BT et Vodafone vont proposer de nouveaux services fixe/mobile

 |  | 351 mots
Vodaphone a volé la mise à mmO2 et à T-Mobile: le géant mondial de la téléphonie mobile vient de signer un accord sur cinq ans avec BT pour la fourniture de prestations de téléphonie mobile destinées au service qu'il sortira d'ici à la fin de l'année, le "Blue Phone". L'accord de mmO2 avec BT prendra fin en novembre, celui de T-Mobile finira en juillet 2005. BT espère ainsi générer un chiffre d'affaires annuel d'un milliard de livres (1,47 milliard d'euros) lors des cinq prochaines années.Le "Blue Phone" est un téléphone portable qui alterne entre les lignes fixes et le réseau de téléphonie mobile. Les abonnés utiliseront ainsi le réseau fixe de BT lorsqu'il seront près de leur base d'appel, puis le réseau mobile de Vodafone lorsqu'ils seront à plus de 25 mètres de celle-ci."Actuellement, 30% des appels à partir de portables sont effectués depuis chez soi ou de son bureau car cela s'avère pratique ou bien parce que le carnet d'adresses se trouve en mémoire du combiné", soulignait le PDG de BT, Ben Verwaayen, lors de la présentation du projet. Le "Blue Phone" permettra donc de garder la même facilité d'utilisation tout en abaissant nettement la facture, puisque les appels passeront par des lignes fixes. Il sera fabriqué conjointement par Alcatel, Ericsson et Motorola.La signature de cet accord avec l'un des principaux concurrents de mmO2 s'avère être une véritable gifle pour ce dernier: il semblait assez naturel que l'ancienne filiale de téléphonie mobile de BT reste en relation avec celui-ci. Ce ne sera pas le cas. Bien évidemment, du côté de Vodafone, l'heure est à la satisfaction. Bill Morrow, le directeur de Vodafone en Grande-Bretagne, a ainsi souligné que cet accord présentait "des avantages énormes pour les deux parties". "En tant que partenaire mobile de la stratégie de convergence de BT, cela nous permet de maximiser notre réseau et nos services tout en générant des revenus supplémentaires à partir d'une source nouvelle."

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :