Législatives ukrainiennes : les pro-européens vers une victoire nette

 |   |  225  mots
Le courant conduit par Petro Porochenko, qui comprend le parti Oudar de l'ancien champion de boxe Vitali Klitschko recueille 21,69% des voix.
Le courant conduit par Petro Porochenko, qui comprend le parti Oudar de l'ancien champion de boxe Vitali Klitschko recueille 21,69% des voix. (Crédits : reuters.com)
Le courant conduit par le président ukrainien ainsi que le Front populaire et le Selhelp sont largement en tête des sondages de sortie des urnes.

Les formations favorables à un rapprochement avec l'Europe devraient remporter les élections législatives ukrainiennes nettement. Après dépouillement de 18,5% des bulletins lundi 27 octobre au matin, le courant conduit par le président Petro Porochenko, qui comprend le parti Oudar de l'ancien champion de boxe Vitali Klitschko recueille 21,69% des voix, juste devant le Front populaire du Premier ministre Arseni Iatseniouk (21,63%). Un autre parti pro-européen, Selfhelp, arrive en troisième position avec 10,30%.

Les alliés du président déchu récoltent près de 10% des voix

Parmi les 29 formations politiques en lice, le bloc de l'opposition, réunissant les alliés de l'ancien président Viktor Ianoukovitch et conduit par l'ex-ministre de l'Énergie Iouri Boïko, obtiendrait 9,52%, franchissant la barre des 5% indispensables pour être représenté à la Rada. Pour la première fois depuis l'indépendance de l'Ukraine en 1991, les communistes pourraient ne pas être représentés au Parlement.

Ces résultats, s'ils sont confirmés, alors que le comptage des bulletins se poursuit, devraient assurer au chef de l'État ukrainien une majorité pro-occidentale. Petro Porochenko devrait notamment être en mesure de compter sur une coalition de nature à lui permettre de faire avancer son plan de paix avec les séparatistes et de rapprocher son pays du camp occidental.

    Lire aussi >> L'Ukraine ratifie l'accord d'association avec l'Union européenne

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 28/10/2014 à 9:07 :
Les "pro-Européens" sont les oligarques, les partisans de Parvy Sektor, de Slovboda, de Bandera, tutti tutti buona gente. L'Europe a perdu sa face, ce sont les néonazis qui reviennent en force. Merci, Poutine, on compte sur vous, pas sur Bruxelles, pour les contrer.
a écrit le 27/10/2014 à 19:43 :
En tenant compte que ni la Crimée ni les provinces de l'Est n'ont voté c'est un résultat plutôt moyen.
a écrit le 27/10/2014 à 13:45 :
1. Il y a un très gros écart entre tous les sondages et les résultats. Les sondages donnaient « Narodnyj front » (le premier ministre, le ministre d’intérieur etc.) beaucoup moins de votes (double de moins) et beaucoup plus aux radicaux de Liachko (2ème place). 2. Parler que l’opposition est une blague. Soi-disant Parti d’Opposition consiste des gens qui ont tout fait pour neutraliser le soulèvement, donc, il n’y a personne qui peut représenter l’Est. 3. Finalement, malgré le changement des noms des partis, les mêmes visages sont présents au parlement. 4. Maintenant on peut honnêtement parler que la Russie est un pays plus démocratique que l’Ukraine. 5. J’adore quand on classe ses forces comme pro-occidentales ou pro-européennes. Je dirais plutôt les marionnettes pro-américaines. Qu’est-ce qu’ils peuvent faire du bien pour l’Europe ? Rien à l’exception de la vente aux boites européennes le système des gazoducs d’Ukraine. L’Ukraine est en faillite et a besoin du financement extérieur à l’échelle importante.
a écrit le 27/10/2014 à 13:37 :
Comment peut-on annoncer des résultats après dépouillements de 18.5% des bulletins ? Les autres sont déjà jetés dans la mer Noire ?
a écrit le 27/10/2014 à 11:27 :
Il ne faut pas faire comme avec la Turquie. L'UE a suffisamment de problèmes pour ne pas s'en créer de nouveaux avec une candidature ukrainienne. Il faut lui dire clairement que les frontières de l'UE sont tracées et qu'on ne veut pas d'eux. On pourra rester amis avec eux, mais pas plus.
a écrit le 27/10/2014 à 10:09 :
Quand on sait les conditions dans lesquelles cette victoire est obtenue.
Réponse de le 27/10/2014 à 11:46 :
Ah bon, vous savez ?
Et la démocratie, vous connaissez ? Bavures toujours possibles ...
Et 99% sur une liste unique, c'est tellement plus rassurant ...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :