Ce qu'il faut savoir de l'actualité internationale ce mardi 24 avril

 |   |  377  mots
AFP
AFP
Des Pays-Bas à la Syrie, en passant par l'Espagne et les Etats-Unis, découvrez en un clic l'actualité internationale du jour.

Crise politique aux Pays-Bas et en République Tchèque

Le gouvernement néerlandais démissionnaire et celui de Petr Necas menacé à Prague, mettent les Bourses en berne : l'austérité imposée par la crise de l'euro secoue plusieurs pays d'Europe. Le Premier ministre démissionnaire des Pays-Bas, le libéral Mark Rutte, s'explique devant le Parlement après l'échec des négociations avec son allié d'extrême droite sur la réduction du déficit public.

A Prague, le gouvernement de centre-droit de Petr Necas, confronté à des dissensions internes et à une vague de contestation en raison de son programme d'austérité, tente de sauver sa majorité et d'éviter des législatives anticipées.

L'économie de l'Espagne, de la Grèce et de la Roumanie en évaluation

La situation économique préoccupante de certains pays d'Europe provoque des tensions politiques. En Espagne, les députés commencent à débattre du budget 2012 de l'Espagne, marqué par des mesures d'austérité sans précédent. En Roumanie, le FMI débarque aujourd'hui, avec ses partenaires européens, pour une mission d'avaluation de plusieurs semaines. Enfin, à Athènes, le président de la Banque de Grèce, Georges Provopoulos, présente son rapport annuel sur l'économie grecque pour 2012. Il ne devrait pas être très optimiste.

La Syrie méprise encore et toujours le cessez-le-feu

Le non-respect du cessez-le-feu par le régime syrien n'en finit plus d'embarrasser la communauté internationale. Hier, plus de 30 personnes ont encore été tuées lundi en Syrie, où les observateurs dépêchés par l'ONU pour surveiller le cessez-le-feu ont entamé leur deuxième semaine de mission par des visites dans plusieurs régions.

Etats-Unis : Mitt Romney devrait se rapprocher de l'investiture républicaine

Le candidat républicain Mitt Romney devrait encore consolider son avance aux primaires républicaines dans plusieurs Etats du Nord-Est dont New York, la Pennsylvanie et le Connecticut. Les résultats seront révélés tard dans la soirée. 

Quant à Barack Obama, le président américain se rend dans trois Etats clés en vue de la présidentielle de novembre, la Caroline du Nord, l'Iowa et le Colorado, pour parler de la dette massive contractée par les étudiants américains.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 24/04/2012 à 12:23 :
Comme d'habitude, vous oubliez beaucoup d'informations importantes.
1) Les iraniens ont réussit à copier le Drônes qui s'est posé gentiment chez eux.
2) En Syrie ça va toujours mal mais on oublie de signaler que de nombreux terroristes-opposants se réfugient en Turquie et que nous les approvisionnons.
3)Quant à la campagne électorale; elle a démontré à quel point les français sont des niais, manipulés de toutes parts par d'ignobles crétins qui veulent faire le "beau" sur le perron de l'Elysée et avoir tous ces privilèges. Aucun des dix minables n'a par exemple suggéré de couper toutes les branches mortes de notre coûteux système de frime et de fourberie (Exemple: Au temps d'Internet: Supprimer les 460 Consulats que nous entretenons dans le Monde et qui n'ont plus la moindre utilité. Nos ambassades ont aussi 80% de personnel et d'immobilier en trop. Idem pour nos assemblées, notre haute fonction publique et nos mairies.
Quand il faut se serrer la ceinture; tout le monde doit le faire. Il serait donc normal que les élites montrent le Bon Exemple. Les deux guignols restant sont loin du compte. Admirez le bilan de Sarko-Zorro et de "mollasson"-Hollande. JCM
Réponse de le 24/04/2012 à 15:28 :
Ou l'arrêt des cotations à la bourse de Moscou sine die...
Réponse de le 25/04/2012 à 0:20 :
simple citoyen.
Je ne vois vraiment pas le rapport entre le sujet, mon commentaire et ce que vous avez écrit car les bourses (même à Moscou) ont une utilité. Jean-Claude Meslin

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :