Deutsche Telekom touche un nouveau plancher

A l'ouverture des marchés allemands, l'action Deutsche Telekom touchait un nouveau plus bas historique chutant de 5% à 10,09 euros, et portant ainsi à 47% son recul depuis le début de l'année. En fin de journée, elle terminait la séance à 10,30 euros (-3,2%). Les observateurs n'excluent désormais plus que le titre franchisse à la baisse la barre symbolique des 10 euros. Certes, cette nouvelle chute s'explique en partie par les effets du "profit warning" lancé par Intel hier soir (lire ci-contre). Ce mouvement pèse sur la plupart des valeurs technologiques européennes : à Paris, France Télécom cède en clôture 3,26% à 17,80 euros, tandis qu'Alcatel recule de 5,15% à 10,86 euros, au plus bas depuis huit ans.Mais le nouvel accès de faiblesse de Deutsche Telekom est également à imputer aux déclarations du directeur financier du groupe, dans le Financial Times Deutschland. Karl-Gerhard Eick reconnait en effet que le désendettement du groupe ne fera pas de progrès significatif au deuxième trimestre. Il réitère néanmoins l'objectif de ramener l'endettement à 50 milliards d'euros fin 2003. "Nous sommes optimistes quant aux chances de remplir notre objectif. Nous sommes en bonne voie", assure-t-il, soulignant que, fin avril, l'endettement du groupe était de 66,4 milliards de dollars en amélioration par rapport à fin mars où il était de 67,2 milliards d'euros. D'ici fin 2003, l'opérateur prévoit notamment la vente d'actifs non stratégiques, qui devrait rapporter entre 2 et 3 milliards d'euros, des cessions immobilières pour la même somme, et la cession de sa part dans France Télécom pour 1 milliard d'euros (possible à partir de janvier 2003). Mais Deutsche Telekom compte surtout sur l'introduction de T-Mobile, maintes fois reportée mais qui doit rapporter 10 milliards d'euros. Le groupe avait retardé d'un an son objectif de désendettement auparavant programmé pour la fin de cette année, en raison de l'échec de la vente de son réseau cablé, censée lui rapporter 5,5 milliards d'euros.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.