La Pologne dans la zone euro au 1er janvier 2016 ?

 |   |  299  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2012. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Un conseiller du président polonai sBronislaw Komorowski a estimé samedi que la Pologne pourrait adhérer à la zone euro au 1er janvier 2016. La veille, à Bruxelles, le Premier ministre polonais Donald Tusk a estimé que des décisions devraient être prises "dans les mois qui viennent".

La date prévue d'entrée de la Pologne dans la zone euro change régulièrement. Après 2009, puis 2012, c'est maintenant 2016 qui est évoqué. La Pologne pourrait adopter l'euro à partir du 1er janvier 2016, a ainsi estimé samedi le conseiller du président polonais pour la politique internationale Roman Kuzniar. Officiellement, la Pologne espère respecter les critères de Maastricht dès 2013 mais elle n'a pas encore donné de date pour son entrée dans la zone euro.

Une date réaliste

"En se basant sur les évaluations menées à la présidence, je pense que le 1er janvier 2016 est une date réaliste de l'adhésion de la Pologne à la zone euro", a déclaré M. Kuzniar à la radio commerciale RMF FM. M. Kuzniar a souligné que le président Bronislaw Komorowski était "un grand partisan de l'adhésion de la Pologne à l'union monétaire et économique". La veille, à Bruxelles, le Premier ministre polonais Donald Tusk a estimé que des décisions devraient être prises "dans les mois qui viennent".

Une condition : que le pays soit "100% prêt"

Lors de la visite du président français François Hollande en Pologne en novembre, M. Tusk a confirmé que Varsovie avait "l'intention d'adhérer à la zone euro lorsqu'on y sera à 100% prêts". La Pologne, le seul pays de l'Union européenne à avoir évité la récession depuis l'éclatement de la crise de la dette, s'est aussi donnée le temps de suivre les changements en cours au sein de la zone euro.

L'adhésion rapide à l'euro risque cependant de poser des problèmes internes. Il faudra que le gouvernement convainque l'opposition nationaliste de soutenir les amendements constitutionnels nécessaires, ainsi que l'opinion publique dont à peine un tiers approuve actuellement l'abandon de la monnaie nationale, le zloty.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 26/03/2013 à 17:39 :
Et la mongolie en 2020
a écrit le 17/12/2012 à 21:06 :
Déjà qu'à 17 c'est un attelage qui tire à hue et à dia: surtout pas besoins d'un 18eme et surtout de ces polonais, convertis de fraiche date au libéralisme le plus sauvage..
a écrit le 17/12/2012 à 8:30 :
La Pologne est, économiquement parlant, pratiquement une colonie allemande.
Alors le couple franco-allemand devra soit faire ménage à trois ou alors évoquer le divorce.
Petit à petit tout passe sous contrôle des Mittelmächte à dominance germanique.
Ce qui reste à définir c'est qui va faire partie de ces MIttelmächte et surtout qui va faire contrepoids aux Mittelmächte.
Réponse de le 17/12/2012 à 11:45 :
Vous oubliez les usa, il y a general motors en Pologne, la banque of new york a des parts dans PKN Orlen, et la France , Orange contrôle Telekom Polska.
Réponse de le 21/12/2012 à 11:12 :
Accessoirement, deux choses : d'abord je ne vois pas bien en quoi le fait que les Allemands et les Polonais aient de fortes relations économiques serait tellement nuisible aux Français, tant mieux pour eux s'ils peuvent s'enrichir mutuellement ; d'autre part, je rappelle qu'il n'y a aucune fatalité, l'économie polonaise n'est absolument pas destinée à être soumise à une économie allemande.
Réponse de le 21/12/2012 à 12:13 :
L?Allemagne est devenu un ennemi pour beaucoup de nationalistes français.
a écrit le 16/12/2012 à 14:43 :
Cette Europe finira par éclater, comme l'URSS;
Réponse de le 21/12/2012 à 11:10 :
Super comparaison, vraiment : une Union riche fondée sur la base du volontariat et dans des conditions démocratiques comparée à un régime autoritaire où on a forcé des peuples à rester soumis et qui s'est achevée sur un contexte de fort recul économique en raison du poids du budget militaire ! C'est exactement pareil !!
a écrit le 16/12/2012 à 11:37 :
Envoyer les travailleurs francais en Pologne n'est pas une fatalite. Pour eviter cela il faut une France competitive, des entreprises performantes, des couts moderes de la haute qualite et le petit quelque chose que la concurrence n'a pas ( comme en Allemangne) alors on delocalise moins .Autrement on ferme..Quand on a de l'argent on achete Porsche BMW Mercedes quand on en a moins on economise plus longtemps et on achete Porsche BMW Mercedes...A mediter
a écrit le 16/12/2012 à 11:00 :
en réponse a GNARF ma femme ne veut plus rester en France ,elle veut retourner dans son pays de naissance,pouvez vous donnez renseignements de Français en retraite là bas les organismes sont pas trés précis,non pas que nous voudrions "déserté mais aprés avoir travaillé 7/7 jours;15 heures par jour;365/365 ces C......... veulent encore me sucer!!ras le bol j ai quand meme le droit de faire se que bon me semble avec ma petite retraite!!
Quand aux autoroutes elle en a déja de belles,par contre le réseau secondaire c est pas terrible!quand a se gouvernement,je le connais moins bien,donc j essaie de comprendre
l ancien était pas trop mal,hélas un "bizarre" accident!! il est vrai comme vous le dit "rentrer" dans UE avec l euro c est la mort (regardons les pays qui ni sont pas vont ils mal?)quand aux pays frontalier c est vrai que j ai constaté a FRANCFORT S ODER et dans le sud une invasion d Allemands de Tchéques et Slovaques dans les magasins POURQUOI?
a SEPTIQUE c est vrai j ai passé 1mois en 2011 l 'aceuil est chaleureux,MAIS on sent quand meme qu ils sont devenus un peut hautain,par rapport aux années 1959 à 1976 ou il est vrai qu ils étaient très,très pauvres et j ai assisté a des scènes très,très triste (ne rentons pas de le détail,cela pourrait couper le moral au Français socialo-coco!!)
a écrit le 16/12/2012 à 10:37 :
Plolonais, restez en-dehors de l'euro, vous aurez moins d'emm....
a écrit le 16/12/2012 à 8:38 :
DÉCIDÉMENT a raison...c'est la fin pour eux. Dommage, j'y avais passé de belle vacances cette année et les gens là bas étaient heureux, ne demandaient rien à personne.
En 2016 ils en voudront à toute l'Europe!!!
a écrit le 16/12/2012 à 4:31 :
En 2016 la Pologne ... ce sera terminé, tant pis pour eux, je vois déjà le show avec 5 4 3 2 1 yeahh blablabla et lire une année plus tard, "chomage-dette-restructuration ..." ! Il n'y a que les suisses pour avoir compris qu'ils étaient passé tout prêt de la catastrophe.
Réponse de le 21/12/2012 à 11:16 :
Et l'Allemagne ?
Non parce qu'il faut quand même rappeler qu'il y a des pays en difficultés en dehors de la zone euro et des pays prospères dans la zone euro. C'est bien de trouver un bouc émissaire pour ne pas réfléchir aux vrais problèmes, mais il faut en trouver un bon.
Accessoirement, si tant de pays (Lettonie, Pologne...) continuent à prévoir une adhésion, il y a peut-être des raisons à cela...
a écrit le 15/12/2012 à 23:57 :
Et je ne suis pas d'accord non plus pour que la Pologne recoive des fonds structurels. Cela encourage les politiciens a se lancer dans des projets pharaoniques bien au dessus de ce que peut s'offrir le pays. Et ensuite les frais d'entretien poussent le budget vers le rouge. La Pologne n'a absolument pas besoin d'avoir ses autoroutes financees a 50% par l'UE elle n'a qu'a les faire 2 fois plus lentement, exactement comme la France dans les annees 70 (c'est a peu pres la ou nous en sommes question niveau de vie). L'UE et ses subventions sont un piege tout a fait perfide, qui au final ne profite qu'aux politiques en convainquant les peuples de s'endetter sur plusieurs generations. Le moteur de l'endettement, c'est l'UE.
a écrit le 15/12/2012 à 23:32 :
Ca fait 10 ans que j'habite en Pologne, avec un salaire Polonais, et j'y vis bien. En 2008 et 2011 la Pologne s'est sortie haut la main de la crise grace a la devaluation automatique de sa devise (les marches vendant du zloty pour revenir a l'euro). Je trouve que le gouvernement actuel aurait tout a fait tort de nous precipiter dans l'euro qui est un systeme completement bancale. La Pologne a la regle d'or inscrite dans sa constitution avec une limite de deficit total a ne pas franchir. Rentrer dans la zone Euro, ce serait se lier les pieds avec des pays qui n'ont aucune idee de ce qu'est un budget a l'equilibre, et empecher toute fluctuation du cours du zloty ce qui empire l'effet des crises. L'Euro c'est bien pour les pays riches, c'est ridicule pour les pays comme la Pologne. Tous les frontaliers de Slovaquie font leurs courses en Pologne depuis qu'ils sont passes en Euro.
Réponse de le 16/12/2012 à 14:51 :
que la Pologne cherche à s'arrimer davantage à l'europe me semble évident et même bon pour elle an plan politique d'abord mais ses citoyens n'ont pas assez cogité sur les leçons de son histoire: faites-le et vous comprendrez.
a écrit le 15/12/2012 à 23:05 :
a anonix c est vrai les blondes polonaise son magnifique la preuve j en ai "ramenée" une en ...........1968 hé oui, le temps passe, mais aujourd 'hui elle sont toujours aussi belle et le pays donc,une REVOLUTION je dirais plus une EXPLOSION
Réponse de le 19/12/2012 à 1:18 :
aouhhh les infirmières polonaises .. et les lituaniennes, les ukrainiennes aaoouuuuuuhhhh que des Adriana là-bas !! et pas bégueules !!! faut voyager, les jeunes ...
Réponse de le 19/12/2012 à 11:49 :
Elles ont déjà des hommes chez elles, elles ont pas besoin d'autres.
a écrit le 15/12/2012 à 22:30 :
Ami Polonais , surtout refusez l'?uro; ceux qui vous le proposent, vous entraînent vers la précarité , encore plus d'impôts, la perte de votre chère indépendance . Voyez dans quel état sont maintenant les pays asservis aux politiciens , aux marchés et surtout aux rêves de reconquête de l'Allemagne !!!
a écrit le 15/12/2012 à 21:48 :
Amis et voisin Polonais ne faites pas cette lourde erreur !!!
a écrit le 15/12/2012 à 21:22 :
Parfait moi j'aime les polonaises (les gâteaux parisiens). Et puis, des blondes, il n'y en a plus assez à Paris.
a écrit le 15/12/2012 à 21:16 :
et si on nettoyait la maison AVANT d'accueillir un nouveau colocataire ???
a écrit le 15/12/2012 à 20:40 :
"Une condition : que le pays soit "100% prêt"

Si ceux qui controlent sont les memes que ceux qui on controlé l'entrée de la Grece... On a pas fini de racquer...
a écrit le 15/12/2012 à 20:28 :
Non, amis Polonais. Ne faites pas cette erreur. Aujourd'hui nous le payons chaque jour.
a écrit le 15/12/2012 à 20:24 :
La Pologne dans l'Euro ? Pourquoi, ils ont des dettes à rembourser ?
a écrit le 15/12/2012 à 20:09 :
chacun chez soit point...
a écrit le 15/12/2012 à 19:56 :
la derniére,pour la forme(vécu) en 68 je suis allé pour me marié en Pologne j étais a l armée
et ils s"en sont aperçu se ne fut pas triste!!!!!!
et pour terminer, sachez se que c'était le socialo-coco a cette époqueune fois retourné en France,la milice venait chez la grand mére pour savoir ;ou sont ils allé,qu ont ils dit,que vous ont ils donné,ont ils parlé politique ect...... a tous bonsoir
vive le socialisme !!!!!!!!(je plaisante!)
a écrit le 15/12/2012 à 19:22 :
reponse a Jacques;helas en Pologne c est fini "saoul" comme un Polonais,il y eu une époque ,oui cela était infernal,un gus chopé était embarqué au poste ,une branlée avec un torchon mouillé (pas de traces) une douche,un caustard neuf et........la facture croyez moi cela fait réfléchir (histoire vécue avec le beauf' milicien ils s appelaient ainsi a l époque du socialo-coco) ou au bord de la route 20 gus entrain de peindre les bords avec 2 "miliciens" et la AK 47 et cela n était pas des balles en caoutchouc (vue de mes yeux)
a écrit le 15/12/2012 à 18:53 :
Pas fous les Polonais, 2/3 de la population ne veut pas de l'euro.
Mais l'UE et leurs dirigeants vont leurs faire le coup du "despotisme éclairé" comme on a eu en France en 2008.
Cher amis polonais, tenez-vous loin de ce piège à c..s.
a écrit le 15/12/2012 à 18:50 :
Ils ont forcé sur la vodka...ou quoi ????
Comment des hommes politiques responsables peuvent-ils vouloir intégrer ce... bourbier ?
Et une fois encore, je suis poli !
a écrit le 15/12/2012 à 18:43 :
en réponse a iaka,oui ils ont profites de "l aide" européen ok, mais eux a l inverse des espagnols ils n ont pas "jeté" l argent des constructions débiles,c est dans des tracteurs,des produits qu ils exportent d ou vienne les palissades en bois de chez LEROY MERLIN j ai été visité l usine en...........Pologne hé,oui et s il n y avait que cela mes pauvres petits français,ils nous mangeront(c est déja commencé)
a écrit le 15/12/2012 à 18:13 :
mr les polonais ne faite pas cette erreur de venir à l'europe , nous les francais , on est dans ce bourbier , on n'est pas prés dans sortir , il ne reste que la téte , dans 5 ans , avec la politique à flambi , on sera au fond du bourbier et on ne verra plus la téte , tous nos politiciens auront quitter le pays pour dilapider les euros amasser pendant leur quinquenat
Réponse de le 15/12/2012 à 19:32 :
@dtc vous dites "Flambi" mais lorsque l'on est capable de donner des petits noms a quelqu?un on dit savoir en recevoir pour ma part je vous appellerai "le truc" cela doit probablement bien vous allez
a écrit le 15/12/2012 à 17:55 :
je reviens de Pologne pour la 32 fois (1959 a se jour) j ai tout connu tout vu la chute du socialo-coco,que ceux ci NE VEULENT PLUS la croissance est de 4,8% ,vous avez dit bizarre eh oui sauf que chez eux le "chomedu "c est 6 mois aprés tu te demerdes les moulouds y en a pas,les assistances comme chez nous c est "niet" quand a rentre dans la monnaie euro les CITOYENS ne sont pas trés "chaud" la famille m a dit nous le socialo-coco nous n en voulons plus nous avons payé TRES CHER des promesses,des paroles vous allez (les français) droit dans le mur,vous avez dit bizarre!!!que nous fait on miroité? tout ceux qui ont voté socialo-coco c est vous les complices de se qu il nous arrive

DOWIDZENIA (au revoir en Polonais)
a écrit le 15/12/2012 à 17:28 :
Une aubaine pour les francais qui s'interessent a ce pays a forte croissance qui se developpe rapidement, apprecie de l'Allemagne et qui sait creer des emplois d'avenir .L'Europe economique c'est ausi la possibilite d'aller travailler ou on veut quand c'est possble, le monde est en mutation complete il faut s'adapter s'accrocher meme quand c'est dur.Une chance incroyable pour certains, frustrant pour d'autres.
Réponse de le 16/12/2012 à 7:30 :
90 % vis dans la pauvreutée. Ne le metais pas eur un piedestal.Alors euro bonjour les degat.
Réponse de le 16/12/2012 à 9:49 :
Hey Pascal....
tu troquerais ton boulot pépère a 2000 euros par mois avec ta ZAC à quelques pas de chez toi..contre un boulot à 250 Euros par mois en Pologne ??
Bonne chance...
Selon moi c'est la fin de l'Europe....Une expansion "physique" trop rapide, déjà des pays sont entrés dans l'Europe en falsifiant leurs comptes, et vous pensez que c'est terminé ?
Une corruption déjà en place, sans parler de la mafia locale...

Bref...
ça sent la fin...


a écrit le 15/12/2012 à 16:40 :
Ils auront vite fait de déchanter !
a écrit le 15/12/2012 à 16:28 :
Nous avons voulu concurrencer les Etats Unis, et nous concurrençons l'URSS.
Réponse de le 15/12/2012 à 22:33 :
Superbe résumé .... Et nous avons des spécialistes aux commandes....
a écrit le 15/12/2012 à 16:26 :
Ben mon avis est qu'un pays riche comme la Pologne qui vient apporter sa contribution à la dette ne peut être qu'encourageant pour elle (la dette). Toutes façons si je devais 50 millions m'en ficherais bien que ma dette passe à 100 millions alors !
a écrit le 15/12/2012 à 16:15 :
Pourquoi?
Réclamment-ils des plans d'austérité eux aussi?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :