Thales résiste à la faveur de résultats annuels solides

 |  | 250 mots
Lecture 1 min.
Alors que la débâcle boursière s'est amplifiée à Paris mercredi - l'indice CAC 40 a plongé sous le seuil fatidique des 5.000 points à la mi-journée - le titre Thalès a bien résisté. Il s'adjuge un peu plus de 2% à 43,88 euros à la clôture dans le sillage de bons résultats 2000.Malgré le recul du résultat net qui pâtit d'un effet de base négatif - en 1999 le groupe a enregistré des gains exceptionnels supérieurs à 160 millions d'euros - les résultats publiés par Thales sont clairement dans le haut de la fourchette des prévisions. Le bénéfice d'exploitation atteint 561 millions d'euros, en hausse de 44% par rapport à 1999. C'est mieux que les 541 millions d'euros attendus en moyenne par les analystes qui suivent la valeur. La progression du résultat d'exploitation, sensiblement supérieure à celle du chiffre d'affaires, permet à Thales d'améliorer sensiblement sa marge opérationnelle. Celle-ci passe de 5,6% en 1999 à 6,5% en 2000. Et la rentabilité devrait continuer de progresser lors de l'exercice en cours et l'année prochaine, prévoit le groupe d'électronique et de défense. "Pour 2001, l'évolution du chiffre d'affaires s'inscrira dans le prolongement de la croissance enregistrée en 2000", indique mercredi le groupe dans un communiqué, tandis que "le résultat d'exploitation devrait connaître une progression supérieure à celle du chiffre d'affaires". Thales a également annoncé prévoir d'ici la fin 2002 une croissance de 25% de son chiffre d'affaires et une hausse de 50% de son résultat d'exploitation.latribune.f

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :