Intel rachète VxTel pour 550 millions de dollars

Malgré les turbulences actuelles sur les marchés de haute technologie, Intel n'entend visiblement pas ralentir son programme de croissance externe. Cinq semaines après le rachat du fabricant de cartes Xircom pour 748 millions de dollars, le groupe vient d'annoncer l'acquisition de VxTel dans une transaction portant sur environ 550 millions de dollars payés en numéraire.Créée en 1999, installée à Fremont, en Californie, VxTel est spécialisée dans le tranfert d'informations de réseaux traditionnels téléphoniques et mobiles vers des réseaux comme Internet. La société avait levé quelque 75 millions de dollars depuis sa création auprès d'investisseurs privés, parmi lesquels Sequoia Capital, Bowman Capital Management et Bancorp Piper Jaffray. VxTel utilise essentiellement les technologies de DSP (processeurs de signaux numériques) et développe des logiciels permettant aux équipementiers de télécoms d'assurer l'acheminement de voix et de données sur un réseau unique "par paquets", comme le réseau Internet. "La convergence du trafic vocal et de données à travers un réseau commun permet aux fournisseurs de services et aux opérateurs de délivrer une large variété de nouveaux services sans avoir à supporter le coût d'une extension et de la maintenance de deux réseaux distincts", explique dans un communiqué Mark Christensen, directeur général de la division Network Communications Group d'Intel. La semaine dernière, Intel avait présenté un plan d'économies visant à économiser "plusieurs centaines de millions de dollars" cette année. Mais il avait souligné que ces réductions de dépenses ne toucheraient ni l'investissement, ni la recherche-développement.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.