L'activité industrielle plonge en Chine

 |   |  226  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2013. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
L'indice PMI de HSBC a plongé à 48,2 au mois de juin, le plus bas niveau depuis neuf mois, notamment à cause d'un recul des commandes et d'une hausse des stocks.

Les indicateurs traduisent une fois de plus la morosité de l'économie chinoise. L'activité industrielle s'est en effet replié pour le deuxième mois consécutif en juin, en raison notamment d'un recul des commandes nouvelles qui n'a pas été enrayé par une baisse des prix à la production. L'indice PMI établit par la banque HSBC est passé de 49,2 au mois de mai à 48,2 en juin, un plus bas depuis septembre 2012.

>> Chine: nouveaux signes de contraction de la production manufacturière

Un ralentissement économique au deuxième trimestre

Comme le prévoyait le consensus des économistes, l'indice PMI officiel a reculé à 50,1 contre 50,8 au mois de mai, selon les statitiques publiées ce lundi par le gouvernement chinois. Ce qui alimente les craintes au sujet d'un ralentissement économique au deuxième trimestre. "L'ampleur de la baisse du PMI montre que l'activité économique chinoise a encore ralenti", ont confié à l'AFP Liu Ligang et Zhou Hao, économistes chez ANZ.

Au premier trimestre, la croissance du produit intérieur brut (PIB) chinois est retombée à 7,7% en rythme annuel, après un léger rebond à 7,9% au quatrième trimestre 2012. L'an dernier, la Chine a connu sa plus faible croissance en 13 ans, à 7,8%. Pékin a arrêté pour 2013 un objectif de croissance de 7,5%, au même niveau que l'an passé.

 Pour aller plus loin: ce que la Chine et l'Allemagne n'ont pas dit

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 02/07/2013 à 18:39 :
LE CAPITALIME CHINOIS a fait d enorme progres il ouvrent des grande usines en afrique est les ferme aubout de 4 5 ans laissant les africain dans le deseuvrement car beaucoup d africain laissent tonbees leur terre et leurs elevage pour un mirage economique qui est faux???
a écrit le 01/07/2013 à 14:16 :
leur pib est a 50% compose d'investissements, dont une bonne part... verreux ( ct ft plus de 10 ans d'ailleurs), alors avec une europe qui va pas terrible et des usa qui rapatrient leur industrie ( ils en ont certainement marre de faire des transferts de technologie a titre non onereux), forcement... avec la montee en puissance de la conso, ils vont arreter de maintenir le rimnibi la ou il est...
a écrit le 01/07/2013 à 13:33 :
Olivier Delamarche sur BFM business l'avait déjà dit et prévu...! mais l'on préfère écouter les menteurs..???
a écrit le 01/07/2013 à 11:48 :
Les americians sont en train de relocaliser leur industrie aux usa et ferme a la chaine leurs usines en chine. C etait ca ou augmentation des impots pour eux. Le phenomene est d une grande ampleur. Cela fait monter les prix ( avec monte en gamme et qualite en hausse ) mais le chomage descent en fleche.
Réponse de le 01/07/2013 à 14:20 :
Du moment qu'ils réussissent à vous faire croire ça...
Réponse de le 02/07/2013 à 18:30 :
le probleme c est qu il le font en france aussi?
Réponse de le 28/07/2013 à 19:18 :
a cyber geek , le raisonnement est un peu leger , en fait il y'a aussi d'autres raisons , plus géopolitique et stratégique sur des matières premières donc la chine a des monopoles et des besoins croissants , un conflit local qui degenere est toujours possible en mer de chine ou au sud de singapour ( reserves de pétrole et de gaz ou six pays se disputent les lignes continentales et maritimes ) , les américains sont conscients du danger de dépendance vis a vis de leur rival économique et géopolitique , ils essaient juste de minimiser les risques dans les deux cas . mais les impôts c'est peanuts pour l'économie américaine qui prefere s'endetter que d'épargner en plus des cadeaux aux entreprises et aux plus riches ..
a écrit le 01/07/2013 à 11:19 :
la Chine n'a pas de marché intérieur et elle a cassée nos entreprises Européennes et donc nos emplois, elle va devoir ,après nous avoir permis de" consommer à outrance", continuer de travailler pour pas grand chose afin de "sauver" ses clients de la faillite!
Réponse de le 01/07/2013 à 11:32 :
La consommation intérieur de la Chine est déjà devenu très important. On ne peut progresser et avancer si qu'on accepte d'ouvrir ses yeux et ses oreilles.
Réponse de le 01/07/2013 à 13:01 :
@James
Parce que depuis 10 ans, vous trouvez qu'on a avancé? A part le monde de la finance qui a pillé tout ce qui était "pillable", je ne vois aucune avancée. Des chômeurs à la pelle, des pauvres, des exploités, un gaspillage des ressources et une pollution toujours plus importante. Nous avons un monde à la dérive et si, avoir des oreilles, c'est pour écouter à la manière de l'oncle Sam, non merci.
Réponse de le 01/07/2013 à 14:16 :
Comme je dis toujours, on va pas pleurer parce que la Chine vend moins!
Réponse de le 01/07/2013 à 15:55 :
Parce que vous croyez que l'on peut avancer avec une telle fiscalité en France ???? JB38 à raison.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :