Alliance autour d'Intel pour simplifier l'internet mobile

 |  | 231 mots
Lecture 1 min.
Intel et neuf acteurs du marché des télécoms ont présenté lundi une alliance destinée à simplifier l'usage et la pénétration de l'accès mobile à l'internet. Baptisée "Mobile Data Initiative - next generation" (MDI-ng), cette alliance vise notamment à définir des normes et des spécifications communes, afin de faciliter la création et l'adoption des technologies sans fil. Les partenaires d'Intel au sein de MDI-ng sont BT Cellnet, Dell Computer, France Télécom, Fujitsu-Siemens Computers, Hewlett-Packard, Motorola, Siemens Mobile, Sonera et Toshiba. Les principaux domaines sur lesquels les membres de l'alliance travailleront en commun sont la compatibilité entre normes, la compatibilité des applications avec les différents terminaux, la sécurité, la fiabilité et la facilité d'utilisation. "MDI-ng se consacrera en particulier aux accès sans fil aux réseaux de téléphonie cellulaire depuis des terminaux mobiles différents ; le groupe se concentrera également aux technologies sans-fil complémentaires, comme Bluetooth", explique Intel. Autre domaine d'activité de MDI-ng : la technologie GPRS, destinée à assurer - à partir de la fin de cette année - la transition entre la norme GSM européenne et la norme UMTS. L'alliance MDI-ng prolonge les travaux de l'alliance MDI, créée en 1996 et qui réunissait notamment Intel, Ericsson, IBM, Toshiba et Nokia. MDI s'était consacrée exclusivement aux technologies GSM et PCS (dominante aux Etats-Unis).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :