2011 à 17:35 :
Merci RiboulDong. C'est rafraîchissant ;-))
Réponse de le 07/09/2011 à 8:48 :
Restez dans votre monde de bisounours et bien assis devant TF1...
a écrit le 06/09/2011 à 5:12 :
Pour le moment les USA ne convoitent pas les richesses d'un autre pays (pétrole) donc,pas de risque d'un auto-attentat,pour pouvoir justifier une nouvelle invasion,mais bon,l'espoir fait vivre (mourir).
a écrit le 05/09/2011 à 18:58 :
" "Bien que nous ayons assisté à des attentats depuis le 11 septembre 2001, les réseaux terroristes internationaux ont été significativement affaiblis et c'est une bonne nouvelle", a expliqué Anders Fogh Rasmussen, secrétaire général de l'Otan ce lundi lors d'une conférence de presse à Bruxelles. "



Il est évidement certain que l'ampleur de la xième crise économique actuelle ne peut qu'altérer l'efficacité du fonctionnement des réseaux tels que la NSA, la CIA, etc...

Ou de certaines de leurs fractions...


Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :