Pour sauver le rouble, la Russie a injecté des milliards de dollars

 |   |  222  mots
Le rouble a perdu près du quart de sa valeur en novembre, faisant craindre un mouvement de panique des épargnants.
Le rouble a perdu près du quart de sa valeur en novembre, faisant craindre un mouvement de panique des épargnants. (Crédits : Reuters)
La Banque centrale russe a dépensé la semaine dernière 4,5 milliards de dollars en interventions sur le marché des changes pour soutenir la monnaie russe, qui s'effondre sous le coup de la chute des cours du pétrole.

Depuis novembre, la Banque centrale russe n'intervient que si elle estime le système financier menacé. La semaine dernière, elle a dépensé près 4,5 milliards de dollars (soit 3,6 milliards d'euros au cours actuel) en interventions sur le marché des changes pour soutenir le rouble. Selon les données publiées mardi 8 décembre par la Banque de Russie, l'institution est intervenue la semaine dernière à hauteur respectivement de 700 millions de dollars lundi 1er décembre, 1,9 milliard de dollars mercredi 3 décembre et 1,9 milliard encore vendredi 5 décembre.

La Banque centrale a par ailleurs relevé son taux directeur de quatre points au total depuis le printemps, jusqu'à 9,5% actuellement, et pourrait encore durcir sa politique monétaire lors de sa prochaine réunion jeudi 11 décembre.

Un rouble qui reste au plus bas

Le rouble a perdu près du quart de sa valeur en novembre, faisant craindre un mouvement de panique des épargnants, et la baisse se poursuit depuis début décembre, le plongeon des cours du brut s'accentuant et la crise ukrainienne s'enlisant.

Encore mardi 9 décembre, alors que le baril d'or noir évoluait à son plus bas niveau en plus de cinq ans, le rouble chutait et se rapprochait de ses records de la semaine passée: vers 08H15 GMT à 54,25 roubles pour un dollar et 66,98 roubles pour un euro.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 22/12/2014 à 5:28 :
c est bizare les titres des merdias occidentaux, le jour proche ou le $us va derouiller avec la vente des bonds us par la chine , la russie ce jour la proche a cause des QE a répétition...nous allons rire
a écrit le 11/12/2014 à 17:50 :
la saison des sports d'hiver se fera avec un peu moins de russes cette année
a écrit le 11/12/2014 à 13:12 :
Pour affaiblir le rouble on gonfle la bulle de surrendettement occidentale ...
En vérité, l'économie de la russie est plus saine. Mais qu'importe la réalité si on peut imprimer des billets verts, et leur donner la valeur que l'on désire...
Réponse de le 11/12/2014 à 17:56 :
Vous avez raison, c'est connu. L'URSS et la Chine de la révolution rouge sont des Paradis sur terre. D'ailleurs, leurs ressortissants ont toujours pu parler librement de leur quotidien, faire ce qu'ils voulaient y compris passer les frontières dans un sens ou un autre...
La liberté a un prix, même si les esclavagistes disaient que les Noirs regretteraient leur liberté, je crois que les Noirs américains du 21ième siècle préfèrent être pauvres, parfois sans abris ni instruction qu'esclaves.
Les Russes comme les Chinois apprécient le desserrement de l'étau qui pesait sur leurs pays et souhaitent sûrement retrouver encore plus de libertés, même si c'est au prix de difficultés de gestion du quotidien. "Mieux vaut un petit chez soi qu'un grand chez les autres".
a écrit le 11/12/2014 à 10:10 :
Il faut encore augmenter les sanctions contre ce pays Voyou...
a écrit le 10/12/2014 à 11:55 :
Bonjour,
La Russie a signé contre l'accord de l'OPEP la fourniture à la Chine et d'autres pays de très gros quantités de gaz et de pétrole :il y a surproduction ...
Réponse de le 10/12/2014 à 13:10 :
l'OPEP c'est réuni y a deux semaine (dont je le rappel la russie ne fait pas partie), et décider de maintenir les productions journalière actuel malgré les chutes du pétrole; y a pas de mystère sur le pourquoi de tel décisions, affaiblir le rouble, même si les pays membres de l'opep doivent en patir; alors qu'ils se permettent de ne pas donner l'accord au russe de passer des accord avec la chine en matiere de fourniture de gaz et pétrole me fait bien rire;
a écrit le 09/12/2014 à 19:43 :
Les usa ont demandé à l'arabie de baisser le prix du pétrole. Mais ça va pas durer, les Russes sont résistants, c'est pas comme l'ex URSS
Réponse de le 09/12/2014 à 21:13 :
Les USA n'ont rien demandé à l'Arabie Saoudite. Ce sont plutôt les premiers ciblés pas cette guerre, les pays arabes défendent leur réserves en rendant peu rentables le gaz de schiste, et en empêchant ou en freinant ainsi les nouveaux investissements
Réponse de le 09/12/2014 à 23:36 :
Il commence a trembler les russes
Bientôt
hausse des prix des produits importé
Baisse des rentrés
Dettes qui montent
Etc
Poutine tiendra t'il ???
Réponse de le 11/12/2014 à 17:59 :
Si Poutine a des soucis internes, nous savons malheureusement comment il les règlera : par une bonne guerre, qui fédérera son Peuple autour de lui ...
Donc souhaitons qu'il tienne, la Russie n'est pas une démocratie où le Peuple peut changer de dirigeants à sa guise.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :