Quand Schaüble se dit "confiant" d'un respect français des règles européennes

 |   |  286  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Après les moribondes prévisions économiques pour la France de la Commission européenne, le ministre allemand des Finances s'est dit persuadé que la France respectera ses engagements européens. L'Hexagone fera "tout pour avoir plus de croissance grâce des réformes structurelles", a-t-il indiqué.

A coup sûr, les chiffres de la Commission européenne sur les prévisions de croissance et de déficit pour la France n'ont guère dû lui plaire. Pourtant, Wolfgang Schäuble a voulu faire preuve d'optimisme, samedi, dans un entretien au quotidien régional Stuttgarter Zeitung. Dans ces colonnes, le ministre allemand des Finances s'est dit "confiant" que la France respectera "les règles européennes". Et fera "tout pour avoir plus de croissance grâce des réformes structurelles dans un contexte économique difficile".

"Je n'appelle pas la banque centrale à respecter ses engagements légaux"

Il réagissait ainsi aux prévisions économiques publiées vendredi par Bruxelles, selon lesquelles Paris ne devrait pas atteindre ses objectifs de déficit public en 2013 et en 2014. De manière diplomatique, il a expliqué que "la Commission a présenté ses prévisions d'hiver; elle doit maintenant évaluer la situation des pays membres de l'UE. En avril, elle va faire des propositions sur ce qu'il faut faire et ensuite nous en parlerons entre ministres des Finances".

Questionné sur la Banque Centrale Européenne (BCE), qui a enjoint la France à respecter ses objectifs budgétaires, Wolfgang Schäuble a pris la défense de Paris. "Je ne sais pas pourquoi il y a des gens qui pensent qu'ils doivent toujours appeler les autres à faire quelque chose", a-t-il déclaré. Et d'enfoncer le clou: "Je n'appelle pas la banque centrale à respecter ses engagements légaux. Au contraire, j'ai parfaitement confiance dans la Banque Centrale Européenne."

Lire aussi:
>> Croissance : le gouvernement a été trop optimiste pour 2013 et 2014
>> Docteur Wolfgang and Mister Schäuble
>> Schäuble : il faut sauver le soldat France

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 25/02/2013 à 9:26 :
Des commentaires sans pertinence car sans une France forte la puissance allemande est en difficulté..10 ans de droite auront phogocyté ce pays avec tous les moteurs à l'arrêt...Hollande a été présomptueux de faire des Paris, car la droite a massacré tous les domaines soi eco mais aussi les finances et la morale..FH doit reconstruire sur des ruines..
a écrit le 25/02/2013 à 7:43 :
Nous les retraités propriétaires immobiliers, nous sommes les alliés objectifs des allemands. En effet, comme rentiers nous n'avons aucun intérêt objectif au retour de l'inflation. C'est la raison pour laquelle nous préférerions voir l'économie française se désagréger que de perdre un peu de notre argent chaque année. Les jeunes qui se plaignent n'ont qu'à émigrer pour trouver du travail. Je suis bien résident fiscal au Maroc pour toucher ma retraite sans payer d'impôts !
Réponse de le 25/02/2013 à 12:28 :
Pensez aussi à investir dans les maisons de retraite low-cost pour les moins favorisés de votre génération. Ce concept est amené à connaître un boom exceptionnel dans les années qui viennent dans les pays du maghreb. Ne vous inquiétez pas. Implantés dans le désert elles ne vous boucheront pas la vue ;-)
a écrit le 25/02/2013 à 7:36 :
Ah bon ? Donc quand un accord et un système sont nuisibles aux intérèts du peuple français, on les conserve au prétexte qu'ils ont été signé par un Mitterrand affaibli par la maladie ? Avec des "français" comme vous, la France n'a pas besoin d'ennemis ...
a écrit le 24/02/2013 à 13:40 :
SVP arretez de racontir des betises. Il n´y a pas de volonté "pangermanique" en Allemagne ni ailleurs. L´Allemagne, ses représentants politiques, son président ( voir son discours de Vendredi dernier) et meme la population, tous souhaitent une Europe unie et une Europe forte.
Cette force ne sera possible qu avec un Euro fort et cela implique la stabilisation des finances et la lutte contre l´endettement. Les accords de Masstrich - acceptés , signés et ratifiés par tous - ne peuvent pas être prix a la légère !
C´est tellement simple à expliquer et à comprendre ... quand on veut !

Réponse de le 24/02/2013 à 18:44 :
Un euro fort avec un état social européen complètement démoli et un néolibéralisme qui aide l?Allemagne de dessiner avec la volonté du seigneur tout-puissant (en ce qui concerne l' économie), l?Europe germanique? Assez des illusions!!!

a écrit le 24/02/2013 à 12:18 :
W. Schaùble se dit confiant que la France respectera les règles. Quelles règles? De l' Allemagne ou des spéculateurs? Je crois que Mr Schaùble est le Cheval de Troie (en gr. DOURIOS IPPOS) aux projets pangermaniques à la guerre économique dans l' Europe.
Réponse de le 24/02/2013 à 12:52 :
Le pangermanisme date du 19 eme siècle. Faites des mises a jour de votre logiciel d'analyse du monde...cela vous évitera des contre sens.
Réponse de le 24/02/2013 à 19:15 :
Et la 2éme guerre mondiale au 20eme siècle était européenne? Édouard Daladier avait la même bonne volonté comme aujourd?hui beaucoup de Français. L? histoire se répète ! L' Allemagne est trés forte, c-à-d , est la seule Europe !
Réponse de le 24/02/2013 à 22:51 :
Socrates GR merci de bien vouloir poster vos post nauséabond et sans fondement ailleurs.
Réponse de le 25/02/2013 à 16:19 :
Lecteur, il faut accepter la vérité. L' UE contemporaine a été, malheureusement, transformée à une Europe "des bandits de finance" (nobeliste Français Maurice Allais). Les illusions sont agréables! Mais les prochaines règles de l' UE seront ordonnées par la plus forte (économiquement) Allemagne. Vos nausées sont sans résultat pratique!
Réponse de le 25/02/2013 à 20:04 :
Les règles de l'UE sont prises selon les secteurs a la majorité qualifiée ou a l'unanimité, pas par les plus forts.
Réponse de le 26/02/2013 à 13:09 :
UE, à quelle unanimité? Démocratiquement? Comme au changement du pseudo-socialiste Papandreou par Papadémos et du vrai conservateur Berlusconi par Monti (tous les deux enfants aimés de Goldman Sachs)? Voici Merkel et la supériorité (domination) germanique. La transformation de l' Europe des banksters n?a aucune relation avec le fascisme ou le nazisme. C' est la domination cruelle de l' Allemagne et des Marchés Néolibéraux. Je crois et j' espère voir une Europe des Peuples, l' Europe pacifique et démocratique de Jean Léon Jaurès. Le néolibéralisme c' est l' autre visage du fascisme. Pas des exécutions, pas des enfants dans les fours flambés etc. mais des suicides, le chômage. la pauvreté etc.

Réponse de le 26/02/2013 à 14:48 :
Réponse à HUGUENOT au dernier commentaire (non encore publié):
a)C' est n' est pas un pseudo. C' est mon vrai nom.
b)Il ne faut pas lire Wikipédia pour connaître le fascisme. Je suis assez âgés et comme enfant j' ai constaté l' assassinat cruel d une famille de 5 personnes vivantes dans leur maison flambée, par les troupes Bulgaro-Allemandes qu' ils occupaient la région de la Macédoine Centrale de Grèce.
Il y a seulement une différence entre nous. Je crois que le néolibéralisme est un régime économique et politique Kryptofasciste (fascisme cassé). Vous avez un autre point de vu. Il faut être respecté.
Réponse de le 26/02/2013 à 18:11 :
A' la Direction de LA TRIBUNE
Aucune objection de ma part pour publier le commentaire de HUGUENOT du 25-2-2013. Toutes les opinions sont respectées.
Et une correction. Kryptofascisme=fascisme caché
a écrit le 24/02/2013 à 8:40 :
L'Allemagne est au trimestre 4 2012 à -0,6% de décroissance. Qu'il s'occupe de ses affaires Schaube.
Réponse de le 24/02/2013 à 9:23 :
linus, pas d'inquiétude pour l'Allemagne en moyenne annuelle ! Elle ne sera pas loin de +1%...
Réponse de le 24/02/2013 à 10:40 :
-0,6 % ça n'a jamais fait +1%!
Réponse de le 24/02/2013 à 11:45 :
Linus a raison Allemagne dans le contexte ne peut que decroite fortement vus que ses clients principaux sont en recession, et que la Chine, Inde et le Japon ont ouvertement declares la guerre a industrie Allemande qui ne résistera pas plus que Apple devant Samsung.
Réponse de le 24/02/2013 à 11:49 :
malgré -0.6% l'Allemagne a fait ++0.7% avéré pas loin de 1%, non?? nous en France c'est combien????
Réponse de le 24/02/2013 à 12:09 :
D'autre part, la consommation en Allemagne commence à flechir notamment automobile, en Janvier immatriculations de voitures ont chuté de 8,5%, sans parler des ventes en UE des marques comme Volksvagen et Audi qui sont en chute (on laisse de côté les marques haut de gamme allemande, qui en temps de crise ne connaissent pas la crise)! Il ne faut pas oublier que les exportations en Allemagne ont chuté de 3,4% et l'Allemagne est hyper dépendante de ces exportations. Le kurtz arbeit (chomage partiel a été renouvelé en Janvier (il était mis en place déjà depuis juin 2012) en raison de la baisse de production en Allemagne.
Réponse de le 24/02/2013 à 12:20 :
à l'internaute sans nom. L'Allemagne a chuté au dernier trimestre 2012 bien plus que la France, et dans le contexte actuel de recession risque de chuter plus fort que la France en raison de sa forte dépendance aux exportations. N'oublions pas que durant la précédante crise 2008, l'Allemagne c'était pris une récession à -5%. Aujourd'hui, qui va acheter les produits à l'Allemagne en contexte de récession, certainement pas les pays européenns, hors il s'agit quand même du premier marché d'exportation de l'Allemagne!!! Même la consommation intérieure allemande est touchée par la crise!
Réponse de le 24/02/2013 à 12:29 :
S'il y a crise en Europe, il y a forcement crise en Allemagne (jusqu'à nouvel ordre l'Allemagne fait partie de l'Europe!) et la récession en toute logique s'installe en Allemagne. Les economies sont interdépendantes et personne ne sort indemne de l'austérité, la preuve est devant nous pour l'Allemagne.
a écrit le 24/02/2013 à 6:55 :
Quand Schaüble se dit "confiant" d'un respect français des règles européennes!
Il faudrait dire des règles que les Merkozy ont imposées à l'Union Monétaire.
Il y a une petite difference. Ces règles ne sont pas du tout européennes!
Réponse de le 24/02/2013 à 11:51 :
oui mais avant son élection super Hollande n'avait-il pas affirmé qu'il serait allé dire SA façon de penser à la Merkel?? je pense que si mais madame Merkel a vu le loulou arriver et elle l'a mis au coin, en lui disant de se taire quand on a pas la compétence. C'est aussi simple que cela.
Réponse de le 24/02/2013 à 12:16 :
Justement si la position allemande c est adoucis c est que allie de circonstance Anglais et à la derive et que Merkel a été mis au coin par Obama et Cameron a eu une mauvaise note et dans meme temps Bruxelles et S et P approuve action du gouvernement, à votre avis qui tire les ficelles.
Réponse de le 24/02/2013 à 12:22 :
J ajoute que la donne à change en 15 jours impressionnant Mister president. N oublions pas que si des réformes stucturelles sont nécessaire la priorité c est de s attaquer au chomage hors l austérite et son allie et il faut sortir de cette boucle infernal, si non tous les efforts sont inutiles
a écrit le 23/02/2013 à 22:02 :
Tout faire pour avoir plus de croissance grâce à des réformes structurelles et le respect français des règles européennes signifie en français intelligible sans langue de bois : si la France réforme comme on lui dit de le faire, elle atteindra un tel niveau d'effondrement qu'ensuite tout ce qu'elle fera sera de la croissance par rapport
au néant obtenu.
a écrit le 23/02/2013 à 21:24 :
Si vous lisez correctement le texte vous verrez qu'il est en permanence a double sens et une satire des grandiloquences de la France qui donnait encore il y a peu des conseils à tout le monde !
Comment se moquer des gens sans en avoir l'air.....
a écrit le 23/02/2013 à 21:19 :
France deficit 70 milliards.allemagne excedent 150 milliards.le parti socialiste de france est une extension directe du pcsu d'allemagne.La mise sous tutelle de la France par une politique obstructive economique agence joue le jeu machiavelique au profit de l'allemagne.Madame merkel a dit que nos excedents de P.I.b. est le reflet des deficits de nos partenaires economiques.....
a écrit le 23/02/2013 à 21:01 :
je répète quitte à fatiguer le modérateur (expression ridicule), que le minsitre de l?environnement Allemand Peter Maier a annoncé la bonne surprise de l?abandon de l?énergie nucléaire avec le ameux plan Emergiewende que l?on peut traduire par le tournant énergétique: Vous savez le pipeau éolien et le solaire. Accrochez vous Kamarade Schaüble 980 milliards d?euros. oui près de 1000 milliards d?Euro. Grosse plaisanterie. Alors il peut en effet nous flatter.
a écrit le 23/02/2013 à 19:36 :
Ach, bon Kamarade mais le ministre de l?environnement Peter Altmaier vient d?annoncer la facture de la plaisanterie des verts, energiewende, vous savez tout ce pipeau sur les éoliennes, le solaire et le pédalo: 980 milliard d?euros (source Die Welt on line). A part ça, Schaüble peut raconter ce qu?il veut, il a d?autres chats à fouetter que de raconter des balivernes sur les actions de Hollande.
a écrit le 23/02/2013 à 19:20 :
Mais que les Allemands cessent de donner des leçons à tout le monde bon sang ! Sans l'Euro - qui a abouti à ce que leur monnaie, qui devrait s'être appréciée de moitié face à celles de la France ou de l'Italie ces dix dernières années, mais qui est la même à la suite de la décision de nos incompétents de politiciens - ils seraient à genoux, et sans démographie pour espérer quoi que ce soit. M. Schauble, la condescendance allemande commence à énerver dans toute l'Europe. Le sentiment de supériorité allemand a déjà fait assez de dégâts au cours du dernier siècle pour que cette triste erreur ne soit pas commise de nouveau.
Réponse de le 24/02/2013 à 22:55 :
J 'ai lu l'article et je ne vois pas ou M Schauble donne des leçons? Un peu paranoïaque comme post.
a écrit le 23/02/2013 à 19:01 :
mais que pouvait-il dire d'autre? sachant que l'Allemagne a besoin de son principal partenaire européen, la France, mais ceci set purement diplomatique, car il est à penser que monsieur Schaüble n'en pense pas un mot, il a jaugé le loulou qui dirige notre pays et son équipage (Montebourg, Moscovici, Cahuzac, l'innéffable Hamon, etc...tous n'ayant JAMAIS eu à faire à une entreprise indistrielle voire commercial, peut être Cahuzac en planteur de cheveux?). Sans parler ceux qui garvitent pour le pognon notoirement Belkacem et ses postes qu'elle n'occupe plus mais rémunérés tout de même) du socialisme, quoi!!!! moi d'abord le reste pfooooooooooouuuuuuuuu
a écrit le 23/02/2013 à 17:43 :
Tiens un allemand qui croît au gouvernement français !!!! Il ne doit pas être très lucide !!!!!!!!!!!
a écrit le 23/02/2013 à 17:18 :
Schäuble n'est pas un tendre. Il a manifestement des informations que nous n'avons pas, mais nous pouvons facilement deviner que l'équipe d'A Merkel est actuellement en campagne, et que certains points sont mis en sourdine. Dès Septembre, on peut anticiper une attitude inflexible, d'abord vis-à-vis des grecs, puis ensuite vis-à-vis des français s'il s?avère qu'ils se sont moqués du monde... Pour le comprendre, il suffit de se reporter à ses déclarations de Septembre dernier sur la Grèce : "Dans un an, le problème sera réglé..."
a écrit le 23/02/2013 à 15:31 :
Se rendrait-il compte que le "tout austérité" et les "serrage de ceinture" ne font qu'aggraver la situation en Europe et finit par toucher l'Allemagne...
Réponse de le 23/02/2013 à 17:02 :
Ok, continuons à 5% voire plus de déficit, drogués à la dépense publique. Et tout ira bien alors :)

Evidemment, les Français ne souhaitent faire aucun effort, non compétitivité totale et assumée (vu que tout est 100% parfait dans notre modèle social, fiscal, etc etc etc), et on va se faire dépasser par TOUS nos voisins. Le comique ultime sera si l'Espagne arrive à être en meilleure position que nous dans 10 ans.
Réponse de le 23/02/2013 à 17:32 :
Il ne s'agit pas de continuer à 5% comme vous dites mais de continuer à baisser le taux de déficit comme la France le fait. Ce que relève M Schauble c'est que les efforts nécessaires pour diminuer le taux ont eu lieu même s'ils ont été moins efficaces que prévu (3,7% au lieu de 3%) du fait d'une dégradation de l'économie en zone euro, causée par une baisse de la consommation plus forte que prévue. L'UE, le FMI, l'OCDE, les USA et maintenant l,Allemagne prennent conscience qu'une auterité trop forte serait contre productive.
Réponse de le 23/02/2013 à 18:50 :
@Etat: je vois que vous maïtrisez le langage Moscovicien et Hollandais... le problème voyez-vous c'est que certains, notamment la commission européenne, voient le déficit augmenter en 2014 par rapport à 2013 (3.9% contre 3.7%). Il est vraiment vraiment temps de réagir.
Réponse de le 23/02/2013 à 19:30 :
L?austérité ne touche pas les copains et coquins de la Gauche, c?est là le problème, collectivités territoriales, députés, fonctionnaires surtout de l?enseignement mais aussi des Finances (doit quand même avoir un effet de déclarer ses revenus sur informatique), régime des pensions des fonctionnaires, DOM, TOM, RSA, CMU et logement pour tous sauf les Français ah mais gay, gay marions nous
Réponse de le 23/02/2013 à 21:51 :
Le gouvernement a annoncé 60 milliards de réduction du déficit durant le quinquennat mais seul le volet annuel a ete mis en ?uvre. Il est normal que la commission attende l'année prochaine pour voir si le volet annuel suivant est effectivement mis en place.
a écrit le 23/02/2013 à 15:31 :
I- Dépenses Publiques (58% du PIB): ENORME

1- Suppression du Senat, seul le parlement a le droit législatif.
2- Possibilité de déclencher un referendum par le peuple à partir de 5 millions de signatures
3- Suppression de la redevance TV (financement par pub ou privatisation des chaines publiques, au choix)
4- Suppression de la subvention d?Etat pour les media.
5- Suppression de toutes les niches fiscale et refonte(simplification) de la fiscalité.
6- Suppression du surplus d?ambassadeurs sans fonction et des ambassades inutiles.
7- Suppression de tous les régimes spéciaux () et alignement de tous les régimes.
8- Arrêt de recrutement de fonctionnaires et réaffectation en fonction des besoins.
9- Fin de la règle de non transfert des fonctionnaires entre les ministères.
10- Informatisation des administrations et économies sur le personnel redondants.
11- Suppression des doublons dans les collectivités locale. (Une seule structure représentative suffit).
12- Suppression de l?exception culturelle française ( Fin des subventions Etatique aléatoires, subvention en fonction du nombre d?adhérent uniquement ).
13- Taxation des ?uvre d?art comme le reste à valeur égale.
14- Suppression des salaires à vie des officiers supérieurs de l?armée (Mise en retraite après 65 ans)
15- Suppression des subventions d? Etat pour les syndicats (budget par participation salariale non obligatoire)
16- Suppression des subventions d?Etat pour les associations rémunérant ses membres
17- Suppression des aides d?Etat au entreprises (simplification fiscale et imposition compétitive)
18- Suppression de toute imposition ou charge sur les nouvelles entreprises (moins de 3 ans)
19- Suppression de toute aide Etatique pour foyer gagnant plus de 5000 par mois (Caf, Alloc,..)
20- Obligation d?un passage par referendum en cas de volonté politique de suppression des dettes d?un autre pays, ou de soutien financier d?un autre pays.
21- Possibilité de vote citoyen sécurisé par internet, identique à la déclaration d?impôt par internet, afin de réduire les couts de fonctionnement d?un referundum.
22- Suppression de toutes les commissions qui ont pour seul but la rémunération de ses participants. (Veto des sages sur les commissions, et estimation de la rémunération en fonction de la qualité du travail fait).
23- Création d?un site internet de transparence, ou on explique le moindre centime dépensé de l?argent public, géré par la cour des comptes.



II- Emploi
24- Obligation de formation pour chômeur de plus de 8 mois( formation > 3 mois)
25- Obligation de reconversion au bout de 18 mois de chômage (formation > 5 mois)
26- Suppression du chômage au bout de 18 mois si refus de reconversion
27- Suppression de RSA au bout de 12 mois en cas de refus de formation ou reconversion
28- Suppression du RSA et chômage en cas de pertes d?emploi successives pour raisons disciplinaires répétitives.
29- Aides à la réinsertion par exemption de toute charge sur personne en RSA pendant 8 mois.
30- Augmentation d?allocation handicapé de 20%.
31- Sanction exemplaire pour toute fraude au RSA ou chômage (Remboursement du double de la somme perçue + suppression à vie à la prochaine fraude avérée).
32- Sanction exemplaire pour fraude fiscale (détention de sommes non déclarées), évasion, blanchiment par la perte simple de cet argent.
33- Diminution de 50% des charges patronales et salariales.
34- Diminution de 50% des cotisations sociales pour salarié.
35- Suppression des 150 charges diverses sur les entreprises.
36- Augmentation du seuil de nombre de salarié à partir duquel une entreprise paye d?avantage de charges. (de 50 à 200)
37- Création d?un organisme indépendant, en collaboration avec les entreprises pour la lutte contre les obstacles administratifs et la bureaucratie.
38- Alignement de l?imposition Française sur la moyenne de l?Europe de l?ouest (GE, ITA, ESP, CH).
39- Imposition de tous les foyers fiscaux (impôt = 4% jusqu'à 1000 euros par an).
40- Suppression des filières d?enseignement supérieur sans aucun avenir professionnel.
41- Sanction exemplaire contre les lobies pour entente des prix.
42- Sanction exemplaire lourde et révocation pour fonctionnaires ou élu coupable de favoritisme, d?entente pour marché publique, ou de fuite d?informations, d?abus de bien.
43- Baisse des cotisations patronales et salariales de 50%, pendant 1an, pour chaque nouvelle personne embauchée pendant 12mois minimum en CDI.
44- Augmentation de l?âge de la retraite à 65 ans.
45- Suppression du nombre maximale d?heure pouvant être travaillées.
46- Suppression du statut d?intermittent du spectacle, et passage au statut générale.
47- Suppression des régimes spéciaux des élus.
48- Suppression des organismes parapubliques à utilité douteuse.
49- Suppression des monopoles étatique sur des industrie à perte.

III- Moralisation de la vie politique et publique

50- Diminution de nombre d?élus locaux et nationaux de 50% (reccord mondiale Francais)
51- Création d?une agence gouvernementale d?intelligence, en collaboration avec la cours des comptes, pour surveillance de la gestion des biens publiques, des marchés publiques, de la gestion des collectivités locales, des décisions à caractère douteux.
52- Sanction exemplaire pour les élus, politiques, coupable de fraude, d?abus de bien, de corruption (lourde amende et révocation à vie de la vie publique) .
53- Diminution du nombre des mandats et suppression des cumuls.

IV- Lutte contre le gaspillage :
54- Enquête sur le reccord du nombre de rond-point en France et sanction exemplaire contre la mauvaise gestion.
55- Suppression des doublons de poste dans l?administration et collectivités locales, et révocation de la fonction publique pour mauvaise gestion du personnel.
56- Fin du statut du fonctionnaire à vie et possibilité de révocation pour raisons disciplinaires répétitive ou suite à trois blâmes d?administrations differentes.
57- Possibilité d?un fonctionnaire de demander un changement de poste, de lieu en cas de réception d?un blâme de sa hiérarchie.
58- Suppression des avantages (chauffeur, Logement de fonction, jardinier, transport gratuit, . ..) , seul le logement de fonction reste uniquement en cas de mutation subie.

V- Justice :
59- Possibilité d?une victime, ou la famille d?une victime, d?invoquer un jury populaire à la place d?un juge.
60- Diminution de la responsabilité civile à 16 ans.
61- Sanction des parents en cas d?un délit de délinquance commis par enfants de moins de 16 ANS et suppression des alloc en cas de récidive pendant 3mois renouvelable.
62- Possibilité des parents de se décharger de leur responsabilité en cas d?incompétence éducative, l?Etat prend la relève à travers des instance d?éducation à caractère stricte, à travers une discipline militaire et formation civique et professionnelle.
63- Création de centre de rééducation, sous discipline et encadrement militaire , pour délinquant entre (16 et 18 ans).
64- Sanction budgétaire et disciplines exemplaire en cas de récidive.
65- Création de centres d?éducation et de formation pour jeunes délinquants à accès volontaire.
66- Rétablissement du service militaire pour délinquant et encadrement militaire stricte et disciplinaire.
67- Création d?un service d?intelligence () pour la lutte contre la drogue et les barons de la drogue.
68- Séparation des prisons , criminels, délinquant, récidivistes. Et casser l?école du crime.
69- Création de nouvelle prisons avec l?argent saisi du crime. Et amélioration des conditions de formation professionnelles au sein des prisons.
70- Droit de regard des citoyens des décisions de justice, concernant les récidivistes.



VI- Sécurité sociale :
71- Suspensions des allocations pendant 3 mois, avec remboursement des sommes dues, en cas de fraude, et révocation à vie à la prochaine fraude avérée.
72- Sanction lourdes des chômeurs percevant le chômage et travaillant en noir, avec remboursement du double des sommes perçues. Révocation à vie en cas de récidive.
73- En cas de fraude pour maladie, la personne rembourse le double des sommes perçues.
74- Le médecin coupable de congé maladie par complaisance, sera sanctionné par 10 000 euros d?amande, si fraude prouvée, et pour chaque jour pris.
75- Les professionnel de santé fraudeurs se verront dans l?obligation de rembourser le double du montant sa fraude, avec mise à l?épreuve pendant 2 ans.
76- Les fraudeurs à la CAF, se verront rembourser le double du montant de leur fraude, et en cas de récidive, suppression à vie de leur CAF.
77- Check-list de toutes les personnes recevant le chômage, le CAF, et toute aides, et qui résident hors de France.
78- Prime de travail pour touts les inspecteurs des imports, CAF, Allocation, Finance, pour chaque détection de ca s de fraude avéré
79- Sanction exemplaire pour professionnel de santé faisant passer des soin de thalasso, chirurgie esthétique, soins de charlatanisme sur la sécurité sociale.
80- Enquête nationale sur les gaspillages (Administration, Hôpitaux, collectivité, Universités), et possibilité de regard et dénonciation de tout gaspillage par geste citoyen.
81- Croisement administratif de tous les fichiers administratif (Caf, Impôts, Maladie, Apl, train de vie, etc ).
Suite des propositions dans un nouveau .
Réponse de le 23/02/2013 à 16:45 :
Voila les solutions au problème en effet ! Mais il faudra un petit moustachu en chemise marron pour mettre ces 81 points en oeuvre
Réponse de le 23/02/2013 à 16:59 :
82- Suppression définitive des commentaires stupides et inutiles.
Réponse de le 23/02/2013 à 17:08 :
Ces 81 propositions n'ont rien avoir ni avec le nationalisme, ni avec le socialisme, ni avec le national socialisme.
Si mettre de la rigueur budgétaire et de la transparence dans les dépenses publiques est une dictature, si mettre de l'autorité de l'Etat et de la discipline face à la délinquance c'est du nationalisme, alors vous devais surement faire partie des 81 points à changer.
Personnellement, je parie que vous faites partie du point 31/81
Réponse de le 23/02/2013 à 17:13 :
@Tirelire
«Je ne partage pas vos idées mais je me battrai jusqu'à la mort pour que vous puissiez les exprimer»
Réponse de le 23/02/2013 à 17:33 :
Une blonde fera l'affaire.
Réponse de le 23/02/2013 à 17:34 :
Et en synthèse ?
Réponse de le 23/02/2013 à 18:22 :
ça serait radical!! en effet...!
Réponse de le 23/02/2013 à 19:12 :
Il y a des idées dans toutes ces propositions car à force d?être trahis par la droite et par la gauche, que reste-t-il comme solution ?
Réponse de le 23/02/2013 à 20:47 :
vous avez une idée de ce que ca fait en milliards d'euros ?
Réponse de le 24/02/2013 à 11:29 :
Meme le FN ne vous suivra pas, pour eviter la censure je n ajouterai pas le point 82 vous concernant.
Réponse de le 25/02/2013 à 12:36 :
Vous êtes sans doute le visionnaire fantastique et courageux qui manque à notre classe politque, mais de grâce aérez votre texte c'est illisible.
a écrit le 23/02/2013 à 14:42 :
...tranquilles braves gens. Même si nous dansons au dessus d'un volcan !
Réponse de le 24/02/2013 à 14:41 :
pas mal ces propositions ! il faudra un fachiste pour faire le boulot ! de gauche ou de droite ?
Réponse de le 25/02/2013 à 20:07 :
En lisant votre pseudo, je me suis dit voilà quelqu'un de cultivé. En lisant votre post, je me suis dit, Ben non ! Allez sur Wikipédia par exemple et lisez le terme fasciste.
a écrit le 23/02/2013 à 14:41 :
La France ? rire
Les français feront ce qu'ils veulent et peu importe les politiques européennes ou autres !
Un peuple traditionnellement libre et indiscipliné n'est pas prêt de retourner sous la botte allemande. En mode survie les Français sont tout à fait capables de mettre l'Allemagne à genou peu importe les promesses des marionnettes au gouvernement.
On sait faire en bas ce que les autres font en haut ;) La grosse arnaque est éventée.
Réponse de le 23/02/2013 à 15:41 :
"Sous la botte allemande" ? Vous rejouez 1939-1945 ? Changez de lunettes pour voir le monde sous un angle plus récent. Vous verrez il est plusieurs angles pour voir la réalité. Aérez vous l'esprit....
a écrit le 23/02/2013 à 14:06 :
Facile à dire quand on se permet d´accuser un exédent budgetaire pour 2012 !
A l´epoque où vit j´appelle cela de la grosse Berta economique !
J´ai bien peur que cette " confiance" cache en fait une menace !
Réponse de le 23/02/2013 à 15:45 :
Positivez ! Avez vous aussi peu confiance en la vie ou en vous même qu'il faut que vous redoutiez une menace quand un fait positif, cette " confiance", survient ?
Réponse de le 23/02/2013 à 18:23 :
" confiance"...hum, se méfier de tout !
a écrit le 23/02/2013 à 13:43 :
3 hypothèses : Schäuble est comme une courte majorité de français qui ont élu "notre" président et avale les mensonges accumulés sans se poser de question......Soit on est en pleine méthode Coué....Soit c'est de l'humour noir, car il est évident que la politique actuelle conduit dans un mur encore plus bétonné que delui dans lequel nous sommes déjà.....cette dernière hypothèse étant probablement la plus sérieuse.
Réponse de le 23/02/2013 à 17:17 :
arakao, c'est la 4ème solution la bonne, car Schäuble n'est pas connu pour son humour, même noir. Il a manifestement des informations que nous n'avons pas, mais nous pouvons facilement deviner que l'équipe d'A Merkel est actuellement en campagne, et que certains points sont mis en sourdine. Dès Septembre, on peut anticiper une attitude inflexible, d'abord vis-à-vis des grecs, puis ensuite vis-à-vis des français s'il s?avère qu'ils se sont moqués du monde... Pour le comprendre, il suffit de se reporter à ses déclarations de Septembre dernier sur la Grèce : "Dans un an, le problème sera réglé..."
a écrit le 23/02/2013 à 12:58 :
D'abord la carotte puis après la réélection d'Angela ce sera le bâton.
Réponse de le 23/02/2013 à 14:57 :
Angela? je ne crois pas, elle fait trop de conneries en interne
- 10 turques tués par l extrème droite et la police secrète avait trop d agents doubles.. d extrème droite
- des tas de ministres virés car ils ont triché pour recevoir des diplomes de type doctorat
- des soutiens a des ministres régionaux.. finalement virés par le peuple lors de votes locaux
- stuttgart21; un gouffre financier dans les starting blocs
- l aéroport de Berlin (un gouffre financier)
- le FDP, son conjoint au gouvernement, qui passe sous les 5%
- des lois votées qui sentent mauvais (donner du frics aux parents qui ne mettent pas leurs enfants dans le jardin d enfant bien qu il y ait des places assurées)
- ..
la liste est longue. Je pense qu elle est comptée. Ce qui est malheureux: le SPD et son Steinbrueck sont pitoyables. Un chancelier vert? Kretschmann? Ce serait le seul qui vaut un coup de cidre.
Réponse de le 23/02/2013 à 15:35 :
0Floppy: Vous semblez bien connaître la politique allemande... J'en connais juste un tout petit morceau assez précisément. Sur le scandale de l'aéroport de Berlin, pourriez-vous préciser qui et la qualité de la personne qui était à la tête de la société de gestion du futur aéroport, et qui vient de démissionner sous la honte il y a quelques semaines ?
a écrit le 23/02/2013 à 12:27 :
Standard & Poor est confiante, Schäuble est confiant sur la poursuite des réformes, la commission est confiante sur etc... c'est pas un peu suspects tous ces encouragements à poursuivre les efforts ? Auraient-ils des doutes sur les capacités peut-être un peu flageolantes de nos dirigeants ?
Réponse de le 23/02/2013 à 13:43 :
+1, Depuis le début de la construction de l'euro la France n'a jamais tenu ses engagements en matière de déficits et de dépenses publique.
Réponse de le 23/02/2013 à 14:49 :
+1. la France part en vrille et cela fait peur à tout le monde (économie trop importante pour être sauvée). Une sortie de route et c'est toute la zone euro qui explose et l'économie mondiale qui est touchée. Alors le mot d'ordre est : ne tirez pas sur l'Ambulance !! Quant aux engagements, il ne seront tenus ni en 2013 , ni en 2014. Bientôt, la France fera à l'Europe le même chantage que la grèce nous a fait.
Réponse de le 23/02/2013 à 16:03 :
L'engagement de ne pas dépasser le seuil de 60% du PIB pour la dette publique ( critères de Maastricht de 1992) a été respecté jusqu'en 2002 inclus. Le déficit a été inférieur à 3% du PIB de 1998 à 2001 et de 2005 à2007.
Réponse de le 23/02/2013 à 17:38 :
Finalement Jospin et DeVillepin auront été les seuls à diminuer le déficit . Tiens ? Les deux ont été vite jetés par les français...
a écrit le 23/02/2013 à 12:17 :
De plus en plus surprenant apres S et P, Bruxelles et la dégradation de la note Anglaise, le tout puissant ministre des finance Allemand, sans compter le soutient Obama. C'est un signe de revirement par rapport à la politique décidé par l'Eurogroupe ou la peur de mouvement sociaux.
Réponse de le 23/02/2013 à 13:52 :
C'est parce que ça craque de partout en Europe et pas seulement en France. Un exemple : regardez les prévisions de la Commission pour les Pays-Bas.
http://ec.europa.eu/economy_finance/eu/forecasts/2013_winter_forecast_en.htm
En zone Euro, presque personne ne respectera les 3% en 2013.
Réponse de le 23/02/2013 à 13:59 :
Vous n'avez rien compris, semble t-il ! Cette communication est parfaitement limpide pourtant : l'Allemagne sait que la France entamera les réformes structurelles qui sont soi-disant bonnes pour elle. Entendez, entre autre, abaissement du coût du travail.
Réponse de le 23/02/2013 à 14:40 :
vous qui ne comprenez rien mais je commence avoir l habitude, les Allemands sont aux ordres, l abaissement du coût du travail c est de histoire ancienne vu le chomage, sortez de votre aveuglement, c est bien un desaveu de la politique Austerite commandite par les US. Je vous avez poutant donne des indices, mais nul n est prophete
Réponse de le 23/02/2013 à 14:45 :
Pas de problème ! le travail au noir et le développement d'une économie souterraine on sait faire !
Réponse de le 23/02/2013 à 16:12 :
@@tc L'avenir nous dira qui a raison. Les dirigeants français n'ont pas d'autre choix que d'appliquer ces fameuses réformes structurelles s'ils veulent que la France reste dans l'EU et dans l'Euro. L'Europe ne changera pas, elle ne l'a pas fait pour les grecs, ni pour les irlandais, ni pour les portugais, ni pour les espagnols, ni pour les italiens et ne le fera pas pour les français. Réveillez-vous !
Réponse de le 24/02/2013 à 11:37 :
Allez encore un indice TC étudiez la période 1929 a 1939 et vous verrez que l histoire recommence ne rater pas les devaluation de 1931 puis 1933 ( c est ce qui se passe en ce moment) et surtout 1936, pour 1939 vous savez.
Réponse de le 24/02/2013 à 19:18 :
@Guetteur : Certes, l'Histoire se répète mais posez-vous la question de savoir pourquoi elle se répète justement, c'est bien la preuve que certains n'en apprennent rien. Nos européistes ont montré qu'ils sont prêts à tout (y compris plonger des pays entiers dans la misère comme on le voit un peu partout en Europe) pour sauver l'UE et l'Euro. Donc, votre signe de revirement, je n'y crois pas un seul instant.
a écrit le 23/02/2013 à 12:06 :
qu'il garde ses conseils et qu'il balait devant sa porte avant
Réponse de le 23/02/2013 à 13:33 :
@hades ouais comme Taylor Jr de Titan!! ou Montebourg!
Réponse de le 23/02/2013 à 13:44 :
Au vu des dernier chiffres allemands le coup de balais à été donné depuis un moment, et porte déjà ses fruits.
Réponse de le 23/02/2013 à 14:14 :
comme bcps de gens oui . !
Réponse de le 23/02/2013 à 14:15 :
on en reparlera avnt la fin de l'annee du coup de balais allemenad...
Réponse de le 23/02/2013 à 14:52 :
Vous devriez aller en Allemagne si industrie semble florissante c est provisoire les coût de boutoir chinois et indien aurons remis les pendules à heure dans les cinq ans pour le reste vous avez des Landers en surendettement, le systeme banquaire en difficulté et une demographie préoccupante.
Réponse de le 23/02/2013 à 14:54 :
Si l'Allemagne est compétitive au niveau européen, c'est grâce surtout à une immigration venue essentiellement des pays de l'est payés au lance-pierre. En l'absence d'un smic en Allemagne, les employeurs allemands peuvent tout faire. On appelle cela du dumping social.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :