Gaza : le Hamas accepte une nouvelle trêve humanitaire de 24 heures

Israël avait accepté de prolonger dimanche la trêve humanitaire observée la veille, une extension rejetée par le Hamas qui a repris ses tirs de roquettes et exige un retrait des troupes israéliennes de la bande de Gaza, où plus de 1.000 Palestiniens ont été tués.
Israël avait accepté samedi soir de prolonger de 24 heures la trêve humanitaire, jusqu'à ce dimanche minuit heure locale (21h00 GMT). (Photo : Reuters)
Israël avait accepté samedi soir de prolonger de 24 heures la trêve humanitaire, jusqu'à ce dimanche minuit heure locale (21h00 GMT). (Photo : Reuters) (Crédits : reuters.com)

Vers une trêve dominicale pour le conflit israélo-palestinien.

ARTICLE MIS À JOUR À 12H30 : le Hamas a déclaré dimanche avoir accepté une nouvelle trêve humanitaire de 24 heures à compter de 13H00 (GMT+2).

"En réponse à une intervention de l'Onu et en prenant en compte la situation de notre peuple et les fêtes de l'Aïd (ndlr, qui marquent la fin du ramadan), les factions de la résistance ont accepté de soutenir une pause humanitaire de vingt-quatre heures à compter de ce dimanche à 14h00", a déclaré à l'agence Reuters Sami Abou Zouhri, porte-parole du Hamas.

L'armée israélienne avait annoncé plus tôt dans la matinée la reprise de ses opérations dans la bande de Gaza en riposte aux violations de la trêve par le Hamas. Israël avait accepté samedi soir de prolonger de 24 heures la trêve humanitaire, jusqu'à ce dimanche minuit heure locale (21h00 GMT).

"Tirs incessants de roquettes"

Une vingtaine de roquettes ont été tirées samedi soir et dimanche matin sur le sud d'Israël, auxquelles l'armée israélienne avait jusqu'à présent répondu par des "tirs d'artilleries localisés".

"À la suite des tirs incessants de roquettes du Hamas pendant toute la durée de cette fenêtre humanitaire, qui avait été acceptée pour le bien de la population civile à Gaza, l'armée va reprendre ses opérations aériennes, navales et terrestres dans la bande de Gaza", annonce Tsahal dans un communiqué.

Peu après cette annonce, des habitants du territoire palestinien faisaient état de bombardements intenses dans l'est de la ville de Gaza. Plus de 1.000 Palestiniens ont été tués à ce jour. 

Le Hamas voulait un retrait des troupes israéliennes

"Aucune trêve humanitaire n'est valable sans retrait des chars israéliens de la bande de Gaza, sans que les habitants ne puissent retourner dans leurs maisons et que les ambulances transportant les corps soient libre de circuler à Gaza", avait prévenu Fawzi Barhoum, le porte-parole du Hamas à Gaza.

   Lire : "Une union économique entre Israël et la Palestine serait intéressante"

Les responsables israéliens excluent sur tous les tons un retrait tant que l'armée israélienne n'aura pas réduit à néant la puissance de feu du Hamas et en particulier détruit son réseau souterrain et ses tunnels, où il dissimule notamment son arsenal et ses centres opérationnels. 

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 20
à écrit le 28/07/2014 à 21:18
Signaler
et dieu va donner l absolution , amen

à écrit le 28/07/2014 à 20:50
Signaler
Où se situe la différence entre les actes du Sécretaire Général de l'ONU Ban Ki Moon et celui du Pape François par rapport aux attaques israéliennes à Gaza ? R: Dans les mots uniquement. Ben Ki Moon s'adresse au Hamas et à Tsahal de sa tribune : "...

à écrit le 28/07/2014 à 0:10
Signaler
Nous avons des actualités chargées: des politiciens français demandent que soient éliminées certaines populations qui vivent en France, on a des attaques contre les juifs et les chrétiens. Des communistes se livrent à des actions terroristes de destr...

le 28/07/2014 à 0:30
Signaler
C'est pas la première fois que l'Etat s'attaque à la société, on parle d'une sape de la croissance... du travail de cochon administration français, ça fait des décennies qu'on en parle, le bloc d'improductivité

le 28/07/2014 à 16:19
Signaler
@Vt il faut rétablir la vérité : "on a des attaques des juifs contre les enfants nourrissons femmes opprimés du camp de concentration de Gaza et "on a des attaques économiques des voyous de la finance contre les peuples laborieux qui se lèvent t...

à écrit le 27/07/2014 à 22:49
Signaler
Pendant la trêve le Hamas pourra se réarmer

à écrit le 27/07/2014 à 21:35
Signaler
Ne soyons pas pessimistes, tout va s'améliorer au proche-Orient, le pape François vient de déclarer qu'il va faire des prières ce soir, restons confiants.

à écrit le 27/07/2014 à 16:48
Signaler
Pendant que ces deux peuples se font la guerre. Les autres rigolent devant leurs postes de télévision.Ca ne les concerne pas ou bien ils s’en fichent éperdument. C’est lâche tout de même.

le 27/07/2014 à 17:47
Signaler
Pendant que Israel massacre des enfants, nourissons, femmes, innocents sans défenses et enfermés dans le camps de concentration Gaza organisé par les collons juifs israéliens qui leur tirent dessus à bouts portants sans distinction, nos élus de la R...

à écrit le 27/07/2014 à 13:18
Signaler
Je cite l'article-dernier parag."Les responsables israéliens "excluent sur tous les tons" un retrait(COMPRENDRE UN ARRÊT DES BOMBARDEMENTS) tant que l'armée israélienne(DONC C'EST LA RAISON POUR LAQUELLE ELLE A DÉCIDÉ LA REPRISE DES BOMBARDEMENTS ET ...

à écrit le 27/07/2014 à 13:14
Signaler
Le petit fuhreur statolâtre, communiste d'Etat s'amuse à faire de l'antisémitisme et prend pour cible les chrétiens par des attaques individuelles. Peut-on subventionner le terrorisme, les politices politiques, les disparitions de citoyens, les emplo...

le 27/07/2014 à 14:32
Signaler
Vous parlez de quoi ou de qui au juste ?

le 27/07/2014 à 15:57
Signaler
??

à écrit le 27/07/2014 à 12:12
Signaler
... pour la paix .... ils volent et se bagarrent !

à écrit le 27/07/2014 à 11:49
Signaler
Bien la création d'israel, par messieurs les anglais et l'onu. Il peut avoir 100000 morts palestiniens, rien n'y fera, la solution c'est un seul territoire et les israeliens extrémistes repartiront d'où ils viennent, ils ont en général 2 passeports. ...

à écrit le 27/07/2014 à 11:38
Signaler
Comment peuvent-ils les États-Unis imposer des sanctions à la Russie pour ce qui est arrivé en Crimée et, au même temps, sans oser en faire de même contre Israël, tout en sachant que la population de la Crimée ne se trouve pas en face d'un occupant, ...

le 27/07/2014 à 15:59
Signaler
Non, désolé, même si je savais je n'oserais pas vous répondre.... vous savez, j'ai un emploi, une famille, des dettes....

le 27/07/2014 à 21:37
Signaler
Dans ce cas le grand philosophe franco-français BHL vous appellerait un couard.

à écrit le 27/07/2014 à 10:58
Signaler
Ce geste du Hamas est significatif de sa volonté de paix...

à écrit le 27/07/2014 à 10:47
Signaler
Trêve pour le "bien de la population de Gaza": quelle hypocrisie. C'est la LIBERTE qu'il faut à la population de Gaza!!!!!

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.