L'UE revoie sa croissance à la hausse

 |   |  282  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : latribune)
Après un second semestre 2010 morose, les prévisions de croissance pour 2011 publiées par la Commission s'améliorent. Les estimations tablent sur une croissance du PIB de 1,8% dans l'UE et de 1,6% dans la zone euro.

Bonne nouvelle. Pour 2011, les prévisions de croissance du produit intérieur brut (PIB) sont établies à 1,8% pour l'UE et à 1,6% pour la zone euro, selon les chiffres publiés par la Commission, mardi 1er mars. Raisons avancées par Bruxelles : l'amélioration des perspectives pour l'économie mondiale et du climat d'optimisme observé dans l'UE. Un point positif après une année 2010 en dents de scie.

Le ministre de l'Economie française, Christine Lagarde, a noté avec satisfaction une amélioration de ces prévisions pour toutes les principales économies de la zone euro ainsi que pour l'Union européenne.

Selon le commissaire chargé des Affaires économiques et monétaires, Olli Rehn, "si la croissance a ralenti dans l'UE au second semestre de l'année dernière, elle devrait repartir cette année. Alors que les exportations devraient continuer à soutenir la reprise, le rééquilibrage de la croissance vers la demande intérieure qui est attendu en 2011 devrait générer une croissance plus durable".

En vue d'asseoir cette reprise, la Commission souhaite adopter un programme ambitieux d'assainissement budgétaire et de réformes structurelles. Mais qui dit reprise de l'activité économique dit aussi hausse de l'inflation, estimée à 2,5% pour l'UE et 2,2% pour la zone euro.

Dans un contexte d'incertitude, les risques pesant sur les perspectives de croissance de l'UE pour 2011 restent donc globalement équilibrés. Points négatifs : de nouvelles tensions sur les marchés financiers ne peuvent être exclues, tandis que l'assainissement budgétaire pourrait à court terme peser plus lourd que prévu sur la demande intérieure dans les pays concernés.


Lire la suite de l'article L'UE revoie sa croissance à la hausse

 

 Retrouvez toute l'actualité européenne, avec...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :