La Grande-Bretagne va mettre un terme à son aide financière à l'Inde

 |   |  261  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
La Grande-Bretagne va progressivement mettre un terme à son aide à l'Inde, a indiqué le ministre pour le développement international Andrew Mitchell dans le Sunday Times.

Londres a dépensé quelque 1 milliard de livres (1,2 milliard d'euros) en programmes d'aide à l'Inde ces cinq derniers années, et s'est engagé à verser 600 millions de livres supplémentaires d'ici 2015. Mais le programme a peu de chance d'être renouvelé à cette échéance, a laissé entendre le ministre. "Nous sommes dans la dernière ligne droite vis-à-vis d'eux" (Indiens), a-t-il indiqué dans une interview au dominical. "Je comprends parfaitement les gens qui se posent des questions sur le programme d'aide à l'Inde", a-t-il poursuivi. "Nous ne serons pas là pour toujours".

Le ministère a réagi dimanche à l'article en précisant que "la position britannique était inchangée". "Le gouvernement indien a fait des progrès considérables dans la lutte contre la pauvreté mais il y a d'énormes besoins", a précisé un porte-parole, ajoutant que "ce n'est pas le moment de mettre fin au programme".

Le Rafale préféré à son concurrent anglais

Les aides accordées à la troisième puissance économique d'Asie font grincer des dents au Royaume-Uni au moment où le pays est soumis à une cure d'austérité et alors que l'Inde a annoncé en février préférer le Rafale français plutôt que le Typhoon, produit par le consortium européen Eurofighter avec le britannique BAE Systems. David Cameron a demandé à New Delhi de réexaminer sa décision. Le troisième budget d'austérité de la coalition libérale-conservatrice au pouvoir au Royaume-Uni doit être annoncé mercredi. Il devrait toutefois épargner l'aide internationale, que David Cameron s'est engagé à porter à 0,7% du PIB.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 19/03/2012 à 13:14 :
Ne croyez-vous pas qu'à 10% de déficit, 150 milliards ? il est plus que temps de s'inquiéter de ce qu'on fait de l'argent public?

Comme par hasard, seule l'Allemagne en Europe n'a pas de déficit, et mis à part Berlusconi qui a beaucoup promis, ce sont des gouvernements de gauche qui ont plombé les pays d'Europe du Sud, Brown en fait partie.
Quand ces nations seront-elles conduites au tribunal de l'Europe?
Réponse de le 19/03/2012 à 14:45 :
Vous délirez! C'est un homme de gauche, Gerhard Schröder, qui a permis à l'Allemagne de se redresser (relativement). Ce sont 10 années d'un gouvernement qui ont plombé la dette de la France alors que le gouvernement Jospin avait été le seul depuis 20 ans à diminuer le poids de la dette publique. En Espagne, c'est le conservateur Aznar qui a engagé t^te baissée son pays sur un développement économique fondé sur la construction immobilière.
Réponse de le 19/03/2012 à 18:33 :
@Julien vous devriez regarder sur les 40 dernières années la courbe de déficit de la France et vous verrez que droite ou gauche bonnet blanc blanc bonnet nos hommes politiques sont des irresponsables et en Europe chaque fois qu'un gouvernement change hors l'Allemagne, le cinéma est le m^me le précédent a laissé une belle ardoise voir la Grèce la droite avant les socialistes, en Espagne la gauche avant la droite. Soyez réaliste la totalité de la classe politique est incapable de gestion et pour cause car seul le bulletin de vote compte pour cela on gonfle la dette pour les promesses. Lorsque la France avue la possibilité de baisser sa dette le gouvernement enn place a vite dépensé le surplus y compris M. Jospin mis au pied du mur pour le plus mauvais Président qu'est connu la France M. Chirac plus occupé par ses petites magouilles politiques que par l'avenir de notre pays hors l'affaire de l'Irak seul crédit à son piètre palmarés.
a écrit le 19/03/2012 à 11:47 :
Il paraît que la Chine continue à recevoir une aide des pays occidentaux (dont la France) à titre de pays sous-développé ce qui n'est plus le cas aujourd'hui.
Réponse de le 19/03/2012 à 14:47 :
Avec les milliards de dollars que la Chine a en réserve , c'est tout bonnement inacceptable.
a écrit le 19/03/2012 à 10:51 :
D'accord avec Aluk : l'Inde est un pays qui a passé l'étape du sous-développement et est en phase de décollage économique. Même si une grande partie de la population demeure pauvre, c'est maintenant du ressort de la politique économique indienne, plus de l'aide aux pays en vois de développement.
a écrit le 18/03/2012 à 23:13 :
Je crois que le Rafale est définitivement vendu.
a écrit le 18/03/2012 à 22:51 :
N'attendez pas 2015. STOP IT NOW!
L Inde n est plus un pays pauvre, surtout comparé aux pays de la vieille Europe surendettés.
a écrit le 18/03/2012 à 22:23 :
Quel aveu!

Les anglais se rendent compte que la corruption déguisée ne paye plus avec l'Inde.
Réponse de le 19/03/2012 à 11:28 :
Pourtant ça avait bien marché avec l'Arabie Saoudite

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :