La Chine croule sous les liquidités

 |   |  338  mots
La distribution de crédits en Chine ne fait que s'accélérer: au premier trimestre 2013, le montant total des crédits à l'économie a augmenté de 58% par rapport à la même période de 2012... et frôle désormais les 200% du PIB.

 Il faut accorder la plus grande importance au chiffre des réserves de changes chinoises pour le premier trimestre de 2013. Elles atteignent 3 400 milliards de dollars (à peu près la taille du PIB allemand). Elles ont augmenté de 128 milliards de dollars au cours du premier trimestre, soit le bond le plus important jamais enregistré depuis celui du deuxième trimestre de 2011.

Des crédits qui explosent?
Il y a donc à nouveau un afflux de capitaux vers la Chine, ce qui n'est pas forcément une bonne nouvelle pour l'inflation et l'endettement des agents économiques. Selon les chiffres publiés par le gouvernement le 11 avril, le montant des crédits a augmenté de 58% au premier trimestre 2013 (environ 1000 milliards de dollars) par rapport au trimestre correspondant de 2012. Le montant total des crédits distribués à l'économie chinoise frôle les 200% du PIB (contre 125% en 2008). En réalité ce ne sont pas les crédits bancaires qui explosent (ils n'ont augmenté que de 16% au premier trimestre) mais ce que l'on appelle les activités de shadow banking et les émissions privées d'obligations.

Le mystère des exportations
Il faut donc s'attendre à ce que le gouvernement se montre encore plus vigilant sur les entrées de capitaux et sur le contrôle des risques de crédit. D'autant que les chiffres des exportations et des importations du mois de mars soulèvent un certain nombre de questions chez les économistes. En mars, les exportations du continent vers Hong Kong ont augmenté de 95% par rapport au mois correspondant de 2012. Elles ont atteint 48,4 milliards de dollars (contre 26 milliards de dollars vers les Etats-Unis) alors que dans le même temps, les chiffres d'importations traités par les autorités de Hong Kong sont de près de la moitié inférieurs aux exportations en provenance du continent... Il y a donc là un mystère que les autorités chinoises ont promis d'éclaircir, et qui n'est pas tout à fait étranger à l'afflux d'entrées de devises depuis le début de l'année...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 16/06/2013 à 9:50 :
les chinois ne vont pas s'embêter avec le problème. ils vont sévir sévèrement sans état d'âme au moment le moins attendu , la casse sera calculée et réfléchie.il ne faut jamais raisonner chinois avec des concepts européens.1,3 milliards de chinois ........ne se dirige pas comme 65 petits millions de français
a écrit le 26/05/2013 à 10:43 :
Après tout, la Chine ne fait qu'adapter ses instruments d'action économique sur ceux du monde avec lequel elle commerce. Qui l'ignore aujourd'hui ? Tout le monde s'accorde sur son "jeu de la barbichette " avec les USA .
La seule question qui vaille, ensuite, est la faculté d' adapter sa population aux conséquences de cette stratégie
économique. Faire tourner les affaires, avec la loterie des Casinos Financiers ( produits structurés, dérivés, titrisés au choix ) est chose bien rodée et universalisée avec le monétarisme de flux abondants de liquidités pour appâter le pêcheur d'aventures, insouciant ou ignare sur sa solvabilité. C'est une affaire de croupiers entretenant les jeux et contrôlant les humeurs des joueurs. Au total, dans ce jeu de la barbichette, la question est dans la capacité de chacun à déséquilibrer son partenaire, voire à prendre ses pertes, comme disait le DSK au sujet de la Grèce. La Chine croule ainsi, mais comme les USA, l'Occident, les Européens du Club Med ...
a écrit le 15/05/2013 à 10:16 :
votre article est très interressant , argent pas cher ? , non ce qui est inquiétant c'est cette masse de liquidités en circulation , tout cela approche peut-être du hors contrôle ? , les autorités chinoises veulent y voir un peu plus clair ? , je doute qu'ils remontent la pelote jusqu'au sommet , en plus l'argent sale est plutôt légion en chine , c'est pas rassurant

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :