Zone euro : l'implacable constat de Warren Buffett

Le milliardaire américain a donné son avis sur la crise de la dette souveraine dont est victime la zone euro. Et il n'est pas tendre.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Photo Reuters )

Le troisième homme le plus riche du monde n'a pas hésité à critiquer la gestion par les différents gouvernements de la crise de la dette en zone euro. Pour lui, cette crise a révélé un "défaut majeur" dans la zone euro et il faudra plus que des mots pour y remédier, estime Warren Buffett, le patron du fonds d'investissement Berkshire Hathaway.

Le célèbre financier américain, âgé de 81 ans ne mâche pas ses mots. "Il y a un défaut majeur dans le système de l'euro... Je sais que le système tel qu'il est actuellement conçu comporte un défaut majeur, qu'on ne peut corriger seulement par des mots", a-t-il déclaré lundi à la chaîne CNBC, à l'occasion de son premier voyage au Japon.

Pour autant, il ne donne aucune solution pour y remédier. Warren Buffett a également précisé qu'il n'avait aucune idée de la manière dont la crise de la dette européenne finirait mais il a observé qu'il y avait de bonnes valorisations dans les sociétés européennes.

Il ne s'inquiète pas pour les entreprises européennes. "Non pas dans l'espace de la dette mais dans celui des actions, il y a des opportunités; il y a bien une dizaine de sociétés européennes attrayantes", a-t-il noté.

Lesquelles ? Il ne l'a pas dit. En France, seules trois valeurs du CAC40 sont encore dans le vert depuis le début de l'année.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 50
à écrit le 23/11/2011 à 13:28
Signaler
Toute sa vie W Buffet a passé son ton temps à souffler dans le ballon sur le marché de l?action .Le dernier événement instauré de sa part est la scission chez Kraftfoods du sucré et du salé ( 7 % sur l?action !).Je ne vois vraiment pas en quoi ce ...

à écrit le 23/11/2011 à 10:01
Signaler
Sauf vot' respect M BUFFETT, je vais vous donner mon constat Plus ça va, moins ça va et si ça continue, faudra qu'ça cesse Mon constat n'est pas plus con que le votre mais bon........ j'suis pas milliardaire

à écrit le 23/11/2011 à 9:16
Signaler
héééé, le ricain : "GO HOME !!!!!!!!!!!!!! "

à écrit le 23/11/2011 à 6:00
Signaler
La Tribune sic: "pour autant W.Buffett ne donne aucune solution pour y remédier" vous êtes marrant ou naïf ? pour un journal financier c'est bizarre ...W.Buffett en tant que milliardaire suit de bons principes,il vend des solutions et n'achète pas ...

à écrit le 22/11/2011 à 17:05
Signaler
Je pense que quand on a pas plus à dire, on a aussi le droit de fermer sa gueule. Les fonds d'investissement sont les moteurs de la crise. Les milliards de dollars de profits qu'ils engrangent sont faits sur les dos des travailleurs de la planète, vo...

à écrit le 22/11/2011 à 16:43
Signaler
La chute de l'euro a toujours ete souhaitée par les anglo saxons....Mr.Buffet est mal placé pour donner des leçons aux européens....

à écrit le 22/11/2011 à 13:42
Signaler
Puisqu'il n' pas d'explication ou de solution pourquoi faire attention à ce qu'il dit? A 81 an a-t-il toujours besoin de spéculer? et pour en faire quoi. la société actuelle pour laquelle il est pour certain un modéle à les modèles qu'elle mérite!

à écrit le 22/11/2011 à 11:29
Signaler
Pour Buffet, une bonne valorisation est une entreprise qui présente un potentiel de rendement très intéressant. Cela veut dire une faible exposition à la crise (donc pas le secteur bancaire ou certains secteurs industriels comme l'automobile), mais u...

à écrit le 22/11/2011 à 11:25
Signaler
Il dit quoi cet article exactement ? Soit M. Buffet que je respect bcp par ailleurs a fait une déclaration lapidaire sur laquelle le journaliste essaye de broder, soit il a fait une déclaration plus élaborée qui est mal retranscrite. Mais en l'espèce...

à écrit le 22/11/2011 à 11:22
Signaler
Pas facile d etre et d avoir ètè....

à écrit le 22/11/2011 à 11:07
Signaler
Quand il fait froid, il faut se couvrir. Il vaut mieux etre riche et bien portant que pauvre et malade. Ce n'est pas en jeunant dans l'ouest que l'on resoudra la faim dans le monde.Ben quoi, Je m'entraine a devenir sage.

à écrit le 22/11/2011 à 8:04
Signaler
On ne devient pas milliardaire sans intelligence. Par contre on devient président sans jamais avoir travaillé dans une entreprise.... Ca s'appelle la voie royale. Sciences Po + ENA + inpection des finances + cabinets ministeriels. Ca fait nos gesti...

le 22/11/2011 à 11:18
Signaler
Peut on faire Science Po + + + sans intelligence ?

le 22/11/2011 à 13:44
Signaler
OUI!!! on peut faire beaucoup de "scolaire" sans intelligence....on peut aussi être jardinier, femme de ménage et être très intelligent. On peut aussi ne "rien faire" et être intelligent. On peut avoir de la mémoire et être bête comme ses pieds.... A...

le 22/11/2011 à 16:13
Signaler
"On ne devient pas milliardaire sans intelligence".c'est tres beau.j'ai toujours pensé que nous(les riches)etions plus intelligents que la moyenne.sinon comment serions nous devenus riches?

le 22/11/2011 à 19:28
Signaler
Oui, oui, un jardinier ou une femme de menage peuvent etre tres intelligents mais tous les jardiniers et les femmes de menage ne sont pas intelligents par contre tous ceux qui reussissent les concours des Grandes Ecoles sont intelligents et ne peuve...

à écrit le 22/11/2011 à 8:02
Signaler
ça rime a quoi cette declaration? Nous dire qu'il y a un soucis en zone euro? Quel scoop! 81 ans il est en butée le Warren...

le 22/11/2011 à 9:56
Signaler
Je ne suis pas certain que les problèmes kafkaïens de la zone euro soit la tasse de thé de monsieur Buffett...

à écrit le 21/11/2011 à 20:08
Signaler
Warren Buffet est un grand monsieur, et le plus grand capitaliste vivant. Tous les investisseurs devraient en prendre de la graine, cela nous eviterait pas mal des problemes financiers globaux actuels. Voila ses principes : 1-Acquerir des societes s...

le 22/11/2011 à 9:16
Signaler
Ce monsieur a réussi dans des périodes financières moins troublées, personne ne mérite le respect sans reconnaître qu'il a eu beaucoup de chance dans ses décisions.

à écrit le 21/11/2011 à 19:44
Signaler
ouuuhhhh on ne sortira pas de la crise de la dette avec des mots ouuuuhh qu'il est mordant le Warren .... n'importe quoi ....

à écrit le 21/11/2011 à 19:11
Signaler
Il nous dit quoi, au juste ? Qu'il y a un defaut dans la construction de l'Europe et qu'il faudra plus que des mots pour y remedier. Pour resume, il parle pour ne rien dire.Il y aurait, selon lui , une dizaine de societes europeennes attrayantes. No...

à écrit le 21/11/2011 à 19:09
Signaler
Parce que ce Monsieur croit que de faire du quantity easing est mieux, il ne doit pas très bien comprendre l'économie politique, le sort de l'Amérique du Nord est scellé, l'empire s'effondrera par son incapacité à avoir géré la crise, date 2025.

à écrit le 21/11/2011 à 19:03
Signaler
Bonjour j'ai cru comprendre que W Buffet est propriétaire de Berkshire Hathaway (cf ci dessus) et j'ai cru comprendre, également, que Berkshire Hathaway controlerait Moody's, donc, dans une sorte de relation (incestueuse ?) W Buffet controlerait M...

à écrit le 21/11/2011 à 18:47
Signaler
ne dit rien sur "l'abyme américain" et est sûrement ravi que l'euro trop fort nous pénalise favorisant les states ! odieux ce Mec ! quand partira à la retraite ?r

à écrit le 21/11/2011 à 17:11
Signaler
Oui mais comment est il devenu milliardaire ?

à écrit le 21/11/2011 à 16:45
Signaler
Il ?es h?tiers ce monsieur??? Sinon je veux bien me d?uer...

à écrit le 21/11/2011 à 16:30
Signaler
Ce qui est surprenant c'est que personne ne parle du vrai problème: le déséquilibre des balances commerciales entre les pays de la Zone Euro du aux divergences économiques grandissantes depuis l'introduction de l'Euro. Les économies, puisque divergen...

à écrit le 21/11/2011 à 15:52
Signaler
Ils s'acharnent tous sur l'Europe. Un petit effort de plus et ils achèteront l'Europe a prix bradé.

à écrit le 21/11/2011 à 15:44
Signaler
Hé bein alors, il a truffé son portefeuille de bonds grecs à haut rendement, le gourou ?

à écrit le 21/11/2011 à 14:54
Signaler
Faut-il que nos Politiques soient autistes, pour ne pas prôner une gérance financière forte des pays européens ? C'est la condition incontournable du retour de la confiance. Refuser cet abandon de souveraineté nous mênerait à la ruine. Ne vivons plus...

à écrit le 21/11/2011 à 14:52
Signaler
Le constat de Warren Buffet rejoint celui du responsable du Fond souverain norvégien M. Slynstad. Il y a de belles opportunités dans les actions européennes qui sont très dépréciées. C'est un peu comme à l'issue d'une guerre. La dette souveraine ne v...

à écrit le 21/11/2011 à 14:19
Signaler
Tout nos maux émanent des USA . Ils ont faconné l 'europe comme il le voulait a force de lobbying...Mr clinton qui milite pour l entree de la turquie dnas l euro, comme si un president francais militerai pour l entree de Cuba dans l'ALENA....tout les...

le 21/11/2011 à 15:18
Signaler
Plus que du réalisme, vous êtes clairvoyant!!!

à écrit le 21/11/2011 à 13:47
Signaler
Arrêtez tous votre "chauvinisme déplacé"! Warren Buffet fait un constat réaliste et impartial et il se garde bien de donner des solutions preuve qu'il est intelligent. C'est à l'Europe de trouver un remède et je trouve que Angela Merkel fait preuve d...

le 21/11/2011 à 14:12
Signaler
Il se permet de critiquer la gestion des gouvernements européens alors qu'il devrait critiquer la gestion de son propre pays. Quel est son intérêt ? - Nous regardons bien souvent la paille qui apparaît dans l'oeil de notre voisin, en étant incapable ...

le 21/11/2011 à 14:33
Signaler
Je crois qu'il a déjà critiqué la gestion de son pays notamment la trop faible imposition des riches: lui, il garde ses investissements presque à vie et peu importe l'imposition puisqu'il vend rarement(ce n'est pas un spéculateur). Warren Buffet est...

le 21/11/2011 à 15:02
Signaler
Le problème c'est que son constat n'en ai pas vraiment un, c'est un peu comme enfoncer une porte ouverte. Il est évident que la zone Euro a un problème majeur beaucoup s'accorde sur ce point, mais W Buffet ne précise pas lequel. Donc pour reprendre v...

le 21/11/2011 à 15:05
Signaler
pourquoi ne tient il pas des propos aussi raisonnés pour son propre pays ??

le 21/11/2011 à 15:19
Signaler
@rester impartial Je trouve votre commentaire un peu gonflé. C'est votre amie Angela qui est complétement bloquée, ne propose que des solutions courtermistes depuis un an et refuse à la BCE le droit d'agir comme toutes les banques centrales du mon...

le 21/11/2011 à 17:07
Signaler
Pas d'accord sur la fin de ton analyse: Madoff est un petit escroc qui a fait du "ponzi" à grande échelle. Buffet est considéré comme le plus grand investisseur , et il déteste le monde de wall street: il est aimé pour son génie de l'investissement (...

à écrit le 21/11/2011 à 13:08
Signaler
Merci Warren Buffet, personne n'avait remarqué le "défaut majeur" de gouvernance de la zone euro ! En attendant, il ferait mieux de s'occuper un peu des failles énormes de son propre pays.

à écrit le 21/11/2011 à 13:02
Signaler
Le titre est complètement abusif. Il n'y a rien d'implacable dans les commentaires de W. Buffett, que dit-il qui n'ait été déjà dit? Qui doute encore qu'il faille plus que des mots pour sauver l'Euro et une certaine idée de l'Europe?

à écrit le 21/11/2011 à 12:54
Signaler
Je pense que les Etats-Unis n'ont aucune leçon à donner aux pays européens, et qu'il serait bien que ce pays s'occupe de ses propres problèmes. Ils ont du travail en la matière que ce soit au niveau des organismes financiers corrompus ou de la dette ...

à écrit le 21/11/2011 à 12:46
Signaler
un titre racoleur pour un article vide : "... l'implacable constat ...", mais outre que M. Buffet n'a pas de solution à proposer, on ne sait même pas ce qui serait d'après lui " le défaut majeur de la zone euro". De la part de "La Tribune", je préfèr...

le 21/11/2011 à 15:06
Signaler
la tribune.....qui en sont les principaux actionnaires ?

à écrit le 21/11/2011 à 12:16
Signaler
Tout ça pour ça ? Faudrait un jour peut-être canaliser ces vieillards(pas une insulte) qui mettent en péril l'avenir de nos gamins ! ! !

à écrit le 21/11/2011 à 12:03
Signaler
Encore des foutaises américaines. Contrepoint : http://millesime.over-blog.com/article-manipulation-organisee-autour-de-la-crise-grecque-et-de-l-euro-84921031.html

à écrit le 21/11/2011 à 12:00
Signaler
de quoi je me mèle ? qu'il donne ses solutions ce "grand" monsieur

le 21/11/2011 à 12:30
Signaler
C'est comme pour la cueuillette des champignons ... Il garde secret ses bons coins

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.