L'inflation ralentit dans les pays de l'OCDE

 |   |  221  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : BLOOMBERG NEWS)
Le taux annuel d'inflation dans les principaux pays industrialisés et émergents a progressé en moyenne de 2,1% en mai, contre 2,5% en avril, grâce à un ralentissement global de la progression des prix de l'énergie (+2,0%) et des biens alimentaires (+2,6%), selon un rapport de l'OCDE publié ce mardi.

Pour le huitième mois consécutif, l'inflation a ralenti dans les pays de l'Organisation de coopération et de développement économique (OCDE). En mai, l'indice des prix à la consommation a ainsi progressé en moyenne de 2,1%, après 2,5% en avril. Elle ne cesse de décélérer depuis septembre dernier, période à laquelle elle atteignait 3,3% en moyenne dans les 34 principaux pays industrialisés et émergents qui composent l'OCDE. Hors énergie et alimentation, l'inflation annuelle s'établit en mai à 1,9%, quasi stable par rapport au mois précédent.

Ce recul de l'inflation annuelle s'explique principalement par un nouveau ralentissement des prix de l'énergie (+2,0% contre +4,8% en avril et +6,5% en mars) et de ceux des biens alimentaires (+2,6% contre +3,1% en avril et +3,5% en mars). Au Canada et aux États-Unis par exemple, où les prix de l'énergie ont diminué pour la première fois depuis octobre 2009, l'inflation a fortement ralenti en mai passant respectivement de 2,0% à 1,2% et de 2,3% à 1,7%.

En Allemagne (+1,9%), au Japon (+0,2%), au Royaume-Uni, en France (+2,0%) et en Italie (+3,2%), la décrue de l'inflation est plus anecdotique. En zone euro, elle passe de 2,6% en avril à 2,4% en mai. Au sein des BRICS, l'inflation annuelle a ralenti en Chine (de 3,4% en avril à 3,0% en mai), en Afrique du Sud (de 6,2% à 5,8%) et au Brésil (de 5,1% à 5,0%). Elle reste stable en Inde (à 10,2%), en Indonésie (4,5%) et en Russie (3,6%).
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :