Les élections européennes, un sujet sans intérêt pour près de 40% des Français

 |   |  212  mots
Seuls 40,56% des électeurs français s'étaient déplacés pour voter aux élections européennes en 2009.
Seuls 40,56% des électeurs français s'étaient déplacés pour voter aux élections européennes en 2009. (Crédits : reuters.com)
Quelque 60% de Français disent s'intéresser aux élections européennes du 25 mai, selon un sondage de BVA pour i<Télé et Le Parisien.

L'abstention risque une fois de plus d'être très élevée. Moins d'un mois avant le scrutin européen du 25 mai, ce sondage signale un désintérêt marqué des Français pour cette élection. En effet, 39% d'entre eux déclarent de pas s'y intéresser selon un sondage réalisé par par l'institut BVA pour i<Télé et Le Parisien diffusé ce samedi. Ils pourraient être plus nombreux encore à ne pas voter, du moins si l'on se fonde sur le taux d'abstention lors du précédent vote. 

Une participation plus faible en France qu'ailleurs

En effet, en 2009, seuls 40,56% des électeurs français s'étaient déplacés... C'est beaucoup moins que chez certains de nos voisins européens, même ceux où voter n'est pas obligatoire. En moyenne, le taux de participation de l'ensemble des pays membre était d'un peu plus de 56,5%. 

Vote-sanction?

Enfin à noter: parmi les enjeux du prochain vote, la sanction contre l'exécutif prend une place relativement importante. Ainsi 21% des répondants souhaitent que ces élections soient l'occasion de marquer sa désapprobation à l'égard du président François Hollande. Quelque 6% en profiteraient pour lui adresser leur soutien. 

Méthodologie: pour cette enquête, 1.102 personnes ont été interrogées mardi et mercredi. 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 15/05/2014 à 6:46 :
Ah bon ? Il y a des élections ?
a écrit le 10/05/2014 à 0:48 :
Si on lit les sondages pour cette élection, on peut imaginer: A BAS L'EUROLOPE!
a écrit le 08/05/2014 à 13:22 :
Si vous voulez avoir une chance que ça change allez voter et choisi un petit parti même inconnu de tous... Les grand partie jouent avec l'abstention et continu d'être présent grâce à elle. Notre système d'élection retire notre liberté de choix en ignorant les votes blanc et l'abstention. La seule chose qui puisse faire balancer les choses serait que ces partie ne puisse plus être présent par un maximum d'autres parties élu. Et même si les petits parties sont "nuls"; ça pourra difficilement être pire que la droite ou la gauche traditionnelle.
a écrit le 06/05/2014 à 0:26 :
On a construit une Europe fascisante qui empêche les jeunes d'accéder à la vie active, même avec des études. Pas étonnant qu'on se retrouve avec une crise politique des dirigeants impopulaires et ce qu'on appelle une poussée anti Europe dans ces élections: c'est du fascisme anti jeune de la part des boomers! Il n'y a pas de croissance d'emplois mais un désastre industriel... et des salaires qui reculent. Le tout en pause fiscale avec des impôts dans la loi de finance... Si on vote contre l'Europe, y aura-t-il des emplois pour les diplômés français qu'on emploie en sous qualification. L'UE on nous annonce une contrainte, on dit l'Europe c'est la paix, c'est le chômage et la régression économique instituée par l'Etat.
a écrit le 05/05/2014 à 8:23 :
Pour les 766 députés européens, c'est un business important, à voir les bobos surfer d'un studio TV à un autre pour nous dire ce qu'il aurait fallu faire..., le job ne doit pas être trop fatigant et trés bien payé pour un CDD de 5 ans.
Les Français vont-ils continuer d'élire pour une équipe UMPS qui perd toujours ?
a écrit le 05/05/2014 à 2:46 :
Et pourtant Godfrey Bloom, député européen, nous dit tout le bien qu'il pense de cette vénérable institution. (www.google.fr Godfrey Bloom)
a écrit le 05/05/2014 à 1:24 :
On bute les foyers français on appelle cela du social...
a écrit le 05/05/2014 à 1:06 :
C'est typique des français : critiquer l'Europe mais s'abstenir de voter et pour certains partis envoyer des candidats qui ne font rien comme le FN qui se distingue par son absentéisme et inefficacité en Europe, ou la droite avec Rachida Dati qui s'ennuie à Bruxelles etc.
Réponse de le 05/05/2014 à 10:34 :
@Pro qu' a fait le PS pour inverser la dérive financière , Cahuzac et Mosco laissaient Barnier expliquer la politique Française .vrai ou faux ?
Réponse de le 07/05/2014 à 21:07 :
Et qu'avait fait la droite durant leur 17 ans de règne?
a écrit le 05/05/2014 à 0:14 :
S'il existe aux européennes un parti pirate, à quand le mouvement humaniste européen alors qu'on fait un boat people de chômage... on entend dire qu'il existe un parti pirate européen, pourquoi ne pas faire un parti corsaire? On prend certaines personnes pour cible, on les vole et on appelle cela un parti politique... En 14 on commémore quoi, la guerre, la résistance de 40? Le viol non déclaré d'une petite française à l'âge de 7 ans ou bien le chômage? Certains faits n'ont pas de preuve...
a écrit le 04/05/2014 à 23:49 :
Aux européennes on exporte sur petits fours et grandes embrassades, embassades, des cantines coûteuses sur le dos du peuple, on ferait un coup social ou bien un coût social, sur la tête pour cause de vote fn? Le ciel tomberait sur la tête? Combien d'embassadeurs du genre dans le monde compte-t-on, Messieurs les Français donneurs de leçons d'humanisme, vous êtes exemplaires en terme de chômage! La France c'est forminable, vive la loose! Il parait que les loosers ça écoute...
a écrit le 04/05/2014 à 23:16 :
Oui mon général, la républikeyne a de l'avenir dans le mensonge au citoyen. Le dirigisme social, à court terme nous sommes tous morts, ensevelis sous l'ostérité, l'ostalgie, ça fait toujours un os à ronger... Doit-on dire: le général Alcazar anti statolâtrie trône avec son cigare dans le maquis ou bien dans le marquis de la pédalière, genre à la française?
a écrit le 04/05/2014 à 23:06 :
Oui mon général, la républikeyne a de l'avenir dans le mensonge au citoyen. Le dirigisme social, à court terme nous sommes tous morts, ensevelis sous l'ostérité, l'ostalgie, ça fait toujours un os à ronger... Doit-on dire: le général Alcazar anti statolâtrie trône avec son cigare dans le maquis ou bien dans le marquis à la française?
a écrit le 04/05/2014 à 22:56 :
Si on fait un mouvement abstentionniste ou abolitionniste du chômage et autres abstractions et âneries, ça peut être intéressant... après on fait le parasite du travail, l'emploi à l'œil, le trafic dans le dos du citoyen subventionné, les petits comptes, et les postes de direction par copinage et les promotions sans rapport au mérite genre chez les fonx!
a écrit le 04/05/2014 à 22:39 :
Pour ces élections voila un bon slogan: vive l'euro fort et le fromage bleu moisi, ça c'est du bon gras qui tue le muscle? roquefort ou franc fort? On mange une saucisse d'euro fort et un tas de rats ou de petis gris en sauce libérale?
a écrit le 04/05/2014 à 22:15 :
Oui il faut revoter... y a qu'à faire une guerre comme ça on relance les 30 glorieuses! Endettement général du niveau de la seconde guerre... En France on invite les rois étranger à soutenir l'économie en finassant la prostitution, il existerait des écoles dans lesquelles les profs montrent des films classés x avec des jeunes?
a écrit le 04/05/2014 à 22:09 :
Pour les européennes, on compte pas moins de 50% d'abstentionnistes... pourquoi ne pas faire un nouveau mouvement pique-assiette de mairie? On fait de la relance du vice: oui madame, puisque le français fait dans l'industrie à pédales, vive la france faible! On confond citoyen et esclave.... alors chers concitoyens, chères connes citoyennes... et pourquoi ne pas dire diplômés assemblez vous en réseau puisqu'on fait dans le népotisme et les cadeaux politiques... On raconte n'importe quoi sur le dos des autres, et même on relance par la casse automobile en prenant les citoyens pour cible!
a écrit le 04/05/2014 à 18:38 :
à quoi bon aller voter .On a vu avec Sarko comment les politiques s'assoient sur les décisions des citoyens.
a écrit le 04/05/2014 à 18:03 :
On est en élections, la parole au citoyen, tant qu'il n'est pas éliminé par le personnel fonctionnaire, par millions en Europe. Il y aurait en France une volonté politique d'instituer la pédaphilie à l'école. On a fumé la moquette? Pour altom, on subventionne la fermeture? Et on affame les français et on fait fortune comme en Grèce et on appelle cela une bonne politique? Par décret on supprime les éleveurs et on fabrique le chômage! Dans les grandes entreprises, on paye des p... avec les contrats... c'est moral? Et même des dessous de table à certaines organisations étatiques, on relance l'automobile par la casse des voitures des français! On vole! Mieux on relance par le déficit et la paresse! Voila un modèle social pour le monde la pédiphilie à l'école! On mange de la colle et des feuilles de thé on appelle cela le progrès à la française!
a écrit le 04/05/2014 à 17:28 :
Si on est dans l'Europe on parle des cadeaux jamais remboursés? Nous aurions 400 milliards en Italie... on tire une croix dessus? On nous dit l'Europe aide les jeunes à trouver du travail et pourquoi ça échoue? On fait du favoritisme et des emplois réservés? On nous dit on donne des thèses à 4/20 on peut si les diplômes sont achetés dans quel centre de formation?
a écrit le 04/05/2014 à 17:13 :
Dans cette Europe il existe des organisations étudiantes dont les fonds sont détournés, des détournements de fonds de retraite, des salariés productifs radiés et des fonctionnaires en double, on peut expliquer? La reprise des impôts est au budget, bonnes factures et bon chômage!
a écrit le 04/05/2014 à 17:07 :
On parle de l'Europe... on oublie le sujet des fonx contre l'Etat qui a été publié récemment et les rapports croissance enterrés. L'Etat serait contre la croissance et l'emploi, contre les retraites et les hausses de salaire? On est gouvernés par des dingues ou des tyrans? On ordonne la fermeture des sites industriels et la vente des entreprises à l'étranger? Et on pistonne au sommet des banques pour faire des factures à la population? Il manquerait pas une case dans la tête? On fait une pénurie de logement et on appelle cela du social? On dérembourse les médicaments... On nous dit notre système social est menacé... on aurait un bourreau du peuple à la mode Brejnev? On affame les gens et on joue à la Corée du nord?
a écrit le 04/05/2014 à 16:46 :
L'Europe est une machine monstrueuse à paupériser par le bureaucratisme, un instrument d'asservissement administratif, un mensonge au progrès économique et social... pas étonnant qu'on soit contre les politiques de chômage! C'est une VOLEUSE DE VIE!!
Réponse de le 04/05/2014 à 21:32 :
perso, je n'ai plus rien à rajouter!
a écrit le 04/05/2014 à 16:33 :
On annonce des baisses de pouvoir d'achat, chez nous et pas chez nos voisins. On subventionne au niveau européen les destruction de production, de productivité nulle, et des subventions pour faire des chômeurs, prenons l'exemple doux, des centaines de millions de coût. N'est-il pas temps de mettre la société dans les rails de l'humanisme et pas du destructionnisme à crédit? On parle d'un problème à la sncm encore une société publique en échec, aurait-on et à qui graissé des pattes à des organismes d'Etat? On entend dire l'Europe est dingue, à raison! On fait n'importe quoi
Réponse de le 05/05/2014 à 9:29 :
en baisse de pouvoir d'achat cela se voit que vous n'avez pas été ces derniers temps en italie , portugal , espagne ou meme la grece , eux ils ont dérouillés et c'est pas fini , en france on se plaint mais on a pas encore baissé dans les salaires de 25% voir 30% et on a pas encore 26% de chômeurs , par contre les aides aux entreprises fleurissent bien et les impôts aussi , quand a l'Europe elle n'a aucuns pouvoirs réels juste les opportunistes en ont sur elle nuance..
a écrit le 04/05/2014 à 16:11 :
L'Europe des pique-assiette rois de la paresse dans les banques de feignants, BdF, on appelle cela un bon système? Pas étonnant qu'on annonce autant d'abstention.
a écrit le 04/05/2014 à 16:06 :
Vous parlez de loose ou de blouze? On envoie la société ad patrès dans l'ostérité et le chômage, on rejette entre 25 et 50% des jeunes, et on appelle cela une économie sociale... on fait plutôt dans le nazi anti jeune et anti croissance, le bureaucrate fonctionnarisé qui fait disparaitre les gens et organise des violences militantes contre des honnêtes citoyens et autres trafics d'enfant au niveau international subventionnés et détournements divers. Alors altom, c'est une entreprise subventionnée par l'Etat, encore un succès à la concorde...
a écrit le 04/05/2014 à 15:39 :
On parle aux Européennes d'un progrès du FN qui dans les sondages serait en première position. Y aura-t-il une révolution nationale contre l'Europe et contre le Maréchal Chômage et les évasions de comptes ou bien les exfiltrations? Si on parle emploi, pourquoi ne pas parler des emplois cachés et des réseaux? Il faudrait du réseau pour trouver un travail... pourquoi ne pas faire un réseau diplômé? On dénonce le travail gratuit, fait d'esclavage dans l'administration française.
Réponse de le 04/05/2014 à 22:02 :
MARINE va faire un carton, n'en déplaise à certains !
a écrit le 04/05/2014 à 15:26 :
J'irai voté comme je l'ai toujours fait pour un parti pro-européen... hélas, l'Europe n'intéresse plus personne car on voit mal quel futur elle nous réserve. Je suis pour une remise à plat totale avec la création d'une EU politique autour des états de la zone euro et de facto pour une UE à plusieurs vitesse . Cette EU politique ne pouvant recevoir d'ordre des autres, GB en tête. La GB veut une zone de libre échange, soit , donnons la lui mais en retour la GB n'a plus droit au chapitre, ni les autres états refusant le saut politique. Si l'Eu est lisible et claire, elle se fera aimée, si elle n'est que bisbilles et négociations, elle se fait détester. Oui pour une EU lisible et non pour cette EU qui en son sein à des états qui ne partagent pas ou plus une vision du vivre ensemble. cela commence par exclure des états européens non membres de l'EU des accords de Schengen.( Suisse, Norvège, Islande et Lichtenstein) puis par un redéfinition de l'EU....mais bon, on va aller voter pour des gens qui n'en foutent et qui ne pensent qu'à l'argent que rapporte un siège à Strasbourg Je ne voterai ni FN ni PS, ni UMP.....
Réponse de le 04/05/2014 à 18:03 :
On t'a rien demandé.
Réponse de le 04/05/2014 à 20:41 :
Tiens, euroseptic n'aime pas le débat ? Il faut pas venir sur le forum, alors....un forum, ce n'est pas un mur sur lequel on se défoule. C'est un lieu d'échange. La démocratie est basée sur les échanges de point de vue. Merci d'y participer en donnant le votre, en acceptant celui des autres et en essayant de se construire ensemble.
a écrit le 04/05/2014 à 12:15 :
Je vote pour l'AOC point barre.
a écrit le 04/05/2014 à 12:11 :
Pour nous autres 68ards, l'avenir est derrière nous. Je laisse les jeunes choisir leur destin.
Réponse de le 04/05/2014 à 12:17 :
D'accord avec vous. +1
Réponse de le 04/05/2014 à 13:34 :
les 68ards laissent une belle France aux jeunes.
Réponse de le 04/05/2014 à 19:35 :
D'accord avec vous ; sauf que les jeunes ne font rien pour maintenir le navire à flot et conserver cette belle France
Réponse de le 04/05/2014 à 21:31 :
au moins, en 68, nous les jeunes, on s'était manié les miches! et ceux de 2014, ils font quoi? facile de critiquer, mais si on veut obtenir quelque chose, faut aller au charbon! surtout, qu'ils n'ont rien à perdre vu le sale contexte actuel...alors, ils attendent quoi au juste?!
a écrit le 04/05/2014 à 11:54 :
Quittons l'Europe avant que Marine le fasse !!!!
Réponse de le 04/05/2014 à 12:09 :
Ah bon, Marine quitte l'Europe. Mince, moi qui voulait voter pour elle...
a écrit le 04/05/2014 à 11:20 :
Voter au moins pour maintenir le droit de vote sinon, ils feront l'économie de vous consulter!
Réponse de le 04/05/2014 à 12:04 :
Maintenir le droit de vote aux Européennes ??? Parce que tu crois qu'ils attendent après moi pour faire ce qu'ils ont bien envie de faire ? J'ai voté non au référendum, comme une majorité, et j'ai pas vu où ils en avaient tenu compte. Alors, ça sera sans moi.
Réponse de le 04/05/2014 à 12:14 :
J'irai voter après la prochaine révolution qui achèvera ce qui n'a pas été terminé en 1789.
Réponse de le 04/05/2014 à 19:20 :
Quand on aura plus le "droit" de vote on aura le "devoir" de se taire.
Réponse de le 04/05/2014 à 21:40 :
"quand on aura plus le droit de vote, on aura le droit de se taire", vous ne croyez pas que ça a commencé en 2005? on a voté, ça oui, et ça s'est terminé comment? a t-on fait cas de notre vote? NON ! eh! ben, voilà!
a écrit le 04/05/2014 à 11:02 :
Si seulement c'était les indécis et autres parasites de la démocratie ne sachant pas vers qui se tourner réellement...

Malheureusement, ils aiment emmener dans un cul de sac favorable à nos politiques...

Pauvres citoyens conscient... N'écoutez jamais des experts vous dires quoi faire, ils reviennent sur leurs dires 20 ans après le désastre...
a écrit le 04/05/2014 à 10:57 :
Et pour l'élection, même si vous ne votez que pour ceux qui sont déjà adoubés pour le système, cela reste votre dernier droit citoyen fasse à cette Europe des puissants. Ce serait un vrai gâchis de ne pas utiliser votre dernier recours légal pour sanctionner cette Europe objectivement destructrice des peuples.
Réponse de le 04/05/2014 à 12:05 :
Cause toujours...
a écrit le 04/05/2014 à 10:53 :
Si les journalistes informaient le public de l'intention de Valls de vendre les concessions hydro-électriques (barrages) et que cette nouvelle privatisation est un ordre de Bruxelles en compensation du dépassement du dogmatique seuil des 3%, par exemple, les Français comprendraient mieux que les politiques nationaux ne contrôlent plus rien et que cette élection est bien la plus importante de toute, puisque c'est Bruxelles qui ordonne tout.
Réponse de le 04/05/2014 à 13:07 :
La commission ne peut imposer d'ordre ai la France. Si tel avait été le cas, elle nous aurait interdit de creuser le deficit au delà des 3% avant la crise de 2008.
a écrit le 04/05/2014 à 10:53 :
Ne dites pas n'importe quoi, il y aura moins d'abstention que d'habitude. Je ne votais pas jusqu'à maintenant, et là j'y vais pour voter FN. Il y en a pas mal qui vont faire la même chose.
Réponse de le 04/05/2014 à 22:00 :
...de même !!!
a écrit le 04/05/2014 à 10:43 :
Les politiques n'ont pas besoin de ma voix pour s'engraisser.
a écrit le 04/05/2014 à 10:41 :
Concernant le référendum de 2005 Bertolt Brecht aurait dit : « Puisque le peuple vote contre le Gouvernement, il faut dissoudre le peuple »...C'est bien ce qu'ils sont en train de faire.
a écrit le 04/05/2014 à 10:01 :
J'ai pas confiance. On s'est fait blouser depuis 1789. J'irai pas voter.
Réponse de le 04/05/2014 à 11:53 :
Parce qu'avant La révolution le peuple n'était pas "blousė" ?
Réponse de le 04/05/2014 à 12:29 :
Relis lentement, tu devrais arriver à comprendre.
a écrit le 04/05/2014 à 9:46 :
Pour quoi "votait on" en 2005 ? (lol)
a écrit le 04/05/2014 à 9:42 :
Ils peuvent s’assoir dessus avant que je me déplace pour voter. J'ai voté NON au dernier référendum comme la majorité des français. On s'est fait entourlouper, y a pas de raison que ça change...
Réponse de le 04/05/2014 à 12:42 :
Vous vous êtes fait entourlouper par N Sarkozy, pas par l'Europe. C'est lui qui a decidē de passer par la voie parlementaire plutôt que par un nouveau référendum suite à l'abandon du projet de constitution européenne au profit d'un traité supplémentaire.
Réponse de le 04/05/2014 à 15:09 :
Il est vrai qu'en 2008, N; Sarkozy a choisi la voie parlementaire. Cela dit, le PS ne s'en est pas offusqué. Fabius était pour le non toutefois. Cela ne l'empêche pas d'être à nouveau ministre de F. Hollande sans état d'âme. De toute manière, en ce qui me concerne, je ne vote plus que pour les municipales ; je peux ainsi apprécier ce que fait un élu de proximité.
Réponse de le 04/05/2014 à 21:35 :
+ un parce que pour le reste, on a du mal à contrôler, et de toute façon, ils s'élisent entre eux, pas besoin de nous, ils font ce qu'ils veulent absolument " là haut"!
a écrit le 04/05/2014 à 8:37 :
Quel intérêt devrait-on avoir pour une Europe qui ne parle pas et n'agit pas pour ses peuples, mais uniquement au service d'une politique commerciale. Qui par ailleurs va à l'encontre de sa propre création puisqu'elle organise la mondialisation en ordre dispersé. Les Français, comme tous les Européens seraient plus attachés si elle devenait concrète. Vaut-il mieux avoir une apparente nationalité d'un pays exsangue ou appartenir à une Europe fédérale qui organise et fait valoir une autre vision ; modulée.
Réponse de le 04/05/2014 à 10:54 :
le parlement européen n'est qu'une fraction d'un état , en france près de 80 députés européens vont siéger ( enfin certains ) , ils ne pourront pas modifier grand choses aux choix alliés des autres sur près de 800 députés européens , après on va geindre mais regardez avec lucidité le parlement européen est en plus grand ce qu'est le parlement français et on nous fait gober des fadaises a longueur de journée sur le sujet enfin l'Europe des nations c'est déjà fait avec l'euro l'Allemagne et les pays du nord en sortent gagnants au détriment des pays du sud et l'Europe fédérale ? , l'Allemagne la refuse parce qu'elle sait ce qu'elle perdrait ..
Réponse de le 04/05/2014 à 11:58 :
Si vous trouvez que le parlement n'a pas assez de pouvoir par rapport aux chefs de gouvernements qui décident pour l'Europe, votez pour les partis qui veulent renforçer le rôle du parlement au détriment de la commission et des gouvernements.
Réponse de le 04/05/2014 à 22:10 :
ah! bon, il y en a de ces types là??
a écrit le 04/05/2014 à 4:44 :
Je n'irai voter que lorsque le référendum de 2005 sera validé.
a écrit le 04/05/2014 à 4:39 :
Les français se sont exprimés en 2005. Pourquoi voteri, nous n'avons pas été entendu à l'époque, pourquoi le serait on aujourd'hui ?
Réponse de le 04/05/2014 à 11:19 :
Voter au moins pour maintenir le droit de vote sinon, ils feront l'économie de vous consulter!
Réponse de le 04/05/2014 à 12:08 :
C'est pas ce qu'ils font déjà ?
a écrit le 04/05/2014 à 4:19 :
Comment voter non a cette Europe sans voter FN ???
Je vois que l abstention
Réponse de le 04/05/2014 à 12:51 :
Il faut distinguer les partis qui sont favorables à l'Europe tout en voulant la changer comme les verts, le centre (modem), le ps notamment, des partis qui ne veulent pas d'une " maison commune" comme le front de gauche, le NPA, le FN, les souvenairistes (Dupont Aignan..)
a écrit le 03/05/2014 à 21:28 :
Aux Européennes, c'est cool, on ne parle que défaites. Mais où est notre assemblée des diplômés de France et de Navarre en exclusion, où est notre croissance, où est la politique d'emploi! Chers confrères diplômés, chères connessoeurs... pourtant un monde meilleur est possible, sauf tyrans d'ici et là!
a écrit le 03/05/2014 à 20:14 :
C'est voter pour le gagnant !
Et pas sure que ce soit votre choix.
Sincèrement, vu la tournure technocratique de l'Europe,
elle se passera parfaitement de vos votes !!!
Réponse de le 04/05/2014 à 4:43 :
Vous y croyez encore ? Notre choix s'est fait en 2005. Résultat ?
Réponse de le 06/05/2014 à 0:31 :
J'ai aussi voter NON en 2005, mais vous allez laisser les technocrates tranquilles sans bouger du canapé ? Vous ne le savez pas, mais ils ont peur du peuple, il suffit qu'il se réveille
a écrit le 03/05/2014 à 19:43 :
Allez un effort, quand cela n'intéressera pas 50% des Français, ma voix comptera double !
a écrit le 03/05/2014 à 19:27 :
est sous surveillance de l'Europe qui lui a déjà expliqué à maintes reprises qu'elle devait restructurer un état dont l'organisation est vieille de plus de 40 ans et que les politiques devaient apprendre à gérer un budget. Nous ne pouvons plus être contre l'Europe puisque nous l'avons construite et nos finances en dépendent. Travaillons pour les générations à venir.
Réponse de le 03/05/2014 à 20:28 :
L'avenir de l'europe passe par une indexation avec la russie, l'allemagne a voulu construire une grande europe, le monde a repousse cette option par jalousie envers un grand homme batisseur
Réponse de le 04/05/2014 à 13:10 :
Vous pensez a qui en parlant d'un grand homme bâtisseur ?
Réponse de le 04/05/2014 à 21:36 :
on nous entube, oui! vous parlez d'un grand batisseur, il est ou celui là?
a écrit le 03/05/2014 à 19:01 :
Mensonges! c'est l'occasion de detruire cette union et sa monnaie d'escroc qui nous mene a la catastrophe ,plus une voix pour l'UMPSCENTRE
a écrit le 03/05/2014 à 16:29 :
De tout temps ne pas voter était en fait , voter pour le parti en place . A ceux qui prône l abstention un seul mot pour les définir : ig -noble .
Réponse de le 03/05/2014 à 16:36 :
Exact car qui ne dit rien consent ! Les moutons seront les premiers à se plaindre ! Et bien, je pense que ceux qui sont contents de cette Europe devraient payer pour ceux qui ne le sont pas
Réponse de le 04/05/2014 à 4:35 :
On s'est déjà exprimé sur le sujet en 2005. Nos votes ne sont pas pris en compte, alors à quoi bon.
Réponse de le 04/05/2014 à 10:27 :
.Je crois pas que les maçons est votés contre. Donc sont heureux du détournement éffectués par le duo UMP PS et LANG en accessoire ou en remerciement .
a écrit le 03/05/2014 à 15:55 :
Il va y avoir un bulletin blanc. Mais a quoi va il servir? Est ce que quelqu'un sait si il servira a dire qu'on veux sortir de l'Europe; qu'on se fiche de celui qui sera élu; qu'on ne veux aucun de ceux qui ce présentent; ou comme d'ab aucun élus ne s'en occupera et qu'ils l'ont juste mis en place pour éviter un vote massif vers les extrêmes?
a écrit le 03/05/2014 à 14:19 :
Moi j'ai pas compris; j'ai voté non en 2005 à la constitution européenne comme une majorité de français et de néerlandais. mais nous avons la constitution européenne (traité de Lisbonne c'est vrai le nom à changer). Alors je me demande si je vote pour un candidat est ce que ma voix sert à quelque chose ?
Réponse de le 03/05/2014 à 15:36 :
L Europe des énarques se fout bien des peuples.
Il faudra malheureusement qu on ai lepen pour mettre tous ces nulos a la porte
a écrit le 03/05/2014 à 14:14 :
Entendu aujourd'hui a la radio:60% des français intéressés par les Européennes.Bah l'essentiel c'est qu'on arrive a vendre nos sondages tous les jours
a écrit le 03/05/2014 à 14:13 :
l'euro a réussi selon l'ump et le ps qui l'ont crée. C'est bien la preuve qu'ils sont déconnectés de la réalité et du peuple.
a écrit le 03/05/2014 à 14:03 :
Je pense que beaucoup de gens en ont marre d'une Europe qui nous tire vers le bas et je souhaite qu'il y ait peu de votants. Non à l'Europe actuelle.
Réponse de le 04/05/2014 à 9:51 :
Ou plutôt beaucoup pour les parties qui veulent qu'on en sortent !
Réponse de le 04/05/2014 à 10:58 :
l'abstention ne changera rien , cela sera interprété comme si vous étiez heureux de ce système qui vous fait du mal , c'est compréhensible mais finalement cela profite qu'a ceux en place et aux démagogues qui profitent des finances de l'UE pour un strapontin bien juteux a 6000 euro par mois .. meme si on est pas présent et qu'on crie a tue tete contre l'Europe .. incroyable mais vrai
a écrit le 03/05/2014 à 13:58 :
votez Dupont Aignan ni système ni extrêmes.
Réponse de le 03/05/2014 à 15:37 :
C est mieux que lepen c sur lol
Réponse de le 03/05/2014 à 18:52 :
voter MARINE!!! vous serez agréablement surpris !! essayez, ça n'ira pas plus mal! ce sont des idées toutes faites ; nous aurons des économies assos et cie, de la transparence, des limites drastiques dans l'immigration....nous sommes bientôt au fond du trou, ça coûte quoi?!!!
a écrit le 03/05/2014 à 13:55 :
Et bien si ce sondage est vrai c'est que les Français s’intéresse plus aux Européennes qu'à la présidentielle Française !
Réponse de le 03/05/2014 à 14:15 :
Le président n'est que le représentant de Bruxelles. Il ne fait qu'executer.
Réponse de le 03/05/2014 à 15:57 :
Je parlais de la présidentielle Française. En enlevant les non votant et les votes blanc, Hollande a à peine dépasser 23% !
Réponse de le 04/05/2014 à 9:13 :
il y a une quinzaine, il était à 16% !
a écrit le 03/05/2014 à 13:11 :
C'est en effet assez peu de voir aussi peu de votants, alors il devient bizarre qu'il n'existe pas un mouvement alternatif. Déjà on se plaint de l'Europe alors qu'y fait-on? C'est une Europe de chômage sans croissance... On n'applique pas les investissements de R&D à même hauteur que nos voisins et on "zigouille" nombre de foyers. On parle de la désindustrialisation rapide de la France avec l'histoire d'Altom... c'est pas la première fois qu'on lui donne de l'argent. Considère-t-on le déclin vu l'austérité, le gel des salaires, le chômage important. On dit que l'Europe débloque des fonds pour l'emploi des jeunes, mais on n'aide pas les gens à trouver un travail adéquat. En emploi alimentaire et précaire, on fait dans la sous qualification et le présentéisme inutile! Et les subventions inutiles qui font fermer les entreprises? On critique l'Europe, certes, seulement c'est en France que l'Etat empêche les gens de travailler... combien de diplômés sur le carreau après les études, 50, 60, 70%? C'est du social ça? En Espagne, la situation est telle que 300000 personnes ont quitté le pays, on ostracise au lieu de faire de la croissance!
Réponse de le 03/05/2014 à 13:23 :
"on critique l'EUROPE" certes, seulement c'est en France que l'état empêche les gens de travailler..."mais, chère Irène, les gouvernements sont à la SOLDE de l'Europe! ils ont, tous ensemble le désir de nous faire crever pour s'enrichir! vous comprendrez qu'ils vont tout faire pour arriver à leurs fins, et nos sorts, ne les préoccupent guère .. !...
a écrit le 03/05/2014 à 12:44 :
Vais je aller voter voilà la question. D'abord ce ne sera pas une sanction contre notre amateur de Président et de son gouvernement qui refusent comme les autres d'ailleurs de se réformer en premier et pour exemple le système corrompu de l’élu, d’abord inutile, combien hors de notre temps par des avantages dignes d’une république bannière, plus proche de la méthode maffieuse que responsable de la France.
Mais un autre sujet est intéressant il a y a en Europe deux idées politique une du PPE la partie politique de droite et l’autre le PSE son homologue côté gauche, j’attendais de voir une proposition au niveau européen des deux axes RIEN plus un truc minable franco-français alors qu’avec nos 74 élus nous ne pesons pas grand-chose. J’attendais une offre politique dans 4 axes majeurs la fiscalité, le droit social, pas forcément celui de notre pays car à vouloir tout imposer nous n’imposerons rien et nous reculons, une industrie européenne aves sa recherche, son budget commun à commencer par, l’armement , l’énergie, l’eau, l’écologie pas celle de nos minables Verts, enfin le développement au niveau européen des nouvelles technologies avec une vision mondiale de ce business. Nous pouvons rajouter une BCE plus à l’écoute du jeu des autres monnaies car jouer avec la parité est un moyen de créer de la croissance. Sur le plan plus politique la fin d’un Président fantoche de l’Union tout comme le ministre des affaires étrangères, une diminution des fonctionnaires européens 24000 beaucoup bien au chaud. Enfin un meilleur contrôle des lobbies qui font la gouvernance de l’Union. Je pense ne pas avoir réponse à mes attentes aussi une journée en famille sera bien plus utile car l’Union sera soit un fiasco dans 20 ans soit une révolution des européens contre la corruption la magouille et surtout la médiocrité de l’ensemble de la classe politique européenne qui a détruit cette opportunité de grande puissance innovatrice, industrielle….. au profit de sa caste maffieuse.
a écrit le 03/05/2014 à 12:40 :
Je retire tout ce que je n'ai pas dit sur l'Europe.
a écrit le 03/05/2014 à 12:27 :
ça, ce n'est pas si sûr !
Réponse de le 03/05/2014 à 12:41 :
ça dépend !
a écrit le 03/05/2014 à 12:15 :
Quel était le slogan du PS lors des élections européennes de 1979 ?
--> "changeons l’Europe"

C'était il y a 35 ans...et cela prouve qu'une autre "Europe" que celle des lobbies n'arrivera jamais.

Une seule solution: sortir de cette machine technocratique non démocratique.

Comment ? --> voir l'UPR

Il est temps de s'unir et de cesser nos clivages droite / gauche, ne serait-ce que le temps de récupérer le contrôle de NOTRE avenir.
Réponse de le 03/05/2014 à 12:39 :
Les partis de socialistes de l'Europe n'ont jamais dirigé l'Europe....
Réponse de le 03/05/2014 à 19:48 :
Bien sure, c'est pour ça que Catherine Asthon, qui s'est distingué dans le dossier Ukrainien, est vice-présidente de la Commission européenne et du PSE !
a écrit le 03/05/2014 à 11:58 :
il faut une Europe sociale qui aident vraiment les ouvriers et le peuple. mais bon on peut toujours rêver.
Réponse de le 03/05/2014 à 12:25 :
A propos, t'as pas cent balle ?
Réponse de le 03/05/2014 à 12:29 :
ce n'est pas ce qu'elle proposait, avant de nous mettre "sous tutelle"..?...que du bon, du beau, travail, échanges, beaucoup moins de chômage, etc, etc paroles de FUMISTES !! même si elle est passée de justesse, hélas, nous l'avons à présent., et si on continue avec cette tentacule morbide, on va tous crever !
Réponse de le 03/05/2014 à 12:41 :
"si on continue avec cette tentacule morbide, on va tous crever ! " : Mais non, des entreprises qui peuvent se concurrencer avec à l'ouest des salariés 1500 euros par mois et à l'est 400 euros vont commencer par attaquer les marchés internationaux avant de se livrer à une concurrence fratricide...
a écrit le 03/05/2014 à 11:55 :
l'Europe ne tient jamais aucune de ses promesses. Elle nous appauvrit, nous nous faisons manger dans la mondialisation avec cette europe. Les pays qui ne sont pas dans l'Europe s'en sortent mieux. Faisons comme eux
Réponse de le 03/05/2014 à 12:31 :
c'est LE CONSTAT VERIDIQUE! a bas cette europe qui nous fait mourrir petit à petit !!!
Réponse de le 04/05/2014 à 11:02 :
le problème de l'Europe ce sont des traités signés dans les années 60-80 qui sont devenus caduques du fait du mondialisme et de l'externalisation des entreprises qui se servent des cadres sociaux et monétaires et des traités européens pour se faire la cerise , les peuples eux sont tellement nombreux a vouloir rejoindre cette usine a gaz qu'elle va finir par imploser sur elle meme vu son poids et ses l'achetées de ces traités conçu a d'autres périodes qui n'ont plus cours
a écrit le 03/05/2014 à 11:49 :
Les européennes sont importantes. Il faut voter pour sortir de l'Europe allemande et de l'austérité qui nous assassine.
Réponse de le 03/05/2014 à 12:22 :
@Hervé : Vous êtes bien naïf que de croire cela ; et bien au contraire, il faudrait que personne n'aille voter pour se faire entendre.
Réponse de le 03/05/2014 à 12:32 :
pendant que d'autres se font un MAX sur notre dos!! OUI, VOTONS! mais VOTONS BIEN !!
Réponse de le 03/05/2014 à 13:52 :
Ne votons pas ce sera mieux.
a écrit le 03/05/2014 à 11:48 :
le problème c'est que Bruxelles n'est pas démocratique. LES GENS DE LA COMMISSION NE SONT PAS ELUS ET NE RESPECTENT PAS LES REFERENDUM OU FONT REVOTER LES REFERENDUMS; alors pourquoi voter pour des gens qui ne respectent pas la démocratie ?
Réponse de le 03/05/2014 à 12:36 :
ce n'est pas faux, mais si nous ne nous déplaçons pas, on donnera à ces margoulins encore plus raison! ne pas s'endormir, Français!
a écrit le 03/05/2014 à 11:43 :
On a voté non à l'Europe en 2005.
Réponse de le 03/05/2014 à 12:39 :
traité de Lisbonne, mais Sarko qui représentait l'europe, cette année là, n'a pas voulu manquer", et a transformé le NON, en OUI!!! vive la DEMOCRATIE! on comprend, tout de même, ceux qui ne veulent plus aller voter !
a écrit le 03/05/2014 à 11:30 :
a force de voter en dehors du sujet ils sont mécontent de tout et de tous. Tant pis pour eux.
Réponse de le 03/05/2014 à 11:54 :
Oh ! Arrête de râler contre les râleurs stp.
a écrit le 03/05/2014 à 11:07 :
On se demande pourquoi ? .....
a écrit le 03/05/2014 à 11:04 :
Une "certaine Europe" se construit derrière la façade de nos gouvernements nationaux, qui servent de fusible et ne permet pas d'entrevoir ce qui se passe vraiment au delà. Ceci explique le désintérêt ou le refus.
Réponse de le 03/05/2014 à 13:18 :
tondre la laine sur notre dos, jusqu'au sang, c'est "ce qu'il se passe vraiment au delà"., ou derrière "la façade".de nos incompétents politiques & troïka malfaisante.............

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :