Les ventes mondiales de PC ont accéléré au deuxième trimestre

 |  | 304 mots
Lecture 1 min.
Annoncé en décembre 2004, le ralentissement de la croissance des ventes de PC en début d'année ne s'est pas concrétisé. Selon les études réalisées par les cabinets Gartner et IDC, les chiffres des ventes mondiales de PC au deuxième trimestre 2005 sont supérieurs à ceux attendus. Pour Gartner, le marché a progressé de 14,8% par rapport au deuxième trimestre 2004, contre 12,8% initialement prévu. La surprise est meilleure encore chez IDC, qui tablait sur 12,3% de croissance des ventes sur la période et qui indique au final une hausse de 16,6%. Au deuxième trimestre 2004, IDC avait annoncé une hausse de 13,3%. Sur l'année 2004, les ventes mondiales de PC avaient augmenté de 12%. Pour Charles Smulders, de Gartner, cette accélération par rapport aux prévisions observée au deuxième trimestre est due "aux réductions de prix agressives qui ont joué un rôle important pour stimuler la demande de consoles de bureau". Du côté des fournisseurs, Dell reste le numéro un mondial avec 17,9% de part de marché selon Gartner. Selon IDC, cette part atteint 19,3%. Le groupe conforte ainsi sa position de leader, alors qu'en 2004, toujours selon IDC, il détenait 16,4% du marché mondial des PC. En deuxième position, Hewlett-Packard détient près de 15% de part de marché. Le Chinois Lenovo, qui a repris la division PC d'IBM, est troisième.Malgré ces bons chiffres, la prudence reste toutefois de mise sur les perspectives du secteur. "A un moment ou à un autre, la forte demande du grand public et pour les portables devrait finir par diminuer", prévient Loren Loverde, responsable de l'étude IDC, qui estime que "jusqu'ici les prix en chute et une bonne répartition de la demande par régions et par types de produit ont continué de soutenir la croissance".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :