Mort d'Ariel Sharon, l'ancien chef de guerre devenu Premier ministre d'Israël

 |   |  388  mots
Ariel Sharon, ancien Premier ministre israélien est décédé à l'âge de 85 ans à Tel Aviv.
Ariel Sharon, ancien Premier ministre israélien est décédé à l'âge de 85 ans à Tel Aviv. (Crédits : reuters.com)
L'ancien Premier ministre israélien est mort ce samedi après huit ans dans le coma, a annoncé la radio militaire.

Ariel Sharon est mort. Après une huit ans de coma, l'ancien homme politique israélien s'est éteint ce 11 janvier à Tel Aviv. Il était âgé de 85 ans. 

Né sous le nom d'Ariel Scheinermann dans un territoire palestinien qui est alors sous mandat britannique, "Arik" s'est engagé dans la Haganah, l'organisation clandestine armée, alors qu'il n'a pas 17 ans. 

Il s'est illustré au cours des conflits israélio-palestiniens de 1948-1949, au moment de la création de l'Etat d'Israel, puis ceux de Suez en 1956, des Six jours en 1967 et du Kippour en 1973. 

Militaire et politique

La même année, il est élu à la Knesset, l'Assemblée israélienne, comme membre du Likoud, le parti de droite qu'il a co-fondé deux ans plus tôt. Plusieurs fois ministres, il permet notamment l'expansion d'exploitations agricoles israélienne en Cisjordanie et à Gaza.

Les massacres de Sabra et Chatila

Son action a été particulièrement controversée lors de deux épisodes de la guerre du Liban en 1982, lorsqu'il est ministre de la Défense. Alors que Tsahal, l'armée israélienne, contrôlait les alentours de ces camps de réfugiés palestiniens de Sabra et Chatila, des groupes de chrétiens libanais les ont attaqués tuant des centaines de personnes. Un scandale qui pousse Sharon à la démission. 

 Lors de la négociation des accords d'Oslo dans les années 1990, il est en charge d'une commission des Affaires étrangères à la Knesset. 

Favori pour un troisième mandat

Puis, devenu Premier ministre en 2001 après la seconde intifada, il est réélu deux ans plus tard.  En 2005, il mène avec succès le retrait des troupes israéliennes de la bande de Gaza occupée et contraint 8.000 colons à quitter les lieux.

En 2006, alors Premier ministre au faîte de sa carrière et pressenti pour un troisième mandat, et chef de file du parti Kadima tout récemment créé, il subissait son second  accident vasculaire cérébral dont il ne s'est pas relevé. 

Condoléances de l'Elysée

Dans son communiqué de condoléances à la famille d'Ariel Sharon et au peulpe israélien l'Elysée évoque un:

"acteur majeur dans l'histoire de son pays. Après une longue carrière militaire et politique, il a fait le choix de se tourner vers le dialogue avec les Palestiniens."

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 12/01/2014 à 18:16 :
Une chose est sûre, il n'est pas mort de faim...
a écrit le 12/01/2014 à 8:57 :
Les commentaires doivent rester dans la ligne convenue et autorisée par la système, quand même.
Réponse de le 12/01/2014 à 9:13 :
C'est vrai ; mais quand même, j'aurais aimer savoir ce qu'en pense Dieu Donné
Réponse de le 12/01/2014 à 13:02 :
Pensez par vous même...
Réponse de le 12/01/2014 à 14:24 :
Pensez mais pas trop fort et surtout ne le dites pas, vous risqueriez de contrarier le système qui a les moyens de vous faire taire, quand même.
Réponse de le 13/01/2014 à 2:25 :
Difficile de penser par soi-même quand le Conseil d'Etat pense pour vous !
a écrit le 12/01/2014 à 8:25 :
si tu est vainqueur tu est un hero ,vaincu ,un criminel de guerre .
a écrit le 12/01/2014 à 0:17 :
C'est quand même autre chose qu'un Flamby mou et gélatineux
a écrit le 11/01/2014 à 21:07 :
C pas trop tot .... on aura pas fait pire que lui pour la paix au moyen orient
a écrit le 11/01/2014 à 18:04 :
il était déjà mort
a écrit le 11/01/2014 à 17:58 :
Ouf, disparu, avec pas mal de morts sur la conscience quand même!
Réponse de le 11/01/2014 à 19:40 :
Mais des morts de justifiés. On ne fait pas d'omelette sans casser des œufs.
Réponse de le 11/01/2014 à 23:21 :
@ ahlouf a écrit le 11/01/2014 à 17:58 :
de conscience point n'en avait, mais de comptes bancaires bien remplis d'argent mal acquis
Réponse de le 12/01/2014 à 6:06 :
A oui parce que vous savez ce qu il avait dans ses comptes
, n importe quoi.....serieux!
a écrit le 11/01/2014 à 17:58 :
Ce très grand soldat ne méritait pas cet acharnement thérapeutique !
a écrit le 11/01/2014 à 16:29 :
La censure
Réponse de le 11/01/2014 à 18:35 :
C'est pas grave. On sait pourquoi.
Réponse de le 11/01/2014 à 18:49 :
Hé oui on a le droit de critiquer mais faudrait quand même pas aller trop loin "quand même ! ". La jurisprudence de Gazolito Valse agit déjà ...
Réponse de le 11/01/2014 à 22:14 :
Mais non il n'y a
a écrit le 11/01/2014 à 16:01 :
Un des trés grands bonhommes.
Réponse de le 11/01/2014 à 23:07 :
@RM plutôt l'embême d'une très petite minorité ; qui s'est rendue coupable d'un génocide des palestiniens
a écrit le 11/01/2014 à 15:19 :
Salut l'artiste! Dans nos cœur, tu resteras à jamais.
Réponse de le 11/01/2014 à 23:08 :
de morts à son actif ?
Réponse de le 12/01/2014 à 6:08 :
Combien De VIE sauves AUSSI
Réponse de le 12/01/2014 à 13:59 :
tuer 100 voir 1000 pour sauve 1 ... la loi du taillon est une horreur digne du fureur
Réponse de le 12/01/2014 à 21:25 :
dire que des hommes politiques lui ont rendu hommage soit disant que c'est un homme d'etat qu'a perdu izrael

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :