Le marché automobile a marqué le pas en avril

La hausse du marché automobile européen en mars (+2%) n'aura été qu'un sursaut. Le mois dernier, les immatriculations de véhicules neufs sont reparties à la baisse. D'après les chiffres publiés par l'Acea (Association des constructeurs européens d'automobiles), les ventes ont reculé de 6,5% en avril, à un peu moins de 1,22 million d'unités, dans les 15 pays de l'Union ainsi qu'en Norvège, en Islande et en Suisse.Dans son communiqué, l'Acea cherche toutefois à minimiser cette brusque dégradation du marché après l'embellie de mars. D'abord, les opérations militaires en Irak ont eu un effet néfaste sur l'environnement économique global. Ensuite, les fêtes de Pâques ont cette année eu lieu en avril, alors qu'elles étaient tombées en mars l'an passé. D'où un impact non négligeable sur le nombre de jours ouvrables, qui peut d'ailleurs expliquer la sursaut de mars. Reste néanmoins qu'au vu de ces chiffres, le marché confirme sa tendance baissière, avec un repli de 3,4% depuis le début de l'année.Sur un plan géographique, rares sont les pays qui ont vu leurs immatriculations augmenter. On notera tout de même l'incroyable santé du marché finlandais, qui a progressé de 17% le mois dernier et affiche une progression insolente sur l'année (+21,4%). En revanche les quatre marchés majeurs, à commencer par la France (-13% en avril), ont trébuché. Les immatriculations en Allemagne, Grande-Bretagne et Italie ont chuté de 5,7 à 7%.Pour ce qui est enfin des constructeurs, la tendance de fond reste également la même. Seuls les groupes asiatiques se sont démarqués. Les immatriculations des Japonais ont augmenté de 5% et celles des Coréens de 4,3%. A l'inverse, tous les autres groupes ont vu leurs ventes baisser. On relèvera notamment la forte contraction des immatriculation enregistrée par Volkswagen Group (-10,7%) et Fiat (-13%). Les ventes de PSA ont également reculé (-4,7%). Mais, grâce à Citroën, le Français est le seul groupe non-asiatique à sortir la tête de l'eau depuis le début de l'année, avec des ventes en hausse de 0,4%.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.