Les marchés soulagés après la rupture des négociations entre Ingenico et Hypercom

 |   |  231  mots
Ingenico qui avait lancé ce week-end une OPA non sollicitée de 332 millions de dollars sur Hypercom a reçu une fin de non recevoir. Le groupe américain annonce dans la foulée avoir bouclé le rachat d'e-Transactions auprès de Thales. Le titre Ingenico s'est envolé de plus de 8% ce jeudi.

Le coup de poker n'a pas fonctionné pour Ingenico. Le groupe n'a pas réussi à convaincre sa cible, l'américain Hypercom, du bien fondé de son OPA et de l'abandon des négociations entre Thales et Hypercom autour d'E-Transactions. Hypercom annonce en effet avoir exercé son droit d'acquisitions des activités e-Transactions de Thales, conformément à l'accord préliminaire signé en décembre dernier. La finalisation de l'opération est attendue d'ici au 31 mars.

Dans un communiqué, Hypercom explique qu'" après des discussions avec Ingenico, il est devenu clair qu'il n'y a pas de terrain d'entente pour que les parties poursuivent un accord entre Hypercom et Ingenico actuellement. En conséquence, notre conseil a décidé de poursuivre l'acquisition de e-Transactions, qui fournit à nos actionnaires des certitudes de finalisation, une taille accrue et des capacités produits et services accrues".

Ingenico avait annoncé le week-end avoir adressé au conseil d'administration de la société américaine Hypercom une offre en numéraire sur toutes les actions en circulation au prix unitaire de 6,25 dollars. L'offre d'Ingenico représentait une prime de 58% sur le cours de clôture de 3,95 dollars d'Hypercom vendredi à la Bourse de New York. Une offre qui valorisait ainsi Hypercom quelque 332 millions de dollars (228 millions d'euros).

La Bourse est soulagée par l'annonce de l'arrêt des négociations entre Ingenico et Hypercom. Le titre Ingenico a pris 8,55% à 17 euros.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :