Manutan acquiert son concurrent britannique Rapid Racking

 |   |  274  mots
La société de vente à distance d'équipement industriels et de fourniture de bureau reprend son concurrent britannique ce qui va lui permettre de réaliser en Grande-Bretagne des ventes de 46 millions de livres (61 millions d'euros).

Manutan renoue avec la croissance externe après huit ans de silence. La société de vente à distance d'équipement industriels et de fourniture de bureau, toujours contrôlée par la famille Guichard, a annoncé ce lundi la reprise de Rapid Racking, le spécialiste britannique de la vente à distance de solutions de rayonnage et de stockage.

Basée dans la région de Bristol en Grande-Bretagne, Rapid Racking devrait permettre à Manutan (450 millions d'euros de facturations en 2006/2007) de passer de 25 à 46 millions de livres (61 millions d'euros) de chiffre d'affaires. Cette dernière emploie 100 salariés et réalise la totalité de ses ventes avec les entreprises via Internet (20%) et affiche une marge de 9% .

L'acquisition de Rapid Racking Ltd, finalisée le 15 février, porte sur la totalité des titres et a été financée par les liquidités du Groupe Manutan. L'intégration de Rapid Racking Ltd devrait permettre au Groupe Manutan de renforcer sa présence en Grande-Bretagne, d'élargir ses gammes de produits de rayonnage et de stockage et de développer son savoir faire et ses ventes sur internet.

Pour Jean-Pierre Guichard, Président du directoire, cité dans le communiqué: "cette acquisition s'intègre parfaitement dans notre stratégie de croissance externe qui vise à renforcer notre position de leader européen tout en enrichissant nos gammes de produits, notamment via l'acquisition de spécialistes venant compléter notre offre généraliste et ainsi répondre encore davantage aux attentes de nos clients. Le groupe Manutan poursuit ainsi sa stratégie de développement rentable visant à le positionner comme le généraliste européen de la vente à distance aux entreprises."

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :