Le pétrolier Roussneft en passe d'être cédé

Le groupe pétrolier russe Roussneft, dont le patron est actuellement en délicatesse avec la justice russe, pourrait être cédé au holding Basic Elements du milliardaire Oleg Deripaska.

Selon un proche de Roussneft, cité dimanche par l'agence Interfax, le groupe pétrolier russe Roussneft, dont le patron est actuellement en délicatesse avec la justice russe, pourrait être cédé au holding Basic Elements du milliardaire Oleg Deripaska. Ce dernier est également cité comme repreneur des marques Jaguar et Land Rover que Ford a décidé de vendre.

"Nous serions ravis que Basics Elements devienne propriétaire de Roussneft", a déclaré Mikhaïl Chichkhanov, le président de la banque russe Binbank, à Interfax, qui la présente comme proche du groupe pétrolier. Selon lui, les actionnaires de Russneft ont cédé le contrôle de leurs parts à des investisseurs, lesquels ont "mené des négociations sur la vente du holding avec une série de prétendants".

Basics Elements de son côté a indiqué vendredi avoir requis l'autorisation du service anti-monopole de racheter Roussneft, tandis que le patron de Russneft, le milliardaire Mikhaïl Goutseriev, avait de son côté démenti être en pourparlers pour une vente du groupe, indique encore Interfax.

Roussneft est une importante société de production pétrolière russe: elle a extrait l'an dernier 17 millions de tonnes de pétrole et ses réserves récupérables sont estimées à 630 millions de tonnes. Elle emploie plus de 20.000 personnes. Mikhaïl Goutseriev, qui est à la tête d'une fortune de 3 milliards de dollars selon les estimations du magazine Forbes, a été récemment accusé d'"activités illégales en groupe organisé à grande échelle" par les autorités russes.

Selon certains journaux russes, Mikhaïl Goutseriev s'est attiré les foudres d'un haut fonctionnaire du Kremlin pour avoir acheté des actifs de Ioukos, l'empire déchu de l'homme d'affaires Mikhaïl Khodorkovski à la veille de la faillite du groupe.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.