Alcatel a gagné 13% en trois séances

Avec un gain de 7,56% à 36,7 euros lundi à la clôture, Alcatel a signé la plus forte progression de l'indice CAC 40. La valeur poursuit son rebond entamé jeudi dernier à la publication de ses résultats du premier trimestre.En trois séances, l'action Alcatel a regagné plus de 13%, ramenant son recul depuis le début de l'année à moins de 40%. Plus que des résultats conformes aux prévisions, c'est la révision à la baisse des objectifs de croissance du groupe qui a rassuré les investisseurs. Reconnaissant que le ralentissement du marché des télécoms était "indéniable", Serge Tchuruk, le président d'Alcatel, table désormais sur une croissance du chiffre d'affaires comprise entre 5 et 15% cette année au lieu des 17-20% précédemment annoncés. Une prévision imprécise mais qui a le mérite d'exister, certains concurrents d'Alcatel, Nortel et Siemens en tête, ne se risquant plus à formuler la moindre anticipation.Alcatel va également se lancer dans une vaste réorganisation de ses activités de téléphonie mobile, dont les ventes ont chuté de moitié au cours du premier trimestre. Le groupe a décidé de regrouper sa production de téléphones portables sur un seul site, celui de Laval qui doit être cédé pour un montant tenu secret à un sous-traitant spécialisé dans les produits électroniques, Flextronics. L'usine de production des mobiles à Illkirch en Alsace doit être transformée en site de production d'équipements optiques pour Alcatel Optronics, la filiale optoélectronique du groupe. Ces mesures devraient permettre à Alcatel de réduire les pertes générées par son pôle e-business. Au cours des trois premiers mois de l'année, celui-ci a accusé une perte opérationnelle de 159 millions d'euros, à comparer avec un bénéfice de 27 millions d'euros une année auparavant.Les problèmes dans la production de mobiles ont d'ailleurs pesé sur les résultats de l'ensemble du groupe pour le premier trimestre 2001. Alcatel a dégagé un résultat opérationnel de 118 millions d'euros, en hausse de 4,42% seulement par rapport à la même période de l'année précédente. Le résultat net s'est de son côté contracté de 18,6% à 210 millions d'euros, ce qui fait ressortir une marge nette de 2,8% contre 4,2% au premier trimestre 2000. Pour l'ensemble de son exercice 2001, Alcatel pense que son résultat opérationnel progressera à un rythme plus rapide que son chiffre d'affaires.latribune.f

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.