Le CAC s'offre une nouvelle journée de hausse

 |  | 733 mots
Lecture 3 min.
Le CAC vient de terminer en trombe une séance qui était partie pour finir sur une légère hausse. Poussé par un regain d'optimisme à Wall Street, l'indice parisien avance de 0,65%, à 3.939,18 points. C'est le deuxième jour consécutif de hausse. Le CAC 40 est au plus haut depuis juin 2002. Les investisseurs se sont montrés optimistes, même si la Fed doit rendre demain soir sa décision en matière de taux. Les marchés tablent généralement sur une hausse de 25 points de base à 2,5% du taux des Fed funds. Groupe Steria bondit de plus de 6%, après le reclassement des titres détenus par Bull et un changement de recommandation. Elior progresse de plus de 3%, porté par le relèvement de sa prévision de chiffre d'affaires annuel, entraînant Sodexho dans son sillage. Total avance nettement sur des bonnes nouvelles sectorielles. Les valeurs technologiques progressent, STMicroelectronics bénéficiant plus particulièrement du relèvement de la recommandation de CSFB sur le secteur des semi-conducteurs. A la clôture parisienne, à Londres, le Footsie prend 0,98% et à Francfort, le Dax monte de 0,59%. A New York, le Dow Jones prend 0,41%.Sur le marché des changes, le dollar cote 1,3015 pour 1 euro avant les réunions de la Fed, aujourd'hui et demain, et du G7 en fin de semaine (vendredi et samedi). Le contrat mars sur le WTI cède 35 cents à 47,80 dollars le baril à la veille de la publication des stocks hebdomadaires de pétrole aux Etats-Unis.La croissance de l'activité manufacturière américaine a ralenti le mois dernier, l'indice de l'Institute for Supply Management (ISM) ressortant à 56,4, contre 57,3 en décembre. Les analystes tablaient sur un repli à 57.Les valeurs technologiques progressent à l'image de STMicroelectronics qui s'adjuge 2,34% à 13,10 euros. CSFB a relevé son opinion sur le secteur des semi-conducteurs à " en ligne " avec les indices. Alcatel gagne 2% à 11,23 euros. L'équipementier télécoms dit avoir été sélectionné pour la fourniture d'un réseau DSL à haut débit au Yemen. Aucune donnée financière n'est dévoilée. Groupe Steria progresse de 6,69%, à 33 euros. Selon une source de marché contactée par Investir.fr et confirmée par Steria, Kepler a placé la participation de Bull auprès d'investisseurs institutionnels. Le prix auquel l'opération s'est faite est de 31,20 euros par titre. Bull détenait environ 1 million de titres. Par ailleurs, l'analyste de Kepler Securities est passé de " réduire " à " acheter " sur Groupe Steria, avec un objectif de 40 euros. Suez prend 2,03% à 21,06 euros. Le groupe de services aux collectivités a dégagé un chiffre d'affaires de 40,7 milliards d'euros l'an dernier, soit une progression de 2,8%. La croissance interne ressort à 6,2%. Elior progresse de 3,69% à 9,27 euros. Le groupe de restauration collective a dégagé un chiffre d'affaires de 689,9 millions d'euros au premier trimestre 2004-2005, au 31 décembre, en hausse de 10%. Pour l'ensemble de l'exercice, Elior a affiné ses prévisions à la hausse et table désormais sur une croissance interne supérieure à 5% et sur une progression globale de plus de 10%, contre des hausses de respectivement 4% à 6% et 8% à 10% précédemment estimées. Son concurrent Sodexho engrange 3,4% à 23,70 euros.Total gagne 1,81% à 167,50 euros dans le sillage des bénéfices trimestriels record de l'américain Exxon Mobil.Alstom plie de 4,23 à 0,68 euro. Le groupe de transport et d'ingénierie a remporté auprès du tunisien Transtu deux contrats d'un montant total de 91 millions d'euros pour la fourniture de 30 tramways. Par ailleurs, la Commission européenne menace de poursuivre la France pour non respect des engagements contractés lors du sauvetage du groupe, rapporte Les Echos. Un porte-parole de Bercy a indiqué que Paris faisait le point avec Bruxelles sur " la réalisation des engagements pris par la France ".Renault gagne 1,28% à 63,50 euros et Peugeot 0,94% à 48,18. Les immatriculations de voitures neuves ont progressé de 6,5% en France le mois dernier, selon les chiffres publiés par Association des constructeurs européens d'automobiles (ACEA). Les ventes de Peugeot ont diminué de 0,5%, tandis que celles de Renault s'appréciaient de 17,5%.Neopost gagne 2,79% à 60,85 euros. Le spécialiste du traitement du courrier a annoncé la conversion de 98,5% des 2,44 millions d'Oceanes émises en février 2000 encore en circulation. Le groupe précise que l'opération entraînera une dilution de 4,6% de son capital.Enfin, Vivendi Universal prend 0,54% à 24,40 euros. Le groupe de médias et de communication publie son chiffre d'affaires annuel après la clôture. Morgan Stanley a relevé son objectif de cours sur le titre de 24 à 26 euros.Olivier Auberger Copyright Invest

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :