Washington autorise le rachat de Choicepoint par Reed Elsevier

 |  | 107 mots
Le Comité sur l'investissement étranger (CFIUS) aux Etats-Unis estime que la reprise de ce spécialiste de données sur l'assurance ne pose pas de problème en matière de sécurité nationale.

Le Comité sur l'investissement étranger (CFIUS), chargé d'examiner les achats de firmes américaines par des groupes étrangers, a donné son feu vert au rachat de Choicepoint par le néerlandais Reed Elsevier (Retrouvez le communiqué de ChoicePointe sur l'autorisation du CFIUS en cliquant ci-contre à droite dans la rubrique : "pour aller plus loin").

Selon cet organisme, la reprise de ce spécialiste de données sur l'assurance ne pose pas de problème en matière de sécurité nationale.

Le groupe anglo-néerlandais d'édition et de base de données avait annoncé en février ce projet d'acquisition pour 4,1 milliards de dollars soit 2,7 milliards d'euros.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :