La France va plus mal que la Grande-Bretagne des années 70 selon le patron d'Axa

 |   |  258  mots
Henri de Castries, P-DG de l'assureur français Axa. Copyright Reuters
Henri de Castries, P-DG de l'assureur français Axa. Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Henri de Castries, le PDG de l'assureur, estime que François Hollande doit choisir entre « être Harold Wilson ou Tony Blair » pour réformer le pays et les finances publiques.

Encore du « French bashing » venu de la perfide Albion ? Non, le propos vient du PDG de l?assureur français Axa. Interviewé par le « Sunday Telegraph », Henri de Castries considère que la France est aujourd'hui dans une situation pire que la Grande-Bretagne des années 1970, quand Londres dut faire appel à l'aide du Fonds monétaire international, « parce que le monde a changé et que les choses changent plus vite que dans les années 1970 et 1980, avec de la technologie, du capital et des talents disponibles partout, ce qui n'était pas alors le cas. » Aux yeux du patron d?Axa, « cela fait de l'inaction, du manque de vision et de priorités un défaut bien plus grave qu'auparavant. »


Réduire les dépenses plus que le déficit

Henri de Castries estime que François Hollande doit choisir « s'il veut être Harold Wilson », le Premier ministre travailliste qui dirigeait le Royaume-Uni à cette époque, ou l?autre chef de gouvernement travailliste Tony Blair, adepte d?une politique de "troisième voie" plus libérale. « Jusqu'ici, (François Hollande) est resté ambigu. J'espère qu'il choisira Blair. Je ne lui demande pas d'être Margaret Thatcher » ironise le PDG de l?assureur. « Comme la Commission européenne l?a observé à bon escient, la France a un besoin urgent de réformes structurelles du marché du travail, de l'éducation et des dépenses publiques. » Le problème de la France pour lui n?est « pas tant de réduire le déficit que de diminuer les dépenses. »
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 07/06/2013 à 20:13 :
Vu la courbe des dettes des entreprises françaises et de l?Etat au sujet desquels on parle d?un risque d?emballement, comme le déficit n?est pas traité et le financement de l?activité non plus, serons-nous dégradés comme dans le sud prochainement, comme l?Angleterre récemment ?
a écrit le 03/06/2013 à 19:10 :
L'Angleterre à 220 % d'endettement, fait de la planche à billet à tour de bras (comme les USA et maintenant le Japon), alors qu'elle n'a pas l'Euro : de qui se moque-ton ? Et ne vous parle pas de ses banques remplies d'actifs pourris !!
a écrit le 03/06/2013 à 15:23 :
HdC n'a pas l'aura d'un Bébear, son prédécesseur, mais il a raison d'entrer dans le rôle, sans se décourager. En pays socialistes plus personne n'a d'aura. Tout est grisaille.
a écrit le 03/06/2013 à 14:45 :
Quand on fait un diagnostic comme cela sur l'état de la FRANCE aujourd'hui c'est qu'on etait pas encore né à l'époque ou le ROYAUME UNI était aux portes du FMI.
a écrit le 03/06/2013 à 13:50 :
Ferait mieux de redescendre sur terre. Celle ou l'ecole privée, le medecins personnels et les gardes du corps ne sont accessibles qu'a 5% de la population. 5% de la population qui souvent, ont leur nom de famille qui commence par "De". Axa, cette compagnie au milliards d'euros de bénéfices, et qui paye moins d'impots que la PME du coin de la rue se permet de donner des leçons...
a écrit le 03/06/2013 à 13:34 :
les blogs de la semaine passée étaient concentrés sur les méfaits (économiques) de Mme
Merkel,Allemagne,Suisse,Benelux,etc.Ce lundi on commence avec l'Angleterre en raison que
,psycologiquement,est moins vulnérable que les pays ci-cités en raison que elle fait front
commune avec la France contre l'ogre allemand....On a déplacé la cible.
AXA c'est un des plus gros assureur au monde et en bonne partie grace à son PDG.
Les critiques envers son pays,rien de nouveau,c'est la banalité que jour par jour nous rattrappe
et que par faux orgueil on ne veut pas reconnaitre mais bientot obliger d'avaler.
Vendredi le spread Bund-OAT est remonté de 2 point... ça veut dire plus des millions à rembourser.....Mettez les mains à la poche....
a écrit le 03/06/2013 à 12:56 :
De Castries a vraiment les faveurs de la presse : cette photo a au moins 20 ans
Réponse de le 03/06/2013 à 13:48 :
@Asimon: malgré tout il est beau et c'est facile qu'il utilise le botox.Il fait la joie des partisans du
mariage....
a écrit le 03/06/2013 à 12:44 :
Quel est le parachute doré de Henri de Castries? Incroyable/inadmissible de ne pas défendre la France à l'étranger...
a écrit le 03/06/2013 à 11:42 :
Il veut probablement dire quand il parle de reforme structurelle, privatiser la securite sociale par ex. Et le fait qu'il taf chez axa n'a rien a voir ave un quelconque conflit d'intérêts dont raffolent les pauvres gueux que nous sommes,bon qu'a n'etre tondu
Réponse de le 03/06/2013 à 12:42 :
Pour tous les observateurs étrangers, les réformes structurelles visent les innombrables statuts du travail et du non travail (marché du travail) et le nombre des fonctionnaires qui excède la moyenne des pays développés (environ 1 million de trop). Il suffit de lire le recommendations de la commission ou de l'OCDE.
Réponse de le 03/06/2013 à 14:55 :
Il y a trop de fonctionnaires à l'ocde... :D
a écrit le 03/06/2013 à 11:36 :
Et vu que le r-u va plus mal que la France de 2013(malgres le fait qu'elle puisse utiliser la planche a billets), on se met a rever,nous aussi d'etre paye a hauteur de son incompetence dont fait preuve ce jeune homme pour le moins espiegle
a écrit le 03/06/2013 à 11:36 :
Moi, ce qui me gène, c'est la façon dont La Tribune relaye sans aucune analyse de fond les propos façon "french bashing" d'un dirigeant d'une grande compagnie d'assurance. Où est l'analyse de fond sur la situation de la France comparée à celle du Royaume-Uni? Pourquoi la France reste la deuxième destination mondiale des investissements étrangers si tout est pourri ici? Oui il y a des réformes à faire, reculer l'âge de la retraite en y incluant une réflexion sur la pénibilité ; Oui il faut libéraliser certains secteurs (notaire, pharmacie, taxi?) ; Oui, il faut rationnaliser notre administration locale (supprimer le département et la commune par exemple) ; Oui il faut arrêter de subventionner l'école privé (les citoyens qui envoient leur enfants dans une structure privée doivent payer 100 % du cout de ces institution). Oui, il faut être intransigeant sur les fraudes sociales, fiscales, économiques. Oui. Mais envier le Royaume-Uni où un enfant sur 3 est pauvres, où seule la région londonienne est riche, où le déficit budgétaire est à 8%, ou l'industrie a disparu. Non pitié....
a écrit le 03/06/2013 à 11:30 :
Ce donneur de leçon alors que les entreprises d'assurances c'est payés mais moi je ne payes pas
je serais le président j'enverrais le fisc et la DGCRF pour voir tous les contrats aux cribles pour y voir toutes les clauses abusives si la France vas mal c'est aussi par ce que depuis des années les salaires n'augmentes pas assez par rapport à l'actionnariat
le libéralisme que ces patrons veulent c'est que les français deviennent des petits chinois petit salaire et surtout pas de revendication ou le koulak


a écrit le 03/06/2013 à 11:09 :
Allo Allo. Ici la voix de Auteuil/Neuilly/Passy. Jamais sorti de mon ghetto
a écrit le 03/06/2013 à 10:58 :
Réforme d'urgence de la fonction publique, des collectivités territoriales et entreprises publiques, abolition des privilèges et des salaires trop élevés des fonctionnaires, etc, etc. Il serait temps que les 5 millions de salariés publiques participent à l'effort du redressement de notre pays et à la réduction de la dépense publique. La société civile a fait suffisamment des efforts depuis plusieurs années. Hollande a dit justice pour tous les français alors qu'il tienne sa promesse...
a écrit le 03/06/2013 à 10:24 :
sarkosy a donc laissé en héritage une sacrée pétaudière .et dire que certains considèrent qu'il serait le seul capable pour diriger le pays !!!!
Réponse de le 03/06/2013 à 14:25 :
+ 1000 , hélas avec celui ci, c'est désespérant aussi, de fait, l'un ou l'autre.........bof un a commencé le "travail", l'autre le poursuit!
Réponse de le 03/06/2013 à 15:29 :
Quand le nouveau gouvernement défait ce que le précédent a fait pour le refaire dans son style, la France perd 5 ans à chaque tour. Elle cumule les handicaps. La France attend toujours la rupture qui, comme Madeleine, ne viendra pas.
a écrit le 03/06/2013 à 9:51 :
Ce n'est pas un scoop que monsieur de Castries, PDG d'un groupe d'assurances, en fait un établissement financier, soit favorable à une plus grande flexibilité du travail, à un recul de la protection sociale (au profit de son entreprise...), à une réduction des dépenses sociales et en général de la dépense publique. Toutes les entreprises et en particulier celles du CAC40 ont les mêmes idées libérales, et même néo-libérales, (mais elles le masquent habilement). Le mal, c'est la mondialisation anarchique. La mondialisation ne pourrait être que libérale, dérégulatrice, libre-échangiste, où les capitaux doivent circuler librement et où il est possible de détourner les profits au bénéfice constant d'un capital qui n'investit plus, et se contente de spéculer pour augmenter ses profits. Ce système peut-il perdurer? Certainement pas, se profilent à l'horizon des jours sombres. Les soubresauts du capitalisme ne se font jamais dans la quiétude et il y a toujours beaucoup d'argent à gagner dans les conflagrations. Le complexe militaro-industriel veille, dormez tranquille...
Réponse de le 03/06/2013 à 10:02 :
De Castries, un des dirigeants du Bildelberg :)
Réponse de le 03/06/2013 à 10:06 :
En effet, il est honteux qu'il reste des entreprises en France ! Vive le communisme !
a écrit le 03/06/2013 à 9:51 :
Ce n'est pas un scoop que monsieur de Castries, PDG d'un groupe d'assurances, en fait un établissement financier, soit favorable à une plus grande flexibilité du travail, à un recul de la protection sociale (au profit de son entreprise...), à une réduction des dépenses sociales et en général de la dépense publique. Toutes les entreprises et en particulier celles du CAC40 ont les mêmes idées libérales, et même néo-libérales, (mais elles le masquent habilement). Le mal, c'est la mondialisation anarchique. La mondialisation ne pourrait être que libérale, dérégulatrice, libre-échangiste, où les capitaux doivent circuler librement et où il est possible de détourner les profits au bénéfice constant d'un capital qui n'investit plus, et se contente de spéculer pour augmenter ses profits. Ce système peut-il perdurer? Certainement pas, se profilent à l'horizon des jours sombres. Les soubresauts du capitalisme ne se font jamais dans la quiétude et il y a toujours beaucoup d'argent à gagner dans les conflagrations. Le complexe militaro-industriel veille, dormez tranquille...
a écrit le 03/06/2013 à 9:27 :
Mr de castries est Chairman du steering comitee Bilderberg , c'est pas moi qui le dit :

http://www.bilderbergmeetings.org/governance.html
Réponse de le 03/06/2013 à 14:26 :
"Un" de la HAUTE, n'est ce pas..! dommage, nous n'avons pas les mêmes valeurs", hélas, mon brave !
a écrit le 03/06/2013 à 9:27 :
Encore un patron qui fait tout pour saboter le moral, que veulent-t'ils ? Reconquérir le pouvoir sans élection?
C''est vrai que la droite n'a jamais toléré de ne plus être au pouvoir alors qu'ils pensent avoir ce "droit divin".
De plus venant d'un assureur, assureurs tous reconnus pour leur intégrité et leurs largesse envers leurs ...actionnaires pas de leurs "clients". (faut quand même pas déconner).
a écrit le 03/06/2013 à 9:25 :
si je ne me trompe Mr de Castries est passé par la French American Foundation , comme notre president , comme 6 ministres , commes 6 ministres du gouvernement sarkozy . Il represente donc la doxa Liberal qui nous envoie au carton de facon continue depuis 30 ans . Donc excusez moi je ne suis pas sensible a votre discours .
Mon idée est que la situation d'AXA comme celle des banques n'est pas génial et comme les banques vous voudriez que ce soit le citoyen lambda qui paye . Désolé ca le fait pas !!!!
a écrit le 03/06/2013 à 8:41 :
Avec Flanby qui ne sait rien faire d'autre qu'attendre, ou qui cherche à reporter la faute sur d'autres (le précédent gvt, l'Europe, ses ministres, la conjoncture?), le Titanic se rapproche de l'iceberg?dangereusement !
Réponse de le 03/06/2013 à 9:05 :
Allez voir l'expo Titanic à Paris, vous prendrez un peu d'avance...
Réponse de le 03/06/2013 à 9:20 :
le desastre arrive a grand pas la france a fait faillitte en 1793 ou 1794 cela va se reproduire au rythme ou vont les affaires ..............il faut avoir de la merde sans les yeux pour ne pas le voir .....................
Réponse de le 03/06/2013 à 14:29 :
beaucoup, beaucoup en ont malheureusement, ça leur sert même de gommage, embellisseur de la peau, le soir venu....chacun ses goûts!
a écrit le 03/06/2013 à 8:39 :
L'inaction des politiques est incroyable..la "crise" a commencé en 2007, et nous en sommes toujours à se poser des questions..la France est morte: nos jeunes (éduqués) partent, les plus grandes fortunes aussi, le capital nécessaire à toute projet n'est plus disponible (pourquoi investir en France, le Monde est grand), et l'état continue à dévorer 60 pour cent du PIB, constitué de ser
Réponse de le 03/06/2013 à 9:26 :
PIB constitué de services invendables à l'étranger, et qui ne rendent en rien la France plus compétitive..Comment comprendre le ratio déficit/PIB quand le PIB sera constitué à 100% de prestations sociales et de salaires de fonctionnaires? redonner force aux entrepreneurs, à ceux qui investissent, garder lm'argent en France, arrêter cette redistribution destructrice (les allocations ne rendent pas la France plus compétitive, car malheureusement, seuls les plus nantis peuvent investir)..tout cela est très politiquement incorrect bien sûr: il va falloir du courage!
a écrit le 03/06/2013 à 8:27 :
article siderant , ce monsieur oublie sans doute que jusqu'en mai 2012 qui a gouverné ce pays et mené grand train ? , un déficit énorme , la courtisanerie a tous les etages , des sondages émotionnels ? , du copinage économique comme jamais on a connu dans notre histoire et le pire du pire dresser un français contre un autre français de manière systématique , enfin les solutions venues d'ailleurs excusez moi mais cela me fatigue , le système soviétique était le meilleur , puis le système allemand , puis le système coréen aussi , puis le système américain et j'en oublie on pourrait faire le tour de la planète , arrettont de chercher ailleurs , c'est nous memes qui feront ce pays , pas les autres , si certains veulent faire du naturisme ou se prostituer libre a eux , mais si les français ne veulent pas , on pourra essayer des les influencer ce sera comme aujourd'hui intenable , enfin les tony blair ou shroeder en allemagne on a vu , un désastre social sans precedent , certes ils ont réussis un coup de force mais c'est les plus pauvres qui ont payé l'addition , avec les ouvriers qualifiés , enfin margaret ? elle a juste gagnée du temps sur le temps , c'est tout , elle a contribuée a dereguler le système bancaire mondial et en prime elle a favorisé les privatisations pour les copains qui étaient tous des Magnats dans leurs secteurs de rentes et de monopoles , la france n'est pas dans un bel état mais si on ajoute l'Allemagne économiquement avec la france on ressemble alors aux .... JAPONAIS , avec a peu près le meme déficit public , quand a la dette privée anglaise elle est pas triste non plus , nous sommes pas bien mais les autres non plus , ah part peut-être les nord coréens ou la roumanie de feu ceausecu ? qui avait aucune dette vis a vis de l'extérieur ? mais a quel prix ? , avant de dire n'importe quelle inepties et de chercher ailleurs c'est avouer son impuissance a trouver des solutions concrètes avec les individus qui composent la societée , l'échec du lobbysme et des consultants et soit disant experts , ils n'avaient pas prévu en 1939 la seconde guerre mondiale et déjà a l'époque ils parlaient du problème des retraites pour les années 60 ... ridicule et pathétique
Réponse de le 03/06/2013 à 9:07 :
+1, bien tourné (sur le fond) votre post !
Réponse de le 03/06/2013 à 9:16 :
Le désastre, c'est maintenant. La France passe en 2013 dans le peloton de queue du chômage en UE. Il y a beaucoup d'oppotunité de faire du business en France, mais peu de profit et beaucoup trop de risque avec la main d'oeuvre, la règlementation, la lenteur de la justice et l'administration.
Réponse de le 03/06/2013 à 9:32 :
' c'est la faute a sarkozy', c'est ca?
Réponse de le 03/06/2013 à 9:35 :
En effet, le Pays est complètement bloqué et il faudrait être complètement débile pour créer une entreprise en France et des emplois alors que toutes,je dis bien TOUTES les conditions sont réunies pour faire crever les entreprises. Les Français n'auront que ce qu'ils mérite par leur aveuglement : La faillite, le chômage, la misère et la médiocrité...?!
Réponse de le 03/06/2013 à 12:11 :
Jours après jours les cambriolages augmentent. Maintenant, notre souhait est que la police augmentent le rayon de leurs cibles. De cette façon, nous pensons que les voleurs seraient plus vite retrouvés. Car depuis des années, les cambriolages dans notre communauté ont commencés: la communauté des .XXXXX, Mais personne n'en informait la police ( ce dont nous ignorons les raisons ), donc la police ne pouvait pas savoir qu'une autre communauté faisait ce genre de choses. Dans cette communauté aussi la délinquance à commencé, et on a peur pour l'avenir de nos enfants car les familles qui sont déjà bien intégrés dans la société française avec les valeurs de la République, ça peut être un jour dangereux pour ces familles. Si on ne peut pas maîtriser cette situation maintenant la délinquance va empirer et atteindra un niveau digne de Mohammed Mehra Suite à un accident de travail en octobre 2008, je perdais petit à petit mon autonomie et ma passion pour l'écriture. Je n'arrivais pas à me concentrer pour regarder la télé, lire les journaux, même un livre, suite à la provocation de l'expertise de l'assurance de mon adversaire même qu'il a déclaré que mon certificat médical était faux. Or, ce certificat a été délivré par un professeur des hôpitaux de Paris, si l'expertise donne l'accord de porter encore 2 mois mon corset aujourd'hui j'aurais pu travailler avec un salaire de 4000 euros par mois et j'aurais continué mon commerce dans lequel ma femme était responsable, dans lequel j'avais l'intention d'avoir un budget prévisionnel pluriannuel de 160 000,00 euros à 193 600,00 euros et aussi la création d'emploi pour 10 à 12 personnes . Si l'attitude de mon adversaire n'était pas aussi sauvage, s'il n'avait pas grillé le feu rouge, aujourd'hui je ne serais pas un chômeur handicapé. Cela ne saute peut être pas aux yeux mais c'est dangereux quand même.Même dans la ville aux passages piétons les chauffeurs ne respectent pas le code de la route. Mais depuis le cambriolage de ma maison , j'ai la rage envers ces cambrioleurs et j'ai essayé de me manifester et maintenant je souhaiterais rependre ma passion d'écriture. On sait qui nous a cambriolé mais on n'a pas de preuves donc on a laissé ce travail pour la police, même si de mon côté, j'ai essayé de continuer de rassembler le maximum d'éléments à fournir à la police pour trouver les cambrioleurs.pour réformer le pays et les finances publiques ,il font redressée la justice et la morale ainsi que la motivation de publics,
Réponse de le 03/06/2013 à 12:14 :
MEDEF ). Par la loi on ne peut stopper l'angoisse des Français. Ils veulent augmenter leur pouvoir d'achat et la sécurité pour leur travail. Par exemple la loi interdisant le port de voile n'a rien changé. Cela n'a rien changé également du coté des personnes qui portent le voile. Souvent on voit que dans des lieux publiques ou devant les portes de métros ou tramway, on bloque la porte et on gêne l'entrée ou la sortie des passagers. On n'a jamais vu un imam laisser sa place pour une femme, musulmane ou pas. Les gestes que les rabbins ou que les Papes font, les imams ne le font pas. Avec la loi du mariage pour tous, on ne peut pas diminuer le chômage, développer l'économie, etc... Il faut aider le gouvernement. Prenons exemple sur les allocation familiale pour les familles étrangères à la position régulière. Les opposants disent que pour avoir ce droit il faut travailler au minimum un an. Nous devons accepter. Et je souhaiterais donner un petit exemple :si on ne plantait pas d'arbres fruitiers, on ne pourra pas en récolter les fruits.Bien évidemment, pour avoir un droit ouvert aux allocations familiales, il faut travailler au moins un an, c'est bien logique.Et aussi je souhaite ajouter mon avis personnelle selon lequel il faut souligner envers les parents, qu'il faut que cette somme--qui vient des allocations familiales-- soit utilisé pour les enfants vivants en France ent ne pas les envoyer aux Pays pour construire des bâtiments pour que les enfants ne vivent pas pauvrement ici. Souvent, on voyait dans les super-marché des enfants âgées de 12 à 14 ans arrêtés par les vigiles, et les gardiens les frappes les martyrises. Or, de mon point de vue, au lieu de torturer ces enfants , il vaudrait mieux s'en prendre à leurs parents, car ce sont eux les responsables de tout ça. Ils ne prennent pas les responsabilités de leurs enfants et les laissent faire ce qu'ils veulent. Et les parents restent devant la télé avec leurs parabole et leur portable. L'argent noir que les familles gagnent en travaillant noire et les allocations familiales versées, tout cet argent est récolté pour les envoyer ensuite au Pays. --Donc les enfants cherchent les moyens de profiter de leur vie-- A la fin ses familles sont jaloux envers les familles qui construisent leurs vies ici avec leurs enfants pour leurs bonne éducation, situation dont nous sommes victimes et raison pour laquelle on a été cambriolés --probablement par une bande organisé de notre communauté--. Suite à notre cambriolage, la police est venu à notre domicile pour constater les faits.
Les ayant vu en travail, nous avons vu que la police faisait tout pour chercher à savoir qui avait commis ce vol. Mais, selon notre point de vue, leurs cibles sont très limitées. Notre souhait est que les policiers agrandissent leurs cibles.
Quand la police est venu à notre domicile, elle nous a demandé si nous soupçonnions des personnes de notre communauté. Nous avions répondu «non». Mais jours après jours, nous avons repensé à tout ce qui s'est passé avant notre cambriolage, et aussi la façon dont c'est déroulé ce cambriolage; nous avions eu l'impression que les cambrioleurs connaissaient notre maison aussi bien à l'intérieur qu'à l'extérieur. Nous n'en avons pas la certitude, mais nous sommes sûrs que ce sont eux qui ont commis ce vol; soit la personne qui nous a invité:--elle a informé quelqu'un de notre absence-- ou bien quelqu'un qui a su par elle que nous ne serions pas là. C'est vraiment difficile d'imaginer que cette argent qui nous a été dérobé devait servir pour construire un avenir pour nos enfants, pour leur éducation, mais que maintenant les personnes qui détiennent cet argent sont peut être en train de rouler avec deux voiture et envoient deux de leurs enfants dans des écoles privées! pour réformer le pays et les finances publiques ,il font redressée la justice et la morale ainsi que la motivation de publics,
Réponse de le 03/06/2013 à 12:18 :
« Il est interdit de prier en bloquant la route ». C'est bien évidemment logique, car l'islam aussi disait qu'il faut prier, sans gêner les autres religions. « Vous devez respecter les autres religions comme vous respectez la vôtre ». Par exemple, les musulmans de différents pays vivants ici n?analysent pas et ne recherchent pas dans le Coran. Ils inventent des lois au hasard. Souvent, ils interdisent de discuter, d'analyser, de rechercher dans le Coran, de débattre. Mais l'Islam dit exactement le contraire. Le prophète Muhammad disait « Pour l'éducation, si vous avez besoin d'aller en Chine, il faut y aller. Cela ne veut pas dire que l'on est obligé d'aller en Chine. Par rapport à la situation géographique, par rapport au climat, par rapport à la modernisation et à la science, on peut bien sûr analyser le Coran. Par exemple, à la naissance de l'Islam et pour la propager, les gens allaient de maisons en maisons. Mai aujourd'hui nous avons les médias grâce à qui on sait sur l'heure tout ce qui se passe dans le monde. Donc, sur cette analyse, c'est clair que l'on n?est pas obligé de prier dans la rue en bloquant des milliers d'autocars et des voitures. Avant de faire la prière, il faut d'abord être humain, savoir ressentir la douleur des gens, pouvoir aider quelqu'un en cas de besoin, il faut bannir tout ce qu'il y a de mauvais en nous, il faut avoir la foi, il faut respecter l'heure de travail, alors on sera un bon musulman et on pourra dire « Ma religion est l'Islam ». L'islam accepte aussi que, lorsque l'on est au travail est que l'on n'est pas dans la capacité de faire ses prières, on peut faire les prière de la journée le soir en rentrant à la maison. On n'est pas obligé d'aller dans des mosquées ni de gêner le publique. Si on ne respecte pas les règlements de l'Islam, on ne peut pas être un musulman juste en faisait la prière et le ramadan. L?Islam c'est dur, mais c'est pour la paix. Pas pour faire la propagande ou autres...

l'UMP : leurs idées contre la loi des 35 heures, le développement de l'économie de la France... pour moi c'est bien logique également. C'est par le travail que l'on peut augmenter la production avec qualité et sécuriser la vente au marché internationale. Par exemple, si l'industrie ne peut pas bénéficier, il ne peut résister dans le marché internationale. Pour cela, il faut travailler. Par le travail--qui bénéficie les industries et paye les ouvriers, --les responsables des usines et des industries engagent encore d'autres personnes. Si au contraire leur industrie fait faîte, les licenciements seront inévitable. Donc, si il y a toujours des licenciements, on ne peut pas diminuer le chômage. Tout d'abord, il faut stopper les licenciements . Pour cela on peut reprendre l'idée de l'UMP, à l'époque ou l'UMP gouvernait, et ou l'ancien président, Mr Nicolas SARKOZY, avait réussi à stopper les grèves au moment des vacances scolaires (noël, pâques, grandes vacances...). Je ne suis pas contre les grèves, mais nous avons autant le droit d'aller en vacances sans être gênés que eux de faire leurs grèves. Les grèves ne sont pas une solution, contrairement à la négociation entre syndicats et dirigeants. On ne peut pas faire grève dans toute la France juste parce qu'un chauffeur de bus est attaqué par une bande de voyous. A cause d'un tout petit incident, des milliers des personnes sont gênés. On peut faire appelle à la justice et réfléchir au lieu faire grève sans raisons valable. Seul la victime est en droit de stopper son travail pour faire appel à la justice ou en dernier recours, faire grève. Si on continue de faire grève dans la France entière toutes les industries finiront par faire faîte ou bien décideront de délocaliser leur usines vers l'étranger. Je suis un témoin directe. Lorsque j'ai commencé à travailler dans j'étais un simple ouvrier. Après quelques mois de travail, j'ai eu une augmentation de salaire et 2 ans après, je suis devenu chef d'équipe, mais ce n'est pas un hasard. Pour cela j'ai travaillé dur. Après avoir eu cette responsabilité, j'ai doublé le chiffre d'affaire de la société. Pour moi, si on prend chacun ses responsabilités, il est impossible de faire faîte. Pour empêcher les faîte, --avant de faire appelle aux grèves-- il faut faire appel a la négociation et dialogue avec le responsable. Et enfin en dernier recours on peut faire appel a la grève. La grève est un de nos droits de citoyenneté. Mais si on travaille cela ne veut pas dire qu'on a perdu notre droit contrairement à l?Allemagne l?État-Unis, le Japon. Ce sont des travailleurs. Personne n'a volé leur démocratie leurs droits de grève. J'ai un autre exemple. A l'école publique, les professeurs sont toujours absents, contrairement dans les écoles privée ou les professeurs sont toujours làprésents. On peut prendre exemple là dessus également. Le moment est grave économiquement. Pour la France, ce n'est rien. Il manque juste un changement de geste des deux côtés ( les syndicats et la MEDEF )pour réformer le pays et les finances publiques ,il font redressée la justice et la morale ainsi que la motivation de publics,
a écrit le 03/06/2013 à 8:03 :
hollande commence a comprendre en voyant les chiffres de l'investissement, ... et le reste va suivre, a commencer par les 40 000 chomeurs par mois ( oui , car je doute qu'il y ait une seule personne qui comprenne l'expression ' marges au plus bas depuis 25 ans' dans son gvt)... le pb c'est qu'il y a le feu a la baraque et qu'il a donc decide de prendre son temps car ' il n'y a pas de crise', comme il disait pdt la campagne...
Réponse de le 03/06/2013 à 9:29 :
Churchill remember Mers El Kebir !!!
Réponse de le 03/06/2013 à 11:19 :
C'est vrai que réparer les erreurs catastrophiques et l'attentisme des présidences Chirac et Sarkozy aurait du être fait en moins d'un an ! ... mais vous mettez peut être trop d'enthousiasme dans vos espoirs ...
Réponse de le 03/06/2013 à 11:20 :
C'est vrai que réparer les erreurs catastrophiques et l'attentisme des présidences Chirac et Sarkozy aurait du être fait en moins d'un an ! ... mais vous mettez peut être trop d'enthousiasme dans vos espoirs ...
Réponse de le 03/06/2013 à 14:10 :
@ Elizabeth 2 +1000
Réponse de le 03/06/2013 à 14:39 :
on aimerait, bien sur pas un miracle, mais nous ne voyons même pas arriver l'ombre , de l'ombre d'une légère amélioration! par contre, impôts, taxes, mensonges et Cie, on n'oublie pas de nous les servir , alors "réparer vite fait" les erreurs de Chirac et Sarko, surement pas, mais des embrouilles, des paroles en l'air de la part de ce nouveau président qui dit tout et fait son contraire constamment : on n'en veut plus ! du pareil au même, du même et pareil, bonnets blancs et blancs bonnets, on a donné et il y en a plus que MARRE!! vivement pour commencer : 2014 ! ensuite.....surprise !
a écrit le 03/06/2013 à 7:05 :
IL a raison, il faut réduire le coût invraisemblable de ces goinfres d'assureurs qui font des profits indus dans cette période de restrictons.
a écrit le 03/06/2013 à 0:21 :
Je suis inquiet de constater que le PDG d'AXA ne s'est pas rendu compte que c'était son ami SARKOZY qui était au pouvoir depuis 10 ans.
Je suis aussi inquiet de constater que le PDG d'AXA n'est pas au courant que la situation budgétaire britannique n'est pas meilleure que celle de la France, malgré le pétrole et la ristourne sur la contribution au budget européen de la GB
Réponse de le 03/06/2013 à 0:48 :
Vous oubliez que l'Angleterre frappe toujours sa monnaie tandis que la France dépend de la politique monétaire allemande qui veut un euro fort, contradiction. En France, il ne sera jamais possible d'avoir une Maggie. Donc peu importe que la banque d'Angleterre achète de la dette du budget comme les Américains, tandis qu'en France ce n'est pas possible alors on fait de la dette. Le système anglais est un peu plus libre dans le domaine des contrats que la France, tandis que la France perd de son industrie, le chômage grimpe, les déficits augmentent mais le Hollande prévoit qu'il inversera la courbe du chômage à la fin de l'année quelle chance d'avoir un tel homme plein de discernement et de capacité si brillante !
Réponse de le 03/06/2013 à 2:13 :
Ce que vous dites est totalement incompréhensible et il faudrait peut-être lire ce que j'ai dit Avec Tony BLAIR, la situation budgétaire de la GB n'est pas meilleure que celle de la France, et ceci malgré le pétrole et les ristournes

En outre, qui a laissé un déficit budgétaire énorme, une France sous-compétitive, des retraites en piteux état, et ceci malgré 10 ans de pouvoir ?
Réponse de le 03/06/2013 à 8:19 :
Pourquoi rêver d'une "Maggie" qui a surtout permis l'émergence de la finance casino ? La crise des subprimes ne vous suffit pas ?
Réponse de le 03/06/2013 à 10:35 :
@@tomibiker depuis sont iphone made by apple: la crise des subprimes est avant tout une crise de l'immobilier due au crédit facile. Les coupables sont la Fed et les agences américaines qui ont fait gonfler la bulle.
Les banques d'affaires n'ont fait qu'ajouter de l'huile sur le feu en titrisant cette dette, mais elle ne sont pas responsables de la crise des subprimes.
a écrit le 02/06/2013 à 23:33 :
Pour info au ignorants, dans les pays d'économie socialiste (URSS, Cuba, Chine etc) l'assistanat si souvent dénoncé ici n'existait pas, en effet le travail y était obligatoire (y compris pour la Bourgeoisie qui donne actuellement aux Prolos des leçons sur le travail, tout en les licenciant au passage), conformément a la devise de la Révolution d'Octobre 1917, "qui ne travail pas, ne mange pas", les Néo-libéraux n'ont donc rien inventés.
Réponse de le 03/06/2013 à 4:17 :
Colluche disait:
"Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme, le communisme c'est exactement l'inverse."
Réponse de le 03/06/2013 à 10:37 :
Parler de néo libéralisme dans un pays où l'état représente 60% du PIB, c'est d'une grande finesse d'analyse...
Réponse de le 03/06/2013 à 18:40 :
Miloo, je ne parlait pas de la France.
Réponse de le 11/07/2016 à 12:30 :
le Portugal doit sortir de l' euros
a écrit le 02/06/2013 à 22:47 :
Aucuns , gauche comme droite , n' a compris que le monde avait mis le turbo avec la technologie numérique . Pour rester dans le coup il faut faire une croix sur beaucoup
d' idées reçues . Il est indispensable de laisser faire et s' enrichir ceux qui comprennent comment ça marche en garantissant une certaine redistribution des gains . Aujourd'hui on fixe l' impôt à priori pour entretenir la meute de la fonction publique . Mettre la charrue devant les b?ufs ne peut conduire qu'à la famine . On y est !
Réponse de le 02/06/2013 à 23:06 :
Je vous approuve sur le retard de la France dans la prise en compte de la technologie numérique et c'est justement ce qui ne va pas.
Réponse de le 03/06/2013 à 4:29 :
Apparemment vous n'avez jamais regardé un budget de l'état.
La plus grosse part de la dépense publique se fait là où l'état joue l'assistante sociale (SS, CMU, RSA, Retraite, ...).
Vous pouvez probablement encore optimiser la fonction publique de combien? 10, 20% Où les investissements? le personnel? Avec la RGPP la droite à fragiliser la fonction publique, vous avez déja essayé d'avoir des renseignements un peu pointu à Pôle emploi? Des incapables!!! Sur le même point (transfert de droits) le service espagnol a été mille fois plus efficace.
Il faut taper dans le dur et supprimer l'état assistante sociale
Et même aller au delà:
http://www.youtube.com/watch?v=Mu2vOeCGqqE
ou
http://www.youtube.com/watch?v=kOpboU6KG1k
Si vous allez jusqu'à la fin vous comprendrez que l'on a la choix entre décroissance pilotée ou décroissance subie.
Et ça commence par la diminution de la population (ce que les allemands font).
Réponse de le 03/06/2013 à 8:46 :
Les 2 principales dépenses de l'état sont les interets sur les dettes et l'éducation nationale. Quant aux déserts médicaux et des bleds paumés en France, on en a déjà , merci, mais on a trop de retraités surtout et nos patrons français ont déménagé en chine et en suisse.
Réponse de le 03/06/2013 à 9:31 :
Dans l'anthroposophie de Rudolf Steiner, Ahriman est l'une des deux entités, avec Lucifer, qui s'opposent à l'évolution de l'humanité, mais qui la rendent aussi possible. Steiner identifie Ahriman à Satan, lequel est bien distinct de Lucifer. Il est l'être qui fait de l'homme un être terrestre assujetti à la matière, alors que Lucifer et les forces lucifériennes tendent à l'en détacher. Ahriman agirait tout spécialement depuis et dans le corps éthérique. Il conférerait aux humains une intelligence froide et abstraite dénuée de sentiments, il les rendrait prosaïques et philistins, et amoraux. Steiner le considère aussi comme l'esprit du mensonge, de l'erreur, et de la corruption. Il s'incarnerait au début du IIIe millénaire en Occident2,3.
Réponse de le 03/06/2013 à 14:18 :
@finances vous avez tout faux car c'est ce que l'on veut vous faire croire lisez cela: 55,8% de la dépense publique c'est de la dépense sociale (j'ai probablement abuse du mot budget, mais un spécialiste aurait rectifié):
http://www.insee.fr/fr/themes/document.asp?ref_id=ip1102&reg_id=0
a écrit le 02/06/2013 à 22:10 :
Hollande, c'est plutôt le LOUIS XVI du 21e siècle : la crise est là et il ne la voit pas !! il propose de la brioche (des emplois aidés) à ceux qui n'ont plus de pain (entendez plus de travail pérenne), et il reste entouré d'une cour (hauts fonctionnaire et élus de tout poil) qui se gavent sur le dos de la bête et ne veulent qu'une chose : ne rien changer à ce régime !! ATTENTION : les révolutionnaires sont à l'affut (d'extrême gauche comme extrème droite) et pourraient bien prendre la bastille !!!!!!!
Réponse de le 02/06/2013 à 22:47 :
Là ce serait plutôt les contre-révolutionnaires.
Réponse de le 02/06/2013 à 23:06 :
@Ahriman : quelle lucidité !
Réponse de le 03/06/2013 à 3:12 :
Parce que vous trouvez que Hollande est Révolutionnaire ?? Mais il est le type même qui ne fait rien !!!
Réponse de le 03/06/2013 à 18:45 :
Lyon69, vous reconnaissez donc que Hollande est tout sauf un dangereux bolchévique !
a écrit le 02/06/2013 à 22:00 :
Il n'y a pas de différence fondamentale entre la politique économique de la Gauche et celle de la Droite, Hollande fait du Sarkozy excepté sur la laïcité positive, l'identité nationale, la thématique sécuritaire ou le débat sur l'Islam, c'est d'ailleurs pour ça qu'on entend pas la Droite sur l'économie.
Réponse de le 03/06/2013 à 8:37 :
Vous devriez faire vérifier votre audition : la droite propose la diminution des dépenses publiques, la liberté d'entreprendre (et donc de licencier), le retour à la semaine de 39H, etc.
Réponse de le 03/06/2013 à 9:34 :
La France fin 2011 +1,6 % de pib à mi/ 2013 dans un environnement international équivalent -1%
chercher l'erreur !!!!!!!!!
Réponse de le 03/06/2013 à 9:44 :
Mais Bon Dieu, qu'a fait la droite au pouvoir ? rien de ce que vous dîtes.On s'en fout des propositions. Il faut agir concrètement. La droite est socialiste donc sans avenir. Quand allez-vous ouvrir les yeux ? La France n'a aucune chance de se relever, avec des gens comme vous.
a écrit le 02/06/2013 à 22:00 :
Le gouvernement est comparable a une vitrine que l'on change aux grès de l'alternance au nom d'une sois disant démocratie mais comme le changement ne concerne que la vitrine du fg au fn tous ceci n'est qu'un jeux le principal est gravé dans le marbre la seul flexibilité qui nous est offerte est primaire ! Chaque candidat qui peut être entendu est pré sélectionné par les communiquant de masse pour répondre a un besoins afin de nous laisser espérer la sacré sainte alternance mais la encore la déception alors on s'empresse de faire l'inverse mais la politique éco, international ......etc rien ne change ou si des virgules de paragraphes des parenthèses mais finalement rien de nouveau le calendrier est dicté et la route balisée....... Cependant je suis heureux de voir une bonne proportion de réaction peut enclin a se laisser endormir plus longtemps.
a écrit le 02/06/2013 à 21:54 :
Mais non ! Mais non ! Il suffit de lire son interview sur l'express pour comprendre ce que veux ce monsieur, simplement le retour de Nicolas Sarkozy et de François Fillon pour engager des réformes, une troisième réforme des retraites Fillon, cela aurait de la gueule non ?
EXTRAIT.
Question lexpress :A 23 h 30, sous Nicolas Sarkozy, a-t-on vraiment pris les mesures nécessaires ?
Réponse Henri de Castries : Faites-lui crédit d'avoir engagé des réformes qu'aucun de ses prédécesseurs n'avait osées : avec François Fillon, il a fait celle des retraites, des universités, de la taxe professionnelle.

En savoir plus sur: http://lexpansion.lexpress.fr/economie/henri-de-castries-nous-devons-sauver-le-pays-du-decrochage_360005.html?p=2
Réponse de le 03/06/2013 à 9:34 :
Mr de Castries est Chairman du Steering Comitte Bilderberg et es passé par la French American Foundation , tout un programme !!!!

http://www.bilderbergmeetings.org/governance.html
a écrit le 02/06/2013 à 21:52 :
Visiblement la vérité dérange ! Eh oui la France va très mal et les Français sont accrochés à leurs acquis. La chute sera très très dure ...
a écrit le 02/06/2013 à 21:45 :
Moi a la GMF je paye trois fois moins chère que chez AXA .et vous !faudrait qu' il se remette en question.demandons a Blair qu il redresse son entreprise.tous ses grands patrons n'ont jamais mis des billes dans leur boîtes ,les vrais fonctionnaires c est eux.
a écrit le 02/06/2013 à 21:39 :
Rassurez-vous, la France n'est pas la seule à aller mal, les autres pays occidentaux (Allemagne, GB, USA...) suivront en temps voulu lorsque la bulle mondiale éclatera.
http://www.actudupouvoir.fr/liquidites-et-gaz-de-schiste-font-planer-les-bourses/
a écrit le 02/06/2013 à 21:38 :
Plus mal ? Ca veut dire quoi, à part rien ?? On aimerait surtout que le PDG d'AXA se concentre sur son entreprise et ses clients, au lieu de livrer ses états d'âme, forcément intéressés, sur ce que devrait faire le gouvernement. Ou bien alors, s'il veut être utile à son pays, qu'il postule pour un poste de sous-secrétaire d'Etat...
a écrit le 02/06/2013 à 21:35 :
Depuis des décennies que l on parle de réformes en France ,et que l'on n en voit pas la couleur (des resultats) c' est a croire que tous les présidents qui se sont succédés n'ont rien fait.ils nous ont fait croire,mais ils devaient dormir.ex réforme des retraites qui n a servi a rien réforme de ceci réforme de cela.une simple ménagère ferait mieux.la seule chose qu ils savent faire ce sont des taxes.
a écrit le 02/06/2013 à 21:27 :
chère P-DG d'axa je n'ai qu'une chose a vous dire "PIPEAU ET MYTHO font du vélo "faite passer a Mr hollande.
Réponse de le 02/06/2013 à 21:40 :
Moi je suis un ex de droite, tout arrive.
Réponse de le 02/06/2013 à 23:05 :
@ Ahriman : vous avez mal tourné effectivement....
Réponse de le 02/06/2013 à 23:44 :
C'est votre avis, mais c'est la Droite qui m'a fait basculer a Gauche, ce n'est pas la Gauche qui m'a attirée, c'est la Droite qui m'a révulsée.
Réponse de le 03/06/2013 à 10:43 :
S'il est vrai que la droite Chirac and Co n'a rien fait, la gauche aggrave encore une situation terrible.
Il n'y a aucun espoir, car les élites au pouvoir (CAC 40, Fonctionnaires, Enarchie...) ne lacheront JAMAIS.
Attendons la chute, en profitant de ce qui fut un grand pays.
a écrit le 02/06/2013 à 21:21 :
Qu ils commencent a baisser leur salaires a 1000 euros par mois tous ces donneurs de leçon .mais eux vous dirons ,non mais pas moi.tous on fait des réformes de Chirac a Sarkozy en,passant par Hollande ,et ça n a rien donné.donc s était pas les bonnes réformes .comment savoir si celles qu ils nous préconisent sont les bonnes.
a écrit le 02/06/2013 à 21:00 :
Le patron d'une société d'assurance qui veut nous donner des leçon d'économie ??? Ahahaha elle est bien bonne celle là :D si toutes les entreprises fonctionnaient comme ces escrocs il y aurait déjà très longtemps que le système capitaliste se serait effondré ! Alors qu'il garde ses leçons pour lui, rien qu'à voir sa tête, on dirait un vendeur de voiture... il pue le vice et la malhonnêteté à des kilomètres ce type... c'est pathétique... Dire qu'il aura passer sa vie à faire des efforts pour devenir ça, c'est sincèrement pathétique... Ca va lui faire bizarre vers 60/70 ans quand il commencera à peine à se demander quel sens il a donné sa vie... Il va tomber de haut le pauvre :/ Bon courage
a écrit le 02/06/2013 à 20:57 :
Franchement il ferait mieux de s'occuper de sa boutique
Réponse de le 02/06/2013 à 22:00 :
@ DRRW élu meilleur manager par la Tribune en 2008, oui que Mr le Comte de Castries nous fiche la paix.
Réponse de le 02/06/2013 à 22:09 :
c'est ce qu'il fait et cela donne des résultats.
a écrit le 02/06/2013 à 20:54 :
La réunion de Bilderberg 2012 qui s?ouvre à la fin du mois verra entre autre le passage de témoin entre Etienne Davignon et Henri de Castries à la tête du Bilderberg group. Sa particularité? Comme toute personnalité mondialiste qui se respecte il est ami avec Sarkozy, Bayrou et Hollande! L?élite ne connaît pas division elle. Il est de la même promotion Voltaire que Hollande. C?est bien évidemment un génie de la finance, un riche. Vous voyez ce que je veux dire? N?est-ce pas notre président qui maitrisant à merveille le mensonge disait qu?il n?aimait pas les riches? Allons bon qui peut le croire? Des gogos? Oui?

Donc Henri de Castries sera intronisé à Chantilly, Virginie, nouveau président du Bilderberg group. Autrement dit François Hollande sera aux premières loges pour appliquer les décisions que lui dira de prendre son ami qui a contribué au financement de sa campagne. Car oui voyez-vous dans les hautes sphères cela marche comme cela, ce sont ceux qui sont derrière le rideau qui tirent les ficelles il serait temps de le comprendre.

Réponse de le 02/06/2013 à 21:26 :
il y a de tout ici, des Tea Party et même des conspirationnistes tendance anti-Illuminatis.
Réponse de le 03/06/2013 à 9:37 :
Ok le mot conspirationiste est laché , find du bal , rien a voir , ce n'est tout de meme pas de notre faute si Henry de Castries est chairman du Steering comitee Bilderberg , c'est meme sur sa page Wikipedia :

http://www.bilderbergmeetings.org/governance.html
a écrit le 02/06/2013 à 20:53 :
Ce n'est pas difficile de se porter mieux que la France.
a écrit le 02/06/2013 à 20:48 :
La Grande-Bretagne va plus mal que la France des années 70, Margaret Thatcher doit' elle reprendre du service  monsieur de Castries  ???
Réponse de le 02/06/2013 à 21:16 :
oui
Réponse de le 02/06/2013 à 21:39 :
+1
Réponse de le 02/06/2013 à 22:02 :
Elle est morte.
Réponse de le 02/06/2013 à 22:45 :
@Ahriman N'est pas mooortee... oortee. Elle ne mourra jamais dans nos c?urs !!!
Chanson : Bordas "ma femme est morte" 1935
http://www.youtube.com/watch?v=6XezW0ONexw
a écrit le 02/06/2013 à 20:48 :
J'en ai plus qu'assez de tous ces millionaires qui se goinffre d'argent, qui menace de quitter la France à la moindre hausse d'impots, et qui demande sans cesse au peuple de faire toujours plus de saccrifices , par ce que moins de depenses publiques c'est moins de protection sociales, moins de services publiques.
Réponse de le 02/06/2013 à 21:27 :
Et moi j'en ai assez de cette pensée unique, de ces gens de gauche qui se moquent de la population, de ces syndicats pour qui seuls leurs intérêts personnels comptent, de ce président qui fait une fausse déclaration d'ISF, des ces donneurs de leçons qui ont des comptes cachés à l'étranger ....
Réponse de le 02/06/2013 à 22:06 :
je pense tres sincerement que la gauche et les syndicats se soucient un peu plus du peuple que la caste d'ultra-riche du cac40, enfin c'est mon avis
Réponse de le 02/06/2013 à 22:18 :
@ Danub : la gauche n'a que faire des intérêts du pays et du sort des braves gens. Depuis un an qu'elle est au pouvoir, les choses vont de mal en pis. Ah ! On me dit que je suis bête, car ceci serait de la faute à Sarkozy et aux riches. Désolé d'être un sot....
Réponse de le 02/06/2013 à 22:19 :
@Danub
Et si être syndicaliste était une carrière particulièrement juteuse???
L'état paye des subventions....., les dirigeants "pantouflent" à des tarifs intéressants. Voir CGT, FO, et Cie ou sont ils les vieux....?
Tout va bien, les autres ont le droit de travailler et de se taire.
Réponse de le 02/06/2013 à 22:51 :
xarhakos, que connaissez vous du travail vous ? Vous qui êtes assis derrière un bureau a donner des leçons de morales archaiques a tout le monde.
Réponse de le 02/06/2013 à 23:13 :
Et vous qui êtes-vous pour donner des leçons aux autres ?
Réponse de le 02/06/2013 à 23:51 :
Danub, je suis bien d'accord avec vous a ceci prêt que le gouvernement Hollande fait la même politique que celle du gouvernement Sarkozy, c'est d'ailleurs pour cela qu'on entend pas la Droite le critiquer là dessus. Pour ma part je n'est jamais crus que la Gauche menaçait réellement le Capitalisme, je ne me suis donc pas inquiété là dessus.
a écrit le 02/06/2013 à 20:42 :
Si maintenant un patron d'une société d'assurance, se prend pour un politique alors que son business c'est juste de nous pomper nous les particuliers avec ses cotisations, où va-t-on?
Réponse de le 02/06/2013 à 22:12 :
quand il y a une catastrophe naturelle, t'es bien content de recevoir son fric!
Réponse de le 02/06/2013 à 22:50 :
@xarhakos : FAUT PAS ETRE ASSURE à la Cie LE GAN assurances car depuis plus d'un an j'attends le remboursement des peintures des murs (non compris les portes !) d'un appartement 10 rue d'Alger à Montpellier, dont cette dépense a été prise en compte par leur expert, mais LE GAN malgré MA MISE EN DEMEURE DE ME REMBOURSER SOUS 10 JOURS écrite en OCTOBRE 2012, ne me rembourse pas : ils ne répondent pas, ni par écrit, ni par téléphone, ni en s'y rendant ! - il s'agissait d'1 incendie allumé à 3 voitures dans le garage de l'immeuble -
Moralité : je pense qu'AXA est encore la moins mal !
Réponse de le 02/06/2013 à 22:58 :
Gentilles assurances.
Réponse de le 02/06/2013 à 23:13 :
linus
a écrit le 02/06/2013 à 20:41 :
La France n'a pas à choisir entre 2 modèles de gestion anglais qui n'ont rien à voir avec notre réalité. Mais elle a beaucoup de marge pour se réformer et avant tout pour s'assouplir. Mais la rigidité syndicale et patronale menace de devenir cadavérique...
Réponse de le 02/06/2013 à 20:59 :
Je vous approuve.
a écrit le 02/06/2013 à 20:34 :
Bande de victimes :)
a écrit le 02/06/2013 à 20:09 :
ni de gauche, mais ce que j'entends c'est qu'il y a une démobilisation sans précédents dans l'investissement privé, et ceci à tous les niveaux. En fait il semble qu'actuellement il vaille mieux se tirer, ou ne rien faire et vivre de son capital (qui, de plus, ne rapporte).
Réponse de le 02/06/2013 à 20:31 :
Ni de droite, ni de gauche, sans vous accuser, il me semble que c'est un slogan habituel de l'Extrême-Droite.
Réponse de le 02/06/2013 à 20:49 :
C'est quoi ce pays où l'on a le droit d'être d'extrême gauche mais pas d'extrême droite ? A ma connaissance, vivre sous Staline ne devait pas être très joyeux et agréable sauf pour ceux du parti ! Ne vit-on pas la même chose en ce moment ?
Réponse de le 02/06/2013 à 20:55 :
Non, c'est Coluche qui l'a dit.
Réponse de le 02/06/2013 à 22:05 :
A @Ahriman, contrairement a ce que prétendent certains fanatiques religieux, la France n'est pas aux mains de dangereux Bolchéviques.
Réponse de le 02/06/2013 à 22:33 :
@ Ahriman : mais de qui qualifiez vous de fanatiques religieux ? Votre façon de penser décousue me fait perdre mon latin....
Réponse de le 03/06/2013 à 9:39 :
@Ahriman : quelques post plus haut tu disais que c'est l'attitude de la droite qui t'avais fais virer a gauche , la tu critiques l'extreme gauche , elle es ou ta coherence ?
Réponse de le 03/06/2013 à 11:05 :
@Ahriman, sans vouloir vous faire de peine, il me semble qu'aujourd'hui, ne pas voir que le pays part en compote, gauche ou droite au pouvoir, c'est être aveugle.
Réponse de le 03/06/2013 à 19:02 :
Freud, habituellement je n'est guère d'appétence pour l'extrémisme quel qu?il soit, voilà ou est ma cohérence, ce qui n'exclut pas que parfois il faille être ferme et prendre des mesures exceptionnelles.
Réponse de le 03/06/2013 à 19:08 :
Ni de droite, ni de gauche, je ne pense pas que le pays aille si mal que ça, je pense que ce sont les Français qui voient tout en noir, par habitude, cela fait deux décennies au moins que j'entend dire que la France va mal et malgré le calendrier Maya on attend toujours la fin du monde. Je ne crois pas pour ma part que l'Extrême-Droite (qui ne se limite pas au FN) va arrangée les choses, au contraire.
a écrit le 02/06/2013 à 20:08 :
La France va parfaitement bien, j'ai reçu les remerciements de la cour pénale internationale. Les assureurs fréquentent beaucoup de tyrans.
a écrit le 02/06/2013 à 20:08 :
Ce que l'Allemagne oublie de dire c'est qu'en faisant du dumping elle est la grande gagnante de l'Union monétaire, au détriment de ses partenaires.
Réponse de le 02/06/2013 à 20:53 :
Vous faites de la désinformation comme sur vos autres posts. J'en déduis que vous êtes partisan PS, vous savez ceux de la pensée unique qui n'acceptent pas le débat, qui ont toujours raison et pour qui les autres sont toujours les coupables ! Vous savez la fameuse phrase "Responsable mais pas Coupable" ...
Réponse de le 02/06/2013 à 21:09 :
privatisons la SNCF et la Poste!
Réponse de le 02/06/2013 à 21:27 :
@ @ AhrimanNon, c'est une réalité le dumping social ALLEMAND. Faut vous informer cher Monsieur.
Et il n'y a que l'agro-alimentaire qui est touché, l'industrie aussi par l'intermédiaire des intérimaires payés 5 à 8 heures bruts de l'heure.
http://www.usinenouvelle.com/article/agroalimentaire-la-france-n-est-plus-seule-face-au-dumping-social-allemand.N194030
Réponse de le 02/06/2013 à 21:37 :
A @Ahriman, je ne fais pas plus de désinformation qu'Atlantico ou le Figaro, pour ce qui est du débat, je ne vois pas en quoi l'hystérie et les injures sont constitutives d'un débat. Au risque de vous surprendre, j'avais voté Sarkozy au second tour, mais quand j'ai vu le niveau du débat pratiqué par l'actuelle opposition, au Parlement comme ailleurs, j'ai fini par me dire que j'étais finalement bien content d'avoir perdu les élections.
Réponse de le 02/06/2013 à 22:16 :
@ Ahriman : que voulez vous, les Allemands sont certainement plus malins que les français, bercés par l'idéologie socialiste la plus rétrograde.
Réponse de le 02/06/2013 à 22:41 :
A Plouf, Ils sont tellement malins les Allemands que leur démographie s'effondre et que la pauvreté y a explosée.
Réponse de le 02/06/2013 à 22:59 :
@Arihman : je ne pensais pas que le mavage de cerveau organisé par certains médias et les politiques vous avez atteint à ce point.....
a écrit le 02/06/2013 à 20:05 :
Autrefois les aristos avaient l'amour de la patrie. Ils ne se vendaient pas pour un plat de lentilles à la ploutocratie financière...
Réponse de le 02/06/2013 à 20:15 :
Votre commentaire est d'une grande gaieté mais n'est pas vraiment la réalité
Réponse de le 02/06/2013 à 20:39 :
Les Aristos défendaient surtout leur statut de privilégiés et d'ailleurs ça n'a pas tellement changé.
Réponse de le 02/06/2013 à 20:45 :
Les aristos sont devenus des bonnes grosses bourgeoises chochottes.
Réponse de le 02/06/2013 à 21:39 :
Les Bourgeois sont la nouvelle Aristocratie.
Réponse de le 02/06/2013 à 21:54 :
@ autrefois: à la Révolution, même un peu avant, les aristos fuyaient en Angleterre (déjà ça se faisait) avec leur beau mobilier qu'on peut toujours voir à la Wallace Collection. Ils se débrouillèrent fort bien. Leurs héritiers ont encore de beaux restes, on ne va pas pleurer sur eux.
Réponse de le 02/06/2013 à 22:14 :
@ Ahriman : non, la nouvelle aristocratie, c'est la classe politique, et le nouveau haut clergé, le corps des hauts-fonctionnaires.
Réponse de le 02/06/2013 à 22:28 :
Plouf, votre argumentation est semblable a celle d'une partie de l'UMP et du FN, le problème c'est qu'eux aussi font partie de la classe politique, ce sont souvent des avocats ou des médecins, rarement des maçons par exemple.
Réponse de le 02/06/2013 à 23:02 :
Et vous, vos argumentaires préparés par un groupuscule d'extrême gauche.
Réponse de le 03/06/2013 à 9:41 :
Apperemment l'ancetre de Mr de Castries a echappé a la guillotine , je propose que Mr de Castries quitte la france ses amis anglos saxons l'accueilleront avec plaisir , pendant ce temps la , le peuple se chargera de retablir la situation du pays .

http://fr.wikipedia.org/wiki/Charles_de_La_Croix_de_Castries
a écrit le 02/06/2013 à 20:03 :
Tout va très bien madame la marquise, tout va très bien, tout va très bien, Pourtant il faut,
Il faut que l'on vous dise, on déplore un tout petit rien, ...
a écrit le 02/06/2013 à 20:03 :
Les anglais ont été "sauvé" par M. Thatcher. F.Holland a-t-il les "coui....es" pour faire la même chose qu'elle? J'en doute malheureusement.
Réponse de le 02/06/2013 à 20:12 :
Je suis aller en Angleterre, et vus la misère parfois extrême que j'y ai rencontré, je doute qu'elle ait "sauvée" les Anglais, elle a surtout favorisée les plus aisés ça c'est sûr.
Réponse de le 02/06/2013 à 20:12 :
Ah ouais ? ils sont vachement sauvés les anglais ...
Réponse de le 02/06/2013 à 20:25 :
Rectification, les riches anglais se sont enrichis grassement sous le règne de M.Thatcher, ne « Mélanchon » pas tout !!!
Réponse de le 02/06/2013 à 21:20 :
Je suis un jeune qui a du s'expatrier a Londres, les anglais souffrent aussi de la crise mais il me semble qu'il y a toujours beaucoup plus d'opportunités chez nos voisins. Il est tres frequent de rencontrer des Italiens, des espagnols sans diplome venuent ici pour trouver du boulot et ils en trouvent assez rapidement. Etant jeune je me sens un peu jaloux de tous mes ainés qui durant 30 ans n'ont pensé qu'a leurs interets avec une croissance poussée par la dette, tout en laissant l'addition a la jeune generation 25 % de chomage !! Et vous etes tous d'accord pour dire que tout va mal, mais surtout rien ne doit changer. Il est vrai que vivre au dessus de ses moyens est tellement plus facile,continuons a critiquer et ne rien faire c'est toujours plus simple. Quand on aura vraiment plus le choix ben peut etre qu'on agira.
Réponse de le 02/06/2013 à 21:53 :
A tous les j'ai été je connais! Je suis d'accord avec vous, en Angleterre on donne sa chance a tout le monde, y compris aux jeunes, donc sans être comme en France obnubilé par le diplôme ou l'expérience, mais ce n'est pas qu'un problème de droit du travail, mais de mentalité qu'il faut changer.
Réponse de le 02/06/2013 à 22:12 :
@ Ahriman : Ce qui est certains, c'est que tous les soviétiques étaient égaux dans la misère, sauf les Apparatchiks....
Réponse de le 02/06/2013 à 22:28 :
@A tous les j'ai été je connais! Comment voulez-vous que cela change ? Les aînés ont bien bridé le système, leurs représentants sont au pouvoir et l'électorat est bien soigné. Alors un conseil les jeunes, élisez vos représentants le plus rapidement possible pour alléger votre note future.
Réponse de le 02/06/2013 à 22:30 :
Il est vrai qu'avec la Droite qu'on a on a plutôt envie de devenir Communiste.
Réponse de le 02/06/2013 à 22:32 :
Plouf, il est vrai qu'avec la Droite qu'on a, on a envie de devenir Communiste.
Réponse de le 02/06/2013 à 23:02 :
Lafronde, ce constat que vous faites de la fracture entre les générations est très vrai.
Réponse de le 02/06/2013 à 23:03 :
@ ahriman : et comme tout communiste, vous faites preuve du plus grand sectarisme.
Réponse de le 02/06/2013 à 23:34 :
@Ahriman, la fracture entre les générations devient critique et les mesures qui sont prises pour y remédier sont dérisoires. La passation des pouvoirs pourrait se faire dans les 15 prochaines années, mais l'individualisme exacerbé des jeunes est un autre problème.
Réponse de le 02/06/2013 à 23:56 :
Lafronde, je suis moi même jeune, donc je connais le problème et l'individualisme ne me pose pour ma part aucun problème car je me définit comme Libéral au sens des Lumières, cela n'exclus cependant pas la nécessaire solidarité.
a écrit le 02/06/2013 à 20:01 :
C'est surtout le cours de l'action AXA qui va mal!Encore bravo au pdg DeCastries henri
a écrit le 02/06/2013 à 19:56 :
Le bon sens conduit à penser qu'il faut réformer notre société: les socialistes sont conservateurs et spécialistes des taxes et impôts !
On va dans le mur, c'est pour moi, simple citoyen, une évidence.
Réponse de le 02/06/2013 à 20:19 :
Je ne savais pas que la Droite était pour le progrès, en tout cas je ne l'est pas constaté ses dix dernières années de pouvoir, même chose après 1993.
Réponse de le 02/06/2013 à 20:36 :
@ Ahriman : En attendant, à l'école socialiste, on ne vous a pas appris à écrire correctement. C'est certainement ceci le progrès.
Réponse de le 02/06/2013 à 20:45 :
Un représentant Français des Tea Party, comme c'est exotique. Comment va Sarah Palin ?
Réponse de le 02/06/2013 à 20:57 :
Excellent. Mdr +1
Réponse de le 02/06/2013 à 22:03 :
@ Ahriman : Je trouve Sarah Palin absolument charmante.
Réponse de le 02/06/2013 à 22:25 :
Plouf, je n'en doutais pas.
Réponse de le 02/06/2013 à 22:41 :
Comme quoi, nous pouvons trouver des terrains d'entente, cher ami. :)
a écrit le 02/06/2013 à 19:53 :
pots cassés pas pour tout le monde et surtout pas pour l'Allemagne qui a su profiter de sa supériorité industrielle, due surtout à des avantages naturels immuables.
Le 4eme Reich se prépare!
On repart comme en 14 et 39!
Réponse de le 02/06/2013 à 20:07 :
Le point Godwin est atteint. C'est inattendu, car la discussion portait plutôt sur la comparaison entre le Labour et le PS, entre HW et FH, l'Angleterre et la France.
a écrit le 02/06/2013 à 19:48 :
Il faut surtout mettre la France au travail et donner du boulot à toute le monde .Si on avait un taux de chômage équivalent aux autres pays du Nord, n'aurions pas de déficit.
Réponse de le 02/06/2013 à 20:05 :
Pour cela il faudrait que les Patrons embauchent et qu'ils arrêtent eux et les actionnaires de licencier, pas de licenciement, pas de chômeur, c'est pourtant évident.
Réponse de le 02/06/2013 à 20:34 :
M.Ahriman, c'est tout le contraire : il faut plus de souplesse dans les contrats, côté employeur comme employé, (en conservant encore un certain niveau de protection sociale à la française), et vous verrez que les envie d'embaucher seront plus grandes- et la mobilité aussi pour ceux qui veulent changer d'emploi. Ca marche comme ça au Québec où je vis, et où la protection sociale est très correcte. Les gens n'ont pas aussi peur qu'en France quand ils doivent ou veulent changer d'emploi.
Réponse de le 02/06/2013 à 20:36 :
@ Ahriman : Olivier, sors de ce corps !
Réponse de le 02/06/2013 à 20:46 :
lourd, très lourd, trop lourd, fatigant même.
Réponse de le 02/06/2013 à 20:52 :
A De l'autre côté de l'Atlantique, je suis d'accord avec vous, seulement même si on met de la souplesse dans les contrats ce qui est loin de me choquer, c'est oublier que la mentalité des patrons Français n'est pas la même qu'Outre Atlantique, en effet ceux-ci sont tout aussi frileux que les salariés, car en France ou quasiment tout fonctionne par piston, le libéralisme au sens noble de ce terme n'y est hélas pas applicable.
a écrit le 02/06/2013 à 19:46 :
Encore une fois, il a perdu l'occasion de se taire !!! Il veut une page dans l'Economiste ? Il y a assez des élites qui font de "french bashing", s'il veut que l'on boycott sa boutique, c'est possible et il demandera aux Brits de le tirer d'affaire.
Réponse de le 02/06/2013 à 20:00 :
AXA a-t-il réellement besoin de gens comme vous?? allez voir AXA à l'étranger. Frensch bashing?? non uniquement conter ce gouv. nul. comme tous les gens réfléchis.
Réponse de le 02/06/2013 à 20:09 :
Je vous approuve totalement.
Réponse de le 02/06/2013 à 20:16 :
A @maduff, c'est sûr que le gouvernement Sarkozy a brillamment redressé la France, c'est d'ailleurs pour ses excellents résultats que les électeurs l'ont congédié.
a écrit le 02/06/2013 à 19:36 :
La Droite décomplexée en force sur la Tribune, avec souvent des noms a particule (ce qui ne me surprend guère). Des gens qui prétendent produire alors que ce sont juste des cols blancs (assureurs, banquiers etc) qui ne connaissent que bureaux et réunions, a l'évidence pas des chercheurs, ni des ingénieurs, ni des mécaniciens ou des maçons, mais ce sont pourtant eux qui donnent des leçons de productivité.
Réponse de le 02/06/2013 à 20:02 :
la droite décomplexée?? trop facile avec l'équipe de branquignoles qui a pris le pouvoir par le mensonge et la diffamation. En un an catastrophe après catastrophe à tous les niveaux. Alors nous on se MARRE trop facile avec les clowns d'en face.
Réponse de le 02/06/2013 à 20:25 :
Par contre les catastrophes produites par la Droite on arrive pas a les comptées tellement elles sont nombreuses, d'ailleurs la Droite a tellement bien gérée le pays qu'elle a perdue toutes les élections avant d'être jetée dehors aux présidentielles et aux législatives, on admire encore sa gestion de l'opposition et de ses primaires.
Réponse de le 02/06/2013 à 21:33 :
Pan ! Dans l'museau ! Bien vu Ahriman
a écrit le 02/06/2013 à 19:09 :
On comprend bien ce qu'il dit, l'état ne doit pas réduire sa dette( ne pas réduire son déficit), seulement réduire sa probabilité de faire défaut sur sa dette( diminuer les dépenses), vous comprenez bien sûr que de la part d'un assureur, son intérêt premier est que son argent placé en bons du trésor reste sain et sauf. On entendait les mêmes choses dans les années 1770 et 1780, de la part de tous les détenteurs de la dette de la France.
a écrit le 02/06/2013 à 19:04 :
Enfin quelques considerations pleines de bon sens. Cela fait plaisir de savoir que cela existe encore. Encore qu'a la place de De Castries j'aurais recommande comme modele la tres grande Maggy. Rien de meilleur pour la France par ce temps de grande tempete.
a écrit le 02/06/2013 à 19:04 :
On sait que tout va très bien aussi chez Axa.
a écrit le 02/06/2013 à 18:57 :
Les Français aiment revendiquer, sans rien produire, rien inventer et rien mériter. C'est un trait de leur culture: l'arrogance. Elle se mélange à la haine des riches, puisque les Français n'aiment pas ceux qui les font déroger de l'estime très haute qu'ils ont d'eux-mêmes. La priorité politique du moment, c'est de casser l'Etat et tous ceux qui l'incarnent, gaspillent sans compter, existentiellement, se gavent rapacement d'argent public, et sont inamovibles, quel que soit le parti pour lequel on a voté: la clique des énarques, et des grands corps, les députés et sénateurs des partis se disant majoritaires, et ne l'étant jamais, les partis d'une démocratie de façade.
Réponse de le 02/06/2013 à 19:30 :
Pauvres riches injustement persécutés, ont va tous pleuré ! Pour ce qui est des Français qui ne produisent rien, ils ne risquent effectivement pas de produire grand choses vus que les entreprises les licencient.
Réponse de le 02/06/2013 à 20:32 :
Les Français ne produisent rien parce que les entreprises les licencient. C'est vrai que, par eux-mêmes, sans les entreprises, ils ne valent rien. Quant aux pauvres, qui va croire que l'Etat se soucie véritablement d'eux? Non, l'Etat se soucie d'abord de lui-même, et n'a rien à faire des pauvres. Je le répète, sans tout ce gaspillage d'Etat, sans toute cette spoliation qu'est l'Etat, sans ce clientélisme et cette corruption, si les pauvres ne seraient pas moins pauvres (et l?on a fini depuis longtemps de pleurer sur les pauvres), au moins les autres s'en porteraient-ils mieux.
Réponse de le 02/06/2013 à 20:37 :
@ Ahriman : Heureusement que les "riches" ou prétendus comme tels sont là pour financer la fameuse "solidarité nationale".
Réponse de le 02/06/2013 à 20:57 :
A dupuis et Plouf, il est vrai qu'un travailleur sans outil de travail peut difficilement travailler et donc produire, les outils de travail appartenant aux entrepreneurs privés. Pour ce qui est des riches, il ne faut pas oublier qu'ils sont riches du travail des autres, ceux qui produisent.
Réponse de le 02/06/2013 à 22:37 :
Et sans les riches, aucun investissement possible pour produire et améliorer le sort commun. Voyez-vous, une société forme un tout et a besoin de tout le monde pour exister.
Réponse de le 02/06/2013 à 23:15 :
Plouf, je suis d'accord avec vous sur ce point.
a écrit le 02/06/2013 à 18:49 :
HW : son dernier mandat fut de seulement deux ans parce qu'il démissionna, épuisé et à court d'idées, à 60 ans. Il fut aussi le promoteur d'une taxe à 90% pour les riches. FH aura 60 ans le 12 août 2014. Est-ce la fin du tunnel de la France?
a écrit le 02/06/2013 à 18:42 :
Pas très intelligent le De Castries , qu' il vienne se frotter aux réalités pour diriger un Etat, quand le nimbus Sarko nous a laissé 600 milliards de dette en plus pendant 5 ans, on l' a pas entendu le DC.
Avec de tels clowns pas étonnant que la France aille si mal !! allez bonne fin de WE à tous
Réponse de le 02/06/2013 à 19:05 :
@ Papou, : pas très intelligent comme commentaire. Je ne pense pas que vous ayez les capacités requises pour gérer une compagnie comme AXA.
Réponse de le 02/06/2013 à 19:11 :
ou prophétique. HW est le grand spécialiste du matraquage fiscal, de l'augmentation des dépenses publiques et du chômage de masse. Il démissionna à l'age de 60, épuisé et à court d'idées.
Réponse de le 03/06/2013 à 9:43 :
@Plouf : je crois que tu as tors de critiquer Papou , nos elites sont beaucoup plus betes qu'on ne le croient , cf analyses d'emmanuel todd
a écrit le 02/06/2013 à 18:41 :
Bonne analyse. Déclin prononcé, déni de la réalité, état obèse et inefficace, dépense publique incontrolée, régime fiscal confiscatoire, les points communs sont légion. Espérons que cela se terrminera de la meme façon avec l'émergence d'une figure exceptionnellle, le Thatcher français.
Réponse de le 02/06/2013 à 19:54 :
Pour info, si c'est UNE tatcher françaisE qu'on attend, on est mal car je vous l'annonce, elle vient de mourir :)
a écrit le 02/06/2013 à 18:31 :
Si on veut vraiment diminuer les dépenses de l'état, il faudrait que celui-ci arrête de renflouer les banques privées (qui ne manquent pas en France), et alors vous verrez que l'état fera une grosse cure de désendettement.
Réponse de le 02/06/2013 à 18:44 :
Ah ce mensonge 1000 fois répétés, la légende, le conte pour citoyens moutons crédules !!! Les banques françaises n'ont pas couté un seul centime aux contribuables français à l'exception de Dexia dont l'actionnariat était en grande partie publique. Il faudra vous trouver un autre bouc émissaire.
Réponse de le 02/06/2013 à 18:56 :
La BCE prete aux banques à 1 %, qui nous pretent ce même argent à 3 voir 6%... rien que ça, je parle d'entourloupe...
Réponse de le 02/06/2013 à 19:03 :
Vous êtes mal renseigné. L'Etat n'a renfloué aucune banque privée. Elle n'a fait qu'un prêt à ces banques et toutes les sommes ont été remboursées avec intérêt après 9 mois. La seule banque qui a été effectivement renflouée est la banque franco-luxembourgoise Daxia qui prête des sommes colossales aux collectivités locales françaises.
De plus, l'Etat n'avait prêté que 15 milliards d'euros aux banques pour qu'elles continuent de soutenir les entreprises. A rapporter à la dette de l'Etat qui s'élève à 2000 milliards d'euros. Mais je pense que vous êtes incapable de comprendre ces chiffres.

Réponse de le 02/06/2013 à 19:08 :
spoliation vous avez mille fois raison, mais les mensonges ont la vie dure surtout chez les primates. Ils ignorent la realite, mais pas le mensonge qui leur est repete par les medias au moins une fois par jour.
Réponse de le 02/06/2013 à 19:10 :
les banques ont rembourser tout ce que l'état leur avait "preter" et non donner comme certain aime a raconter.
Que le gouvernement fasse de rélle economie en interne et au niveau de la fonction publiques et la d'ici a 2ans les économie se resentiront
Réponse de le 02/06/2013 à 19:25 :
Comme c'est mignon touts ces gens qui volent au secours de ces pauvres banques privées injustement persécutées pour mieux tapé sur les fonctionnaires, les rmistes et les chômeurs, il n'empêche que ce sont quand même elles (les banques privées) qui nous ont mis dans cette crise et qui ont fragilisées les états.
Réponse de le 02/06/2013 à 22:08 :
hgo04, je ne peut que vous approuver.
Réponse de le 02/06/2013 à 23:14 :
@Ahriman : et personne ne vous a dit que ce sont les, mêmes Etats qui ont poussé les banques aux pires excès. Personnellement, je ne vois pas en quoi les Etats seraient des modèles de vertu. ...
Réponse de le 03/06/2013 à 0:01 :
Plouf, je suis au courant au sujet des dérives des états, je ne suis pas contrairement a ce que vous penser pour le laxisme budgétaire, mais est-ce que la Droite a vraiment appliquée partout ou elle était les principes de saine gestion des comptes publics qu'elle prône quand elle est dans l'opposition ?
Réponse de le 03/06/2013 à 7:28 :
Mais ai-je seulement dit une fois que la doite était plus vertueuse que la gauche ? Il ne me semble pas.....
Réponse de le 03/06/2013 à 19:14 :
Nous sommes donc d'accord.
a écrit le 02/06/2013 à 18:26 :
Rien ne fera notre président, comme d'habitude, on ira droit au mur !
a écrit le 02/06/2013 à 18:24 :
Bravo M. le Président... d'AXA. Au regard de votre vision acérée de l'actualité et de votre grande capacité a dispenser vos conseils éclairés à nos dirigeants, pourquoi ne pas vous soumettre à la démocratie directe en vous présentant à une quelconque élection, le résultat vous surprendrait surement...
NB : la démocratie directe c'est quand vous êtes élus par les citoyens et pas par un conseil d'administration consanguin. Cela ne rend pas plus intelligent mais ça permet d'avoir une certaine légitimité pour s'épancher dans la presse...
Pour terminer quelle magnifique dernière phrase. Le déficit n'est en effet pas un problème puisqu'il permet à votre société d'acheter des obligations d'état pour vos fonds euros qui génèrent une partie importante des frais facturés à vos clients clients. Quant à la réduction des dépenses, super, diminuons les remboursements de santé, la couverture sociale (invalidité)... axa compensera en commercialisant plus de contrats de couverture individuels non ????
Réponse de le 02/06/2013 à 18:48 :
Bien dit, vous m'avez fait l'économie de la rédaction du même post, merci tahitibob
Réponse de le 02/06/2013 à 18:56 :
pourquoi travestir un commentaire d'une personne plus que compétente. Pourquoi se présenterait-il à une élection, regardez en France les Français ont voté et élu un nul, donc même si devant la loi cela donne une certaine légitimité, cela ne donne pas pour autant une compétence, chaque jour les Français le vérifie car hollande enfonce la France que ce soit au niveau du chômage, de la récession, du pouvoir d'achat, et même de l'insécurité. Ce monsieur a amené AXA à la deuxième place mondiale de l'assurance, pouvez vous en dire autant derrière votre clavier planqué. Réduction des dépenses encore un mensonge a-t-il dit qu'il fallait réduire les dépenses de santé??? de couverture sociale??? achat d'OAT mais mon cher tous les zinzins lze font pourquoi pas lui. Non vous êtes le reflet exact de ce gouvernement NE RIEN FAIRE ET ATTENDRE et surtout ne rien faire et ne pas oser dire la vérité càd à mots couverts M. Castrie dit ce que les Français pensent à 80% (20% encore bais..) que la France s'enfonce car dirigée par une équipe nullissime et peut être voudriez vous que plus personne ne critique ces nuls mais là un peu comme ce gouvernement l'a fait pour cette farce de mariage pour tous, faire des rafles et gazer des gens inoffensifs.
Réponse de le 02/06/2013 à 19:49 :
Merci pour vos lumières. Grâce à vous, je vois le monde sous un autre angle... Au fait, pour votre culture générale, c'est M. Bébéar qui a fait d'Axa ce qu'elle est. M. de Castries ne fait que prolonger l'existant. Enfin vous savez pourquoi je me planque derrière mon clavier, c'est de crainte de m'emporter dans un mail et d'utiliser des mots comme nul, nullissime et faire des raccourcis entre un mail sur l'économie et le mariage pour tous...
Heureusement autant de choses qui ne vous arriverons pas. Amitiés à vous admirateur des grands timoniers du CAC 40 et de leur sagacité.
Réponse de le 02/06/2013 à 20:11 :
mais emportez vous, il faut de temps en temps ça soulage. Ah au fait De Castri a succédé en 2000 à Bébéar à la direction d'AXA. Et depuis cette date le Ca a explosé comme les CP. Les rachats de concurrents depuis lors ont également explosé faisant à ce jour la deuxième compagnie d'assurance au monde. L'argument style oui "admirateur des grands timoniers du CAC 40" oh là on atterrit mon ami, ça c'est NUL, c'est du primaire CE2 en colère voire CM2, révisez votre vocabulaire. Vous rendez vous compte de la niaiserie???
Réponse de le 02/06/2013 à 20:38 :
Je m'incline devant la portée de vos arguments. Je me rends compte des inepties que j'ai écrites au regard de votre démonstration limpide. Pour terminer cher débatteur, savez vous quelle était la principale trouille d'Axa, d'Allianz et consorts pendant une décennie avant 2008 ? Se faire bouffer tout cru par une entreprise au CA rutilant, aux CP flamboyants et aux résultats mirobolants, AIG pour ne pas la nommer. on voit le résultat...
Au fait, comment savez-vous que je suis en CM2, on se connaît ????
Réponse de le 02/06/2013 à 20:51 :
oui mais la gestion s'apprend regardez AXA passant à travers la crise 2008/2009 sans problème mais pas AIG qui fût à 2 doigts d'être liquidé sans une aide d'état. Ca c'est du De Castrie manager hors pair. Donc avant de critiquer on s'informe quant à la "vision éclairée" d'une personne et des sa compétence à donner des conseils à des personnes qui nous gouvernent et qui nous mènent droit dans le mur en accélérant. C'est SON droit de porter un jugement il en a la capacité LUI.
Réponse de le 02/06/2013 à 21:16 :
encore des gauchos qui savent pas ce qu'est la démocratie directe,mais qui causent,causent,causent...
Réponse de le 02/06/2013 à 22:37 :
La Démocratie comme vous la concevez elle a aboutie au Troisième Reich qu'a l'évidence certains ici regrettent.
a écrit le 02/06/2013 à 18:16 :
la france n'est pas assez dans la m.....-du temps de chirac il fallait déja redresser les comptes.....on attend quoi?? gauche ou droite ce sont les mémes- on vote pour des gens pour gérer un pays - mais a part refaire des credits pour boucher la dette on fait rien- on distribue a tout va alloc, subventions, primes, regime de retraites spéciaux - L ETAT N A PLU DE SOUS DEPUIS LONGTEMPS mais ça continue
Réponse de le 02/06/2013 à 19:05 :
Aussi longtemps que je me rappelle, le pays est constamment en "réformes" et fait des économies, et pourtant, la dette n'arrête pas de monter. Curieux quand même. Les gens se serrent la ceinture depuis 40 ans, et peut-être même déjà avant. En fait la montée continuelle des impôts( et donc du chômage) et de la dette dans un tel climat signifie que l'état fait une sorte de cavalerie financière, de course à l'argent car dès le départ le système ne marchait pas tel quel, c'est comme une énorme bulle, on cherche à gagner du temps depuis 40 ans.
a écrit le 02/06/2013 à 18:14 :
bien monsieur de castries et bien pour commencer a diminuer les dépenses renoncer alors a votre salaire mirobolant et donnez le a l'état pour qu'il réduise les dépenses donnez l'exemple monsieur !
Réponse de le 02/06/2013 à 18:33 :
Je pense que Monsieur de Castries donne déjà énormément à l'Etat via ses impôts. Le reste n'est que jalousie et médisance.
a écrit le 02/06/2013 à 18:13 :
"Henri de Castries estime que François Hollande doit choisir « s'il veut être Harold Wilson », le Premier ministre travailliste qui dirigeait le Royaume-Uni à cette époque, ou l?autre chef de gouvernement travailliste Tony Blair, adepte d?une politique de "troisième voie" plus libérale."


réponse de Hollande : "heu heu heu !"
Réponse de le 02/06/2013 à 19:48 :
c"est même pire que çà: "heu??? heu ??? heu???"
a écrit le 02/06/2013 à 18:06 :
Pour résoudre les conséquences dévastatrices du libéralisme économique notre assureur ne trouve rien d'autre à proposer...qu'un peu plus de libéralisme économique. On tourne en rond.
Réponse de le 02/06/2013 à 18:29 :
Il est vrai que la France est un pays ultra-libéral, et s' en est alarmant : la dépense publique représente plus de 56 % du PIB..... Sans commentaire.
Réponse de le 02/06/2013 à 19:00 :
Lénine disait je crois qu'un pays était socialiste à partir de 30% de la richesse contrôlée par l'état
Réponse de le 02/06/2013 à 20:43 :
Le libéralisme je n'est rien contre, mais mon libéralisme c'est celui des Lumières, ce qui n'a rien a voir avec le votre.
a écrit le 02/06/2013 à 18:05 :
Il y a une erreur dans votre analyse, Hollande ne peut pas choisir d'être Tony Blair pour la bonne raison que Tony Blair a la différence d'Hollande n'a eu qu'a récupéré l'héritage de Thatcher, et ce qu'a fait Thatcher ne pouvait être fait qu'a Droite, pas a Gauche, et la Droite Française n'ayant jamais fait du Thatcher, Hollande est dans l'impossibilité de faire du Blairisme, la France n'est pas le Royaume-Uni, si Hollande se met a dos son opinion de Gauche, il saute, lui et son gouvernement.
Réponse de le 02/06/2013 à 18:54 :
Qu il le fasse vite !!!!!
Réponse de le 02/06/2013 à 19:53 :
avec la cote d'amour actuelle de FH, je pense qu'il s'est déjà mis a dos son électorat! Encore un peu et il aura toute le monde contre lui.
Réponse de le 02/06/2013 à 20:28 :
Il est vrai que si Hollande veut retrouvé de la crédibilité, c'est en s'appuyant sur la Gauche qu'il peut le faire, pas sur le Centre comme il le fait actuellement, car il mécontentera tout le monde.
Réponse de le 02/06/2013 à 21:59 :
@ahriman
on peut toujours discuter pendant des heures comme tu le fais, mais il y a qu'une seule une vérité: pour manger il faut "gagner son pain", c'est vrai partout en France, en Europe ou dans le tiers monde, depuis la nuit des temps.
A coté de cela il y a les assistés qui profitent d'un système favorable pour eux. "Business is business". C'est de l'escroquerie morale.
C'est plus facile de "glander sur internet" et d'envoyer des invectives à tout un chacun que véritablement apporter sa pierre au système.
Bonsoir a tous, pour moi la discussion est close.
Réponse de le 02/06/2013 à 22:23 :
xarhakos, les assistés ce sont les riches, que vous ne dénoncez jamais, eux gagnent leur pain sur le travail des autres, ce sont eux qui créent les chômeurs que vous traitez ensuite d'assistés, alors au lieu de me citer la Bible (dont je me fiche puisque je suis Athée), essayez plutôt de trouver des vraies solutions contre ceux qui créent des chômeurs, des pauvres, des assistés comme vous dites et qui vivent de l'exploitation des vrais travailleurs. Quand a mon statut vous ne le connaissez pas, alors comment pouvez vous en parler, vous qui faites la chasse aux pauvres, mais pas aux vrais privilégiés ? Que savez vous de mes revenus, qui vous dit que je fait parti de cette classe que vous dénoncez ? "Le travail rend libre", on sait ou on abouties ces idées !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :