Gros contrat pour Boeing auprès du Pentagone

 |   |  175  mots
L'avionneur va livrer à l'armée américaine 242 paires d'ailes destinées à moderniser les avions A-10 Thunderbolt de l'US Air Force. Un contrat de plus de deux milliards de dollars. C'est ce qu'a annoncé vendredi le Pentagone. Le contrat court sur onze ans et les nouvelles ailes doivent être livrées d'ici à septembre 2018..

Boeing a obtenu un marché de 2,02 milliards de dollars soit 1,5 milliard d'euros auprès de l'U.S. Air Force pour la livraison de 242 paires d'ailes destinées à l'A-10 Thunderbolt.

C'est ce qu'a annoncé vendredi le Pentagone. Le contrat court sur onze ans et les nouvelles ailes doivent être livrées d'ici à septembre 2018..

L'A-10 est un appareil de soutien tactique introduit en 1976. Boeing a ajouté dans un communiqué que la modernisation des ailes permettra aux avions de voler pendant encore au moins vingt ans.

Cet appareil, malgré ses deux gros réacteurs de queue vole lentement pour pouvoir s'attaquer aux chars et aux troupes ennemis ainsi qu'à leurs hélicoptères. Son mode de vol, très penché en avant, qui lui donne une allure de croix l'a fait surnommer au temps de la guerre froide par les soviétiques "the devil's cross" (la croix du diable).

Son canon Gatling situé à l'avant et capable de tirer des milliers de coups à la minute de munitions de très gros calibre en font une arme redoutable...et redouté.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :