Warren Buffett lance un programme de rachat d'actions historique

 |   |  295  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2010 Thomson Reuters)
Berkshire Hathaway, la société du milliardaire d'Omaha, se juge sous-évaluée et lance un programme de rachat de ses actions. L'opération inhabituelle pour cette holding pourrait porter sur des milliards de dollars. Wall Street applaudit.

La holding financière Berkshire Hathaway dirigée par le milliardaire Warren Buffett a annoncé ce lundi qu'elle lançait un programme de rachat de ses propres actions, justifié par le cours actuel selon elle insuffisant.  "Notre conseil d'administration a autorisé Berkshire Hathaway à racheter des actions de classe A et de classe B à des prix ne dépassant pas de 10% la valeur comptable de ces actions à ce moment-là", a indiqué la holding dans un communiqué.

Une action bénéfique aux actionnaires gardant leurs parts

"Selon notre conseil d'administration et la direction, les activités formant Berkshire valent bien plus que cela, même si ce type d'estimations et toujours imprécis. Si nous avons raison, les rachats (d' actions) renforceront la valeur intrinsèque des actions Berkshire, ce qui bénéficiera aux actionnaires gardant leurs parts", a encore expliqué la holding. Le communiqué ne mentionne pas le délai que se donne la holding pour procéder à ces rachats, non plus que le montant maximum qui y sera consacré. Un porte-parole de la holding n'était pas joignable pour donner ces précisions lundi matin.

L'opération pourrait porter sur des milliards de dollars

La holding a seulement indiqué qu'elle y consacrerait des liquidités dont elle dispose déjà, et que "les rachats ne seront pas effectués s'ils réduisent les liquidités" en dessous d'un seuil de 20 milliards de dollars. Le mois dernier Berkshire Hathaway avait indiqué disposer de 47,9 milliards de dollars de liquidités (cash et équivalents) à la date du 30 juin. L'opération pourrait donc porter sur des milliards de dollars. L' action Berkshire Hathaway de classe A grimpait de 3,77% à 104.098,90 dollars et celle de classe B de 4,28% à 69,21 dollars, dans les minutes suivant l'ouverture de la Bourse de New York.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 29/09/2011 à 6:11 :
Élémentaire !
La valeur de ses actions baisse. Le rachat des titres serait un moyen de donner un peu plus d'espoir à ses actionnaires. L'investisseur prodige n'existe pas et personne n'est capable de gagner en Bourse à tous les coups. C'est tout simplement impossible. Les gérants de portefeuille de n'ont fait que parier (à la hausse ou à la baisse).
a écrit le 27/09/2011 à 21:19 :
Historique, il ne faut peut-être pas exgerer, hein... Je mettrais presque ma main à couper que cela ne figurera jamais dans aucun livre d'histoire, c'est un tout petit évènement.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :