Ce qu'il faut savoir de l'actualité internationale ce lundi 23 avril

 |   |  290  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : AFP)
De la Syrie aux Pays-Bas, en passant par la Birmanie et la Norvège, découvrez en un clic les endroits qui vont faire parler d'eux ce lundi 23 avril.

La tuerie continue en Syrie

L'envoyé spécial de l'ONU et de la Ligue arabe pour la Syrie, Kofi Annan, a exhorté Damas à arrêter d'utiliser des armes lourdes et appelé au dialogue politique. Des civils ont de nouveau été tués dimanche par des tirs des forces de sécurité à Homs, dans le centre de la Syrie, où deux observateurs de l'ONU sont désormais basés à la demande des militants qui redoutent de nouvelles violations du cessez-le-feu.

Crise politique en Birmanie

Le nouveau Parlement issu des élections ouvre sa rremière session. A laquelle n'assisteront pas l'opposante Aung San Suu Kyi et les nouveaux élus de son parti, qui rejettent la formulation du serment qu'ils doivent prêter.

Des élections législatives anticipées aux Pays-Bas ? 

Le conseil des ministres néerlandais, convoqué exceptionnellement lundi matin suite à l'échec samedi des négociations sur la réduction du déficit public, doit discuter de la probable tenue d'élections législatives anticipées.

La Chine invitée dans le conflit entre les deux Soudan

Alors que la tension reste extrême entre les deux Soudans autour de zones pétrolifères frontalières disputées, le président sud-soudanais entame une visite officielle en Chine. Alliée de longue date de Khartoum, la Chine, qui s'approvisionne aussi en pétrole auprès de Juba, est un acteur régional clé. Selon l'ONU, la population civile de la zone d'Heglig a fui, faisant des milliers de déplacés.

Procès du tueur de Norvège

Le tueur norvégien Anders Behring Breivik poursuit ses explications devant le tribunal d'Oslo lundi, 6e jour d'audience d'un procès pour "actes terroristes" qui doit durer 10 semaines. Début de l'audience à 07H00.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :