Net4Music fusionne avec Coda et s'ouvre les portes du Nasdaq

Un mois à peine après avoir levé 16 millions d'euros, le site de vente en ligne de partitions musicales Net4Music annonce sa fusion avec l'américain Coda Music Technology, coté au Nasdaq. Pour effectuer ce rapprochement, prévu pour septembre 2000, Coda fera l'acquisition de la totalité du capital de Net4Music. Mais au terme de l'opération, les actuels actionnaires de l'entreprise américaine ne détiendront que 33 % du capital de l'entité résultante, le restant, à savoir la majorité du capital, étant détenu par les actuels propriétaires de Net4Music. L'opération, un tantinet compliquée, à toutefois un avantage considérable : si formellement Coda absorbe Net4Music, cette dernière société se trouve alors profiter de la cotation de Coda sur le Nasdaq. " Suite à cette opération, les actionnaires de Net4Music seront propriétaires des deux tiers du capital de la nouvelle entité, qui prendra le nom de Net4Music, explique François Duliège, PDG de Net4Music et prochain PDG de la nouvelle entité. Coda deviendra un département de Net4Music, qui continuera à oeuvrer au développement des solutions logicielles qu'il propose actuellement. " Le statut juridique de la société qui en résultera n'est pas encore connu.Net4Music intégrera à son offre les outils musicaux de Coda, notamment SmartMusic Intelligent Accompaniment (SIA), un logiciel qui permet à un musicien de jouer de son instrument seul, mais avec un accompagnement. " Grâce à cette opération, poursuit François Duliège, nous auront en notre sein l'ensemble de la chaîne de production et de diffusion musicale. Les musiciens pourront saisir leurs partitions avec nos outils, nous les confier pour les vendre à des mélomanes qui pourront utiliser SIA pour les jouer. Nous allons agrémenter cette chaîne de nouveaux services interactifs, comme un module d'enseignement, afin de rassembler une offre globale autour de la partition. "En 1999, Coda a réalisé un chiffre d'affaires de 7 millions de dollars. Pour sa part, Net4Music affiche un chiffre d'affaires de 2 millions de francs pour la même période. " Grâce à Coda, Net4Music sera coté au Nasdaq, ce qui représente une autre raison de ce rapprochement, confie François Duliège, car c'est un marché plus mûr et plus stable que le Nouveau marché. Y être valorisé nous permettra d'être pris plus au sérieux et de lever une nouvelle fois des fonds avant la fin de l'année. " Sur le Nasdaq, l'action de Coda valait 4 dollars vendredi en clôture, sans aucun changement par rapport à la veille. Le titre cotait 2,719 $ au début de l'année. Une valeur dont la faiblesse a dû faciliter la tâche aux responsables de Net4Music.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.