Zodiac : l'occasion fait le larron

Malgré un chiffre d'affaires en baisse de 9,7 % sur le premier trimestre, les analystes saluent la bonne tenue des activités de deuxième monte de l'équipementier

1 mn

(Crédits : Gael Vautrin)

Baisse du trafic aérien, report ou annulation de commandes ... Il ne fait pas bon ces derniers temps être un constructeur ou un équipementier aéronautique. La baisse de 9,7 % (à taux de change constant) du chiffre d'affaires trimestriel publié ce jour par Zodiac Aerospace confirme que la filière traverse une période de turbulences. Et, aux dires de l'équipementier, le ciel est loin d'être dégagé pour le secteur. Le contexte économique devrait rester toujours difficile si bien que d'emblée le groupe annonce anticiper une baisse organique de son activité.

Qu'à cela ne tienne. La valeur a obtenu ce mercredi la plus forte hausse du SRD avec un gain de 6,16 %. La raison ? Le service après-vente ... autrement dit ses activités de deuxième monte qui servent de parachute au trou d'air encaissé par la première (monte). Celles-ci ont amoindri sur le trimestre les baisses de cadence auxquelles le groupe a été contraint. Et elles pourraient permettre à l'ancien fabricant de bateaux pneumatiques de se tenir à flot dans les prochains mois.

UBS qui vient de passer à l'achat sur la valeur, souligne d'ailleurs que ces activités devraient rebondir l'an prochain avant celles de la première monte, marché qui, lui, devrait rester encore quelques temps en surcapacité. Selon la banque, cela devrait profiter à la rentabilité du groupe puisque les services après-vente sont plus rentables que les autres. Bref en résumé : quand le marché de la première main bat de l'aile, c'est celui de l'occasion qui fait le larron ...
 

1 mn

Women for Future

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.