Troisième mois de hausse pour l'immobilier chinois

 |   |  166  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2013. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
En Chine, les prix immobiliers continuent de flamber sous l'effet d'une hausse du crédit. Une situation potentiellement risquée d'un point de vue social.

Conséquence d'une forte croissance du crédit, les prix de l'immobilier on grimpé de 2,48% sur un an dans les 100 plus grosses villes chinoises, selon le plus grand site chinois d'annonces immobilières, Soufun. En moyenne, le mètre carré coûte désormais 9.893 yuans (1.215 euros). Le mois précédent, ces prix avaient progressé de 1,2% en janvier et de 0,03% en décembre, selon l'enquête réalisée par la China Index Academy pour Soufun.

Une demande soutenue

Le site met en avant les politiques du gouvernement pour expliquer cette situation. "Le ministère du Logement soutient la demande immobilière depuis la fin de l'année dernière", explique Soufun, qui pointe cependant la réduction de certains programmes de logements sociaux dans plusieurs villes et la réduction du volume des prêts par les banques.

La question des prix représente un défi social pour la Chine, car ils privent de plus en plus de personne de l'accession à la propriété. 

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :